Livres audio gratuits de la catégorie 'Théâtre' :


BEISSIER, Fernand – Tout en valsant

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5min | Genre : Théâtre


Félix Vallotton - La Valse

Fenand Beissier est né en 1858 à Arles et mort en 1936. C’est un auteur de vaudevilles, monologues et comédies. Il a été aussi le librettiste de quelques opérettes et pantomimes. André Bloch a décroché le Grand Prix de Rome avec sa cantate Antigone, sur un texte de Fernand Beissier.

Un petit clin d’œil à Ch.

Illustration : Félix Vallotton, La Valse.

Tout en valsant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 772 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – L’Arlésienne

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 45min | Genre : Théâtre


L'Arlésienne

Alphonse Daudet, né à Nîmes dans le département du Gard le 13 mai 1840, est un écrivain et auteur dramatique français.
De nombreuses œuvres de cet auteur se trouvent sur le site de Littérature Audio : Lettres de mon Moulin (Version 1, Version 2), Tartarin de Tarascon, Numa Roumestan, Fromont Jeune et Risler aîné, Le Petit Chose, et bien d’autres.
Daudet décède le 16 décembre 1897 à Paris, à l’âge de 57 ans. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris.
L’Arlésienne est une nouvelle extraite des Lettres de mon moulin rassemblées et éditées en 1869.
Daudet en tira trois ans plus tard une pièce de théâtre homonyme en trois actes pour laquelle Georges Bizet composa une musique de scène.
Frédéri vit dans un mas, près d’Arles, avec sa mère et son grand-père. Il tombe amoureux fou d’une Arlésienne, rencontrée à une fête. Mais cette jeune fille a un amant. Cette histoire d’amour tourne au cauchemar, puis au drame.

> Écouter un extrait : Tableau 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 240 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CORNEILLE, Pierre – La Place Royale, ou L’Amoureux extravagant

Donneuse de voix : Claire Leduc | Durée : 1h 50min | Genre : Théâtre


La Place Royale

Voici une comédie cruelle, publiée en 1637, où la fidèle Angélique se trouve en butte à trois amants sans scrupule : Cléandre, Doraste et surtout Alidor, l’amoureux extravagant éponyme :
« Ce remède est cruel mais pourtant nécessaire
Puisqu’elle me plaît trop, il me faut lui déplaire »

Corneille met ici ses splendides alexandrins au service de mensonges éhontés et d’un enlèvement raté. Il nous offre peut-être aussi, avec Phylis, son plus beau personnage de bonne copine, à l’esprit libre.

La Place Royale reste aujourd’hui régulièrement jouée, souvent montée avec des costumes et un accompagnement musical contemporains qui soulignent la modernité des sentiments exprimés.

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 593 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FEYDEAU, Georges – Hortense a dit : « Je m’en fous ! »

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 56min | Genre : Théâtre


Georges Feydeau Hortense

Voici une nouvelle saynète de Georges Feydeau, mettant en scène un brave dentiste et sa femme acariâtre, dominatrice et dépensière.
Nous trouvons de jolies scènes, dans lesquelles se reconnaîtront tous ceux qui ont souffert dans ce fauteuil de torture, pourtant si utile et le bienvenu !

« Faites pas attention ! Pensez à quelque chose de gai !…
Un petit rien… Histoire de faire rire… Si vous faisiez ça huit jours seulement, vous ne pourriez plus vous en passer… » (Georges Feydeau)

Folbraguet encourage efficacement les futurs patients…

Hortense a dit : « Je m’en fous ! ».

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 904 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Monologue d’Hamlet (Acte III, Scène 1, Version 3)

Donneur de voix : Francis | Durée : 3min | Genre : Théâtre


William Shakespeare par John Taylor

« Être, ou ne pas être, c’est là la question.

Y a-t-il plus de noblesse d’âme à subir la fronde et les flèches de la fortune outrageante, ou bien à s’armer contre une mer de douleurs et à l’arrêter par une révolte ? Mourir… dormir, rien de plus ; … et dire que par ce sommeil nous mettons fin aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles qui sont le legs de la chair. »

Traduction : François-Victor Hugo (1828-1873).

Monologue d’Hamlet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 037 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FEYDEAU, Georges – Mais n’te promène donc pas toute nue

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 3min | Genre : Théâtre


Georges Feydeau Mais n'te promène donc pas

Clarisse, la femme de Ventroux, député, s’obstine à traîner dans l’appartement en chemise de nuit, malgré la visite d’un maire, puis d’un journaliste. La scène se corse lorsqu’elle est piquée par une guêpe à un endroit… que la décence nous interdit de citer.

Petit dialogue entre le député et le maire :
« Vous m’avez traité pourtant de vendu ! de pourri ! de mouchard ! de résidu de la décadence…
- Cela n’empêche pas l’estime ! »

Mais n’te promène donc pas toute nue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 738 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MIRBEAU, Octave – Vieux Ménages

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 43min | Genre : Théâtre


Octave Mirbeau - Vieux menages

Vieux Ménages est la première pièce d’Octave Mirbeau qui ait eu les honneurs de la représentation. Elle a été créée en 1894 par les comédiens du Théâtre de l’Application. Elle fut reprise au théâtre du Grand Guignol le 29 octobre 1900.

Le comique, si tant est que l’on puisse employer ce mot, est des plus grinçants et s’y teinte d’une douloureuse amertume.

L’écrivain porte sur les planches un thème qui s’enracine dans une expérience personnelle désastreuse : « l’enfer conjugal, ce huis-clos où sont condamnés tant de couples unis par la haine, qui ne peuvent plus se duper l’un l’autre et qui vivent en permanence sous le regard inquisiteur de l’autre. » (Pierre Michel)

Vieux Ménages.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 082 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BILHAUD, Paul – Le Hanneton

Donneur de voix : Lemoko | Durée : 8min | Genre : Théâtre


Paul Bilhaud - Le hanneton

Paul Bilhaud (1854-1933). Membre des Hydropathes, auteur dramatique. Il écrivit monologues et courtes comédies en un acte ; comédies-vaudevilles, livres pour enfants, deux volumes de vers fantaisies dont : Les Gens qui rient en 1881, romans, plusieurs livrets d’opéra comique et opérettes, chansons…

Voici le célèbre monologue qu’il écrivit pour le non moins célèbre Coquelin Cadet de la Comédie Française…

Nous sommes en soirée, c’est l’été, il fait chaud, une réception, un bal, des fenêtres ouvertes…

Le Hanneton.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 522 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Théâtre :