Livres audio gratuits de la catégorie 'Société' :


ANONYME – La Chiromancie, ou La Connaissance de l’avenir par les lignes de la main

Donneuse de voix : Sisyphe | Durée : 2h 17min | Genre : Essais


Chiromancienne

Bien que comportant de nombreux schémas, cet ouvrage reste tout à fait compréhensible et donne des bases claires à ceux qui veulent se lancer dans cet art divinatoire.
Par contre vous trouverez sans doute les interprétations un peu trop expéditives et péremptoires.

Exemple : « Longue ligne très creuse, ronde oblique, verticale ou horizontale traversant le mont et une ou plusieurs jointures : mort violente (fig. D).
Fosses ou points : autant d’années de prison (fig. E). »

Publication : Paris : Vermot, [1903]
Note : Le faux titre porte : « Les Mystères de la main »

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 389 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FOA, Eugénie – La Femme à la mode et la Femme élégante en 1833

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Société


Deux élégantes de 1833

La nouvelle Une demoiselle de Paris, en 1832 de Ducange, enregistrée hier, est suivie aujourd’hui de La Femme à la mode et la Femme élégante en 1833 d’Eugénie Foa (1790-1852). Il nous a paru intéressant littérairement et historiquement de proposer deux textes aux titres sur le même thème rédigés à la même époque par deux bons écrivains assez semblables dans leurs réactions.

« Je dis en 1833, car pensez bien que la femme à la mode de 1833 n’est point celle qui l’était en 1832, et certes ne sera pas non plus celle de 1834. Hélas ! un règne n’est quelquefois pas aussi long, qui sait ? J’en connais d’aucune à qui trois mois, un mois, voire même huit jours, avaient suffi, et qui, au bout de ce temps, se trouvait éclipsée par une rivale qui n’était ni plus belle, ni plus jeune, ni plus riche, mon Dieu non, mais à laquelle le caprice, un rien, quoi, moins que rien, la mode avait remis son sceptre. »

Illustration : Journal des dames et des modes (1833).

La Femme à la mode et la Femme élégante en 1833.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 376 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BATAILLE, Albert – L’Homme aux cinquante-quatre enfants

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Société


Charles Ransonnette - Nogent-sur-Marne (1847)

La presse d’aujourd’hui commenterait volontiers cette histoire de viols insuffisamment documentée en 1880 et rapportée dans les Causes criminelles et mondaines d’Albert Bataille.

L’Homme aux cinquante enfants

« Aujourd’hui vendredi comparaît devant la Cour d’assises le nommé Ferlin ,blanchisseur d’ivoire à Nogent-sur-Marne, qui aurait eu de sa femme et de différentes maîtresses cinquante-trois ou cinquante-quatre enfants. »

Illustration : Charles Ransonnette, Nogent-sur-Marne (1847).

L’Homme aux cinquante-quatre enfants.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 599 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Les Hommes de l’an 5000

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9min | Genre : Sciences


Comment sera l'homme de l'an 5000 ?

L’Homme de l’an 5000

Le physiologiste anglais Barker affirmait en 1937 que l’homme vers l’an 5000 deviendrait un être « répugnant ». Deux articles de journaux nous rapportent ses conclusions peu enthousiasmantes !

Illustration : Planche d’un recueil de physiologie (fin du XVIIIe).

L’Homme de l’an 5000 (Article 01).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 850 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BATAILLE, Albert – Irlande le polygame

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Société


À la barre

Albert Bataille qualifie ce procès de « cause de mi-carême »… Les faits datent de 1889.

Irlande le polygame
« Le jury, qui n’est jamais tendre pour les bigames, rapporte, après quelques minutes de délibération, un verdict de culpabilité.

La Cour le condamne à trois ans de prison, à la joie d’une foule de belles dames qui ont suivi les débats et qui, en cette matière, se montrent particulièrement impitoyables. »

Petite note :
Aujourd’hui, le mariage avec un homme ou une femme marié est prohibé (article 147 du code civil). Pour qu’un second mariage ait lieu, il est nécessaire que le jugement de divorce soit inscrit en marge de l’acte de mariage et de naissance de l’époux divorcé.
La polygamie constitue une cause de nullité absolue de la seconde union qui entraîne l’annulation de cette union dès son origine.

Illustration : Scène de tribunal en 1889 (Le Monde illustré).

Irlande le polygame.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 462 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONSELET, Charles – Manuel du parfait assassin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Sciences


Manuel du parfait assassin

Le Manuel du parfait assassin de Charles Monselet (1825-1888) vous propose 6 rubriques afin de vous permettre de voir si vous av(i)ez le profil de l’emploi :

- Des qualités nécessaires au parfait assassin.
- Du travail de ville et du travail de campagne.
- De quelques précautions à prendre avant et après le coup.
- Des rapports avec les magistrats.
- De l’impunité
- Philosophie : « XXXIX. – Les regrets ne lui sont pas interdits, non plus que la croyance dans une vie meilleure où les bourgeois se laisseront étrangler en souriant. »

Illustration : Petit Manuel de l’assassin, La Vie parisienne (1887).

Manuel du parfait assassin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 670 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FAYOT, Charles-Frédéric-Alfred – Un bal à Moscou

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 9min | Genre : Histoire


Un bal à Moscou

Cette chronique d’un bal à Moscou en l’année 1821, où l’écrivain politique Charles-Frédéric-Alfred Fayot (1797-1861) rencontre le tsar Alexandre Ier, est parue dans La Revue de Paris en 1829.

Le début : « Il y a huit ans, j’assistai, à Moscou, à un bal magnifique qui fut donné à l’empereur Alexandre par le corps de la noblesse, dans la vaste salle d’un grand bâtiment qui tient au vieux marché. L’édifice n’a point d’apparence ; il est sans effet extérieur. Cependant la salle est vaste et belle ; ses draperies étincellent d’or et de superbes dessins. Elles ont bien quelque chose d’un peu lourd, quoiqu’elles soient neuves et du goût d’hier. C’est que les Russes, pour les objets d’arts, n’ont guère d’autres modèles que quelques artisans allemands qui habitent Moscou et Dantzick. »

Un bal à Moscou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 628 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HARAUCOURT, Edmond – À la fenêtre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Société


Isaac Israel - The Kalverstraat

Edmond Haraucourt (1856-1941) est l’auteur peu connu d’un poème très connu :

« Partir, c’est mourir un peu,
C’est mourir à ce qu’on aime :
On laisse un peu de soi-même
En toute heure et dans tout lieu.
C’est toujours le deuil d’un vœu,
Le dernier vers d’un poème ;
Partir, c’est mourir un peu.
C’est mourir à ce qu’on aime.
Et l’on part, et c’est un jeu,
Et jusqu’à l’adieu suprême
C’est son âme que l’on sème,
Que l’on sème à chaque adieu…
Partir, c’est mourir un peu. »

À la fenêtre est un article où il donne la parole à un vieillard qui justifie son agoraphobie profonde :

« Voyez ! cette masse qui s’écoule et que l’on a comparée à un torrent, trop de fois pour que j’ose encore me permettre cette image, ne sentez-vous point que sa fonction est de renverser ? Les avalanches descellent les digues et ne les bâtissent pas. Il suffit de regarder la foule pour comprendre sa puissance contre les obstacles et son impuissance pour les œuvres : elle est susceptible de faire place nette afin qu’autre chose surgisse dans le désert qu’elle a fait avec son passage ; mais qu’elle édifie, je l’en défie ! [...] La foule est grosse et voit gros. Les détails lui échappent et, d’ailleurs, l’intéressent peu. Elle a des conceptions d’ensemble, obtuses comme d’un être naïf, nerveuses comme d’un être souffrant. »

Illustration : Isaac Israel, The Kalverstraat, celebrating the birth of Princess Juliana of the Netherlands, 1 May 1909 (1909).

À la fenêtre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 512 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Société :