Livres audio gratuits pour 'Argentine' :


ARLT, Roberto – La Mort du soleil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


Roberto Arlt

Roberto Arlt (1900-1942) est un écrivain argentin. Les thèmes qu’il développe : la ville inhumaine, le sens du travail, l’aliénation. Arlt ne cessera de décrire les abîmes de l’être humain asservi à la ville, tout en explorant le fantastique, l’exotisme orientaliste. La Mort du soleil est un des fruits de cette évolution.

« Aucune sensation de terreur n’est semblable à celle qui s’appareille à la possibilité de la mort du monde… Il n’était plus possible de douter.
Non seulement il allait mourir à présent, mais aussi la planète et l’œuvre patiente de millions de générations d’hommes à travers les siècles obscurs et passés.
Dans toutes les directions, on découvrait des groupes d’hommes qui, se faisant une visière de la main, guettaient, à l’horizon, l’apparition de la plus minime frange de lumière. »

Traduction : Pierre-Charles Roncal (1935).

La Mort du soleil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 670 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FERNÁNDEZ, Macedonio – No toda es vigilia la de los ojos abiertos (Fragmento)

Donneuse de voix : Veloso | Durée : 2min | Genre : V.O.


Macedonio Fernández

Macedonio Fernández (Buenos Aires, 1874 – 1952). Auteur de l’une des œuvres les plus intéressantes, originales et complexes écrites en espagnol, incluant romans, contes, poèmes, articles journalistiques, essais philosophiques et textes inclassables. Peu connu dans son pays et dans la communauté hispanophone, il a cependant exercé une grande influence sur la littérature argentine postérieure. Jorge Luis Borges et Ricardo Piglia sont deux des plus éminents admirateurs de l’œuvre et de la pensée de Macedonio Fernández.

« Musée du roman de l’Éternelle », « Papiers de Nouveauvenu et Continuation du Rien », « Adriana Buenos Aires », « Tout n’est pas veille lorsqu’on a les yeux ouverts » (ici lu en extrait), « Carnets de tout et de rien » et le très complexe et beau poème « Elena Bellamuerte » comptent parmi ses œuvres.

(Versión españolaEnglish version)

No toda es vigilia la de los ojos abiertos (Fragmento).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 236 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |