Livres audio gratuits de la catégorie 'Essais' :


BONJOUR, Casimir – La Politesse

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Essais


La Politesse

Ce court essai (anachronique ?) de Casimir Bonjour (1795-1856) est paru dans l’ouvrage La Gerbe d’or : keepsake des demoiselles édité en 1847.

« La politesse s’est toujours développée sous l’influence d’une double cause : la culture de l’intelligence et le mélange des sexes. Partout où les arts ont prospéré, partout où les femmes ont occupé le rang qui leur est dû, la politesse est venue répandre et multiplier ses bienfaits. »

La Politesse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 972 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RILKE, Rainer Maria – Les Cahiers de Malte Laurids Brigge

Donneuse de voix : Brigitte84 | Durée : 7h 52min | Genre : Essais


Rainer Maria Rilke

Arpentant les rues de Paris, le jeune danois Malte Laurids Brigge laisse vagabonder ses pensées et ses souvenirs au fil de ses déambulations et de ses rencontres. Écrit sous forme d’un journal intime, présentant plusieurs traits en commun avec Rainer Maria Rilke lui-même, le héros s’avère une sorte de double lyrique et idéalisé de l’écrivain.

Organisé en deux cahiers, sans chapitres, nous avons fait le choix de découper ce journal par thèmes, nommés par des mots clés.

Traduction : Maurice Betz (1898-1946).

> Écouter un extrait : 01. Paris – Hôpital – Mort.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 184 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Fritures d’archives à la sauce pastiche

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : -h –min | Genre : Humour


Poisson d'Avril 2013

Nous vous proposons de passer cette journée de premier avril avec le sourire grâce à notre sélection de récréations littéraires et de pastiches, sans oublier quelques poissons…

- ALLAIS, Alphonse – Trois Poissons d’avril
- ANONYME – Elle vire, Parodie du Lac de Lamartine (Poème)
- ANONYME – Le Sermon en proverbes
- ARVERS, Félix – Quatre Pastiches
- BÊTISIER LITTÉRAIRE
- DIVERS – Huit Pastiches de La Fontaine
- DIVERS – Le Poisson d’avril : origine
- DIVERS – Quelques Virelangues
- FLAUBERT, Gustave – Dictionnaire des idées reçues : extraits d’auteurs célèbres
- JOLIMONT, Théodore (de) – Monologie du mois d’avril. Poissons d’avril
- LATTAIGNANT, Abbé (de) – Le Mot et la chose (Poème)
- PIIS, Augustin (de) – L’Harmonie imitative de la langue française (Fin du chant premier)
- POE, Edgar Allan -Le Canard au ballon


Page vue 13 745 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOUCONVILLE, Aglaé (de) – Éloge de Madame de Sévigné

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 42min | Genre : Essais


Éloge de Madame de Sévigné

Ce vibrant éloge de Madame de Sévigné par Madame Achille Comte, nom de plume d’Aglaé de Bouconville (1788-1878) est paru dans la revue L’Artiste en 1840.

« Finesse, légèreté, sentiments tendres, pensées philosophiques et profondes, tout ce que l’esprit peut sentir, se trouve réuni dans ses lettres, écrites au milieu d’un monde qui se présentait à elle sous tant d’aspects différents. Elles sont comme les mosaïques dont chaque pierre, prise à part, est de peu de valeur, mais où les morceaux, rapprochés et combinés habilement, forment un ensemble précieux. Nul n’a pratiqué avec plus de succès la maxime de Boileau qu’elle aimait tant ; nul ne passe plus aisément du grave au doux, du plaisant au sévère. Les mots pittoresques tombent de sa plume comme les fleurs d’un arbre surchargé dont il faut secouer les branches pour les empêcher de rompre. Les récits de tout genre se pressent sans se confondre ; chaque page vous fait éprouver une sensation nouvelle ; la tristesse qui vous saisit à un récit tragique, disparaît à l’aide d’une anecdote légère ; elle a des mots d’une simplicité sublime pour peindre un grand événement, et des phrases habillées pour dire des riens. »

Éloge de Madame de Sévigné.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 784 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAYOUS, Édouard – Les Idées musulmanes sur le christianisme

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 43min | Genre : Essais


Les Idées musulmanes sur le christianisme

Ce remarquable essai de l’historien Édouard Sayous (1842-1898) est paru dans la Bibliothèque universelle et revue suisse en 1888.

« Une fois à Médine, Mahomet, plus puissant, mais peut-être mieux informé au sujet du christianisme, tandis qu’il était moins bien disposé pour les chrétiens, sentit la difficulté de soutenir son système. D’une part, il essaya de préciser ses prétentions, d’autre part, il sembla les abandonner pour se jeter dans une voie tout opposée. D’une part, en effet, il redouble d’audace en sommant ou défiant les chrétiens par cette prétendue citation « Jésus, fils de Marie, disait : Ô enfants d’Israël ! je suis l’apôtre de Dieu envoyé vers vous pour confirmer le Pentateuque qui vous a été donné avant moi, et pour vous annoncer la venue d’un apôtre après moi, dont le nom sera Ahmed. » Ahmed, c’est-à-dire le glorieux, à peu près synonyme de Mohammed, le glorifié. »

Les Idées musulmanes sur le christianisme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 932 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAZADE, Charles (de) – Madame Roland

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 30min | Genre : Essais


Madame Roland

Cet essai de l’académicien Charles de Mazade (1820-1893) sur Manon Roland, née Jeanne Marie Phlipon, salonnière et personnalité politique française, née le 17 mars 1754 et guillotinée le 8 novembre 1793, est paru dans la Revue des deux mondes en 1864. Il constitue la première partie d’un ensemble nommé Deux Femmes de la Révolution. La deuxième partie est consacrée à Marie-Antoinette.

« Mais pour ceux qui attachent un juste prix à l’intégrité de l’espèce humaine, c’est une de ces natures qui restent saines jusque dans les corruptions de leur temps, qui peuvent se tromper sans s’avilir jamais. Il y a en elle la fierté du regard qui ne s’abaisse pas, la dignité naturelle, le ressort généreux du caractère, la haine de l’injustice, le dédain de la force, tous les goûts de la liberté, et c’est par là que Mme Roland reste une des plus nobles personnifications de la race humaine dans une de ces crises où les hommes en pliant devant la dictature des multitudes se préparent quelquefois à plier devant la dictature d’un maître, – et se croient toujours de grands citoyens. »

Madame Roland.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 822 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAGUET, Émile – George Sand

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 51min | Genre : Essais


George Sand

Cet essai, court mais néanmoins approfondi, du critique littéraire Émile Faguet (1847-1916) est extrait du recueil Dix-neuvième siècle : études littéraires paru en 1889.

« George Sand, la première, nous mena en pleine campagne, aux « profonds labours. » Elle y était admirablement propre et préparée. Elle n’aimait pas les compagnies, les conversations des villes, des salons. Elle n’aimait pas ce qu’on appelle « esprit » dans le monde, le choc vif et rapide des idées légères. Elle était contemplative, rêveuse, d’allure lente, et très curieuse de mystérieux. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 772 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – La Doulou

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 58min | Genre : Essais


Alphonse Daudet

Le texte La Doulou (La Douleur en langue d’oc) est resté trente ans dans les archives de Madame Alphonse Daudet. Daudet était mort en 1897. Le texte fut publié en 1930.
En 1884, Daudet subit les premières atteintes d’une maladie incurable de la moelle épinière, le tabes, une complication neurologique de la syphilis.
Constitué de notes brèves, ce court texte, rédigé de 1885 à 1895, témoigne de l’évolution de la maladie ainsi que des souffrances physiques et morales qu’endurent ceux qui en sont atteints.
Malgré quelques perturbations intellectuelles, l’intelligence demeure et Daudet continue à écrire.
Durant ses trois dernières années, Daudet cessa d’étudier sa maladie.
Il disait à la fin : « Je ne voudrais plus être que marchand de bonheur. »

> Écouter un extrait : 01. Les Vraies Élémentaires.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 285 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Essais :