Livres audio gratuits pour 'Arthur Rimbaud' :


MALLARME, Stéphane – Verlaine – Arthur Rimbaud

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Essais


Henri Fantin-Latour - Le Coin de table (détail) : Paul Verlaine et Arthur Rimbaud

Divagations (1897) comporte la section Quelques Médaillons et portraits en pied où avec Manet, Théodore de Banville, Villiers de l’Isle Adam… voisinent Verlaine et Arthur Rimbaud.

Ces deux « in memoriam » sont écrits par la plume d’un Stéphane Mallarmé dont la prose, aussi ,parfois peut dérouter.

« Paul Verlaine, son génie enfui au temps futur, reste héros.
La Mort, cependant, institue exprès cette dalle pour qu’un pas dorénavant puisse s’y affermir en vue de quelque explication ou de dissiper le malentendu. Un adieu du signe au défunt cher lui tend la main, si convenait à l’humaine figure souveraine que ce fut, de reparaître, une fois dernière, pensant qu’on le comprit mal et de dire : Voyez mieux comme j’étais. » (Verlaine)

Arthur Rimbaud : « Je ne l’ai pas connu, mais je l’ai vu, une fois, dans un des repas littéraires, en hâte, groupés à l’issue de la Guerre – le Dîner des Vilains Bonshommes, certes, par antiphrase, en raison du portrait, qu’au convive dédie Verlaine. « L’homme était grand, bien bâti, presque athlétique, un visage parfaitement ovale d’ange en exil, avec des cheveux châtain clair mal en ordre et des yeux d’un bleu pâle inquiétant. »»

Illustration : Henri Fantin-Latour, Le Coin de table (détail) : Paul Verlaine et Arthur Rimbaud.

Verlaine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 705 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Une saison en enfer (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 1h | Genre : Poésie


Arthur Rimbaud

Une saison en enfer est un recueil de poèmes en prose d’Arthur Rimbaud, rédigé en juillet 1873 après une période de crise dans la vie du poète. Chant païen halluciné, la Saison est aussi une profession de foi, marquée par la quête du salut, les déceptions sentimentales et artistiques, et un plaidoyer contre la civilisation occidentale et ses valeurs. (Source : Wikipédia)

« J’inventai la couleur des voyelles ! — A noir, E blanc, I rouge, O bleu, U vert. — Je réglai la forme et le mouvement de chaque consonne, et, avec des rythmes instinctifs, je me flattai d’inventer un verbe poétique accessible, un jour ou l’autre, à tous les sens. Je réservais la traduction. » (Délires, II, Alchimie du verbe.)

Une saison en enfer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 759 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Ophélie (Poème, Version 2)

Donneuse de voix : Bruissement | Durée : 6min | Genre : Poésie


John William Waterhouse - Ophelia

« Sur l’onde calme et noire où dorment les étoiles,
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles…
− On entend dans les bois lointains des hallalis…

Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir ;
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir. [...] »

Dedicated to Jean with pleasure.

Ophélie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 331 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Les Poètes de sept ans (Poème)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 4min | Genre : Poésie


220px-RimbaudCommunion1

Nul ne saurait être abusé par l’emploi du pluriel dans le titre : ce poème est puissamment autobiographique.
Après 1860, année de naissance de son cinquième et dernier enfant (une fille), Vitalie Rimbaud, mère du poète, désormais séparée de son Capitaine de mari, qui ne remettra plus jamais les pieds à Charleville, déménage de la rue Napoléon à la rue Bourbon, nettement moins reluisante.
Rigide, sévère, pointilleuse sur la respectabilité, vigilante à assurer auprès de ses enfants une éducation stricte, elle rend le climat familial austère et étouffant, en ce quartier à la limite des faubourgs ouvriers.
Le jeune Arthur se montre un excellent élève. Mais il bout intérieurement, refuse les conventions, s’essaie à la poésie et à la littérature, s’éveille à la sensualité et à la sexualité, et rêve d’évasion, d’aventure et de révolte.
Le Poète et futur Homme aux semelles de vent est déjà tout entier évoqué en ce poème.

Les Poètes de sept ans.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 261 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Dix Poèmes sur le travail d’autrefois

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Poésie


Dans la mine

Une façon de commémorer la « fête du travail » en évoquant le travail d’autrefois pénible des forgerons, boulangers, enfants, mineurs, laboureurs… célébré ou condamné dans des poèmes de Prouvost, Aicard , Brizeux, Heredia, Hugo, La Fontaine, Rimbaud et Verhaeren.

> Écouter un extrait : Au travail.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 882 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Le Mal (Poème, Version 2)

Donneur de voix : Alexandre Khazal | Durée : 1min | Genre : Poésie


Arthur Rimbaud

« Tandis qu’une folie épouvantable, broie

Et fait de cent milliers d’hommes un tas fumant ;

- Pauvres morts ! dans l’été, dans l’herbe, dans ta
joie. »

Le Mal.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 032 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Illuminations (Poèmes)

Donneur de voix : Thomas de Châtillon | Durée : 1h 11min | Genre : Poésie


Vassily Kandinsky - Composition VII

« Bien après les jours et les saisons, et les êtres et les pays,
Le pavillon en viande saignante sur la soie des mers et des fleurs arctiques ; (elles n’existent pas.)
Remis des vieilles fanfares d’héroïsme – qui nous attaquent encore le cœur et la tête – loin des anciens assassins -
Oh ! Le pavillon en viande saignante sur la soie des mers et des fleurs arctiques ; (elles n’existent pas)
Douceurs ! » (Barbare)

A écouter absolument : 10 de ces poèmes mis en musique par Benjamin Britten. Un extrait

> Écouter un extrait : Après le déluge.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 658 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Sensation (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 3min | Genre : Poésie


Arthur Rimbaud Maison des Ailleurs Reduction.JPG

Un poème d’une simplicité apparente.
D’un lyrisme contenu et efficace.
Entre le corps et le sentiment.

Rimbaud n’a que seize ans.
Rupture avec l’ingénuité enfantine.
Du paysage extérieur au paysage intérieur.
Une ascension spirituelle et contemplative
qui transcende l’espace et le temps.

Illustration :

Maison des Ailleurs, 7 quai Arthur Rimbaud, à Charleville-Mézières.
La famille Rimbaud l’habita de 1869 à 1875. Musée depuis 2004.

Ambiance musicale

Félix Mendelssohn, Romances sans paroles, Livre VII,
Andante espressivo en fa majeur, op. 85 n° 1
, interprété par le pianiste
Daniel Gortler. Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Sensation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 440 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Arthur Rimbaud :