Livres audio gratuits pour 'Guillaume Apollinaire' :


APOLLINAIRE, Guillaume – L’Hérésiarque et Cie (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Contes


Horloge de Prague

« J’ai la faiblesse de me croire un grand talent de conteur », avouait Apollinaire à l’un de ses amis.

Le poète moderne surréaliste du fameux Pont Mirabeau (Version 1, Version 2, Version 3), d’Alcools ou des Poèmes à Lou est aussi l’auteur du célèbre roman pornographique Les Onze Mille Verges et de divers contes et romans dont L’Hérésiarque et Cie publié en 1910.

Les 23 contes qui composent ce recueil nous offrent une galerie d’imposteurs, de faux messies, de criminels en instance de béatification (Le Sacrilège), de charlatans, de meurtriers comme la reine Salomé (La Danseuse, une des Trois Histoires de châtiments divins). Le premier texte,  Le Passant de Prague est le récit d’une promenade dans la ville en 1902 en compagnie de l’éternel Juif-errant et le dernier témoigne de l’irrespect d’Apollinaire pour l‘Infaillibilité pontificale :

« Le pontife demanda :
- Prêtre ! où voulez-vous en venir ?
- Saint-Père, répondit l’abbé Delhonneau, vous détenez une puissance formidable, vous avez le droit de décréter le Bien et le Mal. Votre Infaillibilité, ce dogme incontestable parce qu’il repose sur une réalité terrestre, vous donne un magistère qui ne souffre point de contradiction. Vous pouvez imposer aux catholiques la vérité ou l’erreur, à votre choix. Soyez bon ! Soyez humain ! Enseignez ce qui est vrai ! Ordonnez ex cathedra que le catholicisme soit dissous ! Proclamez que ses pratiques sont superstitieuses ! Annoncez que le rôle glorieux et millénaire de l’Église est terminé ! Érigez ces vérités en dogme et vous aurez acquis la reconnaissance de l’Humanité. Vous descendrez ensuite dignement d’un trône d’où vous dominiez par l’erreur et que nul ne pourrait désormais légitimement occuper si vous le déclariez vacant à jamais ! »

> Écouter un extrait : Le Passant de Prague.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 304 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Poésies (Sélection)

Donneuse de voix : Tristiseult | Durée : 2min | Genre : Poésie


Claude Monet - Les Coquelicots à Argenteuil

Sélection de petits poèmes issus de recueils différents :

Le Jupon, Ô ma jeunesse abandonnée (extrait de Vitam impendere amori), Lettre-poème et Clotilde.

> Écouter un extrait : Le Jupon.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 879 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Marizibill

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 2min | Genre : Poésie


Edgar Degas - L Absinthe

« Dans la haute rue à Cologne
Elle allait et venait le soir
Offerte à tous en tout mignonne… »

De Guillaume Apollinaire (1880-1918), on connaît la mélancolie et la violence de l’espérance qui coulent sous Le Pont Mirabeau (version 1, version 2, version 3).
Dans le court poème qui suit, également extrait du recueil Alcools, le poète s’attache à une vie à la dérive, au sort d’une femme traitée comme une marchandise et qui ne trouve de refuge que dans l’alcool.

Illustration : Edgar Degas, L’Absinthe.

Licence Creative Commons

Marizibill.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 320 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Dix Poèmes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Poésie


Apollinairer

Dix poèmes, pris au hasard, à ajouter à la trentaine déjà publiée. Deux citations d’Apollinaire à retenir pour mieux le connaître :
« L’acte de créer doit venir de l’imagination, de l’intuition, car il doit se rapprocher le plus de la vie, de la nature. »

« Je suis partisan acharné d’exclure l’intervention de l’intelligence, c’est-à-dire de la philosophie et de la logique dans les manifestations de l’art. L’art doit avoir pour fondement la sincérité de l’émotion et la spontanéité de l’expression : l’une et l’autre sont en relation directe avec la vie qu’elles s’efforcent de magnifier esthétiquement. »

> Écouter un extrait : Automne malade.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 828 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – La Maison des morts

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


Danse macabre

Curieuse histoire que celle de ce poème d’Alcools ! En 1907 Apollinaire écrivit un conte L’Obituaire et, six ans plus tard, il découpa sa prose en 218 vers libres (33 strophes) non ponctués qu’il fit paraître, inédits, dans une revue sous le titre La Maison des morts.
Sa rêverie tire des morts des ténèbres, les promène dans la ville, s’embarque avec eux, accueille d’autres vivants, se livre à des danses macabres et écoute des dialogues amoureux entre vivants et morts…

Le même énoncé, transformé typographiquement, produit à la lecture un texte à la fois identique et autre :

« Bientôt, je restai seul avec ces morts qui s’en allaient tout droit au cimetière où, dans l’obituaire, je les reconnus : couchés, immobiles et bien vêtus, attendant la sépulture derrière les vitrines. » (L’Obituaire)

« Bientôt je restai seul avec ces morts
Qui s’en allaient tout droit
Au cimetière

Sous les Arcades
Je les reconnus
Couchés
Immobiles
Et bien vêtus
Attendant la sépulture derrière les vitrines »

(La Maison des morts)

La Maison des morts.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 887 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Le Pont Mirabeau (Poème, Version 3)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 6min | Genre : Poésie


Sous le pont Mirabeau Julie

Fuite du temps
Une plainte
Une litanie
Une complainte
Comme un murmure

Ambiance musicale :
Frédéric Chopin, Nocturne no 1,
en si bémol mineur, opus 9
,
Murmures de la Seine’,
interprété par la pianiste Guiomar Novaes.
Enregistrement de 1951. Domaine public.

Illustration :
Sous le pont Mirabeau-32’ :
une photographie de Julie Kertesz (Julie70).
Sous licence CC BY-NC-SA 2.0

De l’utilisation de cette photo est née avec son auteur une complicité tacite,
une amitié silencieuse.

Pour une écoute plurielle :
Le pont Mirabeau’, dit par l’auteur lui-même et Jacques Duby.

Le Pont Mirabeau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 186 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Poèmes à Lou (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Poésie


Lou

En 1914, Apollinaire s’engage volontairement dans les troupes françaises. Il fait la rencontre à Nice de Louise de Coligny-Châtillon, qu’il surnomme Lou et qui devient sa maîtresse.
Dans les tranchées il idéalise cette femme qu’il aime, lui écrit tous les jours des lettres et des poèmes… L’amour et la guerre y sont étroitement liés car ils sont alors l’essentiel de sa vie de poète.
Les Poèmes à Lou, œuvre posthume (publiée pour la première fois en 1947 sous le titre Ombre de mon amour), ont été extraits des Lettres à Lou. Voici, dans cette sélection de dix textes, Adieu !, poème dont la voix ne peut révéler la forme en acrostiche :

« Adieu !

L’amour est libre, il n’est jamais soumis au sort
O Lou, le mien est plus fort encor que la mort
Un cœur, le mien te suit dans ton voyage au Nord

Lettres ! Envoie aussi des lettres ma chérie,
On aime en recevoir dans notre artillerie
Une par jour au moins, une au moins, je t’en prie

Lentement la nuit noire est tombée à présent
On va rentrer après avoir acquis du zan,
Une, deux, trois… À toi ma vie ! À toi mon sang !

La nuit, mon cœur la nuit est très douce et très blonde.
O Lou, le ciel est pur aujourd’hui comme une onde.
Un cœur, le mien, te suit jusques au bout du monde.

L’heure est venue. Adieu ! l’heure de ton départ
On va rentrer. Il est neuf heures moins le quart
Une… deux… trois… Adieu de Nîmes dans le Gard

4 fév. 1915 »

> Écouter un extrait : Je pense à toi.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 50 418 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

APOLLINAIRE, Guillaume – Le Pont Mirabeau (Poème, Version 2)

Donneuse de voix : Inès Ammar | Durée : 2min | Genre : Poésie


Le Pont Mirabeau

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l’onde si lasse

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure

[...] »

Le Pont Mirabeau est un poème extrait du recueil Alcools (1913).

Le Pont Mirabeau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 970 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Guillaume Apollinaire :