Livres audio gratuits de la catégorie 'Théâtre' :


SHAKESPEARE, William – Hamlet

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 4h 51min | Genre : Théâtre


Sharifzade en Hamlet

Le roi du Danemark, père d’Hamlet, est mort récemment. Son frère Claudius l’a remplacé comme roi et, moins de deux mois après, a épousé Gertrude, la veuve de son frère. Le spectre du roi apparaît alors et révèle à son fils qu’il a été assassiné par Claudius. Hamlet doit venger son père et pour mener son projet à bien simule la folie. Mais il semble incapable d’agir, sa pensée est comme paralysée…

Pour Goethe, Hamlet, c’est la tragédie d’une vérité qui ne parvient pas à éclater, c’est l’action paralysée par la pensée. Et derrière Hamlet il y a Shakespeare.

Shakespeare derrière Hamlet
Goethe s’inclinait devant Shakespeare, qu’il vénérait comme l’égal d’Homère. Toutefois il serait possible de mettre Homère au-dessus de Shakespeare, et non l’inverse. Pourquoi ? Parce que l’épopée est le retournement de la tragédie. « Je suis seul. Dieu est pour vous » nous dit Shakespeare dans Hamlet. Shakespeare est un vrai tragique, il n’est pas libre, il est prisonnier de son savoir. Shakespeare est l’essence même de la tragédie. Le propre du vrai tragédien est d’être seul. Pour dépasser la tragédie, pour la retourner et écrire une épopée, il faut pour cela que la vérité intérieure du poète coïncide avec la vérité extérieure. C’est pour cela que l’épopée est toujours un texte fondateur.

On s’accorde à situer la composition d’Hamlet dans les années 1600-1601.

Traduction : François-Victor Hugo (1828-1873).

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 65 817 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Othello

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 3h 31min | Genre : Théâtre


Othello

La Tragédie d’Othello, ou Le More de Venise est une tragédie de William Shakespeare jouée pour la première fois en 1604.

Drame de la jalousie ou des jalousies, du doute qui ronge l’âme et le cœur.

Othello, un « noble Maure » tout juste marié à Desdemona, est nommé gouverneur de Chypre après qu’une tempête a détruit les navires Turcs que la flotte vénitienne, avec Othello à sa tête, devait combattre. Iago, qui convoitait la place de second d’Othello, échue à Cassio, tient le Maure de Venise pour responsable et décide de se venger de lui. Il va faire germer la jalousie dans l’esprit de son seigneur, en lui faisant croire que Desdemona le trompe avec Cassio.

« La jalousie! C’est le monstre aux yeux verts qui produit l’aliment dont il se nourrit. »

« Il vaut mieux être trompé tout à fait que d’avoir le moindre soupçon. »

« Être dans le doute c’est déjà être résolu. »

Traduction : François-Victor Hugo (1828-1873).

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 342 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SATIE, Erik – Le Piège de Méduse (Comédie lyrique en un acte)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 31min | Genre : Théâtre


Singe Jonas

Grâce au reportage exclusif et en temps réel de l’envoyé spécial de Littératureaudio.com, vous allez assister, en chair et en os, à la représentation de cette comédie lyrique et approximative en un acte, née du cerveau dérangé d’un certain Erik Satie, avec musique de danse pour singe empaillé de main de maître du même Monsieur.

Vous assisterez, médusés, aux échanges verbaux et quelque peu verbeux d’un quatuor de personnages hauts en couleur ou très falots : le Baron Méduse, très riche rentier ; Polycarpe, son domestique syndicaliste et syndiqué ; Astolfo, pâle fiancé de Frisette ; Frisette, fi-fille de Méduse. Pour d’évidentes raisons d’économies drastiques, un seul et même histrion les incarne de son mieux, chacun à tour de rôle et sans transition : du haut de l’Antique Parnasse, les Muses scandalisées ne lui tirent pas leur chapeau (et ça tombe bien, elles n’en n’ont pas !).
On regrette, dans l’assistance, l’absence remarquée de M. Paul Déroulède, qui boude, depuis son encore très cuisant bannissement, celle de Madame Veuve Clicquot et de son orgue de Barbarie champenois du XVIIIème siècle, ainsi que celle du vélocipédiste de course Raymond Poulidor, retenu au Pays Limousin par un vélage délicat.

Licence Creative Commons

Le Piège de Méduse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 383 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSTAND, Edmond – Cyrano de Bergerac

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 4h 24min | Genre : Théâtre


nez.gif

Cyrano brillant mousquetaire des Cadets de Gascogne aime sa cousine Roxane. Toutefois complexé par sa laideur, un nez démesuré, il n’ose lui avouer sa flamme. Quand un jour il s’y décide, Roxane avant de l’entendre lui confesse qu’elle aime Christian un jeune homme prêt à entrer chez les Cadets. Roxane demande à Cyrano de veiller sur Christian ce qu’il accepte. Il ira même jusqu’à aider Christian à courtiser Roxane en lui préparant ses discours et en lui écrivant ses lettres car le jeune homme ne possède pas l’éloquence de Cyrano. Mais combien de temps peut durer cette imposture…

Cyrano de Bergerac est l’une des pièces les plus populaires du théâtre français, et la plus célèbre de son auteur, Edmond Rostand. Librement inspirée de la vie et de l’œuvre de l’écrivain libertin Savinien Cyrano de Bergerac (1619-1655), elle est représentée pour la première fois le 28 décembre 1897, au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, à Paris.

