Livres audio gratuits pour 'Fedor Dostoïevski' :


DOSTOïEVSKI, Fedor – Le Rêve d’un drôle d’ homme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Dostoievski 1

« Je suis un drôle d’homme. Maintenant, on me traite de fou… Il faut dire qu’aujourd’hui je ne me fâche plus des plaisanteries. Je suis plutôt amusé quand on rit de moi. Je rirais même franchement, comme les autres, si je ne voyais avec tristesse que les moqueurs ne connaissent pas la Vérité, que je connais, moi. Et il est bien pénible d’être seul à connaître la Vérité. Mais « ils » ne comprendront pas ; non ! « ils » ne comprendront pas ! »

Traduction : J. Wladimir Bienstock (1868-1933) et John-Antoine Nau (1860-1918).

Le Rêve d’un drôle d’homme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 497 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Les Frères Karamazov

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22h | Genre : Romans


Les Frères Karamazov

Les Frères Karamazov est « le roman le plus imposant qu’on ait jamais écrit » selon Sigmund Freud. Il raconte, certes, une histoire mais constitue surtout un tableau de la vie en Russie à l’époque de Dostoïevski. Les problèmes philosophiques, religieux et moraux de l’existence de Dieu, l’expiation des péchés dans la souffrance, l’absolue nécessité d’une force morale au sein d’un univers irrationnel et incompréhensible, la lutte éternelle entre le bien et le mal, la valeur suprême de la liberté individuelle, etc. (sans qu’aucun courant d’idées ne semble être favorisé plutôt qu’un autre) sont le sujet de dialogues entre des personnages principaux très contrastés qui s’affrontent, et il est parfois difficile de se concentrer pour suivre les subtilités de certains points de vue !

Le père, Fédor Karamazov, vieux bouffon libertin, a trois fils dont deux le haïssent… Par qui a-t-il été assassiné ? Telle est l’intrigue. Le troisième, Alioscha est presque un saint et joue un rôle capital dans cette très longue œuvre où les femmes déterminent des comportements plus russes qu’occidentaux.

Un roman complexe exprimant des idées qui pouvaient déplaire à la censure de l’époque.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936) et Charles Morice (1860-1919).

> Écouter un extrait : 01. Une rencontre malencontreuse.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 65 143 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Un Printemps à Pétersbourg

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Histoire


Printemps

Ces quatre feuilletons ont été longtemps ignorés et on a même contesté leur authenticité. En 1847 Dostoievski fréquente les cercles mondains de Pétersbourg, mais il n’aime pas leur superficialité ni leur hypocrisie. Il discute d’idées nouvelles, déplore l’état de la Russie d’alors et pense à son avenir. Il touche à de multiples sujets et se plaît à opposer les mentalités russe et européenne. L’ironie est souvent amère…

« Chez nous, par exemple, il n’y a pas moyen de vivre dans un palais, comme de grands seigneurs, ou de s’habiller comme les gens comme il faut doivent s’habiller ou comme tout le monde (c’est-à-dire comme très peu de gens) ; notre appartement ressemble souvent à une porcherie et l’habit atteint au cynisme inconvenant. »
« Voyons donc, lecteur bienveillant, ce qui vous a été particulièrement cher ? Je dis « bienveillant » parce qu’à votre place depuis longtemps j’eusse renoncé à lire des feuilletons, et celui-ci en particulier. Je l’eusse fait encore par cette raison que pour moi, et sans doute pour vous aussi, rien n’est cher dans le passé. »

Traduction : Jean-Wladimir Bienstock (1868-1933).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 771 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Le Moujik Marey

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Statue de Dostoïevski à Omsk

La statue ci-contre de Dostoïevski a été érigée à Omsk, ville de Sibérie où l’écrivain fut envoyé au bagne de 1849 à 1853, arrêté pour ses idées progressistes.

« Peut-être aura-t-on observé que, jusqu’à ce jour, je n’ai presque jamais parlé de ma vie au bagne. Il y a dix ans que j’ai écrit La Maison des morts, sous le nom d’un personnage fictif : un condamné qui a tué sa femme. Et j’ajouterai à ce sujet que bien des personnes pensent et affirment encore que j’ai été exilé pour avoir assassiné ma femme. »
Le Moujik Marey a ce point de départ : « Ce fut un insignifiant incident de ma première enfance qui me revint à la mémoire, du temps lointain où j’avais neuf ans. Je croyais bien l’avoir oublié. Mais, à cette époque (du bagne), c’étaient surtout les souvenirs de ma première enfance que j’aimais à me rappeler. [...] »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

Le Moujik Marey.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 671 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Le Joueur

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 15min | Genre : Romans


Roulette

Alexis Ivanovitch est précepteur (« outchitel ») dans une famille, au bord de la ruine, séjournant à Roulettenbourg, au nom évocateur. Dostoïevski écrit à la première personne le journal où le jeune homme raconte son amour non partagé pour Paulina et nous montre les ravages de la passion du jeu même chez la « babouschka » !

« À l’extrémité de la salle où se trouvait la table de trente-et quarante se pressaient de cent à deux cents joueurs. Ceux qui parvenaient jusqu’aux chaises de cette table sacrée ne quittaient guère leur place avant d’avoir perdu tout leur argent. Car il n’était pas permis d’occuper ce rang en simple spectateur. Ceux qui se tenaient debout attendaient leur tour ; quelques-uns même pontaient par-dessus les têtes des joueurs assis ; du troisième rang il y avait des habiles qui réussissaient à poser leur mise. [...] »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 32 325 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – L’Arbre de Noël et le Mariage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Noel russe

Dans une fête de Noël où se réjouissent des enfants, et en particulier une fillette de onze ans, riche héritière, survient Julian Mastakovitch, qui se révèle ici un homme rusé, avide d’argent et sensuel. Il jette son dévolu sur la petite fille en tant que future épouse.

« Ces jours-ci, j’ai vu un mariage… ou plutôt non ; je vous parlerai de l’arbre de Noël. La cérémonie que je viens de voir était splendide : elle m’a beaucoup plu, mais l’autre fête avait été bien plus intéressante encore ; et vous verrez pourquoi ce mariage m’a rappelé l’arbre de Noël. [...] »

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936).

L’Arbre de Noël et le mariage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 185 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Crime et Châtiment

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27h 20min | Genre : Romans


Raskolnikov

Un meurtrier qui convainc la police de sa culpabilité, alors qu’elle n’a aucune preuve…
Ce roman-fleuve, écrit par Dostoïevski en 1866, dépeint le meurtre prémédité d’une vieille prêteuse à gage et de sa soeur par l’ancien étudiant Raskolnikov et toutes les conséquences émotionnelles, physiques et mentales sur le meurtrier paranoïaque. De nombreux monologues intérieurs nous révèlent cette folie due à la connaissance de son crime.

« Dostoïevski est la seule personne qui m’ait appris quelque chose en psychologie » dira Nietzsche.

Traduction de Victor Dérely (1884).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 92 428 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Les Pauvres Gens

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 20min | Genre : Romans


Fedor Dostoïevski

Le premier récit de Dostoïevski (il n’a alors que 26 ans), sous forme épistolaire, où se profilent déjà tous les thèmes de l’artiste déchiré que nous connaîtrons plus tard.
Ce dialogue sentimental et platonique par lettres, dans lequel Makar Deviouchkine, petit fonctionnaire, la cinquantaine, presque clochard, sombrant par pauvreté dans l’alcoolisme, se ruine pour offrir des livres et des bonbons à Varvara Dobrossiolova, jeune fille malade vivant dans un appartement sordide de Saint-Pétersbourg, nous dépeint de l’extérieur et de l’intérieur la misère partout répandue et nous laisse dans un accablement profond.
Ce roman connut un grand succès et valut à son auteur d’être appelé « un nouveau Gogol ».

Traduction : Marc Chapiro (1845).

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 878 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Fedor Dostoïevski :