Livres audio gratuits pour 'DanielLuttringer' :


SUE, Eugène – Les Mystères de Paris (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 43h 24min | Genre : Romans


Les Mystères de Paris

Les Mystères de Paris est le roman fleuve d’Eugène Sue, publié sous forme de feuilleton dans Le Journal des débats entre juin 1842 et octobre 1843. Le récit suit le personnage de Rodolphe, le grand-duc de Gerolstein, venu à Paris à la recherche de sa fille disparue, accompagné par ses amis Sir Walter Murph, un Anglais, et David, un médecin noir doué, ancien esclave. Déguisé en ouvrier, il découvre les rues de la capitale et de ses environs permettant à l’auteur de dresser un inventaire géographique et social de la région parisienne du XIXe siècle. Mais cette exploration se prolonge d’une réflexion sur le Bien et le Mal et les manières d’inciter au premier tout en combattant le second.

- Livre 01 (Version 2)
- Livre 02
- Livre 03
- Livre 04
- Livre 05
- Livre 06
- Livre 07
- Livre 08
- Livre 09
- Livre 10


> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 6 470 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SUE, Eugène – Les Mystères de Paris (Livre 01, Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 6h 14min | Genre : Romans


Les Mystères de Paris

Les Mystères de Paris est le roman fleuve d’Eugène Sue, publié sous forme de feuilleton dans Le Journal des débats entre juin 1842 et octobre 1843. Le récit suit le personnage de Rodolphe, le grand-duc de Gerolstein, venu à Paris à la recherche de sa fille disparue, accompagné par ses amis Sir Walter Murph, un Anglais, et David, un médecin noir doué, ancien esclave. Déguisé en ouvrier, il découvre les rues de la capitale et de ses environs permettant à l’auteur de dresser un inventaire géographique et social de la région parisienne du XIXe siècle. Mais cette exploration se prolonge d’une réflexion sur le Bien et le Mal et les manières d’inciter au premier tout en combattant le second.

Le début : « Vers la fin du mois d’octobre 1838, par une soirée pluvieuse et froide, un homme d’une taille athlétique, coiffé d’un vieux chapeau de paille à larges bords, et vêtu d’un mauvais bourgeron de toile bleue flottant sur un pantalon de pareille étoffe, traversa le Pont-au-Change et s’enfonça dans la Cité, dédale de rues obscures, étroites et tortueuses, qui s’étend depuis le Palais-de-Justice jusqu’à Notre-Dame. »

Accéder à l’intégralité de cet ouvrage…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 046 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SUE, Eugène – Les Mystères de Paris (Livre 10)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 2h 39min | Genre : Romans


Les Mystères de Paris

Le début de la dixième (et dernière) partie :

« Le prince Henri d’Herkaüsen-Oldenzaal au comte Maximilien Kaminetz.

Oldenzaal, 25 août 1840.

J’arrive de Gerolstein, où j’ai passé trois mois auprès du grand-duc et de sa famille ; je croyais trouver une lettre m’annonçant votre arrivée à Oldenzaal, mon cher Maximilien. Jugez de ma surprise, de mon chagrin, lorsque j’apprends que vous êtes encore retenu en Hongrie pour plusieurs semaines.
Depuis quatre mois je n’ai pu vous écrire, ne sachant où vous adresser mes lettres, grâce à votre manière originale et aventureuse de voyager ; vous m’aviez pourtant formellement promis à Vienne, au moment de notre séparation, de vous trouver le premier août à Oldenzaal. Il me faut donc renoncer au plaisir de vous voir, et pourtant jamais je n’aurais eu plus besoin d’épancher mon cœur dans le vôtre, mon bon Maximilien, mon plus vieil ami, car, quoique bien jeunes encore, notre amitié est ancienne, elle date de notre enfance. »

Accéder à l’intégralité de cet ouvrage…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 077 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAZIE, Léon – Le Silence rouge (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 3h 8min | Genre : Romans


Le Silence rouge

Le Silence rouge constitue le tome 8 des aventures de Martin Numa, surnommé « le roi des détectives ».

Dans le tome septième, Martin Numa, depuis le début de son enquête, se sent suivi par des espions qui ont pour signe de ralliement un X…
Il se rend à l’invitation du comte de Vilacerboli.
Au moment où le comte va lui faire des révélations sur le marquis de Santucci, qui « est double », un homme paraît, qui fait un X avec ses doigts, et le comte s’enfuit affolé.
Et on le ramasse sur la route, mourant, près de sa voiture, brisée, en feu.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 300 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRISAY, Henry (de) – La Dame de Bayard

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 16min | Genre : Contes


La Dame de Bayard

Ce conte (chevaleresque) de Henry de Brisay (1862-1919) est tiré du recueil Les Contes de l’Épée paru en 1897.

« Le bon chevalier fut porté en une fort belle chambre, où la dame du logis le mena elle-même. Quand on l’eut désarmé et bien arrangé sur le lit, voilà que cette dame, se jetant à genoux, commença à l’implorer, mais dans un si mauvais langage français, que Bayard ne pouvait rien démêler de ce qu’elle demandait.
Le blessé lui dit alors en italien qu’il parlait et comprenait cette langue. Et voilà ce que lui disait cette pauvre femme : « Noble seigneur, je sais bien que cette maison est à vous avec tout ce qu’elle renferme de par le droit de guerre ; mais je vous supplie de me sauver l’honneur et la vie et de prendre sous votre protection mes deux filles, afin que personne ne les offense ».
Bayard lui répondit : « Madame, je ne crois guère échapper à cette grande plaie, qui me fait bien souffrir ; mais tant que je vivrai, à vous, ni à vos filles, il ne sera fait déplaisir. Gardez-les seulement en vos chambres, qu’elles ne se montrent point, et je vous assure que personne n’entrera en la maison sans votre consentement. »

La Dame de Bayard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 030 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LOTI, Pierre – Profanation

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 12min | Genre : Nouvelles


Profanation

Paru dans la Revue des deux mondes en 1894, ce croquis d’un déterrement de cadavres de matelots…

« Définitivement cette fois, l’horreur s’en va ; la révolte, le dégoût, font place à je ne sais quelle résignation grave, et il me semble que, moi-même, s’il le fallait pour quelque pieux devoir ou pour quelque agreste besogne de culture, j’oserais toucher à de tels débris. C’est presque une impression apaisante que de surprendre ainsi, à la lueur du grand soleil, le mystère des transformations souterraines ; de voir que ce n’est que cela, un cadavre, qu’au bout de trois ou quatre années c’est déjà si peu humain, si proche du terreau et des pierres. Et on comprend mieux les dernières volontés de certains penseurs, d’Alphonse Karr entre autres : être enfoui entre des planches très minces, à peine solides, pour pouvoir retourner plus vite à la terre… »

Profanation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 248 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHEN, Jitong – La Musique après la mort

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 11min | Genre : Contes


La Musique après la mort

Ce conte chinois, en rien morbide, de Chen Jitong, (Tcheng Ki Tong, 1851-1907) est paru dans la Revue politique et littéraire en 1888.

« Un soir, au moment de se mettre au lit, Weng entendit des sons s’échapper de son « kin ». Il ne vit rien et crut que c’était un domestique qui avait touché l’instrument. Mais le même phénomène se reproduisit trop souvent ; il entendit jusqu’à un air complet de son répertoire et, lorsqu’il entra avec une lampe, personne ne se trouvait là. Il se dit alors que c’était quelque esprit, qui désirait apprendre la musique. Aussi, tous les soirs, il jouait comme s’il donnait une leçon : puis, il laissait l’instrument et entendait parfaitement la répétition, exécutée par son élève invisible. »

La Musique après la mort.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 869 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CAGNAT, René – La Mode des dîners à Rome

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 24min | Genre : Essais


La Mode des dîners à Rome

Ce court mais érudit essai de l’historien de l’Afrique romaine René Cagnat (1852-1937) est parue dans la revue La Vie contemporaine en 1897.

« Un esclave a présenté au maître de la maison une tablette enduite de cire où est écrit le menu. Celui-ci en donne lecture à ses hôtes, sauf à revenir sur chaque plat en particulier au cours du repas, pour en marquer les avantages, en souligner les raffinements.
Car le gourmet n’est point une invention moderne, et, bien avant Brillat-Savarin, Martial et d’autres avaient philosophé sur les choses du goût. Ils savaient fort bien que « la grive est le premier des oiseaux et le lièvre des quadrupèdes », que « de toutes les couronnes, la meilleure est une couronne de grives », que « si le canard doit être servi tout entier, il n’a de bon que la poitrine et le cou : le reste peut être envoyé à l’office » ; en gens sensés, ils n’ignoraient pas non plus que « pour que les choux aient bonne mine il faut les verdir dans de l’eau nitrée », et que « lorsque l’on mange un bec-figue au dos luisant et gonflé de graisse, la sagesse veut qu’on le poivre ». »

La Mode des dîners à Rome.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 156 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour DanielLuttringer :