Livres audio gratuits pour 'André Lafon' :


LAFON, André – Poèmes provinciaux

Donneuse de voix : Gaëlle & Christian Dousset | Durée : 1h 18min | Genre : Poésie


André Lafon

« Vous êtes, mes poèmes, ces enfants peu vêtus du bord des routes, aux yeux de tristesse et d’étonnement. Il faut pour vous entendre, se faire simple, comme vous. Du moins à ceux qui s’attarderont à vous connaître, donnez tout le charme des pleurs naïfs, des rires jeunes et des voix qui n’ont pas encore menti. » André Lafon

À l’issue d’une vie très courte (1883-1915), André Lafon nous lègue une œuvre littéraire marquée par le succès d’un roman : L’Élève Gilles ; mais son œuvre poétique, quoique ténue, mérite la découverte.
Remarqué et encouragé par son ami François Mauriac, voici ce que ce dernier écrira dans son essai Vie et mort d’un poète : « Nous chercherions en vain dans les lettres françaises un jeune être identifié à la nature comme le fut André Lafon ». En effet, ses Poèmes provinciaux respirent une sérénité parfois inquiète, une mélancolie teintée de foi, une fine sensualité, à l’image de l’univers de ces rives d’estuaire, rassurantes promesses de grand large, éloignées des tourments de l’océan. Une invitation au voyage sur les bords de Gironde.

Cette lecture est proposée en deux versions, avec et sans accompagnement musical.

Illustration : Portrait d’André Lafon (Archives Centre François Mauriac de Malagar)

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 271 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAFON, André – L’Élève Gilles

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 3h 51min | Genre : Romans


L'Élève Gilles

L’Élève Gilles raconte les joies et les tourments d’un enfant sensible et solitaire, éloigné de ces parents : la découverte émerveillée de la nature au fil des saisons dans la grande propriété de la tante qui le recueille, le cérémonial des rites religieux, les premières amitiés exaltées à l’internat, mais aussi l’angoisse de la nuit, la dureté des rapports entre les jeunes collégiens, les premières trahisons… Ce roman d’André Lafon, écrivain français disparu précocement au cours de la Première Guerre Mondiale, a reçu en 1912 le Grand Prix de Littérature de l’Académie Française, décerné alors pour la première fois.

Illustration : Ricard Canals i Llambí, Portrait d’un enfant (XIX-XXe).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 116 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |