Livres audio gratuits pour 'DanielLuttringer' :


HOUSSAYE, Arsène – Janina (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Janina.gif

Janina est la deuxième des Douze Nouvelles nouvelles parues en 1883.

« C’est une jolie jeune femme qui soupire sur trois années de mariage. Son mari est charmant, quand il est là, mais il n’est jamais là ! Pourquoi ? puisque sa femme est charmante. Une douce pâleur, légèrement bistrée sous les yeux des lèvres rouges qui ne sont pas peintes et qui ont faim ; la passion les agite, comme les ailes du nez, qui est d’un millimètre trop court, mais qui est bien dessiné. Les lèvres, qui ne se touchent pas tout à fait, permettent de voir, comme dans un écrin, des dents qui voudraient mordre. Le menton s’accuse un peu trop ; mais quelle adorable volupté dans les ondulations du cou, sous les vagues rebelles des cheveux noirs ! »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 460 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PICHLER, Caroline – Agathoclès, ou Lettres écrites de Rome et de Grèce au commencement du quatrième siècle (Tome 2)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 4h 18min | Genre : Romans


Agathoclès

Dans La Revue des romans parue en 1839, Pierre Augustin Eusèbe Girault de Saint-Fargeau présentait ainsi Agathoclès :
« C’est une époque bien digne de considération que celle où le vieux polythéisme, croulant de toute part, disputait encore l’empire du monde au christianisme prêt à s’établir sur ses ruines. Deux écrivains, dans ces derniers temps, ont imaginé de retracer cette époque : M. de Châteaubriand dans les Martyrs, et Mme de Pichler dans Agathoclès. Les deux ouvrages diffèrent absolument par le genre : l’un est une épopée en prose à la manière de Télémaque ; l’autre est un simple roman en forme épistolaire. Mais outre les rapports accessoires que l’identité d’objets a dû produire naturellement entre les deux compositions, il existe entre la fable de l’un et la fable de l’autre des ressemblances capitales. Dans les Martyrs, une païenne se convertit à la foi chrétienne qui est celle de son amant ; dans Agathoclès, un païen, amant d’ une chrétienne, embrasse la religion de sa maîtresse. Dans les deux ouvrages, les deux amants sont les principaux personnages ; dans les deux ouvrages, l’amant est un des principaux appuis du christianisme, devient personnellement odieux au féroce Galérius, et, par suite de cette haine, est condamné à périr, s’il ne sacrifie aux dieux. Eudore meurt dans le cirque sous la dent d’un tigre ; Agathoclès était réservé au même supplice, mais, par une faveur spéciale, cette peine est commuée en celle de la décollation. – L’amour et la religion forment, pour ainsi dire, par moitié le sujet d’Agathoclès, s’y partagent le mérite d’intéresser, et quelquefois y sont fondus ensemble de manière à se fortifier l’un l’autre par les impressions diverses qu’ils produisent. L’amour et la religion sont mêlés dans la destinée d’Agathoclès et de Larissa ; ils règlent aussi en commun la destinée de deux autres amants, Florianus et Valérie. L’amour seul fait le sort d’un autre couple, moins touchant sans doute, mais plus brillant, le sort de Tiridate et de Sulpicie, que les sentiments de tendre amitié qu’ils professent pour Agathoclès et Larissa rattachent à l’intérêt principal. La belle et séduisante Calpurnie est un personnage fort piquant ; amie dévouée de Sulpicie, ayant pour Agathoclès dans le fond du cœur une passion qu’elle ignore ou qu’elle dissimule longtemps, faisant des folies pour prouver son amour quand elle ne peut plus se le cacher à elle-même, et lorsqu’enfin elle apprend que cet amour ne peut être partagé, accablant des marques de sa générosité et son insensible amant et l’heureuse rivale qu’il lui a préférée. Les autres personnages secondaires sont mus par différents sentiments, tels que l’ambition, la jalousie, la haine ; et les effets de ces passions coupables ont une influence plus ou moins forte, plus ou moins directe, sur la destinée des deux principaux personnages.
Le roman d’Agathoclès est celui des ouvrages de Mme Pichler qui a le plus contribué à la gloire de l’auteur ; il parut à la même époque que les Martyrs, et quoiqu’il n’égale pas l’ouvrage de M. de Châteaubriand, il lui fut comparé ; ce qui est déjà un grand honneur pour l’auteur. »

Traduction : Isabelle de Montolieu (1751-1832).

Illustration : Peinture numérique de Daniel Luttringer.

> Écouter un extrait : Livre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 512 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – La Chute de la maison Usher (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 46min | Genre : Nouvelles


La Chute de la maison Usher

La Chute de la maison Usher (The Fall of the House of Usher) est une nouvelle fantastique écrite par Edgar Allan Poe. Elle fut publiée pour la première fois en septembre 1839 dans la revue littéraire Burton’s Gentleman’s Magazine. La traduction est de Charles Baudelaire.

Le narrateur arrive à la maison de son ami Roderick Usher, ayant reçu de lui une lettre dans laquelle il se plaignait de maladie et réclamait sa présence. Cette maladie se manifeste par une hyper-acuité des sens et une grande anxiété. Madeline, la sœur jumelle de Roderick, est elle aussi malade, tombant dans des états de transes cataleptiques…

La Chute de la maison Usher.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 091 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINTE-BEUVE, Charles Augustin – Portraits littéraires : Diderot

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 52min | Genre : Biographies


Diderot

Extrait : « Qu’il fût admirablement organisé pour la géométrie et les arts, je ne le nie pas ; mais certes, les choses étant ce qu’elles étaient alors, une grande révolution, comme il l’a lui-même remarqué, s’accomplissant dans les sciences, qui descendaient de la haute géométrie et de la contemplation métaphysique pour s’étendre à la morale ; aux belles-lettres, à l’histoire de la nature, à la physique expérimentale et à l’industrie ; de plus, les arts au XVIIIe siècle étant faussement détournés de leur but supérieur et rabaissés à servir de porte-voix philosophique ou d’arme pour le combat ; au milieu de telles conditions générales, il était difficile à Diderot de faire un plus utile, un plus digne et mémorable emploi de sa faculté puissante qu’en la vouant à l’Encyclopédie. »

Portraits littéraires : Diderot.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 168 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DURAS, Claire (de) – Ourika (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 8min | Genre : Romans


Ourika

Un jeune médecin est appelé un matin pour soigner une religieuse de couleur noire, très renfermée sur elle-même. Après plusieurs visites, le médecin obtient et gagne la confiance de cette jeune femme. Elle lui raconte son histoire et ses chagrins…

Extrait : « Toutes les fois que je voyais arriver chez madame de B. des personnes qui n’y étaient pas encore venues, j’éprouvais un nouveau tourment. L’expression de surprise mêlée de dédain que j’observais sur leur physionomie commençait à me troubler ; j’étais sûre d’être bientôt l’objet d’un aparté dans l’embrasure d’une fenêtre ou d’une conversation à voix basse, car il fallait bien se faire expliquer comment une négresse était admise dans la société intime de madame de B. Je souffrais le martyre pendant ces éclaircissements ; j’aurais voulu être transportée dans ma patrie barbare, au milieu des sauvages qui l’habitent, moins à craindre pour moi que cette société cruelle qui me rendait responsable du mal qu’elle seule avait fait. »

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 201 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FEUILLET, Octave – Honneur d’artiste

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 5h 20min | Genre : Romans


Honneur d'artiste

Extrait : « Si la Révolution nous a enlevé nos privilèges et même nos tètes, elle n’a pu nous enlever les bénéfices de ce que vous appelez, je crois, l’atavisme… c’est-à-dire, en vieux français, la qualité d’un sang qui s’est distillé et raffiné dans nos veines de génération en génération pendant cinq ou six cents ans… C’est ce sang-là, mon cher maître, qui se révolte, malgré nous, quand on le mélange avec du sang… plus jeune… plus pur peut-être, – mon Dieu je ne dis pas le contraire… – mais qui, enfin, n’est pas de la même essence ni du même azur… En conséquence, ce n’est pas l’usage aujourd’hui, plus qu’avant la Révolution, qu’une fille noble épouse un industriel… un savant… un écrivain… un artiste, fussent-ils du premier mérite… On voit peut-être quelquefois des femmes titrées épouser des poètes ou des artistes… mais ce sont des princesses étrangères !… En France, la chose est à peu près sans exemple… et n’allez pas supposer, mon cher monsieur Fabrice, que cette exclusion ait le moindre côté blessant pour ceux qui en sont l’objet… personne au monde n’aime et ne goûte plus que nous les poètes et les artistes… Nous en faisons avec le plus grand plaisir ornement de nos tables, l’intérêt et l’agrément de nos salons… mais nous ne les épousons pas !… »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 760 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WELLS, Herbert George – L’Homme qui pouvait accomplir des miracles

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 46min | Genre : Nouvelles


L'Homme qui pouvait accomplir des miracles

M. Fatheringay découvre subitement qu’il possède le pouvoir d’exaucer tous ses désirs. Excité, mais aussi embarrassé de ce don, il va se confier au révérend Maydig…

L’Homme qui pouvait accomplir des miracles est paru dans le recueil Les Pirates de la mer et autres nouvelles en 1898.

Traduction : Henry-David Davray (1873-1944).

Illustration : L’Homme qui pouvait accomplir des miracles, par Claire Duluc-Rops (1899).

L’Homme qui pouvait accomplir des miracles.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 840 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARGERIE, Eugène (de) – Histoire d’un bavard

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Histoire d'un bavard

Eugène de Margerie (1820-1900) est un écrivain français catholique.

Histoire d’un bavard est extrait du recueil Contes et nouvelles paru en 1877.

Extrait : « En retrouvant le sens de l’ouïe, ma femme avait fait d’horribles découvertes. Douée d’une extrême délicatesse de conscience, elle n’avait même pas soupçonné jusqu’ici les délits, – c’est trop peu dire, – les crimes de langue : les médisances doucereuses, les calomnies éhontées, les murmures impies aussi bien à l’encontre des moindres épreuves que des grandes calamités, l’erreur professée avec cynisme ou sourdement propagée, Dieu blasphémé, le mal encensé, le bien tourné en ridicule… »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 272 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour DanielLuttringer :