Livres audio gratuits pour 'André Rannou' :


MAUPASSANT, Guy (de) – Contes et nouvelles

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : –h –min | Genre : Contes


Guy de Maupassant

Entre 1880 et 1890, Guy de Maupassant publia des contes et nouvelles dans les journaux Gil Blas et Le Gaulois. Bon nombre de ces contes furent par la suite publiés dans différents recueils aux titres bien connus de tous : Le Rosier de Madame Husson, Mademoiselle Fifi, Les Contes de la bécasse

« [...] Le conte lui appartient, le conte est sa propriété exclusive, et cette propriété en vaut une autre, quand on la sait cultiver. Boccace, La Fontaine, Voltaire revivraient de nos jours, qu’ils n’auraient aucune chance d’arriver à la célébrité et qu’ils seraient condamnés à n’être que de très petites gens devant M. de Maupassant. Notez que je parle sérieusement, et que c’est avec une conviction profonde que je déclare que M. de Maupassant crée, dans ce genre, des chefs-d’œuvre immortels et qui ne périront pas : Boule de Suif, Ce Cochon de Morin, Le Retour, À cheval, Pierrot, sont d’admirables, d’incomparables choses, destinées à rester comme des modèles dans notre littérature française, éternellement. » (Octave Mirbeau, Les Écrivains, 1925-1927).

Découvrez ou retrouvez la plupart de ces récits en version audio sur Littérature audio.com…

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 194 104 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENOUARD, Michel – Le Chant des adieux

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 5h 20min | Genre : Romans


Michel Renouard - Le Chant des adieux

Quand un homme lucide, qui plus est spécialiste du cancer du sang dont il est atteint, se sait inéluctablement condamné, l’acuité naturelle de son esprit devient alors implacable. Le regard qu’il porte désormais sur le monde, au premier plan sur l’univers hospitalier qu’il a marqué de son empreinte, en débusque sans peine toutes les petitesses, les faux-semblants, les scandales. Ni la politique, ni l’éducation, ni les mœurs n’échappent à cette lucidité mortelle. Le Professeur Jean-Louis Bayot, un des derniers humanistes, sans méchanceté, mais sans la moindre concession, observe et juge…
Le Chant des Adieux, roman percutant paru en 1976, est une sorte de testament et le témoignage d’une culture que ronge un mal comparable à celui qui emporte le Dr Bayot. Nombre des problèmes évoqués voici bientôt quarante ans demeurent d’actualité et l’humour irrévérencieux et parfois grinçant de Michel Renouard n’a pas pris une ride.

Avec l’aimable autorisation de M. Renouard,

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 783 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONRAD, Joseph – Nostromo

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 18h 49min | Genre : Romans


Joseph Conrad - Nostromo

« Il y a dans la richesse quelque chose de maudit. » Cette phrase, prononcée par le héros à l’agonie, résume bien le thème central de Nostromo (1904), œuvre sombre et qui donne de la condition humaine une vision pessimiste à souhait.
L’action se passe dans une république sud-américaine imaginaire, le Costaguana, constamment en proie à des révolutions. Il est impossible de résumer l’intrigue foisonnante de ce roman, qui met en scène 38 personnages et est centrée sur le protagoniste Nostromo (« notre homme »), marin italien devenu le magnifique «capataz de cargadores » (« capitaine des dockers ») du port de Sulaco. Héros populaire, courageux mais excessivement vaniteux, réputé incorruptible, il finira par devenir « esclave du trésor » dont le sauvetage lui a été confié in extremis par Charles Gould, le maître anglais de la mine d’argent de San-Tomé, alors qu’il allait tomber aux mains des partisans de Montero, militaire brutal et auteur d’un nouveau coup d’état. Tiraillé entre, d’un côté, son souci de « s’enrichir lentement » – en récupérant un à un et en tapinois les lingots qu’il a sauvés d’un naufrage et dissimulés sur une île – et, de l’autre, son amour coupable pour Gisèle, fille cadette de son meilleur ami, le vieux garibaldien Georgio Viola, et sœur de Linda, sa fiancée officielle, Nostromo connaîtra une fin aussi absurde que tragique.
Comme dans Lord Jim, l’intrigue – qui exige une attention assez soutenue – est rarement linéaire et abonde en retours en arrière et en anticipations sur le futur. On y trouve aussi une bonne dose de réalisme, d’exotisme, et une nouvelle dénonciation féroce du colonialisme européen et américain.

Traduction : Philippe Néel (1882-1941).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 961 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JAMES, Henry – Le Tour d’écrou

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 4h 59min | Genre : Romans


John Singer Sargent - Portrait d'Édouard et Marie-Louise Pailleron

Le Tour d’écrou (1898) passe aux yeux de beaucoup pour être l’histoire de revenants la plus ambiguë et la plus terrifiante jamais écrite en anglais. Le narrateur est une jeune institutrice, inexpérimentée et un peu naïve, envoyée dans une grande maison de campagne prendre en charge l’éducation de deux orphelins, un garçon, Miles, dix ans, et Flora huit ans, dont l’oncle, un riche célibataire, ne souhaite pas s’occuper. Sur place, la jeune femme découvre un cadre agréable, quoique intimidant, et tombe d’emblée sous le charme de ses deux élèves, adorables par leur beauté, leur docilité et leur ardeur au travail. Elle se lie en outre d’amitié avec la gouvernante de la maison, Mrs Grose, personne fruste mais chaleureuse. Cependant, les apparitions effrayantes – qu’elle est seule à percevoir – de deux inconnus, un homme et une femme, sèment le trouble dans son esprit et lui font craindre le pire pour ses deux élèves, sur qui ils semblent exercer une influence maléfique.
Dans cette histoire fantastique, souvent adaptée au cinéma et à la télévision, où le surnaturel se mêle au rationnel, Henry James excelle à entretenir le suspense. Faut-il ajouter foi aux visions de l’institutrice, ou celles-ci ne sont-elles que le fruit de son imagination morbide ?

Traduction : Jean-Maurice Le Corbeillier (1859-1936).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 24 666 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONRAD, Joseph – Lord Jim

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 14h 10min | Genre : Romans


Lord Jim

Lord Jim (1900), un des meilleurs romans anglais du XXe siècle, conte l’histoire d’un jeune officier de marine, épris de gloire et d’héroïsme, qui, ayant commis, presque à son corps défendant, une lourde faute morale et professionnelle – abandon en mer d’un navire chargé de pèlerins et sur le point de sombrer – est jugé et condamné par ses pairs. Racheter ce moment de faiblesse devient pour lui une obsession et, avec la complicité bienveillante du narrateur, le Capitaine Marlow, il croira y être parvenu en ramenant la paix dans le lointain comptoir commercial de Patusan, quelque part dans l’archipel indonésien (ou en Malaisie), dont les habitants reconnaissants lui décernent le titre de Tuan Jim (Lord Jim). Mais le Destin est là… qui guette.

Joseph Conrad (1857-1924), né en Ukraine de parents polonais, avait 20 ans quand il commença d’apprendre l’anglais, sa troisième langue, et fut officier de la marine marchande française, puis britannique, avant de devenir écrivain. L’originalité de Lord Jim tient surtout à l’analyse minutieuse du caractère énigmatique du héros et à une technique narrative très sophistiquée. On y trouve aussi une sévère critique du colonialisme.

Traduction : Philippe Néel (1882-1941).

> Écouter un extrait : Note de l’auteur.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 026 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SHAKESPEARE, William – Théâtre et Poésie (Sélection bilingue)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 41min | Genre : Théâtre


