Livres audio gratuits de la catégorie 'Humour' :


CHAVETTE, Eugène – Petites Comédies du vice (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Chavette

Cinq Petites Comédies du vice :

- L’Humeur de dogue : Venus pour s’amuser : une soirée au théâtre où Madame montre sa bêtise et son caractère de chien.
- Les Manies : La Dame du comptoir : les méfaits de l’exactitude.
- La Luxure : Le Sort d’un amour éternel : « Mais, je le répète, Montevideo est une ville pleine de séductions, et le même moyen qui, en une heure, avait guéri mon héros de sa Cunégonde, lui fit également, en huit jours, oublier l’amour éternel juré à cette Marie tant belle, tant belle que je n’ai pu vous en faire le portrait. »
- La Misanthropie : Le Pendu par conviction : le monde est tellement laid et triste qu’il vaut mieux le quitter.
- Les Petits Vols : L’Histoire de cinquante sous se termine ainsi : « Aussi, je le répète, soyons indulgents pour ceux qui succombent à la misère ou à la tentation. Quel est le juste qui n’a pas été, au moins une fois, un peu filou ? »

Une heure de bonne humeur et de bon humour.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 979 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAVETTE, Eugène – Le Guillotiné par la persuasion – Deux Vers de Properce – Le Biais de mon parrain

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Le Guillotiné par la persuasion

Eugène Chavette, de son vrai nom Eugène Charlemagne Vachette, (1827-1905) est un écrivain français humoriste qui n’a pas la notoriété d’Allais ni de Courteline, peut-être à tort. Dans Les Petites Comédies du vice, 25 nouvelles légères et burlesques (rarement macabres ou scabreuses) il prend plaisir à illustrer, par des récits assez brefs, la méfiance (Le Guillotiné par la persuasion), la vanité (Deux Vers de Properce), la ruse (Le Biais de mon parrain), l’avarice, la gourmandise, la luxure, l’hypocrisie, l’orgueil, etc…

Dans le premier cité, le « tentateur » persuade son vieux copain criminel qui refuse d’être guillotiné : « On t’a monté la tête… Tu te fais un monstre de la chose. Au fond, qu’est-ce ? Un rien, une simple formalité… Examinons un peu ensemble : d’abord, tu te garnis d’un confortable déjeuner. (Souriant) Est-ce bien difficile, hein ?… Puis, on te rafraîchit prestement la chevelure, c’est hygiénique, et cela te rajeunit… Ensuite, tu t’en vas tranquillement en voiture. (Insistant) En voiture, mon très bon, en voi-tu-re ! Durant le trajet, tu causes de choses et d’autres avec le prêtre, et le temps se passe en un clin d’œil… A l’arrivée, on vient à ta rencontre, on t’ouvre la portière, on te tend les bras ; tout le monde est à ta disposition !… Tu montes un escalier très doux, un étage, un seul étage ! Tout au plus un petit entresol… Tu salues et… le temps de tourner la tête… prrrou ! c’est fini ! (Souriant) Et tout le monde s’en va content. »

> Écouter un extrait : Le Guillotiné par la persuasion.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 099 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALLAIS, Alphonse – Le Parapluie de l’escouade (Sélection 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Le parapluie de l escouade

« Il y avait une fois une petite femme rudement gentille et qui avait oublié d’être bête, je vous en fiche mon billet.

Son mari, lui, était laid comme un pou, et bête comme un cochon.

Les sentiments que la petite femme nourrissait à l’égard de son mari n’auraient pas suffi (pour ce qui est de la température) à faire fondre seulement deux liards de beurre, cependant que lui se serait, pour sa petite femme, précipité dans les flammes ou dans l’eau, sur un signe d’icelle.

Des faits de telle nature sont, d’ailleurs, fréquemment constatables en maint ménage contemporain. » (Une petite femme bien moderne.)

Accéder à la première et la troisième sélection…

> Écouter un extrait : Une petite femme bien moderne.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 972 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALLAIS, Alphonse – Le Parapluie de l’escouade (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Le parapluie de l escouade

Lu dans un récent article « Plus globalement, le rire diminue le tonus musculaire général et élimine ainsi tensions et agressivité. Une étude récente et des plus sérieuses, menée à l’université du Maryland à Baltimore (USA) a montré que le rire (et le sens de l’humour) sont efficaces pour prévenir la survenue des maladies cardio-vasculaires, en particulier l’infarctus du myocarde. »

Voici un traitement d’une heure offert par Alphonse Allais.
« À votre place, je créerais une énorme tombola sociale, composée de lots variant entre cinq cent mille livres de rente et peau de balle et balai de crin, en passant par mille positions intermédiaires. Autant de lots que de citoyens français. Tirage, chaque année (au 1er avril, pour rigoler un peu). Dès lors, la vie deviendrait exquise et habitable. Le tumulte des passions s’assoupirait. L’envie reploierait ses odieuses ailes vertes. Et renaîtrait l’espoir ! Tel qui détiendrait, pour le moment, la peau de balle ou le balai de crin, se croirait le plus fortuné des bougres, à l’espérance que, dans un an, ce serait lui qui ferait son petit tour de lac ou, tout au moins, qui jouirait d’une bonne petite vingtaine de mille livres de rente. » (La Question sociale)

Accéder à la deuxième et la troisième sélection…

> Écouter un extrait : Comme les autres.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 643 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BÊTISIER LITTÉRAIRE

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 12min | Genre : Essais


Betisier.gif

Pour fêter mon 800 ème billet sur Littérature audio.com et le premier avril farceur, voici un collier de perles de grands et moyens écrivains ; bévues, anachronismes, pataquès, lapsus calami, galimatias, tournures fautives ou distractions savoureuses, tel Alphonse Daudet écrivant : « Quatre mille Arabes couraient derrière un chameau, pieds nus, gesticulant, riant comme des fous, et faisaient luire au soleil six cent mille dents blanches » ou Balzac : « La femme de chambre lui cria deux mots à voix basse » ou encore « Je m’en vais mettre les fers au feu pour tirer les vers du nez de Mme Barbançon afin de voir ce qu’elle a dans le ventre ! » (Eugène Sue)

Ces perles sont garanties authentiques… et pourront être augmentées par votre contribution…

Bêtisier littéraire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 998 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Le Bureau du Commissaire

Donneur de voix : Lemoko | Durée : 5h 8min | Genre : Contes


Le Bureau du commissaire - Bombled dessin.JPG

« Courez tout de suite aux récits de Moinaux, à ce rire Rabelaisien qui va éclater en vous, à chaque page que vous tournerez. »
A. Dumas fils.

Jules Moinaux (1815-1895) souligne ici l’aspect burlesque des saynètes qui se jouent chaque jour dans le bureau du Commissaire entre plaignants, inculpés, agents, témoins et personnages pittoresques du Paris de 1880.

« La lecture de Moinaux devrait être remboursée par la Sécurité Sociale. »

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 219 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – La Grande Révolution de Pitcairn

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Histoire


pitcairn islanders

Peut-être Mark Twain connaissait-il  Les Révoltés de la Bounty en écrivant cette nouvelle historique…

« Il y a cent ans, à peu près, l’équipage d’un vaisseau anglais, le Bounty, se révolta. Les matelots abandonnèrent le capitaine et les officiers, à l’aventure, en pleine mer, s’emparèrent du navire et firent voile vers le sud. Ils se procurèrent des femmes parmi les naturels de Tahiti, puis allèrent jusqu’à un petit rocher isolé au milieu du Pacifique, appelé île de Pitcaim, brisèrent le vaisseau, après l’avoir vidé de tout ce qui pouvait être utile à une nouvelle colonie, et s’établirent sur le rivage de l’île. »

Certaines réflexions de l’humoriste ont comme une curieuse résonance contemporaine.

Traduction : Gabriel de Lautrec (1867-1938).

Illustration : Maison de John Adams à Pitcairn, du livre Pitcairn, the island, the people, and the pastor with a short account of the mutiny of the Bounty par Thos. Boyles Murray.

La Grande Révolution de Pitcairn.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 149 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – The Awful German Language

Donneur de voix : J.-F. Leblanc | Durée : 1h 34min | Genre : V.O.


Mark Twain (1871)

Il s’agit ici de l’appendice D du livre de Mark Twain intitulé A Tramp Abroad, publié en 1880.
Dans cette « satire », apparemment railleuse, mais en fait pas du tout méchante, de la langue de Goethe, le grand écrivain et humoriste américain nous présente toutes les péripéties et circonvolutions rattachées à l’apprentissage de la langue allemande. Je ne connais guère les autres chefs-d’œuvre comiques de Samuel Clemens, mais je peux vous assurer que celui-ci est hilarant ! Même le Kaiser Wilhelm II le déclara être un des meilleurs textes humoristiques jamais écrit !

The Awful German Language – Introduction.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 288 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Humour :