Livres audio gratuits de la catégorie 'Poésie' :


NOUVEAU, Germain – Tartarin (Poème, Version 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 4min | Genre : Poésie


MarseillePaysage

Germain Marie Bernard Nouveau, né le 31 juillet 1851 à Pourrières (Var) où il est mort le 4 avril 1920, est un poète français.
Après une enfance à Aix-en-Provence et des études qu’il effectue au petit séminaire, pensant même à embrasser la prêtrise, et après une année d’enseignement au lycée Thiers de Marseille en 1871-1872, Nouveau s’installe à Paris à l’automne 1872. Il y fait la connaissance de nombreux artistes, en particulier de Rimbaud.

Après des années d’errance, dont deux pèlerinages à Rome et un à Saint-Jacques de Compostelle, il revient dans son village natal en 1911 et y meurt d’un jeûne trop prolongé entre le Vendredi saint et Pâques 1920.
Ses poésies seront essentiellement publiées après sa mort,
Il eut une grande influence sur les surréalistes et Aragon le considérait « non un poète mineur mais un grand poète. Non un épigone de Rimbaud : son égal ». (Wikipédia)

Ce poème fait partie d’un recueil de Germain Nouveau, Valentines (1922).

En remerciement…

Illustration : Marseille, Notre-Dame de la Garde (photographie de Benh Lieu Song, licence Cc-By-Sa-3.0).

Tartarin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 717 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NERVAL, Gérard (de) – La Mer (Poème)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10min | Genre : Poésie


La Mer

Cet étrange poème en prose est paru dans la revue L’Artiste en 1855.

Le début : « Je contemplais la danse des vagues blanches, ma poitrine se gonfla tout à coup comme la mer, et je fus pris d’une profonde nostalgie en songeant à toi, douce image, qui plane partout au-dessus de moi et partout m’appelle, partout, partout, dans le bruit du vent, dans le mugissement de la mer et dans les soupirs qui s’échappent de ma poitrine.
Avec un frêle roseau j’écrivis sur le sable : « Je t’aime ! » Mais les méchantes vagues s’épandirent sur ce doux aveu et l’effacèrent. »

La Mer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 111 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROLLINAT, Maurice – La Pensée (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Poésie


La Pensée

Après avoir lu ces pensées sur la Pensée, écoutez le long poème de Maurice Rollinat… moins optimiste.

« Dominez vos pensées ou ce sont elles qui vous domineront. » Horace

« Le bonheur de votre vie dépend de la qualité de vos pensées. » Marc Aurèle

« Il n’y a rien qui soit entièrement en notre pouvoir sinon nos pensées. » René Descartes

« La pensée n’est qu’un éclair au milieu de la nuit. Mais c’est cet éclair qui est tout. » Henri Poincaré

« Le travail de la pensée ressemble au forage d’un puits ; l’eau est trouble d’abord, puis elle se clarifie. » Proverbe chinois

« Toujours viser à harmoniser la pensée, la parole et l’action. Visez toujours à purifier vos pensées et tout ira bien. » Mahatma Gandhi

La Pensée

« C’est l’ennemi sournois, mais sûr,
Sphinx intime, cancer obscur,
De ce tas de cendres futur
Appelé l’homme. »

Illustration : Victor Ion Popa, La Pensée (1921).

La Pensée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 645 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROLLINAT, Maurice – Les Névroses (Poèmes, Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Poésie


Maurice Rollinat

Les Névroses (1883) est souvent considéré comme l’œuvre symboliste la plus célèbre de Maurice Rollinat.

Voici l’un des cinq poèmes que nous vous proposons :

La Parole

« Avec le masque du mensonge
La parole suit son chemin,
Rampe aujourd’hui, vole demain,
Se raccourcit ou bien s’allonge.

Elle empoigne comme une main
Et se dérobe comme un songe.
Avec le masque du mensonge
La parole suit son chemin.

Cœurs de gaze et de parchemin,
Chacun la boit comme une éponge,
Et jusqu’au fond du gouffre humain
Elle s’insinue et se plonge
Avec le masque du mensonge. »

Illustration : Maurice Rollinat par Jean-Désiré Ringel d’Illzach (1894).

> Écouter un extrait : Mystère.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 889 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COLET, Louise – L’Imprudence (Poésie)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7min | Genre : Poésie


Louise Colet

Ce poème est un hommage à la mémoire des enfants noyés dans la mer, dans des piscines ou dans les rivières, ainsi qu’un témoignage de sympathie aux parents inconsolables.

Et il est aussi, un rappel à la prudence, en ce début d’été ! Soyez vigilants, tous ! Un instant d’inattention peut devenir la source de bien des larmes.

L’Imprudence.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 057 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MUSSET, Alfred (de) – Stances à La Malibran (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Poésie


Luigi Pedrazzi - Portrait de María Malibran

Sept stances de six vers consacrés à La Malibran, morte à vingt-huit ans, après une carrière éblouissante de soprano et des succès a Londres, Paris, Milan, Venise…
Ses premiers triomphes ont eu New York comme cadre. Elle s’appelait María Felicia García ; née à Paris et morte à Manchester en 1836. Son premier mari était Eugène Malibran.

Musset faisait partie de ses nombreux admirateurs. Dans son article sur La Fille d’Alfred de Musset, Aurélien Scholl écrira :

« Et des lignes émues, des vers attendris de celui qui a fait verser tant de larmes avec les Stances à La Malibran. »

« Une croix ! et ton nom écrit sur une pierre,
Non pas même le tien, mais celui d’un époux,
Voilà ce qu’après toi tu laisses sur la terre ;
Et ceux qui t’iront voir à ta maison dernière,
N’y trouvant pas ce nom qui fut aimé de nous,
Ne sauront pour prier où poser les genoux. »

Illustration : Luigi Pedrazzi, Portrait de María Malibran (XIXe).

Stances à La Malibran.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 382 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Des vers

Donneuse de voix : Pauline Pucciano | Durée : 1h 34min | Genre : Poésie


Pierre-Auguste Renoir - Bal à Bougival

Dans ces poèmes de Maupassant, qui pour les plus longs sont de véritables petites nouvelles en vers, on retrouvera par touches tout ce qu’on aime chez cet immense auteur : l’art du récit et de la forme courte, l’érotisme, le fantastique, la cruauté, l’ironie et le désespoir.

- 01 : Le Mur – Un coup de soleil (Version 2) – Terreur (Version 2) – Une conquête (Version 2)
- 02 : Nuit de neige (Version 2) – Envoi d’amour dans le jardin des Tuileries (Version 2) – Au bord de l’eau (Version 2)
- 03 : Les Oies sauvages (Version 2) – Découverte – L’Oiseleur – L’Aïeul (Version 2) – Désirs – La Dernière Escapade
- 04: Promenade à seize ans (Version 2) – Sommation sans respect – La Chanson du rayon de lune (Version 2) – Fin d’amour – Propos des rues – Vénus rustique

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 182 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Autobiographie d’un lunatique

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Poésie


Félix de l’Île : autobiographie

Autobiographie d’un lunatique est un extrait de Félix de l’Île : autobiographie, traduit de l’anglais par le traducteur de Miriam, roman publié en 1845 à Lausanne, par l’éditeur vaudois Georges-Victor Bridel (1818-1889). D’après la critique de l’époque :
« Fiction ingénieuse, qui présente le développement du sens religieux chez un jeune homme abandonné dans une île, jusqu’au moment où, après été délivré, il trouve de quoi le satisfaire dans l’Évangile de Jésus-Christ. »

« La nuit venue, lorsque l’astre brillant glissait de nouveau dans un ciel serein, que son regard doux et fascinateur tombait encore sur moi, j’oubliais l’astronomie et la raison, et je me replongeais tout entier dans les ravissements de mon enfance et dans la contemplation de sa beauté.
- Décidément, je devais, après la séparation de mon être matériel, faire corps avec la lune. »

Fils de pasteur, libraire puis éditeur et imprimeur, actif dans plusieurs sociétés philanthropiques issues du Réveil, Georges-Victor Bridel se spécialisa dans les ouvrages à caractère religieux, la littérature populaire à tendance moralisante, les ouvrages historiques et les manuels scolaires. (Source: Dictionnaire historique de la Suisse)
Nous ne serions pas surpris qu’il soit l’auteur de Félix de l’Île

Autobiographie d’un lunatique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 986 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Poésie :