⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Livres audio gratuits pour 'Florent' :


MOLIÈRE – Le Malade imaginaire

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 52min | Genre : Théâtre


Molière - Le Malade imaginaire

Le Malade imaginaire est la dernière comédie écrite par Molière.

À la quatrième représentation, Molière jouait le rôle d’Argan mais il devenait réellement mourant et s’efforçait de cacher sa douleur en souriant. Les autres comédiens comprirent que Molière était vraiment mal en point. Ils fermèrent les rideaux et Molière s’évanouit. Les médecins l’amenèrent chez lui et, pendant des heures, sa femme resta au pied du lit jusqu’à ce qu’il décède.

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 70 108 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARIVAUX – L’Épreuve

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h | Genre : Théâtre


Marivaux - L Epreuve

Lucidor, un riche propriétaire, est amoureux de la fille de sa concierge. Il se demande si Angélique l’aime pour lui-même ou pour son argent. Pour être sûr de son cœur, il va la soumettre à une épreuve, assez cruelle.

L’Épreuve.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 352 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARIVAUX – L’École des mères

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 47min | Genre : Théâtre


Marivaux - L'École des mères

Marivaux se fit un style si particulier qu’il a eu l’honneur de lui donner son nom. On l’appela « le marivaudage ».

L’École des mères est une comédie romanesque en un acte et en prose de Marivaux créée pour la première fois le 26 juillet 1732 par les Comédiens italiens à l’Hôtel de Bourgogne.
L’École des mères reprend le thème de L’École des femmes, mais l’Angélique de Marivaux est moins naïve que l’Agnès de Molière.
Éraste et Angéline sont amoureux. Mais la mère de la jeune fille préfère la marier au père d’Éraste, Damis, un sexagénaire qui plaît moins à Angélique que le jeune et beau Éraste.
Hélas, à cette époque, ce sont les parents qui décident des mariages de raison, et l’amour a rarement la part belle.

L’École des mères.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 837 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOUKHTINE, Alexeï – Les Archives de la comtesse D***

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 2h 13min | Genre : Romans


Les Archives de la Comtesse D

Alexis Nikolaïevitch Apoukhtine est un nouvelliste, un romancier et un poète russe né le 15 novembre 1840 à Bolkhov, gouvernement d’Orel (Russie) et décédé le 17 août 1893 à Saint-Pétersbourg (Russie).

Le roman épistolaire, qu’il a écrit en 1890, Les Archives de la comtesse D***, a été publié après sa mort. Il faut souligner l’originalité du procédé : on ne dispose que des lettres reçues par la Comtesse, mais jamais celles qu’elle a envoyées. Ce qui en fait un personnage mystérieux, ce qui est paradoxal car elle est justement la destinataire de toutes ces lettres !
« Entends-tu comme nous courons, comme nous nous hâtons de travailler, et demain il ne restera aucune trace de nous ; crois que tout ce qui t’inquiète et t’afflige maintenant disparaîtra ainsi ; et la vie même s’en ira sans laisser nul vestige. Pourquoi se souvenir, pourquoi se révolter et se tourmenter ? Ne regrette pas le passé ; ne crains pas l’avenir ; sois sans inquiétude ; pardonne et oublie ! »

Traduction : J. Wladimir Bienstock (1868-1933).

Les Archives de la Comtesse D***.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 420 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MATURIN, Charles Robert – Melmoth, ou L’Homme errant (Tome 3)

Donneur de voix : Florent | Durée : 3h 16min | Genre : Romans


Robert Fleury - Inquisition

Dans cette troisième partie, Alonzo de Monçada raconte à John Melmoth comment il est parvenu à quitter le monastère dans lequel il était enfermé.

