Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


BOYLESVE, René – Ovide, « L’Art d’aimer »

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


Les Nouvelles Leçons d'amour dans un parc

À La Leçon d’amour dans un parc (1902), enregistrée ici en 2015, René Boylesve a donné en 1924 une suite, Les Nouvelles Leçons d’amour dans un parc, où il fait revivre les héros du premier ouvrage en quatre récits dont le troisième, Ovide, « L’Art d’aimer », est semé de véritables hymnes d’amour pour les livres et leurs auteurs.

« Il est bon de savoir que ce que les meilleurs des hommes ont mis par écrit est meilleur qu’eux mêmes… Ils nous conduisent en d’autres pays ou en d’autres âmes, ce qui est la même chose ; et il importe beaucoup de savoir que les hommes comme leurs mœurs varient d’un lieu à un autre ; ils nous émerveillent par des aventures, ou bien nous suggèrent des réflexions que nous n’eussions jamais eues par nous-mêmes. Mieux encore que tout cela : ils sont beaux. Une page, un poème, un seul vers procurent plus de contentement que tous les plaisirs que nous acquérons à prix d’or.
La vertu subtile de la chose écrite, c’est notre viatique, à nous les vieux, mais à vous, c’est la révélation du sens même de la vie. »

Illustration : René Lelong, Les Nouvelles Leçons d’amour dans un parc (1930).

Ovide, « L’Art d’aimer ».

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 643 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Le Chat du Brésil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Le Chat du Brésil

Un château isolé en Angleterre, une grande salle, un tigre noir altéré de sang ; les ténèbres ; face au tigre furieux un homme sans secours possible, prisonnier d’un bandit. Dehors pluie et tempête…

Tel est le cadre où se déroule l’histoire de Le Chat du Brésil, nouvelle de Conan Doyle.

« – C’est donc là une espèce particulièrement féroce ?
- La plus perfide, la plus altérée de sang qu’il y ait sur terre : parlez d’un chat du Brésil à un Indien du haut pays, et vous le verrez bondir. Son gibier préféré, c’est l’homme. »

Traduction : Louis Labat (1867-1947).

Illustration : The Story of the Brazilian Cat, par Sidney Paget (1898).

Le Chat du Brésil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 894 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNARD, Tristan – Un oisif

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Un oisif

Albert, Un oisif, de Tristan Bernard, a cette pensée :

« Tu ne connais pas les femmes. Tu as fait des femmes comme tout le monde. Mais pour savoir ce que c’est que la femme, ce que ça vaut, il faut avoir eu besoin d’elle.
Quand elles ne sont pas vraiment amoureuses, c’est à l’argent qu’elles tiennent le plus. Elles y tiennent comme des bêtes, aveuglément. Elles sont aussi attachées à une pièce de vingt sous qu’à un billet de cent francs. »

Albert est bien à sa place comme spécimen de Amants et voleurs car il est un peu des deux !

Un oisif.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 677 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRÈS, Louis – La Vieille au miroir

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


La Vieille au miroir

Cette poignante et philosophique nouvelle de Louis Brès (1834-1917) a été publiée dans La Revue universelle illustrée en 1888.

« La vieille femme n’avait pas plutôt jeté les yeux sur son image reflétée par le cristal, qu’elle se détournait avec horreur et que l’on voyait ses longs doigts s’agiter comme s’ils eussent voulu déchirer et réduire en poussière un ennemi invisible.
- Encore une de vos atroces contrefaçons ! s’écriait-elle. Et vous appelez cela une glace de Venise ?
Le vieux Peters ne s’inquiétait point de cette irritabilité étrange.
- Madame, disait-il, elle est de la plus belle eau ; le biseau en est très pur, et les détails du cadre en attestent suffisamment l’origine. Je puis me flatter de posséder là une pièce unique.
Et la petite vieille éclatait alors d’un rire strident pareil au grincement de la scie dans la pierre ; je sentais pour ma part le froid de l’acier. »

La Vieille au miroir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 684 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – L’Ibis sacré, ou Les Frontières de l’âme

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 7min | Genre : Nouvelles


Ibis sacre

Je vous propose un cours texte inspiré d’une pensée de Montaigne : « J’ai l’esprit tendre et facile à prendre l’essor ; quand il est empêché à part soi, le moindre bourdonnement de mouche l’assassine. » (Essais, III, 13.)

Je vous laisse découvrir le cheminement qui m’a conduit jusqu’à l’ibis sacré, l’oiseau du dieu Thot, l’inventeur de l’écriture et patron des scribes.

Alain me pardonnera certainement de ne pas faire ici l’Éloge de la mouche ! 😉

Bonne écoute ! 😊

Illustration : Photographie personnelle.

L’Ibis sacré.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 606 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOZLAN, Léon – Une statue oubliée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 46min | Genre : Nouvelles


La Statue de Parmentier à Neuilly en 1914

Léon Gozlan (1803-1860), connu sur le site, est reconnaissant envers Louis XVI d’avoir permis à Antoine Auguste Parmentier de faire apprécier et cultiver la pomme de terre en France. Il regrette que l’agronome n’ait pas été immortalisé par une statue !
Cet oubli fut réparé depuis en 1888 à Neuilly-sur-Seine ; la statue, ensuite fondue sous le régime de Vichy en 1942, a été répliquée à l’identique en 1982.

« – Cependant, se dit le jeune philanthrope, je ne puis planter mes tubercules sur les boulevards ou au milieu du Palais-Royal ? Que faire ? Que devenir ? Il écrivit au roi. Ce roi était Louis XVI, c’est-à-dire un des meilleurs rois que nous ayons eus ; le plus humain, le plus éclairé, le plus porté à accueillir les idées généreuses. Aussi l’a-t-on tué en plein jour. »

Illustration : La Statue de Parmentier à Neuilly en 1914.

Une statue oubliée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 504 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABOUT, Edmond – La Fille du chanoine

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


La Fille du chanoine

Cette (sociologiquement) désuète mais heureuse nouvelle d’Edmond About (1828-1885) est parue dans La Revue des deux mondes en mars 1867.

« Nous sommes convaincus que vous rendrez une femme heureuse ; mais il y a deux raisons très fortes et sans réplique qui m’interdisent d’être jamais votre oncle. La première est relative à la religion : vous êtes catholique et nous sommes luthériens. La seconde est que ma nièce est âgée de dix-sept ans et vous de trente-cinq ; vous avez donc le double de son âge. Je sais qu’aux yeux de bien des gens cette considération serait futile, que dans un monde un peu moins patriarcal que le nôtre votre mariage avec Adda paraîtrait irréprochablement assorti. Eh ! mon Dieu ! la prudence à la mode ne veut pas qu’on accorde une fille à l’homme qui n’a pas sa position faite, et, par le temps qui court, un garçon n’arrive guère avant trente-cinq ans ; mais nous sommes des gens d’autrefois : notre père s’est marié à vingt-deux ans, le chanoine à vingt-huit et moi qui vous parle à dix-neuf. C’est une tradition, ce n’est pas une théorie ; nous devons la respecter, nous qui sommes les vieux Kolb, de Strasbourg ! »

La Fille du chanoine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 661 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MORROW, William Chambers – Le Faiseur de monstres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


William Chambers Morrow

Diagnostic du chirurgien :
« Vous devriez vous remettre aux mains des autorités et vous faire envoyer, pour y suivre un traitement, dans quelque hospice d’aliénés. »

Réponse du patient :
« Il vous sied de prendre de grands airs vertueux indigné, vieil assassin que vous êtes !… Combien de vilenies semblables n’avez-vous pas commises dans votre misérable taudis ? Il est heureux que la police ne l’ait pas envahi et n’ait pas apporté pelle et pioche pour la circonstance. Savez-vous ce qu’on dit de vous ? Croyez-vous donc avoir tenu vos volets assez hermétiquement clos pour qu’aucun son n’ait pu les traverser ? Où cachez-vous vos instruments infernaux ? »

Ce dialogue vous donne une idée du ton de Le Faiseur de monstres, nouvelle fantastique de William Chambers Morrow (1869-1923), écrivain américain qui fait immanquablement songer à son compatriote Edgar Allan Poe (1809-1849) et dont nous avons déjà sur le site La Statue de marbre.

Traduction : George Elwall (1862 – 19?).

Illustration : William Chambers Morrow.

Le Faiseur de monstres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 696 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :