Livres audio gratuits pour 'Allemagne' :


BÖHME, Jacob – L’Aurore naissante : De la compaction des étoiles

Donneur de voix : Angelot | Durée : 41min | Genre : Religion


Compaction des étoiles

À propos des écrits de l’auteur de L’Aurore naissante, dont nous présentons ici le chapitre 24 intitulé De la compaction des étoiles, Balzac écrira dans la préface à son Livre mystique (Les Proscrits, Louis Lambert, Séraphîta) : « [...] On peut lire mille pages de Madame Guyon, de Swedenborg et surtout de Jacob Boehme, sans rien y saisir. Vous allez savoir pourquoi. Aux yeux de ces Croyants, tout est démontré : ce ne sont alors que cris de conviction, psaumes d’amour entonnés pour célébrer des jouissances continues, exclamations arrachées par la beauté du spectacle ! Vous diriez les clameurs d’un peuple entier voyant un feu d’artifice au milieu d’une nuit. Malgré ces torrents de phrases échevelées, l’ensemble est sublime et les arguments sont foudroyants, quand l’esprit les a pêchés dans ce grand bruissement de vagues célestes. Imaginez la mer embrassée d’un coup d’œil ; elle vous ravit, vous transporte, vous enchante ! Mais vous êtes sur un cap, vous la dominez, le soleil lui prête une physionomie qui vous parle de l’infini. Mettez-vous à y nager, tout y est confus ; vous la voyez partout semblable à elle-même, les lignes de l’horizon vous échappent, partout des flots, partout le vert sombre, et la monotonie de sa voix vous lasse ; ainsi, pour avoir une intuition de l’infini démontré dans ces livres étourdissants, vous devez monter sur un cap ; l’esprit de Dieu vous apparaît alors sur les eaux, vous voyez un soleil moral qui les illumine. »

Traduction : Louis Claude de Saint-Martin (1743-1803).

De la compaction des étoiles.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 634 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Le Roi de Thulé – Le Voyageur – Robert et Clairette (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Poésie


Le Roi de Thulé

Trois ballades de Goethe :
Robert et Clairette. « La pauvre fille se fanait comme une rose ; elle retourna un jour à la source de la forêt. « C’est ici, dit-elle, ici que j’ai vu la fleur disparaître… Où donc est l’autre, maintenant ? En quel lieu Robert et Clairette se réuniront-ils ? » »

Le Voyageur. En Italie,une chaumière habitée bâtie sur les ruines d’un temple fait rêver un admirateur de la nature.

Le Roi de Thulé, traduit par Gérard de Nerval, est extrait du Faust de Goethe publié en 1808 ; le mythe du docteur Faustus a été repris maintes fois par des écrivains et Berlioz a intégré cette ballade dans La Damnation de Faust (1845) ainsi que Gounod dans son opéra Faust (1859) :

« Il était un roi de Thulé
À qui son amante fidèle
Légua, comme souvenir d’elle,
Une coupe d’or ciselé.

C’était un trésor plein de charmes
Où son amour se conservait :
À chaque fois qu’il y buvait
Ses yeux se remplissaient de larmes. »

Traduction : Gérard de Nerval (1808-1855).

Illustration : Chromolithographie de la fin du XIXème siècle (Source : Europeana).

> Écouter un extrait : Robert et Clairette.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 229 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JEAN PAUL – Un songe

Donneur de voix : Angelot | Durée : 8min | Genre : Contes


cimetiere

« Quand l’obscurité s’approche, nous détournons nos regards de l’église et de ses noirs vitraux ; les terreurs de l’enfance, plus encore que ses plaisirs, reprennent les ailes pour voltiger autour de nous, pendant la nuit légère de l’âme assoupie. Ah! n’éteignez pas ces étincelles ; laissez-nous nos songes, même les plus sombres. Ils sont encore plus doux que notre existence actuelle ; ils nous ramènent à cet âge où le fleuve de la vie réfléchit encore le ciel. »

Traduction : Madame de Staël (1766-1817).

Un songe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 135 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRIMM, Frères – Raiponce

Donneuse de voix : Anaïs Evrard | Durée : 8min | Genre : Contes


Raiponce

« Il était une fois un mari et son épouse, qui souhaitaient depuis longtemps avoir un enfant. Un jour enfin, la femme caressa l’espoir que le Bon Dieu exaucerait ses vœux.

Ces gens avaient à l’arrière de leur maison, une petite fenêtre depuis laquelle ils pouvaient apercevoir un splendide jardin où poussaient les plus belles fleurs et les meilleures simples ; mais il était entouré d’un haut mur et personne ne s’y risquait car il appartenait à une puissante magicienne que tous craignaient. »

Traduction : Félix Frank (1837-1895) et E. Alsleben (1869).

Raiponce.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 28 774 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JEAN PAUL – L’Éclipse de lune

Donneur de voix : Angelot | Durée : 20min | Genre : Contes


Caspar moon

« L’ombre de l’éternel cadran approchait du XVIIIe siècle ; notre terre allait passer, toute sombre, entre le soleil et la lune, et déjà la mère des hommes, interdite et profondément affligée, pressait contre son cœur celles de ses filles qui n’avaient point encore porté le vêtement terrestre ; et elle leur répétait en gémissant : « Oh ! ne succombez pas, mes enfants chéris ! conservez-vous purs comme des anges, et revenez à moi ! ». »

Traduction : Gérard de Nerval (1808-1855).

L´Éclipse de lune.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 955 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – Le Vœu – Deux Originaux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h40min | Genre : Contes


ETA Hoffmann

« Autrefois, à l’époque où le premier partage de la Pologne excita une insurrection sanglante, le château du comte Népomucène de Czernski avait été le théâtre des assemblées secrètes des patriotes.
Là, dans des repas solennels, les conjurés s’enflammaient et s’excitaient à combattre pour leur pays opprimé. Là, Herménégilde paraissait au milieu du cercle de ces héros, semblable à un ange descendu du ciel pour les bénir. Elle avait le caractère des femmes de sa nation ; elle prenait part à tout, même aux délibérations politiques, examinait avec attention l’état des choses, et, bien qu’elle n’eût pas encore dix-sept ans, elle combattait parfois l’avis général ; et son opinion, dictée par la sagesse et par une pénétration extraordinaire, entraînait la majorité de l’assemblée. » (Le Vœu, traduction d’Émile de la Bédollière (1812-1883))

« Il me revient à la mémoire deux traits caractéristiques de cette fatuité sénile et de ce besoin exagéré d’émotions, vraiment trop comiques pour que je ne vous en fasse pas part. » (Deux Originaux, traduction d’Henry Egmont (1810-1863))

> Écouter un extrait : Le Vœu, Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 111 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – Bonheur au jeu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Contes


Bonheur au jeu

Bonheur au jeu procède comme tous les contes d’Hoffmann par récits enchâssés et par mise en abyme. Le titre « Les malheurs au jeu » conviendrait mieux à ces désastres physiques et moraux provoqués par cette passion.
« Qui ne sait pas que dans ces réunions des bains, où chacun, distrait de ses habitudes, se livre avec préméditation à une oisiveté indépendante, et n’a souci que des plaisirs qui délassent l’esprit, le charme attrayant du jeu devient irrésistible. On voit alors des gens, qui hors de là ne touchent jamais une carte, assis autour du tapis vert comme les joueurs les plus zélés ; et d’ailleurs le bon ton exige, du moins dans la classe la plus distinguée, qu’on se montre chaque soir dans les salons de jeu, et qu’on y perde quelque argent. »

Traduction : Henry Egmont (1810-1863).

Bonheur au jeu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 297 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GRIMM, Frères – Les Musiciens de la ville de Brême

Donneuse de voix : Cécile Belluard | Durée : 8min | Genre : Contes


Goya - Hasta su abuelo

Les Musiciens de la ville de Brême, conte extrait de l’ouvrage intitulé Contes choisis des frères Grimm et traduit de l’allemand par Frédéric Baudry (1818-1885).

« Un homme avait un âne qui l’avait servi fidèlement pendant de longues années, mais dont les forces étaient à bout, si bien qu’il devenait chaque jour plus impropre au travail. Le maître songeait à le dépouiller de sa peau ; mais l’âne, s’apercevant que le vent soufflait du mauvais côté, s’échappa et prit la route de Brême : « Là, se disait-il, je pourrai devenir musicien de la ville. » [...]

Parce que la vie de musicien vaut mieux que la mort, voici comment quatre compagnons d’infortune, rencontrés au hasard du chemin,vont se lier d’amitié et faire contre mauvaise fortune bon cœur. Ceci, afin de vivre, non sans mésaventures, une vie aux couleurs de la liberté enfin retrouvée…

Et pourquoi ne vous joignez-vous pas à nous ? Venez avec nous à Brême ! Le bonheur vous y attend !

Les Musiciens de la ville de Brême

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 29 193 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Allemagne :