Livres audio gratuits de la catégorie 'Histoire' :


VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 21)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Biographies


Vidocq s'échappe grâce à la famille Fossé

Quelle vie que la vie de Vidocq !

« Me voilà receleur ! J’étais criminel malgré moi ; mais enfin je l’étais, puisque je prêtais les mains au crime : on ne conçoit pas d’enfer pareil à celui dans lequel je vivais. Sans cesse j’étais agité ; remords et crainte, tout venait m’assaillir à la fois ; la nuit, le jour, à chaque instant, j’étais sur le qui vive. Je ne dormais plus, je n’avais plus d’appétit, le soin de mes affaires ne m’occupait plus, tout m’était odieux. »

Contenu du chapitre XXI :

Encore un brigand. — Ma carriole d’osier. — Arrestation des deux forçats. — Découverte épouvantable. — Saint-Germain veut m’embaucher pour un vol. — J’offre de servir la police. — Perplexités horribles. — On veut me prendre au chaud du lit. — Ma cachette. — Aventure comique. — Travestissements sur travestissements. — Chevalier m’a dénoncé. — Annette au dépôt de la Préfecture. — Je me prépare à quitter Paris. — Deux faux monnayeurs. — On me saisit en chemise. — Je suis conduit à Bicêtre.

Illustration : Vidocq s’échappe grâce à la famille Fossé, par George Cruikshank (1859).

Chapitre 21.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 898 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

STAËL, Germaine (de) – De l’Allemagne (01. Chapitres 05 à 12)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 30min | Genre : Essais


Cathédrale Saint-Étienne à Vienne

Voici la suite de la première partie avec les chapitres 05 à 12.

L’auteure nous présente dans le chapitre 05 l’Allemagne méridionale, « tempérée sous tous les rapports ».

Dans le chapitre 06, écrit en 1808, c’est l’Autriche, avec ses peuples divers, les Bohèmes, les Hongrois, etc, Vienne et l’esprit du catholicisme sous Marie-Thérèse, puis sous Joseph II, et autres facettes, qui sont abordés.

Chapitre 07 : Vienne.

Chapitre 08 : la société viennoise.

Chapitre 09 : l’esprit français imité parfois par les étrangers.

Chapitre 10 : madame de Staël traite de « la sottise dédaigneuse et de la médiocrité bienveillante », avec un bel humour.

Chapitre 11 : « de l’esprit de conversation » de l’art de conter, chez les Français et chez les Allemands.

Chapitre 12 : une intéressante réflexion sur la langue allemande : « En étudiant l’esprit et le caractère d’une langue, on apprend l’histoire philosophique des opinions, des mœurs et des habitudes nationales. »
À rapprocher de l’étude de Rousseau sur l’origine des langues.

Illustration : Cathédrale Saint-Étienne à Vienne, photo de Patrick Pla (licence Cc-By-Sa-3.0).

Accéder à l’œuvre intégrale.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 05.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 018 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAS CASES, Emmanuel (de) – Mémorial de Sainte-Hélène (Chapitres 10 et 11)

Donneur de voix : Gustave | Durée : 7h 46min | Genre : Histoire


Napoléon Ier dictant ses mémoires aux généraux Montholon et Gourgaud en présence du grand-maréchal Bertrand et du comte de Las Cases

Noble émigré rallié à l’Empire, Emmanuel de Las Cases (1766-1842) est fait chambellan et comte d’Empire. Resté fidèle à Napoléon, il l’accompagne à Sainte-Hélène, partageant son exil jusque fin 1816, où il est arrêté et renvoyé en Europe. Il fait office de secrétaire particulier de l’empereur déchu, notant leurs conversations, dont il compose plus tard, au château de Sohan, le Mémorial de Sainte-Hélène. Cet ouvrage de plus de 2000 pages est sans doute le meilleur témoignage sur la déchéance de Napoléon, mais surtout sur sa pensée, ou du moins de ce qu’il a voulu en laisser. Autorisé à rentrer en France après la mort de Napoléon, Las Cases publie le Mémorial en 1823 ; le succès de l’ouvrage est immense et fait la fortune à son auteur. Ceci est la septième des huit parties proposées.

Accéder à l’œuvre intégrale.

> Écouter un extrait : 10 octobre 1816.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 293 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

STAËL, Germaine (de) – De l’Allemagne (01. Chapitres 00 à 04)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 1min | Genre : Essais


Germaine de Staël

Cet important ouvrage, De l’Allemagne aurait dû être publié en 1810. Germaine de Staël est en exil.
La censure impériale saisit et fait détruire les exemplaires chez l’éditeur, à l’exception de trois tomes, annotés par l’éditeur, Henri Nicolle, et aujourd’hui conservés à la Bibliothèque nationale de France.
Une édition clandestine paraît en 1813, imprimée à Londres.
Après la chute de l’Empereur, l’ouvrage peut paraître officiellement en France.

Il contient une mine d’observations historiques et contemporaines de l’auteure, de renseignements variés et traités avec toute la belle plume d’écrivaine d’une femme de lettres, érudite et aussi politiquement engagée.
(Source : Wikipédia)

Albertine-Adrienne Necker de Saussure a fort bien présenté les circonstances ainsi que cet ouvrage, avec grand talent et finesse d’esprit, dans sa Notice sur le caractère et les écrits de madame de Staël.

