Livres audio gratuits pour 'Anatole France' :


FRANCE, Anatole – Le Crime de Sylvestre Bonnard, membre de l’Institut : La Fille de Clémentine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 10min | Genre : Romans


Le crime de Sylvestre Bonnard

La deuxième partie du Crime de Sylvestre Bonnard intitulée La Fille de Clémentine (culte rendu à un souvenir) est indépendante de la première : La Bûche (quête d’un vieux manuscrit), qu’il est conseillé d’écouter d’abord si l’on veut retrouver avec un plaisir certain l’atmosphère de la « cité des livres », les grognements de Thérèse et l’intimité intellectuelle et spirituelle d’un vieux garçon, membre de l’Institut, Sylvestre Bonnard, sage épicurien, historien et philologue, doté d’une érudition non dénuée d’ironie, sensible, aimable et parfois ridicule. Il faut attendre la fin du livre pour connaître la nature du crime qui donne son titre au roman. On est assez étonné et admiratif que ce « vieux bonhomme », comme il s’appelle lui-même, qui va vers la mort soit si minutieusement « ressenti » par Anatole France, alors jeune auteur de 36 ans ! (1881).

« Nous sommes d’éternels enfants et nous courons sans cesse après des jouets nouveaux. »
« On me rêve et je parais ! Tout n’est que rêve et puisque personne ne rêve de vous, Sylvestre Bonnard, c’est vous qui n’existez pas. »  dit la fée de son rêve à Sylvestre.
« Il est à remarquer Madame, que les hommes qui se sont occupés du bonheur des peuples ont rendu leurs proches bien malheureux. »
« Le progrès des sciences rend inutiles les ouvrages qui ont le plus aidé à ce progrès. Comme ces ouvrages ne servent plus à grand chose, la jeunesse croit de bonne foi qu’ils n’ont jamais servi à rien ; elle les méprise et pour peu qu’il s’y trouve quelque idée trop surannée, elle en rit. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 912 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – « Le Chat maigre »

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 50min | Genre : Nouvelles


Le chat maigre

Pais en 1877. Le jeune Haïtien Rémi Sainte-Lucie, fils d’un ancien ministre de l’Instruction publique, est confié par son père, pour la préparation de son baccalauréat, à un précepteur peu sérieux, Monsieur Godet-Laerasse, créole de La Réunion. Il accumule les échecs à ses examens, se lance dans la peinture… et la nouvelle se termine dans la joie par le mariage de Rémi avec la fille d’une rentière, sous le beau soleil d’Avranches illuminant le Mont Saint Michel.

Pourquoi Le Chat maigre ? « Le Chat maigre » est un restaurant situé « à l’endroit le plus resserré, le plus gras, le plus noir, le plus fumeux et le plus nauséabond de la rue Saint-Jacques… Sur les murs, sur le châssis, sur le plafond même, il y avait des peintures. C’étaient, pour la plupart, des esquisses heurtées et violentes dont les tons vifs papillotaient sous le scintillement de deux becs de gaz, dans une épaisse atmosphère de fumée de pipe. Sainte-Lucie, qui aimait beaucoup les images, remarqua, en entrant, les toiles les plus voyantes, un corbeau dans la neige, une vieille femme nue, la tête en bas, un aloyau de bœuf dans un journal, et surtout un chat de gouttière découpant entre les tuyaux de cheminée, sur la lune énorme et rousse, sa maigre silhouette noire, arquée comme un pont du Moyen Âge. Cette œuvre, d’un jeune maître impressionniste, servait d’enseigne à l’établissement. »

Anatole France prend plaisir à ironiser, dans cette nouvelle satirique, sur la bohême de l’époque, sur les créateurs des revues littéraires mort-nées…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 676 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Le Manuscrit d’un médecin de village

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Ampère

Un peu avant 1900 un vieux médecin de campagne philosophe est appelé au chevet d’un jeune enfant malade, Éloi, qu’il ne peut sauver d’une méningite aiguë. Le docteur s’était pris d’une grande affection pour ce petit paysan ingénieux.

« Je l’ai surpris plus d’une fois quand, n’étant pas plus haut que mon bâton, il faisait l’école buissonnière avec les polissons du village. Pendant qu’ils dénichaient des nids, j’ai vu ce petit bonhomme construire de petits moulins et faire des siphons avec des chalumeaux de paille. Ingénieux et sauvage, il interrogeait la nature. Son maître d’école désespérait de jamais rien faire d’un enfant si distrait, et, de fait, Éloi ne savait pas encore ses lettres à huit ans. Mais, à cet âge, il apprit à lire et à écrire avec une rapidité surprenante, et il devint en six mois le meilleur écolier du village. [...] Je lui donnai quelques leçons de mathématiques et je fus étonné de la fécondité que cet esprit annonçait dès l’enfance.
« Bien que j’eusse tout mon sang-froid », (ajoute le narrateur), « je vis le malade comme à travers un voile et si loin de moi qu’il m’apparaissait tout petit, tout petit. Ce trouble dans l’idée de l’espace fut bientôt suivi d’un trouble analogue dans l’idée du temps. » »
Ce petit génie, distrait mais si doué ne serait-il pas un avatar d’un grand physicien célèbre lui aussi pour ses distractions et qui aurait réalisé de longs calculs avec des cailloux et des miettes de biscuit avant de connaître les chiffres, un siècle auparavant ?