La pièce est difficile à jouer : elle fait intervenir un grand nombre de personnages, elle est longue, le rôle titre est particulièrement imposant (plus de 1600 vers), les décors sont très différents d’un acte à l’autre et elle comporte une scène de bataille. Le succès de la pièce était si peu assuré qu’Edmond Rostand lui-même, redoutant un échec, se confondit en excuses auprès de l’acteur Coquelin, le jour de la générale, pour l’avoir « entraîné dans une pareille aventure ». La suite des événements démentit les craintes de l’auteur : ce fut un triomphe ; non seulement la représentation fut saluée par vingt minutes ininterrompues d’applaudissements, mais le ministre des Finances Georges Cochery vint dans la loge épingler sa propre Légion d’honneur sur la poitrine de l’auteur en expliquant : « Je me permets de prendre un peu d’avance ». Rostand reçut en effet officiellement la décoration quelques jours plus tard, le 1er janvier 1898.

Le succès fut considérable, en France comme à l’étranger. Le personnage de Cyrano est devenu, dans la littérature française, un archétype humain au même titre qu’Hamlet ou Don Quichotte (auquel il tire son chapeau dans la pièce). (Wikipédia)

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 44 111 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Le Malade imaginaire

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 52min | Genre : Théâtre


Molière - Le Malade imaginaire

Le Malade imaginaire est la dernière comédie écrite par Molière.

À la quatrième représentation, Molière jouait le rôle d’Argan mais il devenait réellement mourant et s’efforçait de cacher sa douleur en souriant. Les autres comédiens comprirent que Molière était vraiment mal en point. Ils fermèrent les rideaux et Molière s’évanouit. Les médecins l’amenèrent chez lui et, pendant des heures, sa femme resta au pied du lit jusqu’à ce qu’il décède.

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 52 423 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RACINE, Jean – Iphigénie en Aulide

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 2h | Genre : Théâtre


Jean Racine - Iphigénie

Pâris, le fils de Priam, roi de Troie, est pris comme arbitre entre Héra, Athéna et Aphrodite, qui se disputaient la pomme d’or, destinée par les dieux à la plus belle. Pâris trancha en faveur d’Aphrodite, qui lui avait promis l’amour d’Hélène, la très belle femme de Ménélas. Il a enlève la jeune femme et Ménélas, pour reprendre son épouse, pousse les Grecs à déclencher la « Guerre de Troie ».

Les Grecs sont réunis de l’autre côté du détroit, en face de Troie. Mais, sans le souffle des vents, leurs bateaux ne peuvent pas partir. Ils consultent les dieux qui leur répondent, par la bouche de Calchas :

« Vous armez contre Troie une puissance vaine,
Si, dans un sacrifice auguste et solennel,
Une fille du sang d’Hélène,
De Diane en ces lieux n’ensanglante l’autel.
Pour obtenir les vents que le ciel vous dénie,
Sacrifiez Iphigénie. »

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 361 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SALAMIN-AMAR, Émilie – Objection, votre Honneur !

Donneuse de voix : Esperiidae & Lemoko | Durée : 13min | Genre : Théâtre


Tribunal

Née le 29 février 1948 à Paris, française d’origine, suissesse par le mariage et de cœur, Émilie Salamin-Amar réside maintenant en Suisse depuis 35 ans.
Papier de soi, encre d’ailleurs est un recueil de 26 textes courts, une mélange de petits sketchs, de récits philosophiques et d’histoires drôles, publié aux éditions Planète Lilou.
L’esprit badin, Émilie Salamin-Amar s’est amusée à décliner l’alphabet avec la première lettre des 26 titres qui composent son recueil.

Avec la lettre « O » comme Objection, votre Honneur !, Émilie Salamin-Amar nous emmène à un procès un peu particulier…

Je remercie infiniment Émilie Salamin-Amar qui a consenti avec amabilité et générosité à la publication de quelques-uns des textes de son recueil Papier de soi.

Objection, votre Honneur !.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 822 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RACINE, Jean – Bérénice

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 1h 45min | Genre : Théâtre


Charles Landelle - Bérénice

« Titus, reginam Berenicen, cui etiam nuptias pollicitus ferebatur, statim ab urbe dimisit invitus invitam.
C’est-à-dire que Titus, qui aimait passionnément Bérénice, et qui même, à ce qu’on croyait, lui avait promis de l’épouser, la renvoya de Rome, malgré lui et malgré elle, dès les premiers jours de son Empire, parce qu’elle était reine et que la loi romaine interdisait aux empereurs d’épouser une étrangère et surtout une reine. Cette action est très fameuse dans l’histoire.

Le dernier adieu qu’elle dit à Titus, et l’effort qu’elle se fait pour s’en séparer, n’est pas le moins tragique de la pièce, et j’ose dire qu’il renouvelle assez bien dans le cœur des spectateurs l’émotion que le reste y avait pu exciter. » (Racine, Préface de Bérénice).

Marie Mancini, nièce de Mazarin, inspira une vive passion à Louis XIV. Mais, à cette époque, les rois n’épousaient pas des roturières. La reine-mère, Anne d’Autriche, avait décidé de marier le roi avec l’infante d’Espagne, Marie-Thérèse. Les deux amoureux furent donc obligés de se séparer.

Au cours de leurs adieux déchirants, Marie prononça cette phrase douloureuse : « Sire, vous êtes roi, vous pleurez et je pars ! » phrase que Racine reprit pour en faire un de ses plus beaux vers : « Vous êtes empereur, Seigneur, et vous pleurez ! »

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 129 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Théâtre :