Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


LE ROUGE, Gustave – Les Plantes télépathiques

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


Peyotl

Les Plantes télépathiques (1935) une chronique de Gustave Le Rouge.

« Villiers de l’Isle-Adam, dont l’érudition était universelle, assurait qu’une ciguë des régions polaires contient dans ses sucs tout le mystère des âges préhistoriques. Il suffit, affirmait-il, d’absorber une décoction convenablement dosée de cette plante, pour voir surgir, en d’hallucinantes visions, tous les reptiles géants, toutes les invraisemblables tarasques que la paléontologie reconstitue avec patience presque divine. »

Illustración : Peyotl (photographie de GFDL, licence Cc-By-Sa-3.0).

Les Plantes télépathiques.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 580 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRADA – English Improvement

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


English Improvement

Cette autre (légère) nouvelle sur la gent diplomatique de la fin du XIXe siècle par Brada, nom de plume de Henrietta Consuela Sansom, comtesse de Quigini Puliga (1847-1938), est tirée du recueil Leurs Excellences paru en 1879.

Le début : « Olga Michaïloff a un répertoire d’amies extrêmement varié ; elle s’en est pourvue pour toutes les circonstances de la vie ; elle a l’amie avec laquelle elle sort, celle chez qui elle prend le thé tous les jours, celle avec laquelle elle voyage à travers l’Europe, l’amie de théâtre, l’amie de cour, l’amie plastron, l’amie complaisante, l’amie indigène et l’amie compatriote ; elle les aime toutes également et en chatteries, en prévenances, est slave jusqu’au bout des ongles. Dans toutes les résidences elle a laissé une infinité de « chères » auxquelles elle écrit de charmants billets avec une fidélité exemplaire, se réservant, en cas de retour, l’entrée dans la coterie la plus en vue. »

English Improvement.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 036 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – L’Instrument du crime

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


L'Instrument du crime

Neuvième enquête du commissaire Jerôme, L’Instrument du crime.

Chut !

« J’étais fasciné par ce diffuseur pacifique encadré d’un fusil de chasse sinistre et d’une effroyable hache de bûcheron. »

Illustration : Une famille anglaise en 1942 (domaine public).

L’Instrument du crime.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 994 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FOURRIER, Eugène – L’Inscription

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Filippo Palizzi - Les Fouilles de Pompéi (1864)

Plan de la satire signée Eugène Fourrier (1840?-1903), L’Inscription.

1. Premières phrases
« Nous sommes en l’an 4000 ; de toutes les cités que nous admirons aujourd’hui, de tous les monuments dont nous sommes si vains, il ne reste que des ruines, des vestiges épars qui sont la pâture de savants chauves qui les consultent avec obstination, s’ingéniant à découvrir un sens profond aux choses les plus simples. »

2. L’auteur ridiculise les fouilleurs de ruines et de parchemins… qui vous apprennent par exemple que Paris était une bourgade des environs de Pantin !

3. Dernière phrase :
« Et voilà comment on reconstitue l’histoire ! »

Illustration : Filippo Palizzi, Les Fouilles de Pompéi (1864).

L’Inscription.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 821 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RICHEPIN, Jean – L’Octogénaire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


L'Octogénaire

Un énième fantôme vient hanter Littératureaudio !

C est L’Octogénaire de Jean Richepin publié avec Violé.

« Un spectre, en vérité, un lamentable et effroyable spectre, et qu’on ne pouvait pas, celui-là, confondre avec les autres, tellement il était plus lamentable et plus effroyable, et surtout plus réel, se détachant ainsi en vigueur sur le fond noir de la rue qu’il rendait plus noire derrière lui !
Jeune, oui, à coup sûr, cette femme était jeune. Comment en douter, devant cette peau sans rides, cette bouche souriante qui laissait voir des dents enfantines, cette gorge ferme devinée sans peine sous le tissu si mince du tartan ? »

Illustration : Ludwig Knaus, Deux Ivrognes sur le chemin du retour (XIXe).

L’Octogénaire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 889 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – La Hache

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


William Henry Gore - Listed (1885)

« Sur le sommet de la montagne, que fréquentent seuls les troupeaux, s’érigent encore les remparts à créneaux et les tours du château de La Fure. Dans les entrailles de ces ruines, les pâtres recueillent, de loin en loin, des lances, des armures, quelquefois, ces haches de silex qui, douées d’une puissance merveilleuse, préservent les troupeaux de la maladie. La vanité de Nohic était de posséder un de ces talismans, que le Destin lui avait permis de découvrir au pied d’un rempart.
Nohic avait suspendu la hache merveilleuse dans son étable. Depuis, aucune ne ses bêtes n’avait été malade. Il tenait à sa hache magique plus qu’à la prunelle de ses yeux. »

Illustration : William Henry Gore, Listed (1885).

La Hache.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 023 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHOLL, Aurélien – L’Infanticide : impressions du petit

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


L'Infanticide

Il est rare qu’un écrivain donne la parole à un bébé qui vient de naître et note minutieusement toutes ses réactions. Aurélien Scholl en 1880 tient la gageure avec talent dans L’Infanticide : impressions du petit.

« J’entends des cris étouffés au-dessus de moi. Il y a je ne sais quoi qui se brise ; les liens qui me retenaient sont rompus, il faut que je sorte de cette impasse. De l’air ! de l’air ! deux mains me saisissent et me tirent à elles. Je suis au monde.
Une voix dit : « C’est un garçon. Qu’est-ce que cela peut être qu’un garçon ? Je me le demande. »»

Illustration : L’Horrible Drame de Puy-Imbert (XIXe).

L’Infanticide : impressions du petit.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 909 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTÉGUT, Maurice – L’Homme qui voit grossir son pouce

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


L'Homme qui voit grossir son pouce

De Maurice Montégut, L’Homme qui voit grossir son pouce :

« Il résolut de tuer d’abord un jeune homme, puis une jolie fille. À la décision prise, l’occasion ne se fit point longtemps attendre. C’était un soir de fête au village, un quatorze juillet. »

Lisez avant ou après L’Exécution de Troppmann de Tourgueniev pour mieux connaître l’assassin inspirateur de Joséphin…

Illustration : Main d’homme (photographie de ***0102,  licence Cc-By-Sa-4.0).

L’Homme qui voit grossir son pouce.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 925 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :