Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


MAGRE, Maurice – L’Automate

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


L'Automate

Quand Maurice Magre écrivait ce conte, il y a plus d’un siècle, les robots ne pullulaient pas. La réalité est en train de dépasser la fiction des contes !

L’Automate (1907)

« Cet automate représentait un jeune homme dans la force de l’âge ; il avait donné à son corps d’harmonieuses proportions, à son visage une extrême beauté.
Enfin, un jour, le savant trouva le mouvement et la vie, et l’automate se mit à marcher. »

Illustration : Robot (photographie de Kalhh, licence libre Pixabay).

L’Automate.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 951 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRIÈRE, Henri – Une belle-mère dans le phonographe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Une belle-mère dans le phonographe

Du phonographe le brevet a été déposé en décembre 1877 par Thomas Edison.

Une belle-mère dans le phonographe d’Henri Brière est de 1893.

« C’était de ce porte-voix métallique que sortait la voix charmeresse de Mme Morlec qui, à chaque tour, répétait en nasillant :

« Tu m’aimes, dis, chérie ?… ton mari est un monstre… »»

déclenche cette tragicomédie humoristique.

Illustration : Écoute de cylindres phonographiques (1913).

Une belle-mère dans le phonographe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 912 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AYCARD, Marie – Les Loups de Montfort

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Les Loups de Montfort

Cette nouvelle faussement fantastique de Marie Aycard (1794-1859) est parue dans le Bulletin de la société des gens de lettres en 1854.

« Je m’enfonce dans la forêt, je dépasse le tombeau de l’enchanteur Merlin, et au moment où j’allais abattre un superbe coq de bruyères, je vois venir à moi deux loups d’une taille monstrueuse : un loup et une louve, monsieur, comme la suite l’a prouvé. Azor, qui est un chien très courageux, est saisi, d’une terreur inaccoutumée… Je n’avais que du petit plomb dans mon fusil… Je monte sur un arbre pour me donner le temps de couler une balle dans mon fusil et pour mûrir mon plan d’attaque. Le couple odieux a passé au pied de l’arbre, j’ai entendu ses grognements et à peine établi dans les branches, j’ai vu les deux animaux féroces s’arrêter à quarante pas devant moi, s’asseoir et se dépouiller de leur peau.
- Se dépouiller de leur peau !… des loups !… s’écria Ernest.
- Monsieur, dit gravement Vergeot, l’enchanteur Merlin a fait des élèves, ceux-ci en ont fait d’autres et à l’heure où je vous parle, il y a à Montfort des sorciers très habiles et des sorcières très dangereuses… »

Les Loups de Montfort.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 976 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HARAUCOURT, Edmond – Mémoires d’un bacille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Philosophie


Mémoires d'un bacille

« L’imbécillité humaine est responsable de la prolifération des microbes tueurs » est la moralité de Mémoires d’un bacille, récit de l’ironique Edmond Haraucourt.

« Je ne suis pas un microbe ordinaire. Reconnaissez en moi le bacille d’élite, illustre entre ses congénères, auteur d’une grande œuvre. J’ai fait beaucoup déjà ; je ferai plus encore. Autant que Dieu me prêtera vie, je poursuivrai ma tâche, avec l’aide imbécile des hommes ; et tant qu’un nouveau Pasteur n’aura pas trouvé le moyen de détruire notre race puissante et prospère, la mémoire de mon génie subsistera dans la gratitude de mes arrière-neveux. »

Illustration : La Chasse aux microbes en l’an 2000 (ca. 1900).

Mémoires d’un bacille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 711 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MUNRO, Hugh Hector – Nouvelles (Troisième Sélection)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 43min | Genre : Contes


Hector Hugh Munro (Saki), par E.O. Hoppe, 1913

« They dazzle and delight » « Ils – les contes de Saki – éblouissent et émerveillent » (Graham Greene)

« Nous n’arrriverons jamais à savoir au juste si Saki fut, d’abord et surtout, un homme d’esprit, un amuseur (an entertainer), ou un homme très sérieux qui eut recours à la comédie pour tenir en respect sa profonde désillusion. » (Tom Sharpe)

Traduction : André Rannou.

> Écouter un extrait : L’Accalmie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 081 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSNY aîné, J.-H. – Le Pendu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Un assassinat

La parole est donnée à un assassin de profession qui, non sans orgueil ni sans raillerie nous décrit le meurtre d’un curé de village.

Le Pendu de Rosny aîné se passe quand le président de la république de 1879 a 1887 s’appelait Jules Grévy.

« Un beau vol, un assassinat proprement exécuté, il n’y a encore rien de tel pour vous mettre le cœur en goguette. Et je te vous en ai envoyé des types dans l’autre monde avec mon marteau et mon nœud coulant. [...] Sans blague, monsieur, j’ai défoncé une dizaine de cervelles et ôté le souffle à presque autant de garguette. »

Illustration : Barentin, Assassinat du préfet Barrême (1890).

Le Pendu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 666 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEMAÎTRE, Jules – Sophie de Montcernay

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


La Marquise de Montcernay

Cette poignante nouvelle de Jules Lemaître (1853-1914) est parue dans le magazine pour jeune filles Lisez-moi bleu en 1915.

« Quand ce joujou ne la divertit plus, c’est-à-dire quand Sophie eut six ans, Mme de Montcernay la mit à l’Abbaye-aux-Bois. L’enfant se soumit pour ne pas déplaire à celle qu’elle adorait. La marquise venait la voir deux ou trois fois l’an, toujours plus belle, éblouissante comme une apparition ; et Sophie ne vivait que pour ces visites. Sauvée de la souffrance continue par l’invincible mobilité de son âge, elle portait cependant au fond de son cœur une plaie secrète. Elle avait quelquefois, au milieu même de ses jeux, des crises subites de larmes. Sans doute elle n’était guère plus abandonnée que la plupart de ses compagnes ; elle comprenait ainsi que les petites filles nobles devaient être élevées d’une certaine façon et n’étaient pas faites pour vivre beaucoup avec leurs mères. Mais elle n’en souffrait pas moins. Les religieuses étaient bonnes pour elle, et, si elle l’avait voulu, elle aurait pu trouver, parmi les élèves de la classe rouge, quelque grande amie qui eut joué avec elle à la petite maman. Mais cela ne lui suffisait point. C’était sa mère qu’il lui fallait. »

Sophie de Montcernay.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 847 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – Ce qui s’est passé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


Milène

« – Écoutez mon histoire, me dit Jérôme. Pour une fois, je vais faire de la littérature. »

En effet dans cette vingt-quatrième enquête du commissaire Jérôme, Ce qui s’est passé, on n’apprend qu’à la fin qu’il s’agissait d’une enquête…

Illustration : Modèle de tailleur, photographie de mode (1920).

Ce qui s’est passé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 124 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :