Livres audio gratuits de la catégorie 'Société' :


COUAILHAC, Louis – Physiologie du Jour de l’An

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 50min | Genre : Société


Louis Couailhac - Physiologie du Jour de l An

« Premier de l’an, jour si triste pour les uns, si beau pour les autres, je vais essayer d’esquisser ta physionomie ; et je te traiterai aussi bien que possible …

Oh, Jour de l’An, laisse-moi m’acquitter, avant d’aller plus loin, de l’une des obligations les plus douces que tu m’aies jamais imposées … Fais place, et permets-moi d’embrasser mon lecteur ou ma lectrice en lui souhaitant une bonne et heureuse année ! » L. Couailhac.

> Écouter un extrait : Introduction.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 818 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FÉNELON – L’Éducation des filles (Sélection)

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 34min | Genre : Essais


Jean Siméon Chardin - La Jeune Gouvernante

Dans ce texte de 1687, Fénelon veut insister sur la nécessité de donner aux filles une bonne éducation. Mais, malgré son titre, ce texte concerne l’éducation des enfants garçons et filles.

Fénelon préconise une éducation qu’on pourrait qualifier de très moderne.
Elle est fondée sur l’observation des besoins des enfants et repose sur la douceur, la confiance, l’encouragement plutôt qu’une rigoureuse autorité.

Il faut éveiller l’enfant à la connaissance et à la vertu en suscitant son intérêt et son plaisir.

Les fichiers de la sélection traitent de la nécessité d’une bonne éducation pour tous (fichier 1), de la méthode préconisée (fichier 2), de la formation des gouvernantes et du rôle des parents (fichier 3).

> Écouter un extrait : Chapitres 01 à 04.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 034 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARBEY D’AUREVILLY, Jules – Du dandysme et de George Brummell

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 40min | Genre : Essais


Honoré Daumier - Dandy

À la fois biographie et essai philosophique, cette œuvre de Barbey d’Aurevilly dresse le portrait de George Brummell (1778-1840) qui soumit à son goût la high class londonnienne.

Admiré du futur George IV et par Byron, Brummell, criblé de dettes, dut s’exiler en France où il connut la déchéance et, devenu dément, il mourut à l’hospice.

Dans ce texte, Barbey d’Aurevilly analyse les conditions de l’avènement du dandysme et défend l’éclat et la grâce de ce personnage extraordinaire.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 522 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NOAILLES, Anna (de) – Passions et vanités (Sélection)

Donneuse de voix : Domi | Durée : 39min | Genre : Arts


Anna de Noailles par Jean-Louis Forain

Née à Paris, d’origine roumaine par son père et grecque par sa mère, Anna de Noailles (1876-1933) fut d’une grande précocité littéraire. Elle écrit ses premiers vers à 13 ans mais publie son premier recueil en 1901.

Femme de lettres célèbre, ses contemporains en font des portraits très contrastés.
Avec d’autres femmes de son époque, elle fut à l’origine de ce qui deviendra le Prix Fémina.

Passions et vanités publié en 1926 regroupe des chroniques écrites pour Vogue.

On trouvera ici une sélection de trois textes : Fantaisie et jeunesse des femmes (15 min), Ambition des femmes (6 min), Les Dîners en ville (17 min).

L’Automne en Savoie et Ce que j’appellerais le ciel, les deux derniers titres de ce recueil, sont également disponibles sur notre site.

Passions et vanités (Sélection).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 207 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LENCLOS, Ninon (de) – La Coquette vengée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Société


Ninon de Lenclos

Ninon de Lenclos (1628-1705) était une courtisane, femme de lettres, belle, intelligente, spirituelle, libertine et athée. Elle a collectionné des amants célèbres : le Grand Condé, François de La Rochefoucauld, le maréchal d’Estrées ; elle les classait en amants « payeurs », « martyrs » et « caprices ». Elle conseilla Molière lors de la querelle du Tartuffe.

En 1659 dans La Coquette vengée (la critique n’est d’ailleurs pas sûre que ce récit soit d’elle) elle se défend de plusieurs attaques personnelles et prétend que « beaucoup plus de génie est nécessaire pour faire l’amour que pour commander aux armées » et que « nous devrions faire attention au montant de nos provisions, mais pas à celui de nos plaisirs : ceux-ci doivent être recueillis jour après jour. »

Elle se livre, surtout, à une belle attaque contre certains philosophes : « Quand je dis donc que vous devez éviter les philosophes, je n’entends point parler d’un docteur, ni d’un solitaire, ni d’un libertin dont la profession est ouverte et déclarée. J’entends certains pédants déguisés, pédants de robe courte, des philosophes de chambre qui ont le teint un peu plus frais que les autres, parce qu’ils se nourrissent à l’ombre et qu’ils ne s’exposent jamais à la poussière et au soleil ; des philosophes de ruelles qui dogmatisent dans des fauteuils ; des philosophes galants qui raisonnent sans cesse sur l’amour, et qui n’ont rien de raisonnable pour se faire aimer. Vous ne sauriez croire combien ces gens-là sont incommodes. »

La Coquette vengée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 682 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAFARGUE, Paul – La Question de la femme

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 14min | Genre : Société


Paul Lafargue

Neveu de Karl Marx et fervent socialiste, Paul Lafargue (1842-1911) a beaucoup écrit sur le rôle de la femme dans la société (Le matriarcat, étude sur les origines de la famille, Recherches sur l’origine et l’évolution des idées de justice, du bien, de l’âme et de dieu). S’attaquant ici à l’imposture du féminisme bourgeois du XIXème siècle qui faisait selon lui des femmes des coquettes dilettantes, il voulait voir la maternité comme moyen de reconquête de ses droits et de son rôle essentiel.

« La femme, exploitée par le Capital, supporte les misères du travailleur libre et porte en plus ses chaînes du passé. Sa misère économique est aggravée ; au lieu d’être nourrie par le père ou le mari dont elle continue à subir la loi, elle doit gagner ses moyens d’existence, et sous prétexte qu’elle a moins de besoins que l’homme, son travail est moins rémunéré, et quand son travail quotidien dans l’atelier, le bureau ou l’école est terminé, son travail dans le ménage commence. »

La Question de la femme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 661 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCUDÉRY, Madeleine (de) – Carte de Tendre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Société


Carte de Tendre

La célèbre Carte de Tendre était insérée dans La Clélie (1654-1661) de Madeleine de Scudéry (dont cet extrait) ; elle symbolise les complications et les conventions de la galanterie précieuse et devient un divertissement de société. Ainsi « on met une question galante sur le tapis » et on distingue 9 sortes d’estime, 12 sortes de soupirs et 8 catégories de beautés…

Le texte de Mlle de Scudéry est suivi de trois autres sur le même sujet :

Jean Regnault de Segrais (1624-1701) ne croit pas trop à la vertu de la carte :
« Mais, croyez-moi, ce n’est que bagatelle.
Ces longs détours n’ont souvent point de fin,
Le grand chemin et le plus sûr de tous,
C’est par Bijoux. »

Tristan l’Hermite (1601-1655) propose La Carte du Royaume d’Amour
ou la description succincte de la contrée qu’il régit, de ses principales villes, bourgades et autres lieux, et le chemin qu’il faut tenir pour y faire voyage
.

Enfin un Anonyme engage à la prudence : « Vous ne savez sans doute pas le danger qu’il y a de voyager aux Terres inconnues, puisque vous témoignez souhaiter d’y aller. Pour moi, sur ce que j’en ai ouï raconter, je ne conseillerais point à mes amis d’entreprendre un si pénible voyage. »

> Écouter un extrait : Carte de Tendre.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 300 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROORDA VAN EYSINGA, Henri – À prendre ou à laisser

Donneuse de voix : Domi | Durée : 7h 13min | Genre : Société


Henri Roorda

Henri Roorda (1870-1925), pédagogue, professeur de mathématiques lausanois, est aussi humoriste, pamphlétaire connu sous le nom de Baltasar.
À prendre ou à laisser, publié en 1919 est un recueil de 73 petites chroniques humoristiques, caustiques mais sans méchanceté publiées dans les journaux La Tribune et La Gazette dans lesquelles il décortique nos gestes les plus anodins et où l’absurde le dispute au politiquement incorrect.
Ces petits textes laissent transparaître l’humour et le pessimisme joyeux de Roorda, témoin effaré de la Grande Guerre qui veut remettre de l’humanité dans l’homme. (Biliothèque Numérique Romande)

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 230 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Société :