Livres audio gratuits de la catégorie 'Société' :


GAUTIER, Théophile – Le Rat

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Société


Edgar Degas - La Classe de danse

La vie quotidienne des petits rats de l’Opéra du dix neuvième siècle nous apparaît comme un supplice, si l’on en croit Théophile Gautier.

« L’âge du rat varie de huit à quatorze ou quinze ans ; un rat de seize ans est un très-vieux rat, un rat huppé, un rat blanc ; c’est la plus haute vieillesse où il puisse arriver ; à cet âge, ses études sont à peu près terminées. [...] Quelle singulière destinée que celle de ces pauvres petites filles, frêles créatures offertes en sacrifice au Minotaure parisien, ce monstre bien autrement redoutable que le Minotaure antique, et qui dévore chaque année les vierges par centaines sans que jamais aucun Thésée vienne à leur secours ! [...] À l’âge où les roses de mai s’épanouissent tout naturellement sur les joues des enfants, la pauvre petite victime a déjà pâli sous le fard ; ses membres ont déjà été brisés par les tortures de la salle de danse ; les grâces naïves de la jeunesse sont remplacées chez elle par les grâces laborieuses de la chorégraphie. [...] La journée d’un cheval de fiacre ou d’un galérien est une partie de plaisir en comparaison de celle de la journée d’un rat. »

Le Rat.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 569 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KARR, Alphonse – Bourdonnements (Fragment 3)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Pauline Sandor, Princesse de Metternich

Deux thèmes dominent dans ces Bourdonnements à bâtons rompus :

1. Le massacre de la langue française

« La corruption et l’avilissement du langage sont les causes ou les effets, mais à coup sûr les signes du relâchement et de l’abaissement des esprits. Les Grecs disaient : « On parle comme on vit. » [...] Une autre cause contribue à faire perdre au langage français cette urbanité, cette finesse dans la plaisanterie et l’ironie. [...] Cette autre cause est dans les journaux. Certes la presse compte un certain nombre d’écrivains distingués, experts dans la science de bien dire, maîtres de leur plume, mais combien, en échange, remplissent les journaux de leur prose, qui n’ont fait aucune étude de l’art d’écrire, qui remplacent les arguments par les injures et la dialectique par la grossièreté ? Il en est de même dans les clubs, dans les réunions soi-disant politiques, etc. Le spectacle qu’a présenté ces jours derniers, l’Assemblée des représentants de la France, n’était pas précisément ce qu’on appelle un joli spectacle, mais ce pourrait, ce devrait être un spectacle édifiant et instructif. » (Attention ! Ce texte n’a pas été écrit hier, mais il y a 130 ans !)

2.  Les femmes qui font « parler d’elles »

« Il a été longtemps en France considéré comme une règle, dans la bonne compagnie, de ne pas parler d’une honnête femme dans un lieu public… C’était alors une forme terrible et écrasante du blâme de dire d’une femme : elle fait parler d’elle ; on ne prenait pas la peine d’expliquer si c’était en bien ou en mal, il suffisait qu’on parlât d’elle et qu’elle y eût donné lieu. [...] Tout cela est changé aujourd’hui. Est-ce mieux ? J’en doute beaucoup. Les femmes y ont-elles gagné ? Je suis convaincu du contraire. À qui la faute ? On ne risque guère de se tromper, en attribuant à peu près toujours à un sexe les fautes et les sottises de l’autre. »

Bourdonnements (Fragment 3).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 296 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KARR, Alphonse – Bourdonnements (Fragment 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 56min | Genre : Histoire


Hortense de Beauharnais et le futur Napoléon III

Dans ce deuxième fragment de Bourdonnements, Alphonse Karr continue ses propos satiriques. Après avoir parlé des rumeurs sur la naissance de Napoléon III, il accuse la versatilité du peuple français :
« À ces cris tumultueux, d’autres cris ne tarderont pas à succéder, la foule prendra bientôt une autre direction, mais ce seront des clameurs aussi violentes, aussi furieuses, aussi assourdissantes, des à bas remplaçant des vivats, une folie contraire, mais une folie égale, une course aussi effrénée, mais dans le sens précisément contraire ; hier, on courait à Charybde ; aujourd’hui, on court à Scylla ; toujours on court, et toujours à l’écueil. »
Il déplore ensuite son isolement de critique, apostrophe les bourgeois inconscients du sort qui les attend :
« Ils s’étaient accoutumés à attaquer la royauté, et aujourd’hui, sans le faire exprès, ils ne peuvent s’empêcher, un peu par air et beaucoup par habitude, de se mêler aux attaques dont la nouvelle royauté est l’objet à son tour. »
refuse la loi électorale, ridiculise certains décrets et regrette le trop grand nombre d’avocats à la Chambre.

