⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Livres audio gratuits pour 'Bernard' :


CHAGAS, Manuel Pinheiro – Le Fiancé d’Elvire

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 37min | Genre : Théâtre


Chagas Emanuel Pinheiro - Le fiance d Elvire

Quelle jeune fille accepterait avec enthousiasme l’annonce d’un mariage de raison, arrangé par les familles ?
Quelle jeune fille ne préférerait-elle pas un amour romantique, avec bouquets de fleurs, guitare et échelle de corde ?
Comment Elvire va-t-elle accueillir le fiancé officiel, annoncé par le télégraphe et conduit par la main par son père ?

« Elvire : J’aime les nuits étoilées, le lac dont la brise ride la surface, les chants suaves du rossignol, les mystérieuses mélodies des sérénades et les vers inspirés des poètes… »

Nos chaleureux remerciements à Corinne Coudret, concertiste, qui a bien voulu nous offrir l’illustration sonore de cette pièce.

Traduction : Henry Faure (1826-1907).

Le Fiancé d’Elvire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 084 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEBLANC, Maurice – Une aventure d’Arsène Lupin

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 34min | Genre : Théâtre


Maurice-Leblanc - Une aventure d Arsene Lupin

Les « Lupinophiles », comme les appelle si joliment René Depasse, sont comblés depuis le début janvier. Les droits des œuvres de Maurice Leblanc sont enfin libres et Littérature Audio, depuis quelques semaines, propose des nouvelles et des romans qui enchantent autant ceux qui ont le plaisir de les découvrir que ceux qui revivent à travers elles de si beaux souvenirs.

Maurice Leblanc a écrit une saynète, moins célèbre, mais qu’une petite équipe a le plaisir de vous proposer aujourd’hui.

« J’aurais voulu me taire et je ne peux pas ! Je vous aime ! Je ne pense qu’à vous et c’est une telle joie que vous le sachiez ! Je vous dis tout, mon amour, mon chagrin de ne plus vous voir ! Ah ! Je vous aime ! Je vous aime ! »

Lupin serait-il sincère ? Aurait-il trouvé l’amour ?

Une aventure d’Arsène Lupin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 695 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – L’Étoile du sud

Donneur de voix : Bernard | Durée : 8h 7min | Genre : Romans


Jules Verne - L Etoile du sud

Géologue sans fortune personnelle, Cyprien Méré n’a aucun espoir d’épouser Alice Watkins, fille du propriétaire de la plus riche mine de diamants d’Afrique du Sud.

En dépit de l’hostilité des mineurs de la région, ce jeune scientifique crée un diamant artificiel, aussitôt dérobé.

Le père d’Alice promet la main de sa fille à quiconque retrouvera le voleur et le diamant. Pour Cyprien, une course contre la montre face à des rivaux dangereux s’engage à travers le Transvaal.

L’Étoile du sud est un roman de Paschal Grousset, vendu à l’éditeur Hetzel, puis remanié et signé par Jules Verne. Il parut du 1er janvier au 15 octobre 1884 sous forme de feuilleton.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 39 763 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CROISSET, Francis (de) – Qui trop embrasse

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 42min | Genre : Théâtre


Francis de Croisset - Qui trop embrasse

Belge naturalisé français, le dramaturge, librettiste d’opérette et écrivain Francis de Croisset (1877-1937) est l’auteur de nombreuses pièces de boulevard qui reflètent l’esprit parisien de la Belle Époque. Ces pièces, teintées d’une certaine audace, voire d’une friponnerie excessive, connurent un grand succès public. Qui trop embrasse, sa première pièce, le propulsa sur le devant de la scène parisienne dès l’âge de 20 ans.

Jean découvre que sa femme, Marthe, et son meilleur ami Pierre, se sont donné rendez-vous en secret. Il en fait part à Maud, la maîtresse de Pierre, et tous deux complotent pour empêcher que cet adultère ne se commette…

« Jean.- Ma femme me trompe.
Maud, riant malgré elle.- Votre femme ! Ah ! mon pauvre ami. Ce n’est pas possible. Comment, vous aussi… je vous demande pardon, c’est plus fort que moi, je ris… mais c’est nerveux… Je vous plains beaucoup. Il faut venir nous voir plus souvent. Nous vous consolerons. [...] »

Illustration : Fantaisies parisiennes, l’adultère, Photographe anonyme (1875).

Qui trop embrasse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 300 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ZOLA, Émile – Voyage circulaire

Donneur de voix : Bernard | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Caran d Ache - Voyage circulaire

Deux jeunes mariés, pour leur voyage de noce, découvrent la Normandie en chemin de fer.
Cette nouvelle d’Émile Zola parut dans Le Figaro illustré de Noël 1884. C’est l’époque des premières lignes ferroviaires et de l’essor du tourisme.
Dans ce récit, Zola se moque gentiment du guide touristique dont les recommandations sont loin de répondre aux attentes du jeune couple.

Voyage circulaire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 919 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FEYDEAU, Georges – Par la fenêtre

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 26min | Genre : Théâtre


Jerome Girard - Par la fenetre

Georges Feydeau n’a que 19 ans lorsque Par la fenêtre, sa première pièce, est représentée pour la première fois en 1882 au Cercle des Arts Intimes.

Hector, avocat de son état, profitant de l’absence de son épouse, se prépare à passer une soirée au calme. Mais Emma, sa voisine d’en face, vient perturber cette perspective en sollicitant son aide, pour une affaire très spéciale…

D’un côté ou de l’autre de la vitre, se dressent des spectacles que l’esprit aurait bien pu avoir construit de toutes pièces… Théâtre dans le théâtre par excellence, cette courte pièce de Feydeau contient tout ce qu’il faut de rebondissements et de répliques piquantes !

Un grand Merci à Jérôme Girard pour sa participation et son illustration très à propos !

> Écouter un extrait : Par la fenêtre.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 550 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SEGUR, Comtesse (de) – François le bossu

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 5h 39min | Genre : Romans


Comtesse de Segur - Francois le bossu

« « Écoutez tous ! Écoutez-moi, Paolo. Zé dis et zé zoure qué lorsque cet enfant, que la signora appelle Esoppo, aura vingt et oune ans, il sera aussi grand, aussi belle que son respectabile signor padre. C’est moi qui lé ferai parce que l’enfant est bon, qu’il m’a fait oune énorme bienfait, et… et que zé l’aime. »

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 36 785 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AUDOUX, Marguerite – Marie-Claire

Donneur de voix : Bernard | Durée : 3h 25min | Genre : Romans


Marguerite Audoux

Marie-Claire est l’œuvre de la romancière Marguerite Audoux (1863-1937). Pour cette autobiographie romancée, l’ancienne bergère d’agneaux dans le Cher puise dans ses souvenirs d’enfance : la mort de sa mère, son placement à l’orphelinat de Bourges, son travail dans une ferme solognote…
C’est à Paris, où elle est allée s’installer à sa majorité et où elle travaille comme couturière, qu’elle commence à écrire. Elle fait la connaissance d’un groupe d’intellectuels, écrivains, artistes, parmi lesquels Octave Mirbeau. C’est lui qui impose le manuscrit de Marie-Claire auprès de l’éditeur Fasquelle.
Les ventes dépassent les cent mille exemplaires et Marguerite Audoux se voit décerner le prix Femina en 1910.

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 576 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Bernard :