Livres audio gratuits pour 'Belgique' :


MAETERLINCK, Maurice – Le Temple enseveli : Le Règne de la matière

Donneuse de voix : Domi | Durée : 42min | Genre : Essais


Maurice Maeterlinck

Voici le troisième essai du Temple enseveli : Le Règne de la matière.

« Nous sommes dans un siècle qui paraît n’aimer que la matière, mais tout en l’aimant il la dompte, et la dompte plus passionnément qu’aucun autre. On dirait qu’il a hâte de la connaître, de la pénétrer, de l’asservir, de la posséder tout entière, d’en jouir une fois pour toutes jusqu’à satiété, comme pour débarrasser l’avenir de la recherche inquiète d’un bonheur que l’on peut très raisonnablement espérer trouver en elle tant qu’on n’en aura pas épuisé toutes les ressources et découvert tous les secrets. »

« Du reste, dans les rapports de l’homme avec la matière, on constate, non sans étonnement, que rien, pour ainsi dire, n’a été élucidé ni réglé jusqu’ici. »

« Alors même que notre espèce disparaîtrait entièrement, l’état par lequel elle a fait passer certaines portions de la matière n’en demeure rait pas moins, malgré toutes les transformations ultérieures, un principe indélébile et une cause immortelle. »

Le Règne de la matière.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 676 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAETERLINCK, Maurice – Le Temple enseveli : L’Évolution du mystère

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 30min | Genre : Essais


Maurice Maeterlinck

L’Évolution du mystère est le deuxième essai du livre de Maeterlinck Le Temple enseveli.

« Il est fort raisonnable de croire, et beaucoup d’intelligences un peu lasses des incertitudes naturelles de la science croient, faute de mieux, que l’intérêt principal de notre vie, que tout ce qui est vraiment élevé et digne d’attention dans notre destinée, se trouve presque uniquement dans le mystère qui nous entoure, et de préférence dans ces deux mystères plus redoutables et plus sonores que les autres : la mort et la fatalité. Je crois aussi, mais d’une façon un peu différente, que l’étude du mystère sous toutes ses formes est la plus noble à laquelle puisse se livrer notre esprit. [...] »

Ainsi s’ouvre cet essai qui s’achève sur les mots :

« Il ne faudrait invoquer le mystère et se renfermer dans le silence résigné qui l’accompagne qu’aux moments où son intervention est réellement sensible, frappante, personnelle,intelligente, morale et indubitable ; et cette intervention, ainsi circonscrite, est plus rare qu’on ne pense. Tant que ce mystère-là ne se manifeste point, il n’y a pas lieu de s’arrêter, de baisser les yeux, de se soumettre, de se taire. »

L’Évolution du mystère.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 381 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAETERLINCK, Maurice – Le Temple enseveli : La Justice

Donneuse de voix : Domi | Durée : 2h 28min | Genre : Essais


Maurice Maeterlinck

Le recueil Le Temple enseveli regroupe six essais de Maurice Maeterlinck.

Le premier traite de la Justice.
L’auteur écrit dans le dernier chapitre :
« Elle a pris la place de plus d’un Dieu, de plus d’une puissance anonyme. »
« Elle est l’étoile qui se forme dans la nébuleuse de nos instincts et de notre vie incompréhensible. »
« Elle est au milieu de l’amour de la vérité, comme elle est au milieu de l’amour de la beauté. Elle est également la bonté, la pitié, la générosité et l’héroïsme. »

Les suivants suivront.

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 222 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAETERLINCK, Maurice – En automobile

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 19min | Genre : Société


Maurice Maeterlinck et son épouse, l'actrice Georgette LeBlanc, dans leur automobile

Après Azurine de René Boylesve, découvrons les impressions d’un autre écrivain lors de ses tout premiers voyages en automobile. En 1901, Maurice Maeterlinck décrit pour le journal Le Figaro ses Sensations d’automobile. Combinant habilement lyrisme et langage technique, cet article, qui sera repris en 1904 sous le titre En automobile dans le recueil Le Double Jardin, évoque la domestication de la « bête », l’angoisse de se retrouver seul en panne sur une route déserte, mais aussi les nouvelles sensations dues à la vitesse et la relation à l’espace…

Illustration : Maurice Maeterlinck et son épouse, l’actrice Georgette Leblanc, dans leur automobile (début XXème).

Licence Creative Commons

En automobile.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 619 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAETERLINCK, Maurice – Le Trésor des humbles

Donneuse de voix : Domi | Durée : 5h 27min | Genre : Essais


Maurice Maeterlinck, par Théo van Rysselberghe (1901)

Maurice Maeterlinck (1862-1949) est un poète, dramaturge et essayiste qui a été Prix Nobel de littérature en 1911.
Le Trésor des humbles est un ouvrage de 1896 réunissant 13 essais. Il est dédié à Georgette Leblanc, sa compagne durant 23 ans.

