Livres audio gratuits pour 'Edith Wharton' :


WHARTON, Edith – Échéance

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Eugène Carrière - Fantine abandonnée (1903)

La plupart des nouvelles qui composent le recueil Les Metteurs en scène (1909) d’Edith Wharton traitent des rapports entre mari et femme et de la difficulté, parfois, de comprendre l’autre.

Échéance : Date à laquelle est exigible l’exécution d’une obligation, le paiement d’une dette. Délai entre la date d’un engagement et son exigibilité.

Un titre énigmatique pour cette troisième nouvelle, traduite par Jane Chalençon (1861-1919).
Quelle est cette dette qu’il faut payer, cette promesse à honorer ?

C’est ce que Julia Westall, prise au piège de ses propres principes, va découvrir. Une chance, comme une date butoir, inévitable…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 144 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Leurs enfants

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 8h 11min | Genre : Romans


Leurs enfants

Dans Leurs enfants, Edith Wharton a créé un groupe d’enfants hétéroclites, mal élevés et tout à fait délicieux, complètement dépourvus d’idéalisation sentimentale.

Extrait :
« - Je serais si heureuse de causer avec vous sur les méthodes d’éducation. Je pense que vous avez renoncé à la contrainte pour vous faire obéir, comme nous faisons à Lohengrin.
La vieille fille la regarda et ses élèves, frappés, retinrent de nouveau leurs cuillers, les yeux fixés sur la princesse avec curiosité. L’institutrice eut un petit rire dédaigneux.
- Je n’ai jamais vu d’enfant obéir sans y être forcé. Si vous avez un moyen de faire autrement, je ne serais pas fâchée de le connaître.
Cette réponse fit à la princesse plus de peine que de surprise.
- Ah ! Forcer les enfants ! C’est justement ce que nous ne voulons pas. Nous les laissons libres comme l’air, en tâchant de leur inculquer l’idée de collaborer. A Lohengrin, la coopération est l’alpha et l’oméga de la méthode. Nous commençons avec les bébés de deux ans. Nous trouvons que l’obéissance a quelque chose de dégradant… »

Traduction : Louis Gillet (1876-1943).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 294 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Les Metteurs en scène

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 38min | Genre : Nouvelles


Les Metteurs en scène

Jean Le Fanois mène la vie assommante et équivoque de « metteur en scène », de lanceur de nouveaux riches dans le monde parisien. De grosses pertes au jeu avaient sérieusement entamé sa modeste fortune. Il noua rapidement des relations avec un riche Américain qui le chargea de décorer son hôtel. Il toucha de fortes commissions de la part des antiquaires et brocanteurs. Après la mort de son mécène, il devint le conseiller attitré des Américains désireux de dépenser leurs millions au profit des oisifs parisiens.

Au cours de ses recherches, il rencontre miss Blanche Lambert, qui vit, comme lui, aux dépens d’une veuve milliardaire qui rêve d’un beau mariage. Très vite, les deux jeunes gens lui trouvent un mari digne de ses exigences.

Leur association continue à bien fonctionner. Ils lancent de riches bienfaiteurs dans le monde des aristocrates français ruinés.

Un jour, ils font la connaissance de deux riches et naïves Américaines, Mrs et Miss Smithers. La mère rêve d’un beau mariage pour sa fille. Jean le Fannois trouve rapidement un prétendant, un charmant jeune duc.

Les Metteurs en scène.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 460 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – La Tragédie de la muse

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


John Robert Cozens - Villa d'Este (178?)

La Tragédie de la muse est la confession, à son jeune soupirant sans espoir, d’une femme que tout le monde artiste admirait pour son bonheur d’être la Muse inspiratrice du grand poète anglais Rendle. Après la mort de l’homme célèbre, elle révèle sa vraie vie de femme, bien éloignée de celle qu’on lui prêtait.

La plume féminine d’Edith Wharton convient parfaitement au récit « tragique » de la vérité.

Traduction : Mme M.P.B. (1909).

Illustration : John Robert Cozens, Villa d’Este (178?).

La Tragédie de la muse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 668 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Au temps de l’innocence (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 8h 35min | Genre : Romans


Edith Wharton

Dans le New York flamboyant de la fin du XIXe siècle, Newland Archer est un jeune homme bien éduqué de la haute bourgeoisie. Promis à un avenir brillant, il est sur le point d’annoncer ses fiançailles avec la pure May Welland, quand, à l’Opéra, tous les regards se tournent vers une loge… L’apparition de la belle comtesse Olanska, la scandaleuse cousine de May qui a eu l’audace de quitter son mari et dont l’indépendance, en ce temps-là, est considérée comme impardonnable, va bouleverser sa vie. Comment, dans une société qui broie les êtres et sacrifie les amours, peut-on préserver l’innocence ?

Traduction anonyme parue dans la Revue des Deux Mondes en 1920.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 859 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Le Retour à la maison

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 1h 45min | Genre : Romans


Le Retour à la maison

Edith Wharton nous transporte ici dans les affres de la guerre 1914-1918. Dans ce récit à la première personne, la parole est donnée à un infirmier du front. Sa rencontre avec un soldat à la recherche de sa maison natale après le passage des Allemands va être l’occasion de mettre en lumière les cas de conscience auxquels sont soumis les êtres humains dans une situation d’occupation. Horreurs de la guerre, souffrance, dignité côtoient l’évocation d’un personnage de femme autour de qui se noue l’action. Roman psychologique autant que témoignage sur la « Grande guerre », Le Retour à la maison nous convie à une réflexion sur notre humanité.

Cette œuvre a été publiée en deux volets (chapitres I à IV puis V à VII) dans La Revue de Paris datée de 1916 mais elle est enregistrée chapitre par chapitre .

Traduction anonyme (1916).

Illustration: Photo d’infirmière (Société de Secours aux Blessés Militaires).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 762 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Le Portrait de Mrs. Grancy

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 56min | Genre : Nouvelles


Le Portrait de Mrs Grancy

« Je m’approchai et regardai attentivement le portrait. Le regard de Grancy avait suivi le mien et je l’entendis venir à mes côtés.
« Y voyez-vous un changement ? » dit-il.
« Qu’est-ce que vous voulez dire ? » demandai-je.
« Je veux dire – que cinq années ont passé.
– Pour elle ?
– Pourquoi pas ? Regardez-moi ! » Il montrait ses cheveux gris et ses tempes ridées. [...]
Il la regardait avec une tendresse infinie.
« Je l’aime mieux ainsi », dit-il.»

Traduction : Vincent de l’Épine.

Le Portrait de Mrs. Grancy (The Moving Finger) a été publié en 1901 dans le recueil Crucial Instances.

Illustration : William Adolphe Bouguereau (1825-1905), Aphrodite.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 504 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Lendemain (Version 2)

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 1h 28min | Genre : Nouvelles


Dragon de métal (détail), cliché personnel

« C’était bien ce qu’elle avait prévu : il craignait de parler tout autant qu’elle. C’était une des misères de leur situation qu’ils ne fussent jamais assez occupés pour que cela nécessitât ou même excusât l’ajournement des discussions pénibles. »

Edith Wharton, romancière américaine du début du 20ème siècle, proche de Henry James, campe ici un personnage de femme libre, en rupture avec les conventions d’un milieu particulièrement fermé.
Amour, mariage, divorce, vie à deux, ces thèmes animent ce que l’on peut considérer parfois comme un huis-clos psychologique dont la justesse repose sur l’inaltérable modernité du propos. Au-delà des interrogations de l’héroïne, c’est en effet de l’existence du couple qu’il est question, de l’autonomie de chacun des partenaires mais surtout de la dépendance l’un vis-à-vis de l’autre.

Traduction : Jeanne de Polignac (1861-1919).

Illustration : Dragon de métal (détail), cliché personnel.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 840 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Edith Wharton :