L’édition de 1810 a été utilisée, avec les annotations, tant que faire se peut, pour cet enregistrement.

Nous abordons ici cet ouvrage passionnant avec la première partie et les chapitres 00 à 04 ; madame de Staël y présente le pays, les contrées, la sociologie, les femmes allemandes, l’amour et l’honneur.

Illustration : Portrait de Germaine de Staël par François Gérard (ca. 1810).

Accéder à l’œuvre intégrale.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 476 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

STAËL, Germaine (de) – De l’Allemagne (Préface)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 15min | Genre : Essais


Germaine de Staël

Préface datée du 1er octobre 1813.

Germaine de Staël expose les circonstances des éditions de De l’Allemagne et présente son ouvrage, la censure de l’édition de 1810, la lettre reçue par elle, rédigée par le duc de Rovigo le 3 octobre 1810.

Elle tient à rappeler les richesses intellectuelles de l’Allemagne.

Citation :
« Les individus doivent se résigner à la destinée, mais jamais les nations.
[...]
Ce que les philosophes mettaient en système s’accomplit, et l’indépendance de l’âme fondera celle des Etats ».

Illustration : Portrait de Germaine de Staël par François Gérard (ca. 1810).

Accéder à l’œuvre intégrale.

Licence Creative Commons

Préface.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 984 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 20)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Biographies


La Scarpe à Douai

On est bandit avant d’être ami… Le métier l’emporte sur l’amitié, démontre le chapitre 20… Encore des évasions !

Contenu :

On me ramène à Douai. — Recours en grâce. — Ma femme se marie. — Le plongeon dans la Scarpe. — Je voyage en officier. — La lecture des dépêches. — Séjour à Paris. — Un nouveau nom. — La femme qui me convient. — Je suis marchand forain. — Le commissaire de Melun. — Exécution d’Herbaux. — Je dénonce un voleur ; il me dénonce. — La chaîne à Auxerre. — Je m’établis dans la capitale. — Deux échappés du bagne. — Encore ma femme. — Un recel.

Chapitre 20.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 951 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MERLE D’AUBIGNÉ, Jean-Henri – Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin (Tomes 01 à 03)

Donneuse de voix : Projet collectif | Durée : 56h10min | Genre : Histoire


Jean-Henri Merle d'Aubigné

Voyageant en Europe au 19e siècle, un Américain avait écrit dans son journal : « À Genève, il faut voir trois monuments : Saint-Pierre, le Mont Blanc et Merle d’Aubigné. Mais on n’y parvient pas aisément. La cathédrale est souvent fermée, le géant des Alpes caché dans les nuages et l’historien de la Réformation invisible. Cependant, à force de patience et de persévérance, on y arrive ». Si aujourd’hui Merle d’Aubigné est pour de bon injoignable, il est d’autant plus nécessaire de le lire si l’on veut comprendre quelque chose à Calvin, l’historien ayant en quelque sorte vécu plus de cinquante ans dans l’intimité du Réformateur par l’étude constante et de première main de ses lettres et de ses œuvres. La récente mouvance néo-calviniste américaine, recopiée sans discernement par les évangéliques d’Europe, nous offre de Calvin l’image d’un théologien bigot, rageusement attaché aux fameux cinq points du calvinisme. « Or chose étrange, écrit d’Aubigné, Calvin s’indigne contre l’appétit de vouloir sonder les mystères de la prédestination et du conseil éternel de Dieu, et il appelle une rage ce qu’on a nommé plus tard le calvinisme. Le Réformateur repousse cet appétit comme un furieux délire et c’est de ce délire qu’on l’accuse. »

Luther a incontestablement été le fondateur de la Réforme ; Calvin en fut l’architecte, le docteur ayant reçu le don d’édifier sur les fondations un édifice cohérent. La division de l’Histoire de la Réformation par d’Aubigné en deux parties, le temps de Luther et le temps de Calvin, paraît suffisamment justifiée. Selon le jugement de F. Godet, c’est d’un coup de pinceau magistral, d’un style simple, digne, calme et pourtant ému, majestueux comme le cours d’un grand fleuve, oserions-nous dire, et avec tout l’amour tendre et respectueux de son sujet, que l’auteur nous raconte cette deuxième partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 808 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 19, Fin)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Biographies


Ancien Hôtel de ville de Béthune

L’épisode le plus émouvant de cette deuxième partie du chapitre XIX est peut-être l’histoire de la destinée de Christiern dit Le Danois.

Nous sommes vers 1814, Vidocq a donc environ 40 ans.

Contenu :
On me promet de l’avancement — Je suis trahi. — Encore une fois la prison. — Licenciement de l’armée de la Lune. — Le soldat gracié. — Un de mes compagnon est passé par les armes. — Le bandit piémontais. — Le sorcier du camp. — Quatre assassins mis en liberté. — Je m’évade.

Illustration : Ancien Hôtel de ville de Béthune

Chapitre 19 (fin).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 993 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Histoire :