Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


MIRBEAU, Octave – Gavinard

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Gavinard

L’immorale nouvelle Gavinard est parue dans le magazine La Lecture en 1896.

«« Je vais grandement vous étonner, monsieur… Je suis votre fils… »
S’il avait eu quelque peu de lettres, Alexandre de Gavinard eût pu se rappeler ce qui advint à La Fontaine, en des circonstances analogues, et dire comme lui : « Enchanté de vous voir, monsieur, donnez vous la peine de vous asseoir ». Il se contenta de se renverser sur son fauteuil, de croiser les mains sur son ventre, qu’il avait très gros.
« Continuez », fit-il doucement. »

Gavinard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 697 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERGERAT, Émile – Un mouchard – La Pièce de dix sous

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Étienne Carjat

Deux témoignages d’Émile Bergerat (1845-1923).

Intérêt historique de cette évocation de la fin du Second Empire.
Un mouchard
« Va dire de ma part à Rouher qu’il n’est qu’une canaille… ! Mort à Badinguet et son épouse !… Régime de sang et de boue, les honnêtes gens lui crachent leur dégoût !…
Et ainsi de suite, toute la litanie des malédictions dont les Châtiments du Juvénal de Guernesey nous dictaient le glossaire. »

Confession d’une prostituée
La Pièce de dix sous
« Et puis je n’étais pas laide du tout, ah ! fichtre non que je n’étais pas laide, va !…
Et voilà qu’un jour je le devins, ou plutôt je crus l’être devenue. Un sale rhume, soigné par le mépris. Pleurésie, hôpital, lâchage du monsieur en titre et des intérimaires, toute la dégoulinade, et pas un sou à la caisse d’épargne. »

Illustration : Le photographe Étienne Carjat par lui-même (ca. 1865).

Un mouchard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 094 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – L’Amie inconnue

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


L'Amie inconnue

L’Amie inconnue est une courte nouvelle parue dans le magazine illustré La Lecture en 1896.

« En aurai-je, moi, perdu des heures, assis à une table de restaurant, enfoncé dans un coin de wagon, debout sur un trottoir de rue, partout enfin où l’animal humain se laisse voir, en aurai-je perdu des heures, à déchiffrer de mon mieux le caractère et la destinée de créatures dont je ne savais rien, sinon l’afflux de leur sang sur leurs joues, le pli de leurs lèvres dans le clignement, le son de leur voix, leur geste, leur costume ?… »

L’Amie inconnue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 122 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNARD, Tristan – Trois Textes humoristiques

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Tristan Bernard

Tristan Bernard (1860-1947) a écrit quelques récits, plus de 70 pièces de théâtre, de nombreux romans et est connu pour son humour et ses mots d ‘esprit.

« En 1914, on disait « on les aura », eh bien maintenant, on les a. »

À son départ pour le camp de déportation,
« De quoi avez-vous besoin M. Tristan Bernard ? – D’un cache-nez. »

« Il vaut mieux ne pas réfléchir du tout que de ne pas réfléchir assez. »

« Je préfère faire partie de ceux dont on se demande pourquoi ils ne sont pas à l’Académie plutôt que de ceux dont on se demande pourquoi ils y sont. »

« La mort, c’est la fin d’un monologue. »

Voici trois échantillons de la verve de ce nouvel auteur entré dans le domaine public :

- Qu’est-ce qu’ils peuvent bien nous dire ?
- Les Joies de la lecture
- Une curieuse disparition

Illustration : Portrait de Tristan Bernard (Atelier Nadar).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 520 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALLAIS, Allais – Vive la vie ! (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 3h 15min | Genre : Nouvelles


Vive la vie !

En prologue à ces 29 nouvelles, Alphonse Allais avait écrit cet :

« Avis au lecteur

En dehors du plaisir que j’éprouve à embêter les mânes de Schopenhauer, je publie ce volume dans le but exclusif de me procurer quelques ressources.
Je serai donc reconnaissant aux gens, non seulement d’acheter Vive la vie ! mais encore d’en conseiller l’acquisition à leurs amis et connaissances.

L’auteur. »

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 471 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PÉROCHON, Ernest – Le Retour à la terre

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 2h 6min | Genre : Nouvelles


Vincent van Gogh - Champ clos avec laboureur

« Auteur de plusieurs romans-feuilletons, il portait encore un doigt de moustache et des pantalons étroits. Il refusait d’acheter une auto. Avec cela, sentimental comme un églantier. Elle devait le quitter, c’était aussi sûr qu’une éclipse.
Elle le quitta entre quatorze heures et seize heures, alors qu’il était allé faire, au soleil, sa cour parmi les autobus et les tramways. » (Premières lignes du texte paru en 1928, qu’on trouve aussi sous le titre : Comment Boutois revint à la terre).

Ernest Pérochon nous a habitués à des romans réalistes au ton souvent grave, voire tragique. La présente nouvelle nous invite à découvrir une autre facette du talent de cet auteur : humour et ironie accompagnent la métamorphose de « Rodolphe le Parisien ». S’il nous offre, comme toujours, un tableau de la vie rurale, l’instituteur-romancier le brosse en opposition au monde littéraire parisien empêtré dans ses petites querelles de salon. Comment ne pas voir ici un soupçon d’autobiographie de la part de celui qui a constamment refusé de « monter » à Paris ? Au fond, sommes-nous si éloignés de certaines nouvelles de Maupassant ?
Pour des facilités de lecture, le texte – initialement d’un seul bloc – a été divisé arbitrairement en 4 parties.

Illustration : Vincent van Gogh, Champ clos avec laboureur (1889).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 572 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHOLL, Aurélien – La Femme n’a jamais tort – L’Idiote

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 53min | Genre : Arts


La Femme n'a jamais tort

Une quinzaine de textes de l’humoriste Aurélien Scholl précèdent sur le site :

La Femme n’a jamais tort
« Je ne vous reverrai de ma vie, répondit-elle. Roger comprit qu’elle savait tout et s’écria : – Mais n’est-ce pas vous qui l’avez voulu ? Il y a des choses qu’une femme ne veut jamais ! Elle partit. »

L’Idiote
« Il n’avait pas oublié que la pauvre fille était devenue imbécile dès l’âge de sept ans, la suite d’une frayeur. [...]
Quand il se retourna, il aperçut, – debout sur le seuil de la porte, – la plus charmante fille que le soleil eût éclairée pour lui, une beauté invraisemblable et qu’on aurait crue échappée de ce bois aux environs d’Athènes où Shakspeare a placé Titania. »

Illustration : Ravnen, Matched (1890).

La Femme n’a jamais tort.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 498 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOVE, Emmanuel – Henri Duchemin et ses ombres

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 2h 54min | Genre : Nouvelles


Emmanuel Bove

Henri Duchemin et ses ombres : Et si l’on vous proposait la richesse au prix d’un crime anonyme ? Comment faut-il être pour avoir un ami, un bienfaiteur ? Un ami et sa compagne ne s’entendent plus : faut-il vraiment s’en mêler ? Vous avez vu votre amie embrasser un autre homme : mais si tout le monde vous dit que vous avez rêvé ? La folie, est-ce rompre sans raison avec tous ses proches ? Comment visiter sa famille que l’on a pas revu depuis des décennies ? Faut-il pardonner à votre compagne si elle passe la nuit ailleurs que chez vous ? (Source : Bibliothèque numérique romande)

Le recueil Henri Duchemin et ses ombres comprend sept nouvelles. Deux sont déjà dans la bibliothèque : Le Retour de l’enfant et Le Crime d’une nuit. Les cinq autres sont publiées ici.

> Écouter un extrait : Ce que j’ai vu.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 720 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :