Livres audio gratuits pour 'Auteurs divers' :


DIVERS – Vésuve, Vesuvius, Vesubio (Poèmes)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 34min | Genre : Poésie


Edward Gennys Fanshawe - La baie de Naples et le Vésuve, vus depuis Castellamare

« Et désormais, chargés du seul fardeau des âmes,
Pauvres comme le peuple, humbles comme les femmes,
Ne redoutez plus rien. Votre église est le port ! »
Victor Hugo, Quand longtemps a grondé la bouche du Vésuve (1835)

« Pompeïa-station — Vésuve, est-ce encor toi ?
Toi qui fis mon bonheur, tout petit, en Bretagne,
— Du bon temps où la foi transportait la montagne —
Sur un bel abat-jour, chez une tante à moi. »
Tristan Corbière, Vésuves et Cie (1873)

« Ramenez-moi, disais-je, au fortuné rivage
Où Naples réfléchit dans une mer d’azur
Ses palais, ses coteaux, ses astres sans nuage,
Où l’oranger fleurit sous un ciel toujours pur. »
Alphonse de Lamartine, Tristesse (1823)

« L’incendie a gagné les antiques forêts.
Les animaux fuyant dans les sentiers secrets,
Vingt fois pours échapper retournent sur leur trace ;
Par tout la mort en feu les repousse et les chasse. »
René Richard Louis Castel, Le Vésuve en courroux sous ses monts caverneux (1802)

« Aux bords de la mer écumante,
Vois ce mont, de l’Etna rival audacieux,
Qui, géant redouté, de sa tête fumante
Va toucher et noircir les cieux. »
Charles-Julien Lioult de Chênedollé, Le Vésuve (1822)

« Volcanoes be in Sicily
And South America,
I judge from my Geography. »
Emily Dickinson, Volcanoes be in Sicily (189?)

« Salamandra frondosa y bien poblada
te vio la antigüedad, columna ardiente,
¡ oh Vesubio, gigante el más valiente
que al cielo amenazó con diestra osada ! »
Francisco de Quevedo, Salamandra frondosa y bien poblada (S. XVII)

« Este del fuego elementar perene
Ardiente emulación, que en los prodigios
de la naturaleza Rey se nombra. »
Lope de Vega, Este del fuego elementar perene (S. XVII)

« Ici, sur le dos aride de mont formidable, du Vésuve exterminateur, que ne réjouit aucun autre arbre, aucune autre fleur, tu répands autour de toi tes rameaux solitaires, genêt odoriférant, et les déserts te plaisent. »
Giacomo Leopardi, Le Genêt, ou La Fleur du désert (1837, Traduction : François-Alphonse Aulard, (1849-1928))

Illustration : Edward Gennys Fanshawe (1814-1906), La Baie de Naples et le Vésuve, vus depuis Castellamare.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 183 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Dix Poèmes sur le travail d’autrefois

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Poésie


Dans la mine

Une façon de commémorer la « fête du travail » en évoquant le travail d’autrefois pénible des forgerons, boulangers, enfants, mineurs, laboureurs… célébré ou condamné dans des poèmes de Prouvost, Aicard , Brizeux, Heredia, Hugo, La Fontaine, Rimbaud et Verhaeren.

> Écouter un extrait : Au travail.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 425 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Soleil(s) couchant(s) (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7min | Genre : Poésie


« En passant sur le pont de la Tournelle, un soir, je me suis arrêté quelques instants pour voir le soleil se coucher derrière Notre-Dame. » T. Gautier

Voici 5 Soleil(s) couchant(s) de grands poètes, réunis pour leur titre commun (le même thème se retrouve dans Harmonie du soir de Baudelaire dans L’Isolement de Lamartine, etc)…

« Oh ! regardez le ciel ! cent nuages mouvants,
Amoncelés là-haut sous le souffle des vents,
Groupent leurs formes inconnues [...] » (Victor Hugo, Feuilles d’automne)

« Le soleil s’est couché ce soir dans les nuées. [...] » (Victor Hugo, Feuilles d’automne)

« En passant sur le pont de la Tournelle, un soir,
Je me suis arrêté quelques instants pour voir
Le soleil se coucher derrière Notre-Dame. » (Théophile Gautier, Premières Poésies)

« L’horizon tout entier s’enveloppe dans l’ombre,
Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,
Ferme les branches d’or de son rouge éventail. » (José Maria de Heredia, Les Trophées)

« Une aube affaiblie
Verse par les champs
La mélancolie
Des soleils couchants. » (Paul Verlaine, Poèmes saturniens)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 040 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Le Poisson d’avril : origine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Histoire


Poissons d'avril

On ne connaît pas l’origine exacte de la tradition très ancienne du Poisson d’avril. Aux trois hypothèses enregistrées extraites de l’Album littéraire et musical de la Minerve (1849), de La Semaine des familles (1862) et du Journal de Verdun (1749), on peut ajouter celle qui fait remonter la coutume au changement de calendrier sous Charles IX : l’année, qui commençait le jour de Pâques, s’ouvrit le premier janvier et les étrennes furent offertes trois mois plus tôt et des cadeaux ridicules furent donnés le premier avril (pourquoi un poisson ??).

Une invitation aux « nouveaux » auditeurs : écoutez les 3 amusants Poissons d’avril (2009) d’Alphonse Allais.

Un « poisson » qui n’en est plus un : le premier avril 1972 sur Antenne 2 le ministre de la santé de l’époque annonce qu’il est désormais interdit de fumer dans les lieux publics et… 35 ans plus tard le 1er février 2007 le canular devient décret !

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 773 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Scènes de la vie privée et publique des animaux (Sélection)

Donneuse de voix : Domi | Durée : 3h 20min | Genre : Contes


Alphonse Daudet - Les Amoureuses L oiseau bleu

Dans ce livre, illustré par Grandville, l’éditeur Hetzel a rassemblé des nouvelles, des contes écrits par des auteurs célèbres tels Balzac, Sand, Nodier et il a écrit lui-même sous le nom de Stahl.
Ces textes qui mettent en scène des animaux humanisés sont une satire des mœurs de l’époque.

On trouvera dans cette sélection :

- Peines de cœur d’une chatte anglaise (Honoré de Balzac, 43min),
- Voyage d’un moineau de Paris (George Sand, 56min),
- Tablettes de la girafe (Charles Nodier, 24min),
- Voyage d’un lion d’Afrique à Paris (Honoré de Balzac, 40min)
- Les Aventures d’un papillon (P.J. Stahl, 37min).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 368 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Chansons de Pirates (Poèmes)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 24min | Genre : Poésie


Fregate

« Dix fois plus vive qu’un pirate,
En cent jours du Havre à Surate
Elle nous emporta souvent.
- Qu’elle était belle, ma Frégate,
Lorsqu’elle voguait dans le vent ! »
La Frégate La Sérieuse, Alfred de Vigny.

« Nous emmenions en esclavage
Cent chrétiens, pêcheurs de corail ; [...]
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs. »
Chanson de pirates, Victor Hugo.

« O’er the glad waters of the dark-blue sea,
Our thoughts as boundless, and our souls as free,
Far as the breeze can bear, the billows foam,
Survey our empire and behold our home! »
The Pirate’s song (extrait de The Corsair), George Gordon Byron.

« Que es mi barco mi tesoro,
que es mi dios la libertad,
mi ley, la fuerza y el viento,
mi única patria, la mar. »
Canción del pirata, José de Espronceda.

Les pirates, vus par quatre poètes romantiques européens…

Illustration : George Matta, Elenie Frigate (2009, offert au domaine public par l’auteur).

La Frégate La Sérieuse (A. de Vigny).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 628 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Quatre poèmes sur la solitude

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Poésie


Solitude

Après La Fontaine (Le Songe d’un habitant du Mogol), Baudelaire (Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire…), Musset (fin de La Nuit de décembre), voici quatre poèmes célèbres sur la solitude de Saint-Amant (1594-1661), Musset (A George Sand IV), Charles Guérin (1873-1907) et Lamartine.

Marc-Antoine Girard de Saint-Amant – La Solitude.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 154 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Poèmes baroques

Donneur de voix : Tsemerys | Durée : 9min | Genre : Poésie


Arnold Böcklin, Autoportrait - Entendre la mort...

Une petite sélection de poèmes baroques.

« Ruisseau qui cours après toy-mesme
Et qui te fuis toy-mesme aussi,
Arreste un peu ton onde ici
Pour escouter mon dueil extresme.
Puis, quand tu l’auras sceu, va-t’en dire à la mer
Qu’elle n’a rien de plus amer. »

> Écouter un extrait : Plainte sur la mort de Sylvie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 383 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Auteurs divers :