Livres audio gratuits pour 'Florent' :


AUSTEN, Jane – Lady Susan

Donneur de voix : Projet collectif | Durée : 2h 42min | Genre : Romans


Lady Susan

« Oh, combien il était délicieux de suivre les changements de sa physionomie tandis que je parlais ! De voir cette lutte entre la tendresse qui revenait et ce qui restait de son courroux ! C’est plutôt agréable d’avoir une sensibilité aussi malléable : non que je la lui envie, non que je voudrais, pour l’amour du ciel ! être comme lui, mais c’est bien pratique quand vous voulez influencer les passions des autres.

Mais [...] je ne puis cependant pas lui pardonner cet accès d’orgueil, et je me demande si je ne vais pas le punir en le congédiant juste après cette réconciliation, ou en l’épousant afin de le torturer toute sa vie. »

Lady Susan dépeint les intrigues de Lady Susan Vernon, veuve manipulatrice mais terriblement séduisante, à la recherche d’un bon parti pour elle-même ou sa fille Frederica.

Ce roman épistolaire, écrit en 1794, ne fut publié qu’en 1871. La jeune Jane Austen, âgée de 19 ans, y déploie déjà son talent, son intelligence des situations et son humour caustique.

Traduction : Vincent de l’Épine.

Illustration : John Singer Sargent, Portrait of Lady Agnew of Lochnaw (1892).

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 05.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 513 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PICHLER, Caroline – Agathoclès, ou Lettres écrites de Rome et de Grèce au commencement du quatrième siècle (Tome 2)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 4h 18min | Genre : Romans


Agathoclès

Dans La Revue des romans parue en 1839, Pierre Augustin Eusèbe Girault de Saint-Fargeau présentait ainsi Agathoclès :
« C’est une époque bien digne de considération que celle où le vieux polythéisme, croulant de toute part, disputait encore l’empire du monde au christianisme prêt à s’établir sur ses ruines. Deux écrivains, dans ces derniers temps, ont imaginé de retracer cette époque : M. de Châteaubriand dans les Martyrs, et Mme de Pichler dans Agathoclès. Les deux ouvrages diffèrent absolument par le genre : l’un est une épopée en prose à la manière de Télémaque ; l’autre est un simple roman en forme épistolaire. Mais outre les rapports accessoires que l’identité d’objets a dû produire naturellement entre les deux compositions, il existe entre la fable de l’un et la fable de l’autre des ressemblances capitales. Dans les Martyrs, une païenne se convertit à la foi chrétienne qui est celle de son amant ; dans Agathoclès, un païen, amant d’ une chrétienne, embrasse la religion de sa maîtresse. Dans les deux ouvrages, les deux amants sont les principaux personnages ; dans les deux ouvrages, l’amant est un des principaux appuis du christianisme, devient personnellement odieux au féroce Galérius, et, par suite de cette haine, est condamné à périr, s’il ne sacrifie aux dieux. Eudore meurt dans le cirque sous la dent d’un tigre ; Agathoclès était réservé au même supplice, mais, par une faveur spéciale, cette peine est commuée en celle de la décollation. – L’amour et la religion forment, pour ainsi dire, par moitié le sujet d’Agathoclès, s’y partagent le mérite d’intéresser, et quelquefois y sont fondus ensemble de manière à se fortifier l’un l’autre par les impressions diverses qu’ils produisent. L’amour et la religion sont mêlés dans la destinée d’Agathoclès et de Larissa ; ils règlent aussi en commun la destinée de deux autres amants, Florianus et Valérie. L’amour seul fait le sort d’un autre couple, moins touchant sans doute, mais plus brillant, le sort de Tiridate et de Sulpicie, que les sentiments de tendre amitié qu’ils professent pour Agathoclès et Larissa rattachent à l’intérêt principal. La belle et séduisante Calpurnie est un personnage fort piquant ; amie dévouée de Sulpicie, ayant pour Agathoclès dans le fond du cœur une passion qu’elle ignore ou qu’elle dissimule longtemps, faisant des folies pour prouver son amour quand elle ne peut plus se le cacher à elle-même, et lorsqu’enfin elle apprend que cet amour ne peut être partagé, accablant des marques de sa générosité et son insensible amant et l’heureuse rivale qu’il lui a préférée. Les autres personnages secondaires sont mus par différents sentiments, tels que l’ambition, la jalousie, la haine ; et les effets de ces passions coupables ont une influence plus ou moins forte, plus ou moins directe, sur la destinée des deux principaux personnages.
Le roman d’Agathoclès est celui des ouvrages de Mme Pichler qui a le plus contribué à la gloire de l’auteur ; il parut à la même époque que les Martyrs, et quoiqu’il n’égale pas l’ouvrage de M. de Châteaubriand, il lui fut comparé ; ce qui est déjà un grand honneur pour l’auteur. »

