Livres audio gratuits pour 'Honoré de Balzac' :


BALZAC, Honoré (de) – Les Deux Rêves

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Saint Barthélémy

Le 2 août 1786, dans le salon de Mme Bodard de Saint-Jame, femme du trésorier-général de la marine sous Louis XVI, se trouvent quelques convives dont Alexandre de Calonne, Ministre et Contrôleur général des finances, Beaumarchais, deux dames et « deux nou­veaux visages qui me parurent assez mauvaise compagnie », dit le narrateur.
Le premier, avocat, un peu gris, raconte un rêve où il a discuté avec Catherine de Médicis qui justifiait sa conduite lors de la Saint Barthélémy. « Si le 25 août 1572, il n’était pas resté l’ombre d’un huguenot en France, je serais demeu­rée jusque dans la postérité la plus reculée comme une belle image de la Providence mais le 25 août 1572, cette immense exécution était néces­saire. »
Le second, médecin, ainsi vu par le narrateur : « Je regardai plus particulièrement alors le chirurgien, et j’éprouvai un sentiment instinctif d’horreur. Son teint terreux, ses traits à la fois ignobles et grands, offraient une expression exacte de ce que l’on me permettra de nommer ici la canaille » s’exprime ainsi :
« Non, j’ai rêvé d’un peuple ! … répondit-il avec une emphase qui nous fit rire. J’avais entre les mains un malade auquel je devais couper la cuisse le lendemain de mon rêve.
- Et vous avez trouvé le peuple dans la cuisse de votre malade ?… demanda M. de Calonne.
- Précisément, répondit le chirurgien. »
Le lecteur n’est pas peu surpris quand la fin de Les Deux Rêves (1830) lui révèle qui étaient ces deux individus.

Les Deux Rêves.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 258 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – La Pucelle de Thilouze (Conte drolatique)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Contes


Thilouze

La Pucelle de Thilouze est un Conte drolatique aussi leste et savoureux de « langaige » que La Belle Impéria.

« On dict encores en nos pays : « C’est une pucelle de Thilhouze ! » en mocquerie d’une mariée, et pour signifier une fricquenelle.
Fricquenelle se dict d’une fille que ie ne vous soubhaite point de treuver en vos draps la première nuict de vos nopces, à moins que vous ne soyez nourry dans la philosophie du Porticque, où l’on ne s’estomiroyt d’aulcun meschief. »

La Pucelle de Thilouze.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 099 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – La Belle Impéria (Conte drolatique)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Contes


La Belle Impéria

Les Cent Contes drolatiques (qui ne sont en réalité que trente), sont écrits par Balzac dans la langue réinventée du XVIème sièle.
« Cecy est ung livre de haulte digestion, plein de déduicts de grant goust, espicez pour ces goutteux trez-illustres et beuveurs trez-prétieux auxquels s’adressoyt nostre digne compatriote, éternel honneur de Touraine, Françoys Rabelais. Non que l’Autheur ayt l’oultre-cuydance de vouloir estre aultre chouse que bon Tourangeau, et entretenir en ioye les amples lippées des gens fameux de ce mignon et plantureux pays, aussy fertile en cocqus, cocquards et raillards que pas ung, et qui ha fourny sa grant part des hommes de renom à la France. [...] Ores, esbaudissez-vous, mes amours, et gayement lisez tout, à l’aise du corps et des reins, et que le maulubec vous trousque, si vous me reniez après m’avoir lu. Ces paroles sont de nostre bon maistre Rabelais, auquel nous debvons tous oster nostre bonnet en signe de révérence et honneur. » (Prologue)

Sexualité grivoise, histoires de pucelages, moines paillards, « coquebins » très entreprenants, allusions libertines sont l’essentiel de beaucoup de récits érotiques qui firent scandale. Le premier, La Belle Impéria, est une satire féroce des mœurs de l’église catholique : en 1415, pendant le concile de Constance devant procéder à l’élection d’un nouveau pape, un jeune prêtre de Tours tombe amoureux de la courtisane romaine Impéria ; grâce à sa malice, il élimine deux évêques qui prétendaient aux faveurs de la belle, l’un d ‘eux l’ayant pourtant menacée d’excommunication si elle ne cédait pas à ses désirs.

Prologue.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 15 405 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOMMAGE à Milunisu

Donneur de voix : Milunisu | Durée : -h –min | Genre : Nouvelles


Coucher de soleil

C’est avec une vive émotion que nous venons d’apprendre la disparition de notre ami Milunisu. Nous partageons la douleur de sa famille et vous proposons de lui rendre hommage en retrouvant les magnifiques livres audio qu’il a eu la générosité d’enregistrer pour nous.

- BUCHAN, John – Les Trente-Neuf Marches
- ITARD, Jean – Rapports sur L’enfant sauvage de l’Aveyron
- MAUPASSANT, Guy (de) – Deux Contes cruels
- MAUPASSANT, Guy (de) – Les Dimanches d’un bourgeois de Paris
- MAUPASSANT, Guy (de) – Le Gâteau
- MAUPASSANT, Guy (de) – La Farce
- MAUPASSANT, Guy (de) – La Femme de Paul
- MAUPASSANT, Guy (de) – L’Inutile Beauté
- MAUPASSANT, Guy (de) – Mademoiselle Perle
- MAUPASSANT, Guy (de) – La Nuit
- MAUPASSANT, Guy (de) – Les Tombales
- MAUPASSANT, Guy (de) – Sur l’eau
- MAUPASSANT, Guy (de) – Sur l’eau (Journal de bord)
MIRBEAU, Octave – Agronomie
MIRBEAU, Octave – Les Bouches inutiles
- MIRBEAU, Octave – Un homme sensible
MIRBEAU, Octave – La Mort du père Dugué

Participations :

- BALZAC, Honoré (de) – Mémoires de deux jeunes mariées
DICKENS, Charles – Contes
- MOLIÈRE – L’Avare
- SÉGUR, Comtesse (de) – François le Bossu
- SÉGUR, Comtesse (de) – Le Mauvais Génie
- SÉGUR, Comtesse (de) – Quel amour d’enfant !


Page vue 7 965 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – L’Illustre Gaudissart

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 46min | Genre : Nouvelles


Gaudissart

L’Illustre Gaudissart est une petite histoire drôlatique et politique qui se passe pendant la Monarchie de juillet dont Balzac parle toujours avec ironie. Gaudissart est un voyageur de commerce, capable de vendre n’importe quoi (chapeaux, assurances, journaux pour enfants), qui se laisse berner par un vieux vigneron fou de Vouvray qui vend des pièces de vin qu’il ne produit plus depuis longtemps… et ainsi l ‘arroseur est arrosé.
Cette farce moliéresque au pays de Rabelais aurait été écrite par Balzac en une nuit.
« Chacun de dire en le voyant : — Ah ! voilà l’illustre Gaudissart. Curieuse figure ! Cet homme a tout vu, il sait tout, il connaît tout le monde. Saturé des vices de Paris, il peut affecter la bonhomie de la province. N’est-il pas l’anneau qui joint le village à la capitale, quoique essentiellement il ne soit ni Parisien, ni provincial ? car il est voyageur. Il ne voit rien à fond ; des hommes et des lieux, il en apprend les noms ; des choses, il en apprécie les surfaces ; il a son mètre particulier pour tout auner à sa mesure ; enfin son regard glisse sur les objets et ne les traverse pas. Il s’intéresse à tout, et rien ne l’intéresse. »

L’Illustre Gaudissart.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 532 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Pierre Grassou

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Pierre Grassou

Pierre Grassou ou comment des copies, un faux Rubens ou un faux Rembrandt peuvent apporter le bonheur conjugal à un peintre sans grand talent et l’aisance à un marchand de tableaux peu scrupuleux, et accroître la vanité d’un bourgeois ignorant et collectionneur en 1839, époque où les croûtes envahissent les Salons, n’étant soumises à aucune présélection.
Balzac pratique souvent dans cette farce bouffonne l’art de la caricature…
« En entendant le bruit de plusieurs pas dans l’escalier, Fougères (Pierre Grassou de Fougères) se rehaussa le toupet, boutonna sa veste de velours vert-bouteille, et ne fut pas médiocrement surpris de voir entrer une figure vulgairement appelée un melon dans les ateliers. Ce fruit surmontait une citrouille, vêtue de drap bleu, ornée d’un paquet de breloques tintinnabulant. Le melon soufflait comme un marsouin, la citrouille marchait sur des navets, improprement appelés des jambes. Un vrai peintre aurait fait ainsi la charge du petit marchand de bouteilles, et l’eût mis immédiatement à la porte en lui disant qu’il ne peignait pas les légumes. Fougères regarda la pratique sans rire, car monsieur Vervelle présentait un diamant de mille écus à sa chemise. »
Et monsieur Vervelle qui a une fille « jeune asperge, verte et jeune par sa robe, et qui montrait une petite tête couronnée d’une chevelure en bandeau, d’un jaune-carotte qu’un Romain eût adoré » deviendra son beau-père…

Pierre Grassou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 508 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Les Illusions perdues (Troisième Partie : Les Souffrances de l’inventeur, ou Ève et David)

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 6h 14min | Genre : Romans


Honoré de Balzac - Les Illusions perdues

Dédié à Victor Hugo, ce roman dont l’action se déroule sous la Restauration est composé de trois parties : Les Deux Poètes, Un grand homme de province à Paris et Les Souffrances de l’inventeur, ou Ève et David.

« À l’époque où commence cette histoire, la presse de Stanhope et les rouleaux à distribuer l’encre ne fonctionnaient pas encore dans les petites imprimeries de province. Malgré la spécialité qui la met en concurrence avec la typographie parisienne, Angoulême se servait toujours des presses en bois, auxquelles la langue est redevable du mot faire gémir la presse, maintenant sans application. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 396 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Les Illusions perdues (Deuxième Partie : Un grand homme de province à Paris)

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 5h 4min | Genre : Romans


Honoré de Balzac - Les Illusions perdues

Dédié à Victor Hugo, ce roman dont l’action se déroule sous la Restauration est composé de trois parties : Les Deux Poètes, Un grand homme de province à Paris et Les Souffrances de l’inventeur, ou Ève et David.

« À l’époque où commence cette histoire, la presse de Stanhope et les rouleaux à distribuer l’encre ne fonctionnaient pas encore dans les petites imprimeries de province. Malgré la spécialité qui la met en concurrence avec la typographie parisienne, Angoulême se servait toujours des presses en bois, auxquelles la langue est redevable du mot faire gémir la presse, maintenant sans application. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 045 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Honoré de Balzac :