Livres audio gratuits pour 'D’Alembert' :


L’ENCYCLOPÉDIE – François, ou Français

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Histoire


Charles le Chauve

L’article François, ou Français est consacré au Français (origines et évolution de l’homme de Gaule et de France) et au français (débuts et mutations de la langue).
Ces lignes de L’Encyclopédie sont de la plume de Voltaire, rédigées dans la langue de Molière qu’on dit aussi, depuis, « langue de Voltaire » !

Développement historique, très documenté, à lire ou à écouter.

« Les François avoient été d’abord nommés Francs ; & il est à remarquer que presque toutes les nations de l’Europe accourcissoient les noms que nous alongeons aujourd’hui. Les Gaulois s’appelloient Velchs, nom que le peuple donne encore aux François dans presque toute l’Allemagne ; & il est indubitable que les Welchs d’Angleterre, que nous nommons Galois, sont une colonie de Gaulois. »

« A la fin du dixieme siecle le françois se forma. On écrivit en françois au commencement du onzieme ; mais ce françois tenoit encore plus du romain rustique, que du françois d’aujourd’hui. [...] On commença au douzieme siecle à introduire dans la langue quelques termes grecs de la philosophie d’Aristote ; & vers le seizieme on exprima par des termes grecs toutes les parties du corps humain, leurs maladies, leurs remedes : de-là les mots de cardiaque, céphalique, podagre, apoplectique, asthmatique, iltaque, empième, & tant d’autres. »

François, ou Français.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 055 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Mariage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Histoire


William Hogarth - Mariage de Stephen Beckingham et Mary Cox

Le très long article Mariage, rédigé par trois encyclopédistes, étudie le sens de la notion de mariage selon la théologie, le droit naturel et la jurisprudence. Viennent ensuite des définitions qui transformeraient cette présentation en une lecture fastidieuse du Code civil, mais que vous trouverez dans la version texte. La liste alphabétique en donne une idée « Mariage abusif, accompli, avenant, caché ou secret, célébré, charnel, per coemptionem, par confarréation, clandestin, de conscience, consommé, contracté, dissous, distinct, divis ou séparé, par échange, encombré, incestueux, in extremis, de la main gauche, à la gomine, à mortgage, à la morganatique, nul quant aux effets civils seulement, par paroles de présent, précipité, présomptif, par procureur, prohibé, réchauffé, réhabilité, rompu, solennel, spirituel, subséquent, par usucapion, mariage des Romains, légitime & non légitime, Mariage des Hébreux, Mariage des Turcs. »
Il eût été intéressant de savoir aujourd’hui ce qu’en 1751 on pensait de l’Homosexualité mais le mot n’apparut qu’en 1862 ; Saphisme et Lesbiennes n’ont pas droit à une entrée dans l’Encyclopédie, et à Sodomie nous lisons :

« Sodomie, s. f. (Gram. & Jurisprud.) est le crime de ceux qui commettent des impuretés contraires même à l’ordre de la nature. La justice divine a prononcé la peine de mort contre ceux qui se souillent de ce crime. La même peine est prononcée par l’antheritique. La loi cum vir au code de adult. veut que ceux qui sont convaincus de ce crime soient brûlés vifs. Cette peine a été adoptée dans notre jurisprudence. »

N’ont donc été lus que les deux textes relatifs au sens « théologique » et au sens « droit naturel » du mot Mariage.

Mariage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 531 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Dieu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Philosophie


Dieu

Les collaborateurs de L’Encyclopédie de D’Alembert et de Diderot, au siècle des lumières, n’étaient pas tous des Voltaire ou des Bayle, preuve l’article Dieu confié à Edme-François Mallet théologien français (1713-1755) et à Johann Heinrich Samuel Formey, pasteur et homme de lettres allemand (1711-1797).

Ces lignes éclairent la pensée directrice de leurs auteurs :
« l n’y a rien de plus facile que de connoître qu’il y a un Dieu ; que ce Dieu a éternellement existé ; qu’il est impossible qu’il n’ait pas éminemment l’intelligence, & toutes les bonnes qualités qui se trouvent dans les créatures. L’homme le plus grossier & le plus stupide, pour peu qu’il déploye ses idées & qu’il exerce son esprit, reconnoîtra aisément cette vérité. Tout lui parle hautement en faveur de la Divinité. Il la trouve en lui & hors de lui. »

Les arguments métaphysiques, l’argument historique et son objection et l’argument physique sont présentés avec clarté, mais requièrent une attention soutenue…

Dieu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 693 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Amant, amoureux, Amour, galanterie, sexe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9min | Genre : Essais


Bartolomeo Schedoni - Paysage avec Amour

« Amant, Amoureux, adj. (Gramm.). Il suffit d’aimer pour être amoureux ; il faut témoigner qu’on aime pour être amant. On est amoureux de celle dont la beauté touche le cœur ; on est amant de celle dont on attend du retour. On est souvent amoureux sans oser paroître amant ; & quelquefois on se déclare amant sans être amoureux. »

Écoutez bien, Valentins et Valentines, ce que Diderot, D’Alembert et Jaucourt écrivaient sur l’amour dans les articles Amant, amoureux, Amour ou Cupidon, Amour, galanterie et Sexe de L’Encyclopédie en 1751.

