Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


THILDA, Jeanne – Une bonne fortune

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Jeanne Thilda

Une bonne fortune est une brève nouvelle de Jeanne Thilda (1833-1886) à ajouter à la collection Pour se damner lue en 2014

« Monsieur, dit-elle enfin, rapidement et comme prenant un grand parti, je ne vous connais pas plus que vous ne me connaissez, et pourtant je vais vous faire une étrange proposition : emmenez-moi souper chez vous ; si cela ne vous est pas possible, si vous n’avez à m’offrir que le banal restaurant, je vais vous quitter, je n’ai plus rien à vous dire. »

Une bonne fortune.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 684 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZOLA, Émile – Un mariage d’amour

Donneuse de voix : Domi | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Émile Zola

Émile Zola (1840-1902) publie cette nouvelle en 1866 dans Le Figaro.
Elle précède le roman Thérèse Raquin (1867).

À la lecture du titre on s’attend à une histoire romantique à la fin heureuse ; mais…

Un mariage d’amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 489 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHOLEM ALEICHEM – À table

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Cholem Aleichem

« L’Oncle Hertz occupe non seulement les fonctions de chef de famille mais aussi celles du notable du village. Dans toutes les localités environnantes, les gens n’ont qu’un seul nom à la bouche : Hertz, Hertz et encore Hertz. Vous devez savoir qu’il a un couple de chevaux de race et une calèche à lui dont les roues font tellement de bruit que tout le monde se met sur le pas de la porte pour voir passer l’Oncle Hertz en voiture. Et mon tonton siège tout en haut, avec sa belle barbe rondelette couleur de cuivre et ses yeux gris furibonds. Et il se balance de gauche et de droite et observe tout le monde de haut en bas à travers ses lunettes à la monture argentée. Il a l’air de dire : « Comment osez-vous vous comparer à moi, espèce de lépreux ? Moi, je roule dans ma calèche à moi et vous, vous n’êtes qu’une bande de mendiants pouilleux qui pataugez dans la boue ! »

Je ne comprends pas les membres de la famille. Une fête arrive et la fièvre les gagne tous. Et en route pour le déjeuner chez l’Oncle Hertz. »

Traduction : Shmuel Retbi, pour Littératureaudio.com.

À table.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 767 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KIPLING, Rudyard – La Noire et la Blanche

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Portrait de Ameegalay, Taline Lady (1855)

En 1891, en Birmanie, au temps de la Loi de la Reine (Victoria), cette histoire d’amour de Kipling La Noire et la blanche (ou, si l’on préfère « La Birmane et l’Anglaise ») est racontée en détails et le lecteur se demande longtemps avec curiosité et anxiété comment elle se terminera.
Ce récit est extrait du recueil Life’s Handicaps où figurent déjà Le Retour d’Imray, L’Homélie de l’émir et La Cité de l’épouvantable nuit.

« En outre, il y avait dans le pays une coutume qui autorisait un homme blanc à prendre pour lui une femme des Filles de Heth contre juste paiement. Ce genre de mariage n’avait guère beaucoup plus d’efficacité que la cérémonie du nikhah chez les mahométans, mais la femme était très agréable. »

Traduction : Théo Varlet (1878-1938).

Illustration : Colesworthy Grant, Portrait de Ameegalay, Taline Lady (1855).

La Noire et la Blanche.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 735 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOCCACE, Jean – La Feinte par amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


La Feinte par amour

S’il fallait choisir un des contes du Décaméron, très représentatif de l’ensemble, on pourrait penser à La Feinte par amour, sixième nouvelle de la troisième journée (il manque, il est vrai, un moine…).

« Naples est une ville très-ancienne, et à coup sûr une des plus agréables de l’Italie. On y vit autrefois un jeune homme de qualité, fort riche, qu’on appelait Richard Minutolo. Quoiqu’il fût marié et qu’il eût une femme fort aimable et fort jolie, il ne laissa pas de devenir amoureux d’une autre dame, qui surpassait, à la vérité, toutes les Napolitaines par sa vertu, sa beauté et ses agréments. C’était madame Catella, femme d’un gentilhomme nommé Philippe Figinolpho, qu’elle aimait de tout son cœur et par-dessus toutes choses. L’amoureux Richard fit auprès d’elle tout ce qu’un homme passionné peut tenter pour se rendre agréable à une femme et s’en faire aimer ; mais tous ses soins furent inutiles : la dame était insensible pour tout autre que pour son mari. »

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : Le Décaméron de 1846, aux éditions Barbier.

La Feinte par amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 716 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAMPAGNAC, Jean-Baptiste-Joseph – Le Berger de Chèvreville – Roch, voleur assassin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Nouvelles


Jules-Adolphe Chauvet - Taverne du Bagne n° 2 Bould. Clichy et bal de la Boule Noire au coin de la rue des Martyrs, Clignancourt (1885)

Deux nouvelles « affaires » d’autrefois tirées des Chroniques du crime et de l’innocence.

Le Berger de Chèvreville :
« Nous allons faire connaître, d’une manière détaillée, cet individu et les crimes qui l’amenèrent devant la Cour d’assises de l’Oise, le 20 juin 1829. »

Roch, voleur assassin :

« À la vue du cadavre, de violents soupçons s’élevèrent contre Roch ; son signalement fut envoyé à la gendarmerie, le surlendemain, 23 janvier 1828, il fut arrêté chez un marchand de vin, aux Batignolles, où il faisait une orgie avec une fille publique. »

Illustration : Jules-Adolphe Chauvet, Taverne du Bagne n° 2 Boulevard Clichy et bal de la Boule Noire au coin de la rue des Martyrs, Clignancourt (1885).

Le Berger de Chèvreville.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 953 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHOLEM ALEICHEM – Yosef, le récit d’un gentleman

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 43min | Genre : Nouvelles


Cholem Aleichem

Cholem Aleichem, nom de plume de Cholem Naumovich Rabinovich, est né le 2 mars 1859 à Pereïaslav (gouvernement de Poltava, Empire russe) et mort le 13 mai 1916 à New York. C’est le plus grand écrivain de la culture yiddish, Sholom Aleichem a créé des personnages devenus universels. Il accède aujourd’hui à une nouvelle notoriété à l’approche des 150 ans de sa naissance.

Les personnages du petit monde de Sholom Aleichem sont tous pétris d’humanité. Ils luttent avec l’humour contre la fatalité qui les accable. Ils témoignent d’un monde disparu et racontent une société juive d’Europe centrale au temps où elle a connu son apogée.

Quatre autres nouvelles de Cholem Aleichem ont été publiées dans Littérature audio : Ne soyez jamais trop bon, Le Cours élémentaire, Les Trois Veuves, L’Incendie.

Traduction : Shmuel Retbi, pour Littératureaudio.com.

Yosef, le récit d’un gentleman.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 800 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAINVILLE, Jacques – La Tasse de Saxe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


La Tasse de Saxe

Quatrième texte de Bainville sur le site, La Tasse de Saxe (1926) raconte le voyage d’une tasse de porcelaine qui se retrouve comme cadeau à plusieurs cérémonies, en particulier à des mariages.

« Que n’aurait pas dit la tasse si elle avait pu raconter tout ce qu’elle vit à partir de ce jour-là ! Devenue cadeau circulaire, elle passa de main en main. Son destin l’enchaînait. « Marche, marche », di­sait-il. Et, sans répit, elle continuait son tour. Dans les soirées de contrat, elle reprenait sa figuration. Elle sut par cœur son Tout-Paris et s’éleva presque à l’almanach de Gotha. »

« – Elle était fragile comme la fidélité des femmes, comme la constance des hommes, comme le bonheur. Et il ne lui restait rien à apprendre sur notre pauvre humanité. »

fut son oraison funèbre.

La Tasse de Saxe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 593 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :