⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Livres audio gratuits pour 'Gilles-Claude Thériault' :


BAUDELAIRE, Charles – Élévation (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 3min | Genre : Poésie


nuages reduction

Selon Baudelaire, « Tannhäuser
représente la lutte des deux principes
qui ont choisi le cœur humain
pour principal champ de bataille,
c’est-à-dire de la chair avec l’esprit,
de l’enfer avec le ciel, de Satan avec Dieu ».
« L’ouverture (de Tannhäuser), dis-je,
résume donc la pensée du drame par deux chants,
le chant religieux et le chant voluptueux ».
« Il me semblait que cette musique
était la mienne », a écrit Baudelaire
au compositeur allemand.

Cette dualité qui hante Spleen et Idéal et Élévation ?

« J’ai retrouvé partout dans vos ouvrages, écrira Baudelaire à Wagner,
la solennité des grands bruits, des grands aspects de la Nature,
et la solennité des grandes passions de l’homme ».
« Si, au moins, je pouvais entendre ce soir un peu de Wagner ! »

(Baudelaire, Lettre à Wagner, 17 février 1860
et Richard Wagner et ‘Tannhäuser’ à Paris, avril 1861)

Ambiance musicale :
extraits de l’ouverture de Tannhäuser de Richard Wagner
avec le United States Marine Band. (domaine public)

Élévation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 158 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

IBSEN, Henrik – Peer Gynt (Acte V, Scène finale)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 9min | Genre : Théâtre


Dana Smillie - Solveig et Peer sont réunis (Giza, Égypte, 2006)

Peer revient en Norvège.
Il réalise qu’il n’est rien et se croit perdu.
Il se rend, sans oser y entrer, près de la cabane
qu’il a un jour construite de ses mains
et où Solveig, devenue également vieille
et presqu’aveugle, continue de l’attendre.

Il lui demande pardon pour ses péchés
et trouve la paix dans l’amour de Solveig
qui le berce doucement.
Repose, Peer. Dors. Ton voyage est fini ’.

Illustration :
Solveig et Peer sont réunis.
Peer Gynt in Giza, Égypte, 25 octobre 2006.
© Ibsen 2006/Dana Smillie.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste-photographe.

Ambiance musicale :
Edvard Grieg, Berceuse de Solveig,
Suite Peer Gynt, avec Ilse Hollweg, soprano.
Sir Thomas Beecham dirige la Royal Philharmonic Society.
(domaine public – enregistrement de 1957)

Peer Gynt – Scène finale.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 162 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WANG WEI – Fragments poétiques (Poèmes)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 7min | Genre : Poésie


Chen Jun - Falling Flowers and Lost Poetry

Quatre poèmes du poète Wang Wei (8e siècle),
traduits du chinois
par le Marquis d’Hervey-Saint-Denys (1822 – 1892).

En hommage à Gustav Mahler. 2010 – 2011 :
Anniversaires de sa naissance (150 ans)
et de sa mort (100 ans).

Avec une estime profonde pour la légendaire Maureen Forrester, décédée en juin 2010,
qui a su chanter Mahler
de façon lumineuse et intense,
particulièrement le ‘Der Abschied – l’Adieu’,
le dernier mouvement du ‘Chant de la Terre’,
où le rituel d’Adieu entre deux amis qui ne se reverront plus
(poème de Wang Wei)
suit la description de la Nature sous le crépuscule
(poème de Meng Haoran).

Ambiance musicale :
mélodies traditionnelles chinoises interprétées à la cithare zheng
par Liu Fang et tirées de l’album Lotus émergeant de l’eau.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste virtuose
du luth (pipa) et de la cithare (guzheng) chinois
et de son imprésario Risheng Wang.

Illustrations:
Falling Flowers and Lost Poetry du peintre traditionnel chinois Chen Jun.
Avec l’aimable autorisation du Dr Wei Yang de la Wei Yang Chinese Art..

Fragments poétiques.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 616 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAUDELAIRE, Charles – Semper eadem (Poème, Version 2)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 3min | Genre : Poésie


Caroline PC - Ocean sombre

Semper eadem’, ‘Toujours la même’ :
titre étrange qui pose une énigme,
celle de la symbolique du spleen
où ‘Vivre est un mal’.

Et le sommeil qui fait rêver
à un monde sans souffrance,
grâce à la femme aimée ;
le sommeil, comme évasion,
comme un songe qui ment,
comme mensonge.

Je t’appelle, ô nuit, rends-moi tes mensonges’…
dit le poème ‘Après un rêve’ de Romain Bussine,
mis en musique par Gabriel Fauré.

