Livres audio gratuits pour 'Auguste de Villiers de l’Isle-Adam' :


VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste – Vox populi

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Nouvelles


Mendiant

« Assis, devant la grille du parvis Notre-Dame, sur un haut pliant de bois, et les genoux croisés en de noirs haillons, le centenaire Mendiant, doyen de la Misère de Paris, face de deuil au teint de cendre, peau sillonnée de rides couleur de terre, mains jointes sous l’écriteau qui consacrait légalement sa cécité, offrait son aspect d’ombre au Te Deum de la fête environnante. Tout ce monde, n’était-ce pas son prochain ? Les passants en joie, n’étaient-ce pas ses frères ? À coup sûr, Espèce humaine ! D’ailleurs, cet hôte du souverain portail n’était pas dénué de tout bien : l’État lui avait reconnu le droit d’être aveugle. [...]
Et cet homme, sorte d’attardé chez les vivants, articulait, de temps à autre, une plainte monotone, syllabisation évidente du profond soupir de toute sa vie :
— « Prenez pitié d’un pauvre aveugle, s’il vous plaît ! » »

Dans ce Conte cruel, la voix de  l’aveugle psalmodiera toujours le même refrain, mais la Vox populi profèrera , « selon  le vœu du moment », à quelques lunes de distance, Vive l’Empereur,Vive la République ou Vive la Commune !

Un des Contes cruels d’Auguste de Villiers de L’Isle-Adam…

Vox populi.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 739 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste (de) – Conte d’amour – Le Chant du coq

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Contes


Duccio di Buoninsegna - Le Christ frappé

Deux Contes cruels, l’un en vers :

« J’ai perdu la forêt, la plaine
Et les frais avrils d’autrefois…
Donne tes lèvres : leur haleine,
Ce sera le souffle des bois !
J’ai perdu l’Océan morose,
Son deuil, ses vagues, ses échos ;
Dis-moi n’importe quelle chose :
Ce sera la rumeur des flots. » (Conte d’amour)

L’autre en prose :

« Le groupe, donc, redescendit peu après, emmenant un homme de très haute taille, dont les mains étaient liées. Jésus, en effet, était d’une stature fort élevée entre celles des humains, – car, lors de la découverte de la Vraie Croix par l’impératrice sainte Hélène, l’on mesura l’intervalle entre les trous creusés par les clous des mains, ainsi que la distance entre ceux des pieds et le point d’intersection central des deux traverses : ces traces attestaient un patient d’une grandeur corporelle pouvant dépasser six pieds modernes. » (Le Chant du coq)

Conte d’amour.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 889 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE ADAM, Auguste (de) – Conte de fin d’été

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Contes


Tables tournantes

Résumé de cette Histoire insolite avec les mots du texte :
« Chaque jour, à cette heure vespérale, en l’une de ces petites villes, et dans la plus déserte allée du mail, se rencontrent, d’habitude, deux promeneurs, habitants assez anciens déjà de la localité… Pour échapper au momifiant ennui que distille l’atmosphère, ils ont essayé de lire… Bientôt, leurs soirées se passèrent en de subtiles et ténébreuses causeries (au moyen de tables tournantes), qui, parfois, devenaient vaguement visionnaires. Et, l’habitude s’invétérant, des sensations de présences merveilleuses, flottantes comme autour d’eux, leur sont devenues familières. »

Conte de fin d’été.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 561 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE ADAM, Auguste (de) – Les Amants de Tolède – Le Sadisme anglais

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


TOLEDE

Deux Histoires insolites (1888), l’une espagnole, l’autre anglaise, ayant en commun le thème de l’érotisme.
Les Amants de Tolède
enseigne que le vrai bonheur en amour exige l’affinité des âmes et souffre de l’animalité négative.
« Si donc, j’ai pris sur moi de vous unir, c’est afin que l’essence même de l’amour, qui est le bon Dieu seul, ne fût pas troublée, en vous, par les trop charnelles convoitises, par les concupiscences, hélas ! que de trop longs retards dans la légitime possession l’un de l’autre entre les fiancés peuvent allumer en leurs sens. Vos prières allaient en devenir distraites ! »

Le Sadisme anglais relate les violences sexuelles de la société victorienne, d’après une enquête sur la prostitution juvénile à Londres qui fit beaucoup de bruit en France :
« Diverses correspondances de l’étranger, publiées récemment dans les journaux parisiens, donnent à entendre que les enfants vendus en Angleterre pour y subir toutes flétrissures finissent, de rebuts en rebuts, par se perdre en des spirales d’infamie et de misère si sombres que l’œil ne saurait se résoudre à les y suivre. »

PS : Le film Les Amants de Tolède n’est pas inspiré par cette nouvelle, mais par Le Coffre et le revenant de Stendhal.

Les Amants de Tolède.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 389 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste (de) – La Torture par l’espérance

Donneuse de voix : Cécile Belluard | Durée : 12min | Genre : Nouvelles


Moine galactique

La Torture par l’espérance d’Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, nouvelle extraite des Nouveaux contes cruels.

A la fois terrible et palpitant, ce récit de Villiers de l’Isle Adam, nous entraîne – aux heures les plus sombres de l’Inquisition – à partager le sort du prisonnier Rabbi Aser Abarbanel, juif aragonais, soumis, pour ne point vouloir abjurer, à la torture depuis un an.
Mais l’espoir, sera-t-il l’ultime lueur éclairant cet abyme de souffrance et de désespoir ?

