Livres audio gratuits pour 'Charles Baudelaire' :


POE, Edgar Allan – Le Corbeau (Poème)

Donneur de voix : Jean-François | Durée : 20min | Genre : Poésie


Edgar Allan Poe daguerreotype

Il arrive, heureusement, que la poésie traduite reste de la poésie. Le Corbeau, le plus célèbre des poèmes d’Edgar Allan Poe, a eu le privilège d’être transmis en français par deux grands poètes, Baudelaire et Mallarmé. La comparaison de ces deux traductions a été souvent faite, et cet exercice est amplement justifié par son intérêt.

Le Corbeau – Traduction de Baudelaire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 477 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Edgar Poe, sa vie et ses œuvres

Donneur de voix : Jean-François | Durée : 1h | Genre : Biographies


Edgar Allan Poe daguerreotype

Baudelaire publia cette biographie d’Edgar Poe en 1856, comme préface aux Histoires extraordinaires.

Il y peint la « lamentable tragédie » d’un poète faisant « le rude apprentissage du génie chez les âmes inférieures ». Il y interprète l’ivrognerie de Poe. Et il y donne de beaux aperçus sur sa lecture de l’œuvre dont il s’était fait le traducteur inégalable.

Edgar Poe – Sa vie et ses œuvres I.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 967 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Notes nouvelles sur Edgar Poe

Donneur de voix : Jean-François | Durée : 1h | Genre : Essais


Edgar Allan Poe

Publiées en tête des Nouvelles histoires extraordinaires en 1857, ces Notes nouvelles sur Edgar Poe sont le troisième des textes importants que Baudelaire, son traducteur, a consacré à Edgar Allan Poe.

Le travail de critique littéraire n’y est pas séparé d’une critique de l’époque dont la vigueur va jusqu’au pamphlet.

Notes nouvelles sur Edgar Poe I.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 780 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – La Fanfarlo

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 16min | Genre : Nouvelles


Charles Baudelaire

La première oeuvre de Baudelaire (24 ans) publiée sous le pseudonyme de Charles Defayis. Elle est plus ou moins autobiographique et la célèbre courtisane
Lola Montez (1827-1861) qui compta parmi ses amants Franz Liszt et A.Dumas fils, aurait servi de modèle à La Fanfarlo… Le poète lui-même nous indique :

« Quelques lecteurs scrupuleux et amoureux de la vérité vraisemblable trouveront sans doute beaucoup à redire à cette histoire, où pourtant je n’ai eu d’autre besogne à faire que de changer les noms et d’accentuer les détails. (…) »

La Fanfarlo.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 518 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Trois réflexions sur « le Beau »

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Essais


Charles Baudelaire

Baudelaire s’est souvent interrogé sur l’essence du Beau.
Voici trois citations extraites (dans l’ordre) des Curiosités Esthétiques, de Fusées et de l’Art Romantique :

« Le Beau est toujours bizarre. »

« J’ai trouvé la définition du Beau – de mon Beau.  C’est quelque chose d’ardent et de triste, quelque chose d’un peu vague, laissant carrière à la conjecture. »

« Le Beau est fait d’un élément éternel, invariable, dont la quantité est excessivement difficile à déterminer, et d’un élément relatif, circonstanciel, qui sera, si l’on veut, tour à tour ou tout ensemble, l’époque, la mode, la morale, la passion. »

Exposition universelle 1855 (extrait).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 868 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – De l’essence du rire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 56min | Genre : Essais


Charles Baudelaire par Nadar 1862

Cet article des Curiosités Esthétiques (1855) intitulé De l’essence du rire et généralement du comique dans les arts plastiques sert d’introduction à l’étude de quelques caricaturistes. C’est un vrai cours très pédagogique où l’on reconnaît le Baudelaire insistant particulièrement sur la cruauté du rire : « le rire est causé par la vue du malheur d’autrui » ou « le rire est au fond satanique, il est donc profondément humain. »

De l’essence du rire 01.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 339 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Victor Hugo

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Essais


Charles Baudelaire (par Nadar)

« Victor Hugo est un génie sans frontières », ainsi s’exprime Baudelaire dans Réflexions sur quelques-uns de mes contemporains, chapitre XVI de L’Art romantique (1869).

« Depuis bien des années déjà Victor Hugo n’est plus parmi nous. Je me souviens d’un temps où sa figure était une des plus rencontrées parmi la foule [...] »

Victor Hugo.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 529 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Le Confiteor de l’artiste (Poème)

Donneur de voix : Florian Chaigne | Durée : 2min | Genre : Poésie

 

Charles Baudelaire

Extrait du Spleen de Paris, recueil de petits poèmes en prose publié en 1869.

« Que les fins de journées d’automne sont pénétrantes ! Ah ! pénétrantes jusqu’à la douleur ! car il est de certaines sensations délicieuses dont le vague n’exclut pas l’intensité ; et il n’est pas de pointe plus acérée que celle de l’Infini. [...] »

Le Confiteor de l’artiste.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

 

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 941 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Charles Baudelaire :