Amant, amoureux, Amour, galanterie, sexe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 216 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Histoire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Histoire


L'Historien

L’article Histoire a été écrit par Voltaire, moins pamphlétaire peut-être, mais reconnaissable à certaines réflexions.
Cette étude comporte divers chapitres : Considérations sur l’histoire de l’Histoire, sur l’utilité de l’Histoire, sur la certitude et sur l’incertitude de l’Histoire, sur les preuves historiques très suspectes, sur l’introduction ou non de discours, sur l’Histoire satirique et sur la manière d’écrire l’Histoire.

Citons au hasard : « Histoire, s. f. c’est le récit des faits donnés pour vrais ; au contraire de la fable, qui est le récit des faits donnés pour faux. »
« Rien de plus rare chez les François & chez les Germains, que de savoir écrire jusqu’aux treizieme & quatorzieme siecles : presque tous les actes n’étoient attestés que par témoins. »
« Pour pénétrer dans le labyrinthe ténébreux du moyen âge, il faut le secours des archives, & on n’en a presque point. »
« Presque toutes les fêtes romaines, syriennes, greques, égyptiennes, étoient fondées sur de pareils contes, ainsi que les temples & les statues des anciens héros. C’étoient des monumens que la crédulité consacroit à l’erreur… Autant il est aisé de faire un recueil de gazettes, autant il est difficile aujourd’hui d’écrire l’histoire. »
Depuis 1751 le travail de l’historien a été facilité par les témoignages d’écrivains, les photos et les archives télévisées…

Histoire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 574 925 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Poésie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 38min | Genre : Poésie


Érato, muse de la poésie lyrique

L’article Poésie de L’Encyclopédie comprend plusieurs sous-articles et les renvois habituels, que nous ne lisons pas, mais dont l’absence ne nuit en rien au sens général. Très intéressante histoire, vers la fin, de la poésie provençale.

« La poésie lyrique est aussi ancienne que le monde. Quand l’homme eut ouvert les yeux sur l’univers, sur les impressions agréables qu’il recevoit par tous ses sens, sur les merveilles qui l’environnoient, il éleva sa voix pour payer le tribut de gloire qu’il devoit au souverain bienfaiteur. Voilà l’origine des cantiques, des hymnes, des odes, en un mot de la poésie lyrique.
Les payens avoient dans le fond de leurs fêtes le même principe que les adorateurs du vrai Dieu. »

Poésie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 306 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Christianisme – Mahométisme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 40min | Genre : Religion


Mahomet et Jésus

À l’heure où s’entre-tuent en Afrique chrétiens et musulmans, il peut être intéressant historiquement de connaître ces deux articles de l’Encyclopédie, très documentés, consacrés au Christianisme et au Mahométisme.

La première édition de l’Encyclopédie parut en 1751, Diderot écrivit La Religieuse en 1760 et Voltaire fit jouer Mahomet le prophète en 1741. L’Esprit des lois de Montesquieu dont il est beaucoup question dans l’article Christianisme est de 1748.

Nécessairement certaines réflexions blesseront les convictions de certains lecteurs, qui devront accuser les idées du siècle des lumières :

« Le Christianisme n’a point le défaut de l’ancien Paganisme, dont les dieux autorisoient par leur exemple les vices, enhardissoient les crimes, & allarmoient la timide innocence ; dont les fêtes licentieuses deshonoroient la divinité par les plus infâmes prostitutions & les plus sales débauches ; dont les mysteres & les cérémonies choquoient la pudeur ; dont les sacrifices cruels faisoient frémir la nature, en répandant le sang des victimes humaines que le fanatisme avoit dévoilées à la mort pour honorer ses dieux.
Il n’a point non plus le défaut du Mahométisme, qui ne parle que de glaive, n’agit sur les hommes qu’avec cet esprit destructeur qui l’a fondé, & qui nourrit ses frénétiques sectateurs dans une indifférence pour toutes choses ; suite nécessaire du dogme d’un destin rigide qui s’est introduit dans cette religion. »

Illustrations : Grigory Gagarin, Mahomet prêchant (1840) et James Tissot, Le Sermon des Béatitudes (1886-1896).

Christianisme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 723 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Littérature – Philosophe

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Essais


L'Encyclopédie

L’Encyclopédie est l’ouvrage le plus représentatif du XVIIIème siècle. Beaucoup d’articles sur les métiers voisinent avec des textes, souvent satiriques, visant à abattre les préjugés et à faire triompher la raison.

L’article Littérature (dû au Chevalier de Jaucourt) exprime surtout le regret de l’auteur de voir la littérature de son temps perdre toute valeur :
« Le temps est arrivé dans ce pays, où l’on ne tient pas le moindre compte d’un savant, qui pour éclaircir, ou pour corriger des passages difficiles d’auteurs de l’antiquité, un point de chronologie, une question intéressante de Géographie ou de Grammaire, fait usage de son érudition. On la traite de pédanterie, et l’on trouve par-là le véritable moyen de rebuter tous les jeunes gens qui auroient du zele et des talents pour réussir dans l’étude des humanités. »

Philosophe (dirigé par Desmarais et revu par Diderot) définit l’esprit qui anime les encyclopédistes pour qui le philosophe est un savant plein de raison, un honnête homme plein d’humanité estimant que la société est « une divinité sur la terre ».
« La raison est à l’égard du philosophe, ce que la grace est à l’égard du chretien. La grace détermine le chrétien à agir ; la raison détermine le philosophe. »

Littérature.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 350 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour D’Alembert :