L’histoire qui nous est contée ici est une histoire effrayante, émouvante, qui nous tient, par le raffinement des détails, le caractère vivant et précis d’un style authentique et poignant, jusqu’à la dernière minute en haleine…
Un miracle va s’accomplir, oui ! Mais le Salut, viendra-t-il finalement et contre toute attente de la liberté ou de la mort ?

« Sous les caveaux de l’Official de Saragosse, au tomber d’un soir de jadis, le vénérable Pedro Arbuez d’Espila, sixième prieur des dominicains de Ségovie, troisième Grand-Inquisiteur d’Espagne, – suivi d’un fra redemptor (maître-tortionnaire) et précédé de deux familiers du Saint-Office, ceux-ci tenant des lanternes, descendit vers un cachot perdu. La serrure d’une porte massive grinça ; l’on pénétra dans un méphitique in-pace, où le jour de souffrance d’en haut laissait entrevoir, entre des anneaux scellés aux murs, un chevalet noirci de sang, un réchaud, une cruche. Sur une litière de fumier, et maintenu par des entraves, le carcan de fer au cou, se trouvait assis, hagard, un homme en haillons, d’un âge désormais indistinct. [...] »

Illustration : Moine galactique, par Eclecticsurfer (licence Cc-By-Sa-3.0,2.5,2.0,1.0).

La Torture par l’espérance.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 654 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste (de) – L’Inconnue

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Nouvelles


Apollon Mokritsky - Woman's Portrait, 1841

Un coup de foudre réciproque n’a d’autre issue qu’un amour impossible…

« Au balcon d’une loge venait d’apparaître une jeune femme d’une grande beauté. Elle regardait la scène. Les lignes fines et nobles de son profil perdu s’ombraient des rouges ténèbres de la loge, tel un camée de Florence en son médaillon. Pâlie, un gardénia dans ses cheveux bruns, et toute seule, elle appuyait au bord du balcon sa main, dont la forme décelait une lignée illustre. Au joint du corsage de sa robe de moire noire, voilée de dentelles, une pierre malade, une admirable opale, à l’image de son âme, sans doute, luisait dans un cercle d’or. L’air solitaire, indifférent à tout la salle, elle paraissait s’oublier elle-même sous l’invincible charme de cette musique.
Le hasard voulut, cependant, qu’elle détournât, vaguement, les yeux vers la foule ; en cet instant, les yeux du jeune homme et les siens se rencontrèrent, le temps de briller et de s’éteindre, une seconde. »

Un des Contes cruels d’Auguste de Villiers de L’Isle-Adam…

L’Inconnue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 197 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste (de) – Le Plus Beau Dîner du monde – Virginie et Paul

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 31min | Genre : Contes


Le plus beau diner du monde

Le Plus Beau Dîner du monde est un Conte cruel narrant l’affrontement, par dîners interposés, de deux notaires rivaux de province :
« Enfin, les battants de la salle à manger s’entr’ouvrirent. Percenoix, qui était veuf, s’y tenait seul, debout, affable. D’un air à la fois modeste et vainqueur, il fit le geste circulaire de prendre place. De petits papiers portant le nom des convives étaient placés, comme des aigrettes, sur les serviettes pliées en forme de mitre. Mme Lecastelier compta du regard les convives, espérant que l’on serait treize à table: l’on était dix-sept. »

Virginie et Paul a sa source dans ce paragraphe :
« Alors que les seize ans vous enveloppaient de leur ciel d’illusions, avez-vous aimé une toute jeune fille? Vous souvenez-vous de ce gant oublié sur une chaise, dans la tonnelle? Avez-vous éprouvé le trouble d’une présence inespérée, subite? Avez-vous senti vos joues brûler, lorsque, pendant les vacances, les parents souriaient de votre timidité l’un près de l’autre? Avez-vous connu le doux infini de deux yeux purs qui vous regardaient avec une tendresse pensive? Avez-vous touché, de vos lèvres, les lèvres d’une enfant tremblante et brusquement pâlie, dont le sein battait contre votre cœur oppressé de joie? Les avez-vous gardées, au fond du reliquaire, les fleurs bleues cueillies le soir, près de la rivière, en revenant ensemble ? »

Deux des Contes cruels d’Auguste de Villiers de L’Isle-Adam…

Le Plus Beau Dîner du monde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 889 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VILLIERS DE L’ISLE-ADAM, Auguste (de) – Sentimentalisme – Sombre récit, conteur encore plus sombre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Contes


Villiers Contes cruels

Deux Contes cruels : Sentimentalisme oppose la vie intérieure du poète à celle des autres hommes ; Sombre récit, conteur plus sombre montre combien la vie réelle peut être proche de la mise en scène théâtrale.

« Tout le monde, d’ailleurs, me paraît, aujourd’hui, plus ou moins revenu d’éprouver quoi que ce soit. J’espère qu’il y aura bientôt quatre ou cinq cents théâtres par capitale, où, les événements usuels de la vie étant joués sensiblement mieux que dans la réalité, personne ne se donnera plus beaucoup la peine de vivre soi-même. Lorsqu’on voudra se passionner ou s’émouvoir, on prendra une stalle, ce sera plus simple. »

Deux des Contes cruels d’Auguste de Villiers de L’Isle-Adam…

Sentimentalisme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 119 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Auguste de Villiers de l’Isle-Adam :