Livres audio gratuits pour 'Alphonse Daudet' :


DAUDET, Alphonse – Un concours pour Charenton

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 26min | Genre : Théâtre


Trois Têtes dans un bonnet

Une fantaisie contre toute morosité, en un acte, extraite du recueil Le Roman du Chaperon rouge (1862).

« Charenton contient des maniaques et des fantaisistes, mais la place des vrais fous est au dehors. »

« Chez nous tous, toutes les les fantaisies on droit d’asile et de respect. »

Illustration : Trois Têtes dans un bonnet (estampe).

Un concours pour Charenton.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 802 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Soutien de famille

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 11h 30min | Genre : Romans


Alphonse Daudet

Monsieur Eudeline était un commerçant aisé. Malheureusement, il fait de mauvaises affaires et, après de dures privations pour que sa famille puisse conserver un toit, il vend du matériel qui lui avait été confié. Pour sauver ses enfants de la honte et du déshonneur, il se jette dans la Seine.
Avant de mourir, il lègue à Raymond, son fils aîné, le rôle de soutien de famille. En tant que tel et fils de veuve, il a des privilèges, mais aussi des responsabilités.
Faible et vaniteux, sans volonté, sans énergie, Raymond sera-t-il capable de soutenir dignement le rôle dont son père l’a chargé?

Dans ce roman, assez peu connu, Daudet nous dépeint un jeune homme chargé de trop de responsabilités à un âge trop tendre, et tout son entourage, une maman en admiration devant son fils aîné, un frère disgracié, mais bon et dévoué, une sœur qui a son franc parler, des amis pittoresques, un révolutionnaire russe, etc.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 720 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Le Nabab (Tome 2)

Donneuse de voix : Pauline Pucciano | Durée : 6h 59min | Genre : Romans


Bravay, député du Gard

« Cette fois, il n’essaya pas de soustraire à l’affront, se planta résolument les bras croisés et brava cette foule qui le regardait, ces centaines de visages levés et ricaneurs, ce vertueux Tout Paris qui le prenait pour bouc émissaire et le chassait après l’avoir chargé de tous ses crimes. »

Accéder à la première partie…

> Écouter un extrait : Chapitre 13.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 192 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Quarante Ans de Paris

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9h 35min | Genre : Biographies


Gustave Caillebotte - L'Homme au balcon

Dans ce livre de souvenirs, Daudet nous raconte beaucoup d’anecdotes, comme le départ de Gambetta de Paris en ballon, ou son premier habit :

« Un éblouissement, ce buffet ! C’était, sous la flamme des bougies, avec ses verres, ses flacons, une pyramide en cristal, blanche, éblouissante, fraîche à la vue, de la neige au soleil. Je prends un verre, frêle comme une fleur ; j’ai bien soin de ne pas serrer, par crainte d’en briser la tige. Que verser dedans ? Allons, du courage, puisque personne ne me voit J’atteins un flacon en tâtonnant, sans choisir. Ce doit être du kirsch, on dirait du diamant liquide. Va donc pour un petit verre de kirsch ; j’aime son parfum qui me fait rêver de grands bois, son parfum amer et un peu sauvage. Et me voilà, versant goutte à goutte, en gourmet, la claire liqueur. Je hausse le verre, j’allonge les lèvres. Horreur ! De l’eau pure, quelle grimace ! Je veux replacer le verre ; mais je suis troublé, ma main tremble, ma manche accroche je ne sais quoi. Un verre tombe, deux, trois verres ! Je me retourne, mes basques s’en mêlent, et la blanche pyramide roule par terre, avec ses scintillations, le bruit d’ouragan, les éclats sans nombre d’un iceberg qui s’écroulerait. »

Il nous révèle aussi les dessous de ses principaux romans : Le Petit Chose, Les Lettres de mon moulin (Version 1, Version 2), Tartarin de Tarascon, Fromont jeune et Risler aîné, Jack, Numa Roumestan, etc. ainsi que de plusieurs personnages importants, que nous pouvons ainsi connaître d’une façon plus intime.

Le dernier chapitre retrace, d’une façon émouvante, les derniers jours d’Edmond de Goncourt.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 418 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Le Nabab (Tome 01)

Donneuse de voix : Pauline Pucciano | Durée : 6h 30min | Genre : Romans


Bravay, député du Gard

Pour son roman Le Nabab, Daudet s’inspira d’un personnage réel, un dénommé Bravay. Il écrit : « J’ai connu le vrai Nabab en 1864. J’occupais alors une position semi-officielle, secrétaire du Duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, qui m’obligeait à mettre une grande réserve dans mes visites à ce fastueux et accueillant Levantin. Plus tard, je fus lié avec un de ses frères, mais à ce moment-là, le pauvre Nabab se débattait au loin, dans des buissons d’épines cruelles et on ne le voyait plus à Paris que rarement… »

Le scandale commença sitôt que ce roman sortit des presses en 1877, quelques années après la mort de Bravay. Dans Le Figaro du 5 janvier 1878 : « Quant à l’auteur du roman (Daudet), il n’avait pour écrire l’histoire du Nabab qu’à recueillir ses souvenirs personnels, il est le compatriote de Bravay, qui ne lui fut pas inutile à son entrée dans le monde parisien où, depuis, M. Alphonse Daudet a pris une place si distinguée. »

Le jour même, Daudet protestait contre les insinuations du rédacteur du Figaro : « Quant à moi, Monsieur, s’il est vrai que j’occupe dans le monde une situation aussi distinguée que vous voulez bien le dire, ce n’est pas à François Bravay que je le dois. Je ne l’ai vu que deux fois dans ma vie ; juste le temps de le juger, de le plaindre et de le peindre. »

À cette polémique oubliée survit un grand roman, au ton souvent cruel, qui décrit la dégringolade de ce fabuleux parvenu dans une haute société parisienne aussi vénale que dépravée. Quelques personnages humbles font modestement contrepoint à cette horde cupide.

À suivre…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 074 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Chapatin, le tueur de lions

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Chapatin, le tueur de lions

Il serait dommage de ne pas connaître cette œuvre d’Alphonse Daudet (1840-1897) passée totalement inaperçue et souvent inconnue de ses biographes. Autant sont célèbres Les Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon, autant est ignoré Chapatin, le tueur de lions, prélude, ébauche du grand roman où l’on trouve déjà la ville de Tarascon, l’Afrique du nord, les lions et une copie conforme de Tartarin physique et morale.

Parue en 1863 (Daudet avait 23 ans) cette version a été ressuscitée par le journal Le Figaro en juin 1913 pour son cinquantenaire.

Bonne découverte !

Chapatin tueur de lions.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 666 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Premier Voyage, Premier Mensonge

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 1h 45min | Genre : Romans


Alphonse Daudet

« Des mémoires, des souvenirs, je puis dire, comme Baudelaire : j’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. [...] »

Mon cousin Léonce et moi, « nous partions pour le lycée de Lyon finir nos études. Le chemin de fer commençait à fonctionner, mais il était très cher, et nos parents, qui n’étaient pas riches, avaient songé à se servir de ces bateaux à vapeur qui remontent le Rhône et font le transit et le commerce de marchandises de Lyon à Marseille. Il arrivait souvent qu’on voyageait ainsi par faveur sur ces bateaux. »

La première aventure d’Alphonse Daudet commence. Sur le bateau, un peu encouragé par l’admiration de deux petits Montpelliérains, il se fait passer pour un élève de l’école de marine de Varna, futur officier… et les mensonges et les mésaventures s’enchaînent…

> Écouter un extrait : Chapitres 01 et 02.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 015 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – La Petite Paroisse, mœurs conjugales

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 8h | Genre : Romans


Chapelle Saint-Francois Xavier Levis

« Le charme de M. Alphonse Daudet, ce charme profond qui lui a valu une si haute place dans notre littérature contemporaine, vient de la saveur originale qu’il donne au moindre bout de phrase. Il ne peut conter un fait, présenter un personnage sans se mettre tout entier dans ce fait ou dans ce personnage, avec la vivacité de son ironie et la douceur de sa tendresse. » (Émile Zola)

Dans La Petite Paroisse, Daudet s’est inspiré de l’histoire de la chapelle Sainte-Hélène, que l’on peut encore voir près de sa maison rue Alphonse Daudet à Draveil-Champrosay.

À la mort de son mari, l’orgueilleuse madame Fénigan a reporté tout son amour sur son fils. Mère abusive et dominatrice, elle choisit pour belle-fille une jeune orpheline sans fortune qui n’a d’autre perspective d’avenir que le couvent. Elle suppose qu’elle sera ainsi reconnaissante et docile et qu’elle continuera à régner sur son fils et dans le château.

Ruchard, timide, gauche, dominé par sa mère, n’est pas exactement le mari dont rêve Lydie.

Celle-ci a été trouvée enveloppée dans une couverture armoriée, ornée d’une couronne. Cela suffit pour que Lydie soit persuadée qu’elle est de naissance noble.

Le destin la met en présence du beau Prince Charmant dont elle rêvait. Mais elle a trente ans et le Prince n’en a que dix-huit.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 443 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Alphonse Daudet :