Une nouvelle extraite de L’Étui de nacre.

Le Manuscrit d’un médecin de village.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 111 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Le Joyeux Buffalmacco

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Buffalmacco - Le Triomphe de la mort (détail)

La nouvelle d’Anatole France n’est pas une invention de l’auteur ; Buonamico Buffalmacco ou Buonamico di Cristofano est un peintre italien du XIVe siècle, plus célèbre par ses facéties et ses bons mots, recueillis par Boccace et Franco Sacchetti, que par ses peintures dont la plupart ont disparu. On lui attribue la paternité des fresques du célèbre « triomphe de la mort » du Campo Santo de Pise, peintes dans le style de Giotto. Dans Le Joyeux Buffalmacco, il commence par être l’élève d’Andrea Tafi qu’il mystifie deux fois ; ses autres farces sont à l’avenant.

« En sa première jeunesse, Buonamico Cristofani, Florentin, surnommé Buffalmacco pour son humeur joyeuse, fit son apprentissage dans l’atelier d’Andréa Tafi, peintre et mosaïste. Or le Tafi était un maître habile. Étant allé à Venise alors qu’Apollonius revêtait de mosaïques les murs de San Marco, il avait surpris par ruse des secrets que les Grecs gardaient soigneusement. De retour dans sa ville, il se rendit si fameux dans l’art de composer des tableaux par l’assemblage d’une infinité de petits carrés de verre diversement colorés, qu’il ne pouvait suffire aux demandes… Et comme il était jaloux aussi de peindre à la fresque, avec des couleurs broyées, dans la manière des Grecs, qui était alors la seule connue, il ne prenait jamais de repos et n’en donnait jamais à ses apprentis. »

Or, Buffalmacco était un de ces apprentis qui aimait bien dormir le matin… et c’est la première farce.

Illustration : Détail de Le Triomphe de la mort, de Bonamico di Martino da Firenze dit Buffalmaco, Pise.

Le Joyeux Buffalmacco.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 075 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Le Miracle du grand saint Nicolas

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Saint Nicolas

« J’ai été assez heureux pour retrouver toute l’histoire de l’évêque Nicolas et des enfants ressuscités par lui. J’en ai fait un récit qu’on lira, j’espère, avec plaisir et profit.
[...] »

Un récit très « voltairien » par le ton comme par le style…

Le Miracle du grand saint Nicolas.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 796 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Abeille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 40min | Genre : Contes


Abeille

« Je supplie les personnes graves de ne point me lire. Ceci n’est pas écrit pour elles. Ceci n’est point écrit pour les âmes raisonnables qui méprisent les bagatelles et veulent qu’on les instruise toujours. Je n’ose offrir cette histoire qu’aux gens qui veulent bien qu’on les amuse et dont l’esprit est jeune et joue parfois.Ceux à qui suffisent des amusements pleins d’innocence me liront seuls jusqu’au bout. Je les prie, ceux-là, de faire connaître mon Abeille à leurs enfants, s’ils en ont de petits. Je souhaite que ce récit plaise aux jeunes garçons et aux jeunes filles ; mais, à vrai dire, je n’ose l’espérer. Il est trop frivole pour eux et bon seulement pour les enfants du vieux temps. »

Voilà ! Anatole France vous a avertis. Vous aimerez ou n’aimerez pas ce conte où de gentils Nains semblent meilleurs que les hommes…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 750 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Les Désirs de Jean Servien

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 50min | Genre : Romans


Servien

Jean Servien, fils d’un relieur, souffre d’être pauvre et a des goûts et des ambitions de riche. Rêveur et nourri de poésie, il assiste, un jour, au théâtre à une représentation de Cinna avec Gabrielle dans le rôle d’Émilie. Rentré chez lui :
« Il ne savait pas encore qu’il était amoureux, mais quelque chose lui manquait. Il n’eut pourtant d’autre envie que de lire les vers qu’il avait entendu réciter par l’actrice. Il prit sur son étagère un tome de Cor­neille et lut le rôle d’Émilie. Tous les vers l’enchan­taient également parce qu’ils ranimaient tous en lui le même souvenir. »
La destinée romantique de ce jeune homme, mêlant fiction et réel, finira tragiquement pendant les horreurs de la Commune. Il n’aura pas goûté, victime de ses désirs, à la vraie vie.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 108 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Jocaste

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 30min | Genre : Nouvelles


Jocaste

Deux meurtres, un suicide, une exécution, des vies brisées… mais ce n’est pas une nouvelle policière. L’existence d’Hélène Fellaire ressemble à celle de Jocaste, femme de Laios et mère et épouse d’Œdipe. Le style merveilleux d’Anatole France nous fait accepter le caractère déprimant de l’histoire.

« Quand René Longuemare revint, Hélène, qui l’attendait, était coiffée de la façon qu’il aimait le mieux. Elle fut faible devant lui, lui avoua les misères de la vie, les ennuis de son mariage. Elle sentait qu’elle l’aimait. Elle aurait voulu tomber dans cette poitrine large et chaude, y pleurer, y tout oublier. René restait très calme près d’elle. Plus elle se confiait à lui, plus il se croyait obligé de ne pas abuser de cette confiance. Il l’aimait respectueusement ; elle était la poésie de sa vie de garçon, où d’ailleurs la prose ne manquait pas. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 472 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Anatole France :