William+Shakespeare

Né en 1564, Shakespeare meurt en 1616, âgé de seulement 52 ans et laissant une œuvre immense, dont l’étude et la critique sont devenues une véritable industrie internationale. Il est universellement admis que ce poète, le plus grand écrivain de langue anglaise, est aussi sans doute le plus grand dramaturge de tous les temps. Entre 1590 et 1611 il écrivit 37 pièces de théâtre, soit 10 pièces historiques, 13 comédies, 10 tragédies et, sur la fin de sa carrière, 4 « romances » ou «tragi-comédies fabuleuses » (H. Suhamy), dont La Tempête (1611), sans compter une série de 154 sonnets et 5 autres poèmes.
Son universalité tient à sa connaissance inégalée de l’âme et de la nature humaines, de ce que pensent et ressentent les hommes et les femmes, ce qui explique que les plus connues de ses pièces continuent d’être jouées dans le monde entier, tant en anglais qu’en traductions. Son influence sur la langue anglaise et la littérature ne cesse d’être soulignée dans les pays anglophones, et nos journalistes parlent sans arrêt de « la langue de Shakespeare ». Il est vrai que des centaines d’expressions, utilisées dans la langue courante ont leur origine dans le corpus shakespearien, (ainsi que dans la célèbre version autorisée de la Bible – ou Bible du roi Jacques – de 1611). Néanmoins, l’anglais a beaucoup évolué en quatre siècles et le vocabulaire de Shakespeare est devenu quelque peu opaque, d’où l’idée de traduire certaines pièces en anglais moderne, au grand dam de l’incomparable poésie de l’original. On ne compte plus les adaptations de Shakespeare au cinéma.

Vous trouverez ici une sélection de textes lus en version française et version originale : quatre sonnets et six extraits des pièces Comme il vous plaira, Hamlet, Othello et La Tempête.

Traduction : François Guizot (1787-1874, Comme il vous plaira) et François-Victor Hugo (1823-1878).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 093 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MORE, Thomas – L’Utopie

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 4h 32min | Genre : Philosophie


Thomas More - L'Utopie

Utopia, écrit en latin – langue internationale de l’époque – et publié en 1516, à la veille de la Réforme protestante, est un des chefs-d’œuvre de l’humanisme de la Renaissance. Son auteur, Thomas More (c.1478-1535), juriste et théologien distingués, ami d’Érasme et du jeune roi Henry VIII, y dénonce avec vigueur les nombreux maux dont souffrent l’Angleterre et l’Europe de son temps, avant de décrire – par contraste – une île imaginaire appelée Utopia (en grec « nulle part »), où tout est parfait : les lois, la morale, les mœurs politiques, où tous les citoyens sont égaux, et où la religion même est caractérisée par la tolérance.
Le problème se pose de savoir si le narrateur, un voyageur portugais nommé Raphaël Hythloday, exprime – fût-ce partiellement – les idées de More lui-même, où si celui-ci se contente de rapporter ses propos sans les reprendre à son compte. Quand il sera Chancelier du Royaume, de 1529 à 1533, More pourchassera sévèrement les « hérétiques » protestants. Lui-même sera jugé et condamné à mort en 1535 pour avoir refusé, par fidélité envers l’Église catholique et la papauté, de reconnaître Henry VIII comme chef suprême de la nouvelle Église d’Angleterre, récemment séparée de Rome pour cause de « divorce » royal. Il sera canonisé en 1935.

Traduction : Victor Stouvenel (XIXème siècle).

Illustration : Utopiae insulae figura (Tomás Moro, De optimo reipublicae statu, deque nova insula Utopia, Lovaina 1516).

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 30 672 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LESCLIDE, Richard – Contes bleus et roses pour l’amusement des grands et des petits enfants

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 4h 36min | Genre : Contes


Jessie Wilcox Smith - A Child's garden of verses

Il était une fois une Bonne Fée qui, à l’aide de son clavier magique, sauvait toujours les Donneurs de voix des méchants tours que leur jouait le terrible Serveur de Littérature audio.com. Un jour, la Bonne Fée donna le jour à une toute petite Fée et tous ses amis les Donneurs de voix décidèrent, pour fêter cet heureux événement, d’enregistrer plein de contes de fées pour les offrir à la Bonne Fée et à la toute petite Fée. Et, pour une fois, le terrible Serveur fut très gentil et laissa les Donneurs de voix faire leur travail sans leur jouer de mauvais tours…

Bonne Fée Carole, nous vous souhaitons à la toute petite Fée, à son papa et à toi, plein de bonheur et de joie. Et puisse cette poignée de contes vous en apporter un peu plus…

> Écouter un extrait : Hans le prédestiné.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 153 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour André Rannou :