Le Silence : « Nous ne parlons qu’aux heures où nous ne vivons pas »
Le Réveil de l’âme : «…il y a des siècles parfaits où l’intelligence et la beauté règnent très purement, mais où l’âme ne se montre point. »
Les Avertis : « Nous vivons à côté de notre véritable vie et nous sentons que nos pensées les plus intimes et les plus profondes même ne nous regardent pas, car nous sommes autre chose que nos pensées et que nos rêves. »
La Morale mystique : « Dès que nous exprimons quelque chose, nous le diminuons étrangement »
Sur les femmes : « Au-dessus de nos têtes brille, au centre du ciel, l’étoile de l’amour qui nous est destiné ; et, toutes nos amours naîtront, jusqu’à la fin, dans les rayons et l’atmosphère de cette étoile. »
Ruysbroeck l’admirable : « Tout homme doit se rendre beau et divin pour obtenir la vue du beau et de la divinité. »
Emerson : « En vérité, ce qu’il y a de plus étrange dans l’homme, c’est sa gravité et sa sagesse cachées. »
Novalis : « Les hommes marchent par des chemins divers ; qui les suit et les compare verra naître d’étranges figures. »
Le Tragique Quotidien : « Il y a un tragique quotidien qui est bien plus réel, bien plus profond et bien plus conforme à notre être véritable que le tragique des grandes aventures. »e
L’Étoile : « Est-ce que l’homme grandit dans la mesure où il reconnaît la grandeur de l’inconnu qui le domine ; ou est-ce l’inconnu qui grandit en proportion de l’homme ? »
La Bonté invisible : « … c’est une chose que l’on n’aperçoit pas et sur laquelle personne n’a l’air de compter ; et cependant je crois que c’est l’une des forces qui conservent les êtres. »
La Vie profonde : « Il faut que tout homme trouve pour lui-même une possibilité particulière de vie supérieure dans l’humble et inévitable réalité quotidienne. »
La Beauté intérieure : « il n’y a rien au monde qui soit plus avide de beauté, il n’y a rien au monde qui s’embellisse plus aisément qu’une âme. »

> Écouter un extrait : Le Silence.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 463 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENKIN, Jean-François – L’Armoire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9min | Genre : Nouvelles


Jean-François Renkin

Neuf minutes émouvantes avec ce texte écrit sincèrement et simplement de Jean-François Renkin (1872-1906).

L’Armoire

« Un jour, au matin, la petite Jeanne de sept ans se réveilla avec une toux si mauvaise : elle râlait, et son visage était tout rouge. [...]

Une semaine après, on la portait en terre ! »

Illustration : Jean-François Renkin vers 1900.

L’Armoire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 425 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERHAEREN, Émile – À l’Éden

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


À l’Éden

À l’Éden est un des Contes de minuit du poète Verhaeren (1855-1916) que l’on imaginerait bien accompagné de La Danse macabre du musicien Saint-Saëns (1835-1921).

« Le docteur était magnétiseur de profession. Il croyait au monde surnaturel qu’il faisait vivre au moyen d’incantations et de trucs. Outre le petit marmiton, l’ange habillé d’azur, le squelette blanc, la jolie Napolitaine, annoncés au programme et évoqués, chaque soir, devant le public, il lui était arrivé, dans ses expériences en chambre, de voir naître des visions inattendues, spontanées. Appelait-il quelqu’un, elles disparaissaient. Mais pour lui, pour seul, elles se faisaient obéissantes. Son plus faible appel les créait. »

Illustration : Gustav Bauernfeind, Théâtre de Munich (1879).

À l’Éden.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


Page vue 2 973 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VAUTIER, Georges – La Fortune du cousin Jérôme

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 27min | Genre : Nouvelles


La Fortune du cousin Jérôme

Cette nouvelle au dénouement sacrificiel de Georges Vautier  (1842-1911) est parue dans la Revue des deux mondes en 1882.

« Il n’entendait pas, il ne retenait que les mots séduisants de gloire et de fortune. La fortune, il l’avait ; la gloire, il pouvait la conquérir. Il n’avait qu’à livrer son nom à un public qui venait de le réclamer, et un avenir brillant s’ouvrait devant lui, qui réalisait tous ses désirs, donnait satisfaction à tous ses goûts, le délivrait de la contrainte qu’il s’imposait depuis tant d’années ! N’était-ce pas Dieu lui-même qui, en lui prodiguant coup sur coup tant de faveurs inespérées, lui faisait connaître sa volonté, l’appelait à d’autres destinées ? Tout ce que la vie a de bonheurs vrais, de saines et fortes affections lui était offert : un foyer l’attirait où manquait un mari et un père, où il était certain de trouver une compagne honnête et fière, éprise de l’art qui le captivait, déjà unie à lui par le lien d’une victoire partagée, une compagne qui le comprendrait, l’encouragerait, lui inspirerait des chefs d’œuvre auxquels elle prêterait l’aide de son talent, à qui il apporterait, lui, la richesse, un nom en passe de devenir célèbre. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 091 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Belgique :