Traduction : Isabelle de Montolieu (1751-1832).

Illustration : Peinture numérique de Daniel Luttringer.

> Écouter un extrait : Livre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 892 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Le Médecin malgré lui

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 10min | Genre : Théâtre


Le Médecin malgré lui

Le Médecin malgré lui est une pièce de théâtre de Molière en trois actes de respectivement 5, 5 et 11 scènes en prose représentée pour la première fois le 6 août 1666 au Théâtre du Palais-Royal, où elle obtint un grand succès. Reprenant des motifs issus de la comédie italienne déjà utilisés dans Le Médecin volant et L’Amour médecin, Molière y ajoute des éléments tirés de la tradition de la farce française et de celle des fabliaux du Moyen Âge. La grivoiserie de certaines situations et la parodie des pratiques médicales de l’époque, qui constituent les principaux thèmes du Médecin malgré lui, dissimulent une dénonciation du charlatanisme, une satire de la crédulité, voire une critique de la religion.

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 974 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GASKELL, Elizabeth – Nord et Sud

Donneur de voix : Florent | Durée : 19h 3min | Genre : Romans


Manchester en 1835

Marguerite Hale, fille de pasteur, se voit contrainte de quitter le petit bourg d’Helstone, dans lequel elle menait une vie paisible, pour rejoindre la ville industrielle de Milton, au nord de l’Angleterre. Là, la lutte des classes bat son plein, et les tensions sont grandes entre patrons et ouvriers.

Traduction : Henriette Loreau (1815-18?) et H. de L’Espine (18?-18?).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 833 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – L’École des Femmes

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 2h | Genre : Théâtre


L'École des femmes, gravure de l'édition de 1719

L’École des femmes est une comédie de Molière en cinq actes et en vers, créée au théâtre du Palais-Royal le 26 décembre 1662.

La pièce, novatrice en ce qu’elle mêlait de manière alors inédite les ressources de la farce et de la grande comédie en vers, fut un immense succès, et suscita une série de débats connus sous le nom de « Querelle de L’École des femmes ». Cette querelle, habilement exploitée par Molière, lui donna l’occasion de répondre aux critiques qui lui avaient été adressées et de préciser son projet dramatique dans une comédie intitulée La Critique de l’École des femmes, représentée sur la scène du même théâtre au mois de juin de l’année suivante. (Wikipédia)

Depuis toujours, Arnolphe craint d’être trompé par sa femme. Il a rencontré un jour une très jolie petite fille, l’a achetée à sa nourrice et l’a fait élever dans une ignorance totale.

Une quinzaine d’années plus tard, il envisage d’épouser cette enfant, devenue une belle jeune fille, naïve et pure, telle qu’il la souhaitait. Mais il est obligé de s’absenter pour ses affaires, et un jour, alors qu’elle était « sur son balcon, à travailler au frais, un jeune homme bien fait… »

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 27 912 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHODERLOS DE LACLOS, Pierre – Les Liaisons dangereuses (Version 2)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 14h | Genre : Romans


Les Liaisons dangereuses

Les Liaisons dangereuses, sous-titré Lettres recueillies dans une société et publiées pour l’instruction de quelques autres, est un roman épistolaire écrit par Pierre Choderlos de Laclos et publié en 1782. Cette œuvre littéraire majeure du XVIIIe siècle, qui narre le duel pervers de deux nobles manipulateurs, roués et libertins du siècle des Lumières, est considérée comme un chef-d’œuvre de la littérature française
Il porte à un degré de perfection la forme épistolaire : aucun élément n’est gratuit, chaque épistolier a son style et la polyphonie des correspondances croisées construit un drame en quatre étapes au dénouement moralement ambigu, qui continue à fasciner le lecteur et à susciter de nombreuses adaptations. (Wikipédia)

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 10.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 142 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Les Fourberies de Scapin (Version 2)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 36min | Genre : Théâtre


Honore Daumier

Les Fourberies de Scapin est une comédie de Molière en trois actes et en prose, créée au théâtre du Palais-Royal le 24 mai 1671. La pièce n’obtint alors qu’un succès limité. Les représentations s’espacèrent rapidement et Molière n’interpréta, jusqu’à sa mort en février 1673, que dix-huit fois le rôle de Scapin.

Reprise par ses anciens compagnons de scène après la mort du dramaturge, la pièce obtint en revanche un immense succès, et fut représentée 197 fois entre 1677 et la mort de Louis XIV en 1715. Elle est par la suite devenue l’une des pièces les plus jouées du répertoire théâtral français.

En l’absence de leurs pères partis en voyage, Octave, fils d’Argante ainsi que Léandre, fils de Géronte, se sont épris l’un de Hyacinte, jeune fille pauvre et de naissance inconnue qu’il vient d’épouser, le second de la « jeune Égyptienne » Zerbinette.
Au retour d’Argante, Octave, très inquiet de la réaction paternelle à l’annonce de son union et, de plus, fort à court d’argent, implore l’aide de Scapin, valet de Léandre. Mais cet « habile ouvrier de ressorts et d’intrigues » ne parvient pourtant pas à faire fléchir le vieillard.
(Wikipédia)

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 617 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SOPHOCLE – Œdipe-roi

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 47min | Genre : Théâtre


Buste de Sophocle du type Farnèse

Dans la littérature grecque antique, le « cycle thébain » est un ensemble de récits légendaires qui racontent l’histoire d’Œdipe et de ses enfants. Sophocle en a tiré trois tragédies : Œdipe-roi, Œdipe à Colone et Antigone, chacune jouée une seule fois (et pas dans cet ordre) entre -440 et -405.

2500 ans plus tard, on demanda à Jean Cocteau pourquoi il travaillait sur La Machine infernale, inspirée tout droit d’Œdipe-roi. Il répondit : « Pourquoi je m’occupe de Sophocle ? Parce qu’il existe des choses neuves très vieilles et des choses vieilles toutes neuves ».

Résumé :

À son arrivée à Thèbes, Œdipe a libéré la cité de la Sphinge en résolvant son énigme ; en récompense, il s’est vu offrir le trône, laissé vacant par la mort de Laïos, et Jocaste, sa veuve. Vingt ans plus tard, une peste se déclare : Œdipe consulte l’oracle de Delphes, par qui s’exprime Apollon. Il annonce que la peste ne s’arrêtera que quand le meurtrier de Laïos aura été découvert et condamné. Œdipe commence alors son enquête…

Quelques informations :

La tragédie grecque est plus voisine de l’opéra que de la tragédie française classique. Ignorant actes et scènes, elle est structurée en parties dramatiques : les épisodes (dialogues joués par les acteurs), et parties lyriques : les stasima (chants et hymnes déclamés par le chœur). L’action est mise en place dans un Prologue, puis le chœur, qui représente les citoyens (ici, les Thébains), entre en scène (Parodos) ; suivent en alternance épisodes et stasima, jusqu’au final et à la sortie du chœur (Exodos). Tout le texte est écrit en vers, ce dont la traduction française ne rend pas compte. Trois acteurs jouent tous les rôles, changeant de voix, de vêtements…

Dans cette lecture, qui n’a pas de support visuel, à chaque rôle correspond un donneur de voix différent. Les textes du chœur et ceux du Coryphée, en principe des vieillards, sont lus par deux voix féminines – concession pratique qui apporte à cette lecture une très heureuse richesse expressive.

L’équipe qui vous propose cette lecture espère mettre en voix les deux pièces suivantes, Œdipe à Colone et Antigone, au mieux des disponibilités de chacune et chacun des donneurs de voix.

Traduction : Nicolas Artaud (1794-1861).

> Écouter un extrait : Prologue.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 332 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Florent :