Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


AHIKAR – Les Gâteaux de chien

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Les Gâteaux de chien

« Ma cousine arriva en courant et dit à sa mère devant tout le monde : « Maman, pourquoi tu nous fais manger des gâteaux pour chien ? » Ma tante gênée répliqua aussitôt : « Mais voyons, Charlotte, qu’est-ce que tu racontes ? Personne ne te fait manger des gâteaux pour chien. » Charlotte ouvrit la main et déposa sur la table quelques petits gâteaux secs. « Et ça ! cria-t-elle. — Voyons Charlotte, calme-toi, dit ma tante de plus en plus gênée… Et qu’est-ce que tu racontes ? C’est ça que tu appelles des gâteaux pour chien ? — David m’a dit qu’ils ne les mangeaient pas, ils les achetaient uniquement pour le chien. » Ma tante était cramoisie. Pour cacher sa gêne, elle prit un petit gâteau et le porta à sa bouche. [...] »

Les Gâteaux de chien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 811 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MIRBEAU, Octave – Divagations sur le meurtre – En écoutant la rue – L’École de l’assassinat

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Honoré Daumier - L'Omnibus

En sept ans Octave Mirbeau a gardé la même opinion sur le comportement de l’homme.

Divagations sur le meurtre (Le Journal, 1896)
« La joie, la vraie et puissante joie du meurtre est en lui… Et moi-même !… »

En écoutant la rue (L’Écho de Paris, 1893)
« Je suis persuadé qu’il existe dans la nature une force mystérieuse pour nous, une force que nous ne connaissons pas encore – car,  que connaissons-nous ?  -, une force qui n’est peut-être, après tout, que la Vie, et contre laquelle, à de certains moments d’excessive épouvante, se brise le génie destructeur de l’homme… La Vie aime la Mort, elle a besoin de la Mort, comme la terre de fumier, puisque c’est de la Mort qu’elle tire chaque jour, à toute heure, son renouveau de jeunesse et ses énergies de fécondité. Mais elle est plus forte que la Mort. Elle la dirige, la maintient, la contient dans un équilibre constant et dans une parfaite harmonie. »

L’École de l’assassinat (Le Figaro, 1889)
« Le besoin de tuer naît chez l’homme avec le besoin de manger et se confond avec lui. Ce besoin instinctif, qui est la base, le moteur de tous les organismes vivants, l’éducation le développe au lieu de le réfréner ; les religions le sanctifient au lieu de le maudire ; tout se coalise pour en faire le pivot sur lequel tourne la société. Dès que l’homme s’éveille à la conscience. »

Illustration : Honoré Daumier, L’Omnibus (1864).

> Écouter un extrait : Divagations sur le meurtre.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 114 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAGERLÖF, Selma – À Nazareth – La Vision de l’empereur

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Jan van Scorel - L'Empereur Auguste et la Sybille de Tibur

Saviez-vous que Jésus à cinq ans ne s’entendait pas du tout avec Judas, et que c’est la Sibylle qui décida elle-même l’Empereur Auguste à renoncer à se faire ériger un temple sur le Capitole ?

« Mais il y construisit un sanctuaire à l’Enfant nouveau-né et l’appela Ara Cœli, l’Autel du Ciel. »

Selma Lagerlöf vous donne, de sa belle écriture, tous les détails dans :

- À Nazareth,
- La Vision de l’empereur,

deux nouvelles extraites de Les Liens invisibles (1894).

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

Illustration : Jan van Scorel, L’Empereur Auguste et la Sybille de Tibur (152?).

> Écouter un extrait : À Nazareth.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 966 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSNY aîné, J.-H. – Nomaï, amours lacustres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Nomaï, amours lacustres

Texte de science-fiction de J.-H. Rosny à ajouter, par exemple, à ceux enregistrés de La Mort de la Terre ou d’Un autre monde et évidemment de La Guerre du feu.

Nous assistons dans Nomaï, amours lacustres au premier baiser de l’humanité, suivant une singulière cérémonie :

« Prenant sur sa poitrine une pierre de néphrite, le père fit ouvrir la bouche à Nomaï. Ensuite, d’un coup sûr, il lui cassa une dent longue, ainsi qu’il est ordonné. Le sang jaillit ; la jeune lacustre tendit elle-même, avec douceur, la dent brillante à son maître. – Ainsi firent les fils du Loup depuis dix fois dix générations, dit Zamm.
Il fut dur à son fiancé Amreh que le sang jaillît de la bouche charmante de Nomaï. Et il trouva une parole si douce qu’aucun homme, depuis le commencement du monde, n’avait dit la pareille à une femme : – Je voudrais, Nomaï, que mon sang coule et non le tien !
Leurs veines et leurs chairs semblaient confondues, et il leur vint, obscure, mais profonde, l’intuition de la future caresse de l’Amour, le pressentiment du Baiser. »

Nomaï, amours lacustres

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 846 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAND, George – Monsieur Rousset

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 47min | Genre : Nouvelles


Monsieur Rousset

Combien d’auteurs (et des plus célèbres !) nous ont raconté des histoires de fantômes en nous assurant de leur authenticité !

George Sand n’échappe pas à la règle avec Monsieur Rousset, fragment d’un roman inédit.

« Vous riez de ces choses ? dit à son tour M. Guigne, dont l’air était devenu fort sérieux, et voilà que vous riez plus fort parce que je n’en ris point. Mes amis, j’ai été comme vous incrédule, esprit fort, mais l’aventure qui m’est arrivée en ce genre dans ma jeunesse a fait sur moi une telle impression, que je n’aime pas à entendre plaisanter sur un pareil sujet… »

Et voici une nouvelle rencontre avec un revenant…

Illustration : Monsieur Rousset, par Paul Destez (1891).

Monsieur Rousset.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 868 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HERVIEU, Paul – Guignol

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Un nain

Paul Hervieu (1857-1915) nous dresse les portraits physique et psychologique d’un idiot de village qu’il a bien connu. La spécialité de ce Guignol est de mimer des faits de sa vie moyennant quelque monnaie.

L’auteur nous engage à ne pas nous moquer de ces déshérités de l’existence.

« Soit ! Puisque les moyens qui viennent d’être suivis sont les seules voies qui mènent jusqu’à l’intime retraite d’un esprit extraordinairement indigent, on est tenté d’admettre que cet itinéraire rebutant doive être adopté par des âmes assez bonnes et mieux douées. Celles-ci vont ainsi rendre une visite de charité chrétienne à une autre âme humaine, que le passant banal délaisserait dans le taudis cérébral où sa misère est celée. Soit donc ! À l’occasion, tout averti que vous soyez, ne refusez pas d’être conduit, comme j’ai dû l’effectuer à l’improviste, jusqu’au bout de cette démarche fraternelle. »

Illustration : Anonyme, Un nain (S.XVIII-XIX ?).

Guignol.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 505 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BIERCE, Ambrose – La Mort du lieutenant Brayle

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


La Mort du lieutenant Brayle

« Il restait assis sur son cheval, tel une statue équestre, sous un déluge de balles et de mitraille, aux endroits les plus exposés – en tout cas partout où son devoir l’appelait et lui permettait de rester, alors que sans aucune honte, il aurait pu se mettre en sécurité. […]

Quand il était à pied, que ce soit par nécessité ou par déférence envers ses camarades ou ses supérieurs qui avaient dû quitter leurs montures, sa conduite était la même. Il restait debout comme un roc, à découvert, alors que les officiers et les soldats se mettaient à couvert. »

Quelles blessures secrètes peuvent se cacher derrière l’indomptable courage du Lieutenant Brayle ?

La Mort du lieutenant Brayle (Killed at Resaca) est extrait du recueil Tales of Soldiers and Civilians (1891). Les amateurs de cinéma y verront peut-être l’inspiration de la très belle scène d’ouverture du film Danse avec les Loups, l’adaptation au cinéma du livre de Michael Blake réalisée par Kevin Kostner.

Traduction : Vincent de l’Épine pour Littératureaudio.com.

Illustration : William Morris Hunt, Le Capitaine William Madigan (1866).

La Mort du lieutenant Brayle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 802 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RETBI, Shmuel – Le Chat à Schrödinger

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 16min | Genre : Contemporains


Tour Magne

Deux retraités prennent l’apéritif à une terrasse de café. Quoi de plus simple ? Détrompez-vous ! La contemplation de leurs verres à moitié vides va les emmener au plus profond des secrets de la physique quantique et de la zoologie appliquée, après un détour historique et archéologique au sujet de la fondation de la ville de Nîmes.

Illustration : La Tour Magne, à Nîmes.

Le Chat à Schrödinger.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 780 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :