Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


TCHEKHOV, Anton – Les Huîtres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Contes


Une huître

Ce conte d’Anton Tchekhov fut publié en français dans L’Humanité le mardi 29 décembre 1908.

Les Huîtres relatent la découverte de cet animal marin par un enfant russe de sept ans.

«« Ha ! Ha ! Il mange maintenant la coquille ! » dit la foule, qui éclate de rire. »

Traduction anonyme (1908).

Illustration : Une huître (photo de Dudva, licence Cc-By-Sa-4.0).

Les Huîtres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 989 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PÈNE, Annie (de) – La Maison hantée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Philosophie


Annie de Pène

Amie de Colette, mère de l’écrivaine Germaine Beaumont, la romancière française Annie de Pène (1871-1918) aborde à son tour le thème cher aux écrivains de La Maison hantée (voir par exemple la nouvelle de Georges François Renard et son épouse Louise Bugnon publiée il y a quelques mois).

Illustration : Annie de Pène en 1912.

La Maison hantée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 898 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – Le Cerisier

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Vincent van Gogh - Souvenir de mauve (1888)

« Le cerisier au tronc rugueux et couleur d’ambre couvrait presque la moitié de l’enclos de Caumil. Au printemps, dans les douceurs de l’aurore, il semblait, de l’essaim de ses menues feuilles bruissantes, répandre, en s’agitant, une rosée de lumière. Chaque matin, à l’heure du premier déjeuner, quand les oiseaux sont partis, Josée, l’unique fille de Daumil, et Eloi, l’unique fils d’Andrène, se rencontraient à son ombrage, sur le banc de pierre. »

Illustration : Vincent van Gogh, Souvenir de mauve (1888).

Le Cerisier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 895 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRÉVILLE, Henry – Le Meunier (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 53min | Genre : Nouvelles


Le Meunier

Cette nouvelle douce-amère est extraite des Nouvelles russes, éditées en 1878.

« Malgré ses soixante ans bien révolus, il n’avait pas mauvaise mine. Sa haute taille, voûtée par l’habitude de passer sous les portes basses de sa cabane, était bien prise dans son uniforme. Très maigre, il paraissait plus grand qu’en réalité. Ses traits durs et caractérisés portaient l’expression du sarcasme, peut-être du cynisme. On sentait, en le voyant, que cet homme avait pris son parti de sa déchéance, mais qu’il ne permettrait pas d’en rire.
Lorsqu’il entra dans le salon, la châtelaine était debout près d’une petite table; en l’entendant annoncer, elle se retourna et le salua en souriant. L’impression qu’elle fit alors sur lui fut si profonde qu’il s’en souvint jusqu’à la dernière minute de sa vie. »

Le Meunier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 097 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MICHEL, Louise – La Vieille Chéchette

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Asher Brown Durand - Forest in the morning light

Louise Michel a écrit les contes du recueil Contes et Légendes (1884) surtout pour la jeunesse. D’autres contes ont été publiés ici sous le titre Légendes et chansons de geste canaques

Cette histoire a pour cadre le bois où vit La Vieille Chéchette.

« La maison de Chéchette, c’était le bois ; son magasin, c’était le bois ; le nid de son enfance, l’asile de sa vieillesse, c’était toujours le bois. »

Illustration : Asher Brown Durand, Forest in the morning light (ca. 1855).

La Vieille Chéchette.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 851 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Maurice – Sous le joug du rêve – L’Aérolithe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


L'Aérolithe

De Maurice Renard, très présent sur le site :

Sous le joug du rêve

« Depuis qu’il avait l’âge de rêver et de se souvenir, Blagny était hanté, certaines nuits, par une vision dont l’étrangeté résidait surtout dans la répétition et dans la persistance. »

L’Aérolithe

« Quelques secondes avant la chute du bolide, je n’avais pu retenir une exclamation, en suivant des yeux une traînée particulièrement resplendissante.

- Faites un souhait, vite ! me dit dans un rire Mme Tourneil. Vous connaissez la croyance : un vœu, formulé pendant l’apparition d’une étoile filante, se réalise toujours. »

Illustration : Représentation d’un météorite (1901).

Sous le joug du rêve.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 825 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSNY aîné, J.-H. – La Femme irascible

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


John Everett Millais - The Martyr of the Solway

Notre site est heureux de vous offrir le quarantième conte de Rosny aîné, publié en 1910.

La Femme irascible

« Ce drame étrange, la solitude, un corps de femme tiède et pantelant… ma jeunesse, enfin ! Je l’attirai avec violence, et il arriva ce qui serait, je pense, arrivé avec tout autre homme de mon âge. »

Illustration : John Everett Millais, The Martyr of the Solway (1871).

La Femme irascible.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 956 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GAULLIEUR, Eusèbe Henri – Jones de Chicago

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 52min | Genre : Nouvelles


Jones de Chicago

Cette sèche nouvelle sur un américain moyen de Chicago à la fin du XIXe siècle, de l’écrivain suisse Eusèbe Henri Gaullieur (1808-1859), est parue dans la Bibliothèque universelle et Revue suisse en 1889.

Le début : « Il se nommait vraiment Jones mais, sa mère étant une Pickwick, il signait toujours Pickwick Jones, et nous l’appelions Pick, par abréviation, pour le distinguer de mille autres Jones. L’expression de son visage était fade il avait des joues creuses, des pommettes saillantes, une moustache qui tirait sur le rouge et, pour comble d’infortune, des cheveux frisés couleur café au lait. Lorsque je fis sa connaissance, en 1862, il voyageait pour la maison Cauliflower et Cie, 37, avenue Wabash, fers et aciers. Il vendait alors des « vis magnétiques », et, comme beaucoup d’autres gens à Chicago, il semblait être né pour exercer le métier de commis-voyageur. D’ailleurs, cette profession mène à tout car, à Chicago, la position sociale et la valeur d’un homme paraissent surtout dépendre du chiffre plus ou moins considérable de marchandises qu’il sait vendre et placer, et la plupart des gens illustres à Chicago n’ont réussi dans ce monde que parce qu’ils savaient « faire l’article ». »

Jones de Chicago.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 898 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :