Livres audio gratuits pour 'Espagne' :


FERNÁN CABALLERO – Un ange sur la terre

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 10h 28min | Genre : Romans


Julio Romero de Torres - La Siesta

À bord du vaisseau qui les emmène de La Havane en Espagne, lors d’une tempête, la mère de la petite Lágrimas (Larmes) meurt et l’enfant se retrouve seule avec son père, le dur et cruel Don Roque. Dès lors l’existence de la jeune fille sera marquée par la souffrance physique et morale, due à son trop tendre caractère et sa grande sensibilité…

Ce qui pourrait paraître un mélodrame dans la plus pure tradition du XIXème est en fait pour Fernán Caballero (pseudonyme de l’auteure Cecilia Böhl de Faber y Larrea (1796-1877)) une trame pour nous offrir une succession de scènes de moeurs, et pour peindre, plutôt que des héros de roman, des portraits de la vie réelle. Même si son discours moral semble aujourd’hui un peu désuet, elle n’a pas son pareil pour décrire la vie quotidienne andalouse et mettre en scène des personnages pittoresques – souvent très drôles – mais tellement humains : la paysanne pleine de bon sens, le nouveau riche et l’avare endurci ou encore les étudiants en pleine vie de bohème…
Où l’on découvrira que le safran n’était pas, en 1853, un condiment apprécié par tout le monde…

Traduction : Alphonse Marchais (XIXème siècle).

Illustration : Julio Romero de Torres (1874–1930), La Siesta.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 095 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GARCÍA LORCA, Federico – Llanto por Ignacio Sánchez Mejías – Complainte pour Ignacio Sánchez Mejías (Poème)

Donneuse de voix : Christine Sétrin & Cocotte | Durée : 30min | Genre : Poésie


Ignacio Sanchez Mejias

« A las cinco de la tarde.
Eran las cinco en punto de la tarde
Un niño trajo la blanca sábana
a las cinco de la tarde. »

« À cinq heures du soir
Il était juste cinq heures du soir.
Un enfant apporta le blanc linceul
à cinq heures du soir. »

Ainsi commence le beau poème que composa Federico García Lorca en 1935, en hommage à son ami Ignacio Sánchez Mejías, célèbre torero mort de la gangrène, à la suite d’un coup de corne dans les arènes de Manzanares.

Au-delà des passions suscitées par ce spectacle, un splendide chant d’amitié, un hymne à la vie, au courage et à la mort que nous proposons ici en version originale et en français…

Avec l’aimable autorisation de M. Nicolas Pewny, dont la traduction en français  a été approuvée avec félicitations par la Fondation Federico García Lorca et ses héritiers.

Llanto por Ignacio Sánchez Mejías – Complainte pour Ignacio Sánchez Mejías.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 27 551 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JEAN de la Croix (Saint) – Les Cantiques spirituels

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 16min | Genre : Religion


Jesus Christ au desert par Ivan Kramskoy 1872

Les Cantiques spirituels sont considérés comme deux des grands poèmes du XVIème siècle espagnol. Il y a deux versions du cantique, la version A et B.

« Où t’es-tu caché, Ami,
me laissant gémissante ?
Comme le cerf tu as fui,
après m’avoir blessée.
Criant je t’ai suivi, tu étais parti ! »

Avec l’aimable autorisation du traducteur et commentateur Dominique Poirot, carme déchaux.

Cantique Spirituel A.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 457 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BÉCQUER, Gustavo Adolfo – Légendes espagnoles

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 5h 31min | Genre : Contes


Gustavo Adolfo Becquer

« Un groupe de jeunes filles avec leurs fichus de crêpe aux mille couleurs, un paquet d’œillets dans les cheveux : elles jouent, du tambour de basque, babillent, rient et crient tout en poussant, comme des folles, la balançoire suspendue aux deux arbres. Les garçons de la taverne vont et viennent avec des plaleaux chargés de mançanilla et d’assiettes d’olives. Des gens du peuple, groupés en bandes, fourmillent sur la route. » (La Taverne des chats).

« Ses cheveux se hérissèrent d’horreur. Il venait de voir, sous des capuchons relevés, les mâchoires décharnées, les blanches dents, les noires cavités des yeux de têtes de morts, et à moitié couverts de vêtements en lambeaux, les squelettes des moines précipités jadis, du portail de l’église dans le gouffre. » (Le Miserere).

Ces deux extraits des Légendes espagnoles donnent la mesure du talent évocateur du poète et conteur romantique Gustavo Adolfo Bécquer (1836-1870). Excellant à décrire une scène en quelques paroles, avec finesse et précision, il crée des histoires où se mêlent aux légendes séculaires, le surnaturel, la magie et la recherche de l’impossible, sur fond de rues ténébreuses, cloîtres gothiques et fontaines enchantées…

Traduction : Achille Fouquier (1817-1895?).

Illustration : Gustavo Adolfo Bécquer, par Bartolomé Maura.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Le Gnome.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 55 587 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – À Christ crucifié (Poème)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 2min | Genre : Religion


Diego Velazquez . Cristo crucificado detail

À Christ crucifié est un poème du 17ème siècle, composé par un auteur anonyme espagnol. Il est considéré comme un des plus beaux poèmes mystiques de la langue espagnole. Il est très connu aussi par ses premiers mots : No me mueve, mi Dios, para quererte… Il y a quelques semaines, Veloso l’a lu pour vous, en espagnol, avec beaucoup de sensibilité.

Je le propose en français aux non hispanophones.

Traduction : Cocotte.

À Christ crucifié.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 636 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PARDO BAZÁN, Emilia – Un petit-fils du Cid – Nieto del Cid (V.O.)

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 42min | Genre : V.O.


Emilia Pardo Bazan

Un fougueux curé de 65 ans défend farouchement sa maison de l’assaut mené par une bande de brigands…

Emilia Pardo Bazán (1851-1921) est une écrivaine espagnole, née en Galice. Auteur très prolifique de romans, contes, essais et même de livres de cuisine, elle introduisit le naturalisme dans la littérature de son pays. (Source : Wikipedia).

Licence Creative Commons

Un petit-fils du Cid.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 967 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ALAS, Leopoldo, « Clarín » – La Rose d’or – La Rosa de oro (V.O.)

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 51min | Genre : V.O.


rosa-de-oro

« La plus vive joie du pape était de bénir avant Pâques, le dimanche de Letare, le dimanche des Roses, la rose d’or, incrustée de pierreries, qu’il envoyait par ambassade spéciale, à une reine, une grande dame, une église privilégiée, une ville amie. »
À qui ce bon pape destina-t-il sa rose d’or cette
année-là ?

Leopoldo Alas « Clarín » (1851-1901), est un romancier espagnol majeur, au style réaliste. Son œuvre-phare est La Regenta (1884), roman qui offre de nombreuses similitudes avec Madame Bovary et Anna Karénine. Traducteur de Travail d’Émile Zola, Clarín est également l’auteur de nombreux essais et articles de journaux.
Sympathisant de la cause républicaine et libérale, Leopoldo Alas présente néanmoins une œuvre paradoxale où recherche de Dieu et Humanisme se côtoient étroitement.

(Il est intéressant de pouvoir comparer les deux versions pour constater à quel point la traduction est édulcorée, privant les lecteurs d’un « pape socialiste » et d’une Reine d’Occident qualifiée de « Messaline lubrique » !)

Traduction : A. Chevalier (1891).

Licence Creative Commons

La Rose d’or.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 72 822 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JIMÉNEZ, Juan Ramón – Platero y yo (Capítulo 1, Poème)

Donneuse de voix : Veloso | Durée : 2min | Genre : V.O.


Juan Ramon Jimenez

Juan Ramón Jiménez (Moguer, Espagne 1881 — San Juan, Puerto Rico, 1958). Poète espagnol exilé durant le régime franquiste. L’une des grandes voix de la littérature en espagnol du XXe siècle et Prix Nobel de Littérature de 1956.
La beauté, l’élégance et l’expresivité de sa poésie atteignent un niveau d’intensité exceptionnel.
Dans Platero y yo (Elegia andaluza), la simplicité et profondeur de la prose poétique exalte d’une façon unique l’émotion transmise par le langage, élevant le sujet populaire à un chant mythique capable de représenter l’essence de tout un peuple, d’une façon de vivre et de sentir toute andalouse. Ainsi, quand les ânes n’existeront plus, Platero restera.

Juan Ramón Jiménez (Moguer, España 1881 — San Juan, Puerto Rico, 1958). Poeta español exiliado durante el régimen franquista. Una de las grandes voces de la literatura en español del siglo XX y Premio Nobel de Literatura de 1956.
La belleza, elegancia y expresividad de su poesía alcanza un nivel de intensidad excepcional.
En Platero y yo (Elegia andaluza), la sencillez y profundidad de la prosa poética exalta como pocos la emoción que puede transmitir el lenguaje, elevando la temática popular a un canto mítico capaz de representar la esencia de todo un pueblo, de un sentir y entender andaluz. Y así, cuando los burros no existan más, quedará Platero.

Juan Ramón Jiménez (Moguer, Spain 1881 — San Juan, Puerto Rico, 1958). Spanish poet exiled during Franco’s regime. One of most relevant Spanish poetry voices of the XXth century and Litterature Nobel Prize 1956.
The beauty, elegance and expressiveness of his poetry reaches an exceptional level of intensity.
In Platero y yo (Elegia andaluza), the simplicity and depth of the poetical prose exalts as few others the emotion that language can transmit, raising the popular matter to a mythical singing able to represent the essence of a whole nation, an Andalusian way of feeling and living. And so, when donkeys do not exist on earth, Platero will remain.

Avec la chaleureuse autorisation de Mme Carmen Hernández-Pinzón Moreno, représentante des héritiers de Juan Ramón Jiménez.
Con el caluroso permiso de Dña. Carmen Hernández-Pinzón Moreno, representante de los herederos de Juan Ramón Jiménez

Platero y yo (Capítulo 1).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 389 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Espagne :