« Dès que je les eus renfermés, je courus auprès du supérieur qui était furieux de l’outrage fait à la sainteté de son couvent, et plus encore à sa pénétration, dont il se piquait autant que si réellement il en avait possédé. Il descendit avec moi dans le caveau. Les moines le suivirent les yeux enflammés de colère. Cette colère les aveuglait à tel point qu’ils eurent de la peine à découvrir la porte, même après que je la leur eus désignée à plusieurs reprises. Le supérieur de sa propre main enfonça plusieurs clous que les moines lui fournissaient officieusement, et ferma ainsi la gâche qui ne devait plus s’ouvrir. L’ouvrage ne fut pas long. Au premier bruit des pas qui retentirent dans le passage, les victimes poussèrent un cri, et un second quand les premiers coups de marteau furent donnés contre la porte. Elles crurent qu’elles avaient été découvertes et qu’une troupe de moines furieux voulaient enfoncer leur retraite. Ces terreurs se changèrent bientôt en d’autres bien plus affreuses, quand ils entendirent clouer la porte, et que les religieux se retirèrent. Ils jetèrent un dernier cri, mais qu’il était différent des autres ! c’était celui du désespoir : ils connaissaient leur sort.

Traduction : Jean Cohen (1781-1848).

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Chapitre 12.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 329 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

COURTELINE, Georges – L’Article 330

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 27min | Genre : Théâtre


Georges Courteline - L'Article 330

Comédie en un acte, de Georges Courteline créée le 12 décembre 1900 au Théâtre Antoine.

Monsieur La Brige se trouve au Palais de Justice accusé d’outrage public à la pudeur par le Ministère Public (article 330 de l’ancien Code pénal), ce dernier expose sa vision des faits et organise sa défense face au Président d’audience, à l’huissier et au substitut.

« Neuf fois sur dix, la loi, cette bonne fille, sourit à celui qui la viole. » (La Brige)

Illustration : L’Article 330, par Adrien Barrère (1893).

L’Article 330.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 026 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MATURIN, Charles Robert – Melmoth, ou L’Homme errant (Tome 2)

Donneur de voix : Florent | Durée : 2h 55min | Genre : Romans


Theodor Kittelsen(1857-1914) - Melmoth

Dans ce second volet, John Melmoth écoute celui qui l’a sauvé, Alonzo de Monçada, un espagnol issu d’une grande famille.

L’action se passe en partie dans un monastère. Le père supérieur, afin d’arriver à ses fins, usera de tortures morales et physiques envers le jeune homme.

« Vous savez, seigneur, que je suis né en Espagne ; mais vous ignorez encore que je descends d’une de ses plus nobles familles, d’une famille dont elle aurait pu s’enorgueillir dans les jours de sa plus grande gloire : en un mot, de la famille de Monçada. Je l’ignorais moi-même pendant les premières années de ma vie ; mais je me rappelle fort bien que pendant ces années il y avait un singulier contraste dans les traitements que j’éprouvais. D’un côté la tendresse la plus vive, et de l’autre un mystère impénétrable. J’habitais une chétive maison dans un des faubourgs de Madrid, et j’étais confié aux soins d’une vieille femme, dont l’affection paraissait dictée autant par l’intérêt que par l’inclination. »

Traduction : Jean Cohen (1781-1848).

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Chapitre 07.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 863 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MATURIN, Charles Robert – Melmoth, ou L’Homme errant (Tome 1)

Donneur de voix : Florent | Durée : 2h 31min | Genre : Romans


Theodor Kittelsen (1857-1914) - Melmoth

Melmoth ou l’homme errant est considéré comme un classique du roman gothique. Il se découpe en six parties.

Dans cette première partie, John Melmoth est appelé au chevet de son oncle mourant. Sur place, il découvre la présence d’un mystérieux portrait.

« Dans l’automne de l’année 1816, John Melmoth, élève du collège de la Trinité à Dublin, suspendit momentanément ses études, pour visiter un oncle mourant, et de qui dépendaient toutes ses espérances de fortune. John, qui avait perdu ses parents, était le fils d’un cadet de famille, dont la fortune médiocre suffisait à peine pour payer les frais de son éducation ; mais son oncle était vieux, célibataire et riche. Depuis sa plus tendre enfance, John avait appris, de tous ceux qui l’entouraient, à regarder cet oncle avec ce sentiment qui attire et repousse à la fois, ce respect mêlé du désir de plaire, que l’on éprouve pour l’être qui tient en quelque sorte en ses mains le fil de notre existence. »

Traduction : Jean Cohen (1781-1848).

Accéder à l’œuvre intégrale…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 707 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Florent :