Livres audio gratuits pour 'Claire Leduc' :


CORNEILLE, Pierre – La Place Royale, ou L’Amoureux extravagant

Donneuse de voix : Claire Leduc | Durée : 1h 50min | Genre : Théâtre


La Place Royale

Voici une comédie cruelle, publiée en 1637, où la fidèle Angélique se trouve en butte à trois amants sans scrupule : Cléandre, Doraste et surtout Alidor, l’amoureux extravagant éponyme :
« Ce remède est cruel mais pourtant nécessaire
Puisqu’elle me plaît trop, il me faut lui déplaire »

Corneille met ici ses splendides alexandrins au service de mensonges éhontés et d’un enlèvement raté. Il nous offre peut-être aussi, avec Phylis, son plus beau personnage de bonne copine, à l’esprit libre.

La Place Royale reste aujourd’hui régulièrement jouée, souvent montée avec des costumes et un accompagnement musical contemporains qui soulignent la modernité des sentiments exprimés.

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 441 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOINAUX, Jules – Les Tribunaux comiques (Livret 04)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 55min | Genre : Théâtre


Les Tribunaux comiques livret4

« La Gazette des Tribunaux publiait presque quotidiennement une petite cause correctionnelle, chef-d’œuvre de bonne humeur, de vérité ; parfois empreinte de philosophie, mais toujours claire et honnête comme le cœur d’un galant homme. »
(Jules Noriac, 1881)

« Il ne me reste plus qu’à extraire, pour vous, de la Gazette des Tribunaux où je les ai publiées à leur date, des échantillons variés de ce qui s’y juge. » (Jules Moinaux)

> Écouter un extrait : 01. Le Bain à tout faire.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 693 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HUGO, Victor – Ruy Blas

Donneuse de voix : Claire Leduc | Durée : 4h 30min | Genre : Théâtre


Hugo Ruy Blas

De ce drame romantique, écrit en 1838, Zola admire infiniment la poésie : « Des vers qui ont l’éclat de l’or et la sonorité du bronze ». Il en condamne pourtant rageusement le fond « une monstrueuse aventure qui sent le boudoir et la cuisine. [...] Cette histoire n’est pas seulement folle, elle est ordurière [...] elle commence dans la boue et finit dans le sang.»

Il faut reconnaître que la pièce rappelle fort la lie de nos scandales politiques : dans une Espagne en crise, Don Salluste, devenu en vingt ans d’intrigues l’un des plus grands de la cour, est soudain exilé par la reine pour avoir engrossé une suivante !
Mais lui, pire encore, décide de se venger, et pour ce faire, de mettre son laquais, Ruy Blas, à la torture…

Si vous aimez la pièce, écoutez également son éclairante préface (1838), son éloge par Théophile Gautier (1872), sa dénonciation par Zola (1879) et un entretien d’Alfred Barbou avec Hugo, en réponse à Zola (réponse factice ! 1877, publiée en 1886)

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 77 066 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CORNEILLE, Pierre – Polyeucte

Donneuse de voix : Claire Leduc | Durée : 2h 15min | Genre : Théâtre


Pierre Corneille

Polyeucte, à peine marié à Pauline, se convertit au christianisme, religion interdite par Rome. Sans avertir personne, il sort se faire baptiser en scène 1, mais Pauline tente de le retenir : elle a rêvé que la foule, que son père – le gouverneur – et que son ancien amant, Sévère, allaient l’assassiner !

De fait, Sévère, que tous croyaient mort, revient de guerre bien vivant, et découvre avec stupeur le mariage de Pauline : va-t-il, jaloux, vouloir tuer Polyeucte ? Le gouverneur, Félix, risquera-t-il sa place pour défendre un gendre maintenant hors-la-loi ? Pauline, elle-même, préférera-t-elle un mari parjure à un ancien amant couvert de gloires militaires ?

La tragédie semble inéluctable, mais elle n’empêche pas les personnages de défendre leur gloire dans de baroques rebondissements !

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 757 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |