⚠️ Le site est (toujours) en lecture seule : vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum mais les livres restent disponibles à l'écoute !
Nous travaillons dur à vous préparer une refonte complète du site pour vous en proposer une version plus moderne pour les années à venir.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons en février !

Livres audio gratuits pour 'Italie' :


BOCCACE – Le Décaméron (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 43min | Genre : Contes


Le Vieillard amoureux

Suite à la première nouvelle du Décaméron, voici cinq autres contes de Boccace, réputé gaillard auteur. La soif de l’argent, les amours faciles et la religion sont ici ses thèmes préférés (nous sommes au XIVème siècle).

« Le père abbé, qui n’était pas sot, comprit tout de suite que le moine en savait plus long que lui, et qu’il devait avoir vu tout ce qu’il avait fait avec la fille. C’est pourquoi, tout honteux de sa propre faute, il n’osa lui faire subir une punition qu’il méritait aussi bien que lui. Il lui pardonna donc de bon cœur, et lui imposa silence sur tout ce qui s’était passé. Ils prirent ensemble des mesures pour faire sortir la fille secrètement du monastère, et vraisemblablement pour l’y faire rentrer plusieurs autres fois. » (La Punition esquivée)

« Ces mœurs déréglées des prêtres de Rome étaient bien capables de révolter le juif, dont les principes et la conduite avaient pour base la décence, la modération et la vertu. » (Motifs singuliers de la conversion d’un juif à la religion chrétienne)

« Il n’y a pas longtemps que dans notre ville vivait un cordelier qui avait la charge d’inquisiteur de la foi. Quoiqu’il s’efforçât de passer pour un homme plein de sainteté et de zèle pour la religion chrétienne, comme c’est assez l’usage parmi ces messieurs, il était néanmoins beaucoup plus ardent à rechercher ceux qui avaient la bourse pleine que ceux qui sentaient le poison de l’hérésie. » (Cent pour un)

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : Le Vieillard amoureux, par H. Baron, dans l’édition du Décaméron de 1846, aux éditions Barbier.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 005 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOCCACE, Jean – Le Poirier enchanté

Donneuse de voix : Corinne | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


Le Poirier enchanté

« Nicostrate était un gentilhomme d’Argos, ville très ancienne de l’Achaïe, moins célèbre aujourd’hui par ses richesses que par les rois qu’elle eut autrefois. Ce gentilhomme, parvenu à un âge déjà fort avancé, voulut prendre une femme pour le soigner dans sa vieillesse, et il épousa Lidie, demoiselle de condition, aussi entreprenante qu’elle était aimable et jolie.
Comme il était extrêmement riche, il faisait une grande dépense.
Sa passion dominante était la chasse ; il avait force chiens, force oiseaux et un grand nombre de domestiques. Un jeune homme, nommé Pirrus, beau garçon, bien fait, de bonne mine et adroit à tout ce qu’il faisait, était celui de tous qu’il aimait le mieux et en qui il avait le plus de confiance. Sa femme en devint amoureuse, mais si passionnément, qu’elle n’était heureuse que lorsqu’elle le voyait ou s’entretenait avec lui. » (Septième Journée, Nouvelle Neuf)

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : Le Poirier Enchanté, dans l’édition du Décaméron de 1846, aux éditions Barbier.

Le Poirier enchanté.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 12 809 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CASANOVA, Giacomo – Aventures d’amour à travers l’Europe (Première Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4h 20min | Genre : Biographies


Giacomo Casanova et la Belle Religieuse

Les Mémoires autobiographiques du grand séducteur Casanova ne sont pas des récits pour enfants de chœur. Les auditeurs que pourraient choquer certaines scènes réalistes ou certaines situations scabreuses sont invités à ne pas écouter La Seconde Mademoiselle M.M., et à apprécier plutôt Mademoiselle X.C.V. que La Belle Baret.

> Écouter un extrait : Mademoiselle X.C.V..

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 44 882 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CASANOVA, Giacomo – Histoire de ma fuite des prisons de la Republique de Venise

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6h 50min | Genre : Biographies


Marco Grubacs - Le Pont des Soupirs

Il est préférable de connaître la Préface d’Histoire de ma vie avant de lire cette œuvre immense de dix tomes, dont est tirée l’Histoire de ma fuite des prisons de la République de Venise (chapitres 10 à 15 du troisième tome). Casanova (1725-1798), fier d’être Vénitien, écrivain, violoniste, magicien, bibliothécaire, diplomate et même espion revendique sans cesse la sincérité de ses confessions, quitte à choquer le lecteur qu’il prend souvent à témoin. Ses évasions, ratées ou réussies, nous dévoilent des aspects du personnage, à l’exception cependant de son art de séduire les femmes qui a fait sa réputation. C ‘est un autre sujet…

« Mon histoire fera rougir des lecteurs qui n’auront jamais rougi de toute leur vie car elle sera un miroir dans lequel ils se verront ; et quelques uns jetteront mon livre par la fenêtre, mais ils ne diront rien à personne et on me lira ; car la vérité se tient cachée dans le fond d’un puits, mais lorsqu’il lui vient le caprice de se montrer, tout le monde étonné fixe ses regards sur elle, puisqu’elle est toute nue, elle est femme et toute belle. Je ne donnerai pas à mon histoire le nom de confessions, car depuis qu’un extravagant l’a souillé, je ne puis plus le souffrir ; mais elle sera une confession, si jamais il en fut. »

Jean-Jacques Rousseau n’a pas dû apprécier…

> Écouter un extrait : Avant-propos.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 171 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MANZONI, Alessandro – Les Fiancés

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 30h 39min | Genre : Romans


Alessandro Manzoni - Les Fiances

Le jour prévu pour leur mariage, Renzo et sa fiancée Lucia découvrent que le cruel seigneur Don Rodrigo, épris de la jeune fille, a menacé leur curé Don Abbondio afin d’empêcher cette union. Contraints d’abandonner leur village près de Lecco et de se séparer, les fiancés vont se réfugier, Lucia dans un couvent à Monza, Renzo à Bergame après quelques malheureuses aventures à Milan. De nombreuses péripéties les attendent et ils vont croiser des personnages hauts en couleurs : le père Cristoforo, la Signora, le Cardinal Frédéric Borromée, l’Innommé et bien d’autres… Parviendront-ils à se retrouver enfin et à se marier ?

Fresque monumentale d’une Lombardie ravagée par la disette, la guerre et la peste, dans la première moitié du XVIIème siècle, Les Fiancés, ouvrage publié dans sa version définitive en 1827, est considéré comme le premier roman moderne italien et eut une influence décisive sur la définition d’une langue nationale italienne.

Traduction : Jean-Baptiste-Jacques-Gui-Thérèse, Marquis de Montgrand (1776-1847).

Illustration : Lucia, Renzo, et différentes scènes des Fiancés, d’après les illustrations de Giacomo Mantegazza (1853-1920).

Attention : La Préface sur Alexandre Manzoni, de grand intérêt pour connaître l’auteur, dévoile toute la trame et le dénouement de l’histoire…

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 28 620 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VORAGINE, Jacques (de) – La Légende dorée (Deuxième Sélection)

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 27min | Genre : Religion


Saint Nicolas

La vie de trois saints racontée par Jacques de Voragine (1228-1298).

« Lucie, vierge syracusaine de famille noble, voyant se répandre à travers toute la Sicile la gloire de sainte Agathe, se rendit au tombeau de cette sainte, en compagnie de sa mère Euthicie, qui, depuis quatre ans déjà, souffrait d’un flux de sang incurable. Les deux femmes arrivèrent à l’église pendant la messe, et au moment ou on lisait le passage de l’Évangile qui raconte la guérison miraculeuse, par Jésus, d’une femme atteinte d’un flux de sang. »

Traduction : Théodore de Wyzewa (1862-1917).

> Écouter un extrait : Saint Thomas.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 050 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MACHIAVEL, Nicolas – La Description de la peste de Florence

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 35min | Genre : Histoire


Nicolas Machiavel

« La Description de la peste de Florence est le dernier écrit qui soit sorti de la plume de Machiavel. Ce n’est point, comme on pourrait le croire par le titre, l’histoire des ravages de ce fléau terrible qui déjà s’était abattu sur Florence en 1348, en 1358 et en 1478. C’est la promenade, qu’on nous pardonne le mot, d’un flâneur sceptique et railleur, au milieu d’une ville habitée par des mourants, et certes il fallait que Machiavel, déjà au déclin de sa vie, eût conservé une grande force d’âme, et même une grande fraîcheur de sentiments, pour semer, au milieu de tant de tableaux lugubres, des épigrammes aussi incisives et un portrait de femme aussi gracieux. Placé par la date de sa naissance entre Boccace et Manzoni, qui tous deux, comme on le sait, ont aussi décrit des pestes, Machiavel, en luttant de talent avec ces grands écrivains, s’en isole par l’originalité, et comme Belphégor, ou le Règlement pour une société de plaisir, c’est là un de ces morceaux sur lesquels le seizième siècle a laissé son inimitable empreinte. »
Note de Charles Louandre (1812-1882), éditeur des Œuvres littéraires de Machiavel, 1884.

Traduction : Jean Vincent Périès (1785-1829).

La Description de la peste de Florence.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 874 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MACHIAVEL, Nicolas – Lettre à Francesco Vettori

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 12min | Genre : Correspondance


Nicolas Machiavel

Machiavel a écrit cette lettre à Francesco Vettori, diplomate florentin sous les régimes républicains et des Médicis. Il a beaucoup correspondu avec Machiavel. Cette lettre est la plus connue et parle de la conception de son petit ouvrage Le Prince.

Traduction : Jean Vincent Périès (1785-1829).

Lettre à Francesco Vettori.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 16 310 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Italie :