Livres audio gratuits de la catégorie 'Poésie' :


LE ROUGE, Gustave – Jardin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Jardin

Rêverie, poésie, sensualité…

Gustave Le Rouge, Jardin

« L’ombre est pleine du crissement des soies froissées et l’on voit scintiller dans l’herbe de petits boutons de diamant que des mains trop passionnées firent sauter des corsages. Au pied d’un pin où, d’un flacon d’argent renversé par un pied impatient, s’épanchent des larmes de Chypre, un des hôtes du jardin reste songeur. »

Illustration : Leo Wehrli, Palermo, San Giovanni degli Eremiti, Kreuzgang (licence Cc-By-Sa-4.0).

Jardin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 337 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARC, Gabriel – Sonnets parisiens (Poèmes, Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 12min | Genre : Poésie


Maximilien Luce - Notre-Dame de Paris (1900)

Gabriel Marc (1840-1901), poète, nouvelliste et critique d’art, parent de Théodore de Banville, fréquenta Mendès, Verlaine, Leconte de L’Isle, Coppée…

D’esthétique parnassienne, il publia en 1875 Sonnets parnassiens, dont voici le préambule et cinq poèmes.

Un des sonnets lus : Sursum Corda

« L’immense cathédrale est en fête. Le soir,
À travers les vitraux, émaille le mur sombre.
Dans le chœur rayonnant que le chapitre encombre,
Je vois l’autel en feux où brille l’ostensoir.

L’orgue gémit ou chante un cantique d’espoir,
Comme une voix d’enfant qui se cache dans l’ombre,
Et la nef où se presse une foule sans nombre,
À toutes ces clartés fait un vaste fond noir.

Ainsi, dans sa splendeur j’admire Notre-Dame.
Je sens l’esprit d’en haut pénétrer dans mon âme,
Et j’entrevois du ciel comme un vague reflet.

Pendant qu’en ces hauteurs mon rêve se hasarde
Pour l’église et les frais du culte, s’il vous plaît.
Dit le Suisse en frappant avec sa hallebarde. »

Illustration : Maximilien Luce, Notre-Dame de Paris (1900).

> Écouter un extrait : Paris.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 562 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOUVEAU, Germain – Tartarin (Poème, Version 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 4min | Genre : Poésie


MarseillePaysage

Germain Marie Bernard Nouveau, né le 31 juillet 1851 à Pourrières (Var) où il est mort le 4 avril 1920, est un poète français.
Après une enfance à Aix-en-Provence et des études qu’il effectue au petit séminaire, pensant même à embrasser la prêtrise, et après une année d’enseignement au lycée Thiers de Marseille en 1871-1872, Nouveau s’installe à Paris à l’automne 1872. Il y fait la connaissance de nombreux artistes, en particulier de Rimbaud.

Après des années d’errance, dont deux pèlerinages à Rome et un à Saint-Jacques de Compostelle, il revient dans son village natal en 1911 et y meurt d’un jeûne trop prolongé entre le Vendredi saint et Pâques 1920.
Ses poésies seront essentiellement publiées après sa mort,
Il eut une grande influence sur les surréalistes et Aragon le considérait « non un poète mineur mais un grand poète. Non un épigone de Rimbaud : son égal ». (Wikipédia)

Ce poème fait partie d’un recueil de Germain Nouveau, Valentines (1922).

En remerciement…

Illustration : Marseille, Notre-Dame de la Garde (photographie de Benh Lieu Song, licence Cc-By-Sa-3.0).

Tartarin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 418 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NERVAL, Gérard (de) – La Mer (Poème)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10min | Genre : Poésie


La Mer

Cet étrange poème en prose est paru dans la revue L’Artiste en 1855.

Le début : « Je contemplais la danse des vagues blanches, ma poitrine se gonfla tout à coup comme la mer, et je fus pris d’une profonde nostalgie en songeant à toi, douce image, qui plane partout au-dessus de moi et partout m’appelle, partout, partout, dans le bruit du vent, dans le mugissement de la mer et dans les soupirs qui s’échappent de ma poitrine.
Avec un frêle roseau j’écrivis sur le sable : « Je t’aime ! » Mais les méchantes vagues s’épandirent sur ce doux aveu et l’effacèrent. »

La Mer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 747 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PATÉ, Lucien – Trois Poèmes

Donneur de voix : Aurélien Ridon | Durée : 6min | Genre : Poésie


Lucien Paté - Trois Poèmes

Lucien Paté (1845-1939) est un poète français.

Le Vieux Pêcher (extrait)

« C’était le vieux pêcher, le grand arbre, l’aïeul
Aux bras ouverts, couvrant tout un mur à lui seul :
L’automne, à le charger de parures vermeilles,
À l’envie du printemps, épuisait ses corbeilles.
Tantôt c’étaient des fleurs à nourrir vingt ruchers,
Et mille essaims joyeux s’y voyaient attachés,
Et le mur, pour voiler son visage morose,
Semblait tenir ouvert un large éventail rose. »

> Écouter un extrait : Poètes du clocher.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 488 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROLLINAT, Maurice – La Pensée (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Poésie


La Pensée

Après avoir lu ces pensées sur la Pensée, écoutez le long poème de Maurice Rollinat… moins optimiste.

« Dominez vos pensées ou ce sont elles qui vous domineront. » Horace

« Le bonheur de votre vie dépend de la qualité de vos pensées. » Marc Aurèle

« Il n’y a rien qui soit entièrement en notre pouvoir sinon nos pensées. » René Descartes

« La pensée n’est qu’un éclair au milieu de la nuit. Mais c’est cet éclair qui est tout. » Henri Poincaré

« Le travail de la pensée ressemble au forage d’un puits ; l’eau est trouble d’abord, puis elle se clarifie. » Proverbe chinois

« Toujours viser à harmoniser la pensée, la parole et l’action. Visez toujours à purifier vos pensées et tout ira bien. » Mahatma Gandhi

La Pensée

« C’est l’ennemi sournois, mais sûr,
Sphinx intime, cancer obscur,
De ce tas de cendres futur
Appelé l’homme. »

Illustration : Victor Ion Popa, La Pensée (1921).

La Pensée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 343 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PORCHAT, Jacques – Quinze Poèmes

Donneur de voix : Aurélien Ridon | Durée : 27min | Genre : Poésie


Jacques Porchat - Quinze Poèmes

Jean-Jacques Porchat-Bressenel, dit Jacques Porchat (1800-1864) est un poète, fabuliste, romancier, dramaturge et traducteur suisse. Il a aussi écrit sous le pseudonyme de Valamont.

Les poèmes enregistrés ici sont tirés des recueils Poésies vaudoises, et Souvenirs poétiques, publiés respectivement en 1832 et 1864.

> Écouter un extrait : Le Poète de province.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 162 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SÉGUY-VILLEVALEIX, Charles – Huit Poèmes

Donneur de voix : Aurélien Ridon | Durée : 11min | Genre : Poésie


Charles Séguy-Villevaleix - Huit Poèmes

Charles Séguy-Villevaleix (1835-1923) est un poète haïtien.

Les poèmes enregistrés ici sont issus du recueil Primevères, publié en 1866.

Le roman d’une goutte d’eau

« D’abord au ciel planant, vaporeuse fumée,
Du prisme j’empruntai les riantes couleurs,
Puis, tombée, on me vit, parmi les prés en fleurs
Goutte d’eau, scintiller dans une urne embaumée.

Plus tard, au souvenir d’une infidèle aimée,
Du cœur au bord des cils je montai, – tièdes pleurs
Et soudain, dans le fond de ton âme calmée,
Plus doucement coula la source des douleurs.

Mais je n’habite plus l’azur ni les calices.
La volage Fanny ne fait plus ses délices
A voir ton œil humide étoile de mes feux :

Car un Sylphe en collier a transformé tes larmes,
Et perle maintenant, je te rends de ses charmes
Sinon le seul, – du moins le possesseur heureux. »

> Écouter un extrait : Le Datura.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 392 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Poésie :