Illustration :
L’océan sombre – photographie de Caroline PC.
Avec l’aimable permission de l’artiste.

Ambiance musicale :
Après un rêve de Gabriel Fauré,
enregistré en 2003 à la Toronto Music Gallery,
avec les artistes canadiens, nés en Lettonie,
Indulis Suna, violoniste, et la pianiste Ilga Suna.
On Wings of Song – Indulis Suna © Copyright-Royal Entertainment.
Avec l’aimable autorisation des artistes Indulis et Ilga Suna.

Semper eadem.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 940 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIMBAUD, Arthur – Sensation (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 3min | Genre : Poésie


Arthur Rimbaud Maison des Ailleurs Reduction.JPG

Un poème d’une simplicité apparente.
D’un lyrisme contenu et efficace.
Entre le corps et le sentiment.

Rimbaud n’a que seize ans.
Rupture avec l’ingénuité enfantine.
Du paysage extérieur au paysage intérieur.
Une ascension spirituelle et contemplative
qui transcende l’espace et le temps.

Illustration :

Maison des Ailleurs, 7 quai Arthur Rimbaud, à Charleville-Mézières.
La famille Rimbaud l’habita de 1869 à 1875. Musée depuis 2004.

Ambiance musicale

Félix Mendelssohn, Romances sans paroles, Livre VII,
Andante espressivo en fa majeur, op. 85 n° 1
, interprété par le pianiste
Daniel Gortler. Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Sensation.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 708 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DESBORDES-VALMORE, Marceline – Les Séparés (N’écris pas…) (Poème)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 2min | Genre : Poésie


Plume d'écriture

Ce court poème n’est pas sans rappeler
cet amour fou
entre Marceline Desbordes-Valmore
et Henri de Latouche ;
une passion dont on ne guérit pas
et qui lui fera écrire ses plus beaux poèmes.
N’écris pas…’ :
paradoxe de l’écriture et du poète !

Un jour Julien Clerc découvre ce poème
et compose une mélodie :
Julien Clerc – Les séparés (clip officiel).
Dans son album ‘Du temps pour toi ’,
Isabelle Boulay chante ce titre en duo avec Julien Clerc :
Les séparés – Julien Clerc et Isabelle Boulay.

Les Séparés.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 839 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DESBORDES-VALMORE, Marceline – Fileuse (Poème)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 4min | Genre : Poésie


William Adolphe Bouguereau La fileuse

À tous les enfants abusés d’hier et d’aujourd’hui, voici ce poème de madame Desbordes-Valmore
dont la sobriété sans violence stridente
dénonce l’insoutenable
et ces quelques vers de Friedrich Rückert,
tirés du 1er chant
des Chants sur la mort des enfants (Kindertotenlieder) de Gustav Mahler.
Avec l’espoir que ces enfants
puissent retrouver un certain apaisement.

Illustration :
La Fileuse de William-Adolphe Bouguereau.

Ambiance musicale :
Extraits du 1er chant Nun will die Sonn’ des Chants sur la mort des enfants (Kindertotenlieder) de Gustav Mahler, sur des poèmes de Friedrich Rückert, interprété par le baryton Hubert Niewiadomski.
Avec l’aimable autorisation de l’artiste. Au piano, Dominika Szlezynger.

Fileuse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 097 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DESBORDES-VALMORE, Marceline – Qu’en avez-vous fait ? (Poème)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 4min | Genre : Poésie


Theatre de Douai detail du plafond Marceline Desbordes Valmore01.JPG

On la croit mièvre, pleurnicharde.
Un homme qui pleure et le met par écrit,
c’est un poète.
Une femme qui pleure et également le met par écrit,
n’est « qu’une femme qui se confesse »
et on évoque alors ‘l’éternel féminin ’.

Surnommée parfois ‘Notre-Dame-des-Pleurs ’,
tellement elle a connu de drames dans sa vie,
elle incarne, au premier abord,
ce que certains poètes, tel Rimbaud,
ont rejeté de leurs ascendants romantiques,
et annonce Verlaine.

Je la découvre avec vous
et je continue d’aller voir de plus près cette poète d’exception.

Illustration :
Détail du plafond du théâtre à l’italienne de Douai où est peinte Marceline Desbordes-Valmore.

Ambiance musicale :
Extraits du 3e mouvement marqué Andante de la Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur, Op. 19 de Sergueï Rachmaninov,
avec le violoncelliste Alex Kramer, accompagné par son père,
le pianiste Stephen Kramer. Avec l’autorisation du violoncelliste.

Qu’en avez-vous fait ?

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 13 588 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Gilles-Claude Thériault :