Bourdonnements.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 690 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KARR, Alphonse – Bourdonnements (Fragment 1)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 57min | Genre : Essais


Alphonse Karr, par Nadar

Ce n’est pas le romancier ni le nouvelliste Alphonse Karr qui publie Bourdonnements en 1880, mais le journaliste ironique et satirique qui, sautant du coq à l’âne, aborde, dans ce long ouvrage que nous enregistrerons par fragments d’une heure, les sujets les plus divers.
Aujourd’hui il mêle, successivement, les baignades hommes-femmes, injures et menaces dont il est la cible, la sagesse, le suffrage universel et les remèdes possibles, l’impôt, le droit, divin ou non, de gouverner, le roi Victor-Emmanuel maltraité par l’archevêque de Paris, la corruption de M.Thiers qui aurait dû prendre exemple sur Cicéron…

« Par exemple, tout le monde est d’accord que la dissolution de l’Assemblée des représentants est imminente, et qu’on ne tardera probablement guères à faire de nouvelles élections. Personne n’ignore les résultats jusqu’ici de ce mensonge imbécile et mortel du suffrage dit universel.
Il a approuvé le crime du Deux Décembre, – il a approuvé et appuyé toutes les folies de l’empire, jusqu’à la guerre déclarée à la Prusse,- crime et folie à la fois. Plus tard, il a envoyé à l’Assemblée, et, de là, dans les places, un tas d’avocats sans études, sans talents, sans conviction, sans patriotisme etc… »

Dans le fragment suivant il attaquera la famille de Napoléon…

Bourdonnements (Fragment 1).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 791 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAFARGUE, Paul – La Question de la femme (Version 2)

Donneur de voix : Prof. Tournesol | Durée : 15min | Genre : Société


Paul Lafargue Portrait

S’opposant au machisme ambiant du début du XXème siècle, Paul Lafargue dénonce par la même occasion, par une mise en perspective historique, la vision désuète de la bourgeoisie à propos du rôle des femmes dans la société. Selon lui, seule la mise en place du socialisme peut résoudre cette « question de la femme ».

La Question de la femme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 760 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LIBERTAD, Albert – Le Bétail patriotique

Donneur de voix : Prof. Tournesol | Durée : 5min | Genre : Société


Albert Libertad

« À la caserne ! À la caserne ! Va, gars de vingt ans, mécanicien ou professeur, maçon ou dessinateur, étends-toi sur le lit… …sur le lit de Procuste. Tu es trop petit… on va t’allonger. Tu est trop grand… on va te raccourcir. Ici, c’est la caserne… on n’y fait pas le malin, on n’y crâne pas… tous égaux, tous frères… Frères en quoi ? En bêtise et en obéissance, parbleu. Ah ! ah ! ton individu, ta tête, ta forme ! ce qu’on s’en fout. Tes sentiments, tes goûts, tes penchants, à vau-l’eau. C’est pour la patrie… qu’on te dit. »

Le Bétail patriotique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 464 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAFARGUE, Paul – Le Sentimentalisme bourgeois

Donneur de voix : Prof. Tournesol | Durée : 6min | Genre : Société


Paul Lafargue

Paul Lafargue, socialiste français marié à la seconde fille de Karl Marx (Laura), pointe ici ce qu’il considère être caractéristique de l’hypocrisie bourgeoise : un attrait poussé pour la protection des animaux, considération qui n’est pas au même niveau lorsqu’il s’agit des conditions de travail des ouvriers…

Le Sentimentalisme bourgeois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 547 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LIBERTAD, Albert – À la conquête du bonheur

Donneur de voix : Prof. Tournesol | Durée : 6min | Genre : Société


Albert Libertad

« Tous les hommes, en quelque coin de la terre où ils sont nés, sous quelque température, de quelque religion on les ait marqués à leur venue, tous les hommes courent après le bonheur, veulent par tous les pores conquérir le bonheur. Pour ce faire, ils prennent des routes, des chemins bien différents, mais tous tendent vers le même but, vers le même point et souvent après avoir erré loin l’un de l’autre finissent-ils par se retrouver les mains et l’esprit tendus par les même désirs. A la conquête du bonheur. »

À la conquête du bonheur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 670 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Société :