Livres audio gratuits pour 'François-René de Chateaubriand' :


CHATEAUBRIAND, François-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Première Partie, Livre 4)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 36min | Genre : Biographies


Château de Combourg

Dans ce 4ème Livre, écrit en 1821, à Berlin puis à Paris, l’auteur évoque entre autres sujets, sa jeunesse à Paris, la mort de son père, sa présentation à la Cour, les gens de lettres…

Anecdotes, humour et réflexions. Histoire. Société. Et la vie… « Notre existence est d’une telle fuite. [...] Cela ne nous empêche pas de gaspiller nos années, de jeter au vent ces heures qui sont pour l’homme les semences de l’éternité. »

Licence Creative Commons

Livre 04.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 926 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHATEAUBRIAND, François-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Première Partie, Livres 1 à 3)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 4h 2min | Genre : Biographies


Maison natale de Chateaubriand à Saint-Malo

Les trois premiers Livres de la  Première Partie des Mémoires ont été écrits entre 1811 et 1817. Sont évoqués enfance, jeunesse, cheminement intérieur, famille, amitiés, amour et en toile de fond Histoire et vie sociale.

L’auteur commence cette biographie à 43 ans et ses profondes réflexions et pensées philosophiques enrichissent, ô combien, ses souvenirs.
« Je veux remonter le penchant de mes belles années : ces Mémoires seront un temple de la mort élevé à la clarté de mes souvenirs… »

Illustration : Maison natale à Saint-Malo, rue des Juifs, Hôtel de la Gicquelais. (Photo provenant du site Terres d’écrivains et très aimablement autorisée pour Litteratureaudio).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Livre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 33 054 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Dix Poètes, dix printemps

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Poésie


Eugène Grasset - La Belle Jardinière (1896)

Voici dix poèmes de dix grands auteurs français inspirés par le printemps. On pourrait y ajouter À la mi-carême de Musset, d’autres poèmes de Samain, de Hugo, de Verhaeren, etc… De quel poète vous sentez-vous le plus proche en ce huitième jour de printemps ?

> Écouter un extrait : Les Roses.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 426 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – La Bataille de Waterloo

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Histoire


Thomas Jones Barker - La Bataille de Waterloo

2015 est le bicentenaire de la Bataille de Waterloo (18 juin 1815).

Outre L’Expiation, extrait des Châtiments de Hugo, et Waterloo écrit par Erckmann-Chatrian, il existe des textes célèbres, telle la bataille de Waterloo vue par Stendhal dans La Chartreuse de Parme, par Victor Hugo dans Les Misérables (Livre I) ou encore par Chateaubriand dans Les Mémoires d’outre-tombe que nous groupons dans cette courte anthologie.

« Bien qu’un succès de Napoléon m’ouvrit un exil éternel, la patrie l’emportait dans ce moment dans mon cœur ; mes voeux étaient pour l’oppresseur de la France, s’il devait, en sauvant notre honneur, nous arracher à la domination étrangère. » (Chateaubriand)

« Quelque chose de pareil à cette vision apparaissait sans doute dans les vieilles épopées orphiques racontant les hommes-chevaux, les antiques hippanthropes, ces titans à face humaine et à poitrail équestre dont le galop escalada l’Olympe, horribles, invulnérables, sublimes ; dieux et bêtes. » (Victor Hugo)

« Fabrice était surtout scandalisé de ce bruit qui lui faisait mal aux oreilles. L’escorte prit le galop ; on traversait une grande pièce de terre labourée, située au-delà du canal, et ce champ était jonché de cadavres. » (Stendhal)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 665 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LA PRISE DE LA BASTILLE – Deux Illustrations littéraires

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7min | Genre : Histoire


Bastille

Le même évènement « vu » par un témoin de 29 ans, Chateaubriand, et relaté dans les Mémoires d’Outre-Tombe, puis glorifié par Michelet (Histoire de la Révolution Française) un demi-siècle plus tard. Un témoignage et une célébration de deux grands auteurs romantiques ; la vérité historique et le retentissement symbolique…

François-René de Chateaubriand – La Prise de la Bastille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 315 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHATEAUBRIAND, Francois-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Sélection)

Donneur de voix : Francis | Durée : 1h 40min | Genre : Biographies


Francisco de Zurbarán - Francois d'Assise à genoux (1639)

« Il y a quatre ans qu’à mon retour de la Terre Sainte, j’achetai près du hameau d’Aulnay, dans le voisinage de Sceaux et de Châtenay, une maison de jardinier, cachée parmi les collines couvertes de bois. Le terrain inégal et sablonneux dépendant de cette maison n’était qu’un verger sauvage au bout duquel se trouvait une ravine et un taillis de châtaigniers. Cet étroit espace me parut propre à renfermer mes longues espérances ; spatio brevi spem longam reseces. Les arbres que j’y ai plantés prospèrent, ils sont encore si petits que je leur donne de l’ombre quand je me place entre eux et le soleil.. »

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 417 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOSSUET, Jacques-Bénigne – Oraisons funèbres

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 2h 31min | Genre : Discours


Bossuet par Rigaud

« Mais que dirons-nous de Bossuet comme orateur ? à qui le comparerons-nous ? et quels discours de Cicéron et de Démosthène ne s’éclipsent point devant ses Oraisons funèbres ? C’est pour l’orateur chrétien que ces paroles d’un roi semblent avoir été écrites : L’or et les perles sont assez communs, mais les lèvres savantes sont un vase rare et sans prix. Sans cesse occupé du tombeau, et comme penché sur les gouffres d’une autre vie, Bossuet aime à laisser tomber de sa bouche ces grands mots de temps et de mort, qui retentissent dans les abîmes silencieux de l’éternité. Il se plonge, il se noie dans des tristesses incroyables, dans d’inconcevables douleurs. Les cœurs, après plus d’un siècle, retentissent encore du fameux cri : Madame se meurt, Madame est morte ! Jamais les rois ont-ils reçu de pareilles leçons ? jamais la philosophie s’exprima-t-elle avec autant d’indépendance ? Le diadème n’est rien aux yeux de l’orateur ; par lui le pauvre est égalé au monarque, et le potentat le plus absolu du globe est obligé de s’entendre dire devant des milliers de témoins que ses grandeurs ne sont que vanité, que sa puissance n’est que songe et qu’il n’est lui-même que poussière. » (François-René de Chateaubriand, Génie du christianisme : Bossuet orateur)

Illustration : Jacques-Bénigne Bossuet par Hyacinthe Rigaud, 1702 (Wikipédia).

> Écouter un extrait : Bossuet orateur (Chateaubriand).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 44 708 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHATEAUBRIAND, François-René (de) – Voyage de Naples

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Voyages


Le Vésuve

Le Voyage en Italie est présenté comme un journal écrit en 1804 et comporte deux parties : Rome et Le Voyage de Naples. Ce sont soit de simples notes (liste de statues avec ou sans commentaire), soit des descriptions soignées comme l’ascension du Vésuve et l’exploration de son cratère. « Me voilà au haut du Vésuve, écrivant assis à la bouche du volcan et prêt à descendre au fond de son cratère. Le soleil se montre de temps en temps à travers le voile de vapeurs qui enveloppe toute la montagne. Cet accident, qui me cache un des plus beaux paysages de la terre, sert à redoubler l’horreur de ce lieu. Le Vésuve, séparé par les nuages des pays enchantés qui sont à sa base, a l’air d’être ainsi placé dans le plus profond des déserts, et l’espèce de terreur qu’il inspire n’est point affaiblie par le spectacle d’une ville florissante à ses pieds. »

La notice qui termine ce journal n’est pas de Chateaubriand. Écrite dix ans plus tard, elle nous éclaire sur l’état des fouilles de Pompéi à cette époque ; il faut avouer que le poète est assez avare de détails sur cette cité !

> Écouter un extrait : 01. Voyage de Naples.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 506 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour François-René de Chateaubriand :