Livres audio gratuits pour 'E. T. A. Hoffmann' :


HOFFMANN, E. T. A. – L’Élève du grand Tartini

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 31min | Genre : Nouvelles


Violon

« Je veux vous faire honneur, Haak, s’écria-t-il ; vous allez jouer aujourd’hui de mon plus vieux et de mon plus beau violon. C’est un véritable Granuelo, et près de ce vieux maître, son disciple, votre Stradivarius n’est qu’un paltoquet. Tartini ne pouvait se servir d’autres violons que de ceux de Granuelo. Allons, rassemblez toutes vos forces, afin que ce Granuelo mette à votre disposition ses immenses trésors d’harmonie. [...] »

Très étrange ce professeur de violon…

Traduction : Émile de la Bédollière (1812-1883).

L’Élève du grand Tartini.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 913 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – Le Chevalier Gluck

Donneur de voix : Éric | Durée : 29min | Genre : Contes


Vincent van Gogh - Nuit étoilée sur le Rhône

« La fin de l’été a souvent de beaux jours à Berlin. Le soleil perce joyeusement les nuages, et l’air humide, qui se balance sur les rues de la cité, s’évapore légèrement à ses rayons. On voit alors de longues files de promeneurs, un mélange chamarré d’élégants, de bons bourgeois avec leurs femmes et leurs enfants en habits de fête, d’ecclésiastiques, de juifs, de filles de joie, de professeurs, d’officiers et de danseurs, passer sous les allées de tilleuls, et se diriger vers le jardin botanique. »

Traduction : F.-A. Loève-Veimars (1801-1854).

Le Chevalier Gluck.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 929 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NERVAL, Gérard (de) – Poésies allemandes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Contes


Gérard de Nerval (par Nadar)

Gérard de Nerval a traduit quelques textes – dont certains en prose – sous le titre Poésies allemandes. En voici deux : La Nuit du nouvel an d’un malheureux de Jean Paul et Les Aventures de la nuit de la Saint-Sylvestre d’Hoffmann, dont le déroulement se situe le dernier jour de l’année.

« Le diable me réserve toujours pour le soir de la Saint-Sylvestre un singulier régal de fête : il prend bien son temps, puis s’en vient, avec un rire odieux, déchirer mon sein de ses griffes aiguës et se repaître du plus pur sang de mon cœur. » (Hoffmann)

« Un vieil homme était assis devant sa fenêtre à minuit ; le nouvel an commençait. » (Jean Paul)

Les Aventures de la nuit de Saint-Sylvestre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 630 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – La Vision

Donneur de voix : Tsemerys | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Ernst Theodor Amadeus Hoffmann

« Ce qui me frappait singulièrement, c’était que tout le monde dans la famille, sans excepter la vieille française, paraissait inquiet dès qu’on nouait conversation avec la jeune fille, et que chacun cherchait à rompre l’entretien en s’y mêlant quelquefois d’une manière tout à fait ridicule. »

Traduction : Henry Egmont (1810-1863).

La Vision

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 563 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – La Femme vampire

Donneur de voix : Alain Couchot | Durée : 37min | Genre : Contes


Ernst Theodor Amadeus Hoffmann

« Le comte Hypolite était revenu exprès d’un voyage lointain pour prendre possession du riche héritage de son père, qui venait de mourir. Le château patrimonial était situé dans la contrée la plus riante, et les revenus des terres adjacentes pouvaient amplement fournir aux embellissements les plus dispendieux.
Or, le comte résolut de réaliser et de faire revivre à ses yeux tout ce qui avait, en ce genre, frappé le plus vivement son attention dans ses voyages, principalement en Angleterre, c’est-à-dire tout ce qui pouvait se faire de plus somptueux, de plus attrayant et de meilleur goût. [...] »

Traduction : Henry Egmont (1810–1863).

La Femme vampire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 225 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – Le Diable à Berlin

Donneur de voix : Tsemerys | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


William Blake - Livre d'Urizen Lambeth

« En l’année mil cinq cent cinquante et une, on remarqua dans les rues de Berlin, surtout a l’heure du crépuscule et durant la nuit, un homme d’un extérieur distingué. Il portait un élégant pourpoint garni de zibeline, un haut-de-chausses très ample et des souliers fendus dans toute leur longueur. Sa tête était couverte d’une belle barrette en velours ornée d’une plume rouge. [...] »

Traduction : Henry Egmont (1810-1863).

Le Diable à Berlin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 542 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A. – L’Hôte mystérieux

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h | Genre : Contes


Ernst Theodor Amadeus Hoffmann

Le fantastique est, étymologiquement, la faculté de se créer des illusions. Il surgit sans cesse dans ce conte paru en 1819.

« Nous savons tous que le peuple fantastique des spectres sort volontiers la nuit, surtout par le temps d’orage, de son pays sombre, et commence son vol irrégulier. Il est tout naturel que dans ce temps nous nous trouvions disposés à recevoir leur épouvantable visite. [...]  »

Traduction : Émile de La Bédollière (1812-1883).

L’Hôte mystérieux – Première partie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 779 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOFFMANN, E. T. A – L’Homme au sable

Donneuse de voix : Marieca | Durée : 1h 43min | Genre : Contes


Ernst Theodor Amadeus Hoffmann

« Sans doute vous êtes tous pleins d’inquiétude de n’avoir point reçu de lettre de ma part depuis si longtemps. Ma mère doit être fâchée, et Clara croit peut-être que je suis ici en goguette. [...]

Il n’en est rien cependant. [...] Quelque chose de terrible est venu corrompre ma vie ! Les pressentiments confus d’une destinée affreuse me menacent et m’enveloppent comme de sombres nuages impénétrables à tout rayon lumineux. »

Traduction : Henry Egmont (1810–1863).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 36 405 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour E. T. A. Hoffmann :