Livres audio gratuits pour 'Ivan Tourgueniev' :


TOURGUENIEV, Ivan – L’Exécution de Troppmann

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Histoire


Exécution de Troppmann

En 1870, Ivan Tourgueniev assita, écœuré par les réactions joyeuses de la foule devant l’échafaud, à l’exécution de Jean-Baptiste Troppmann dont il accompagna la dernière nuit. Il ne fait que quelques allusions, car ce n’est pas là son propos, au « massacre de Pantin », c’est-à-dire au meurtre des huit membres de la famille Kinck, dont 5 enfants étranglés, égorgés et enterrés vivants, par ce jeune mécanicien de 21 ans condamné à mort.
Le but poursuivi par Tourgueniev est clair : « Je serais content et je me pardonnerais à moi-même une curiosité mal placée, si mon récit donnait quelques arguments aux défenseurs de l’abolition de la peine de mort, ou du moins à l’abolition de sa publicité. » Il faudra attendre 111 ans pour qu’elle soit votée…
Pour plus de détails sur cette affaire du Second Empire, qu’on appela « le crime du siècle », vous pouvez consulter le copieux article de Wikipedia Jean-Baptiste Troppmann.

Traduction : Isaac Pavlovsky (1853-1924).

Illustration : L’Exécution de Jean-Baptiste Troppmann, estampe de 1870.

L’Exécution de Troppmann.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 651 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Apparitions

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 25min | Genre : Nouvelles


Victor Borisov-Musatov - Apparitions

En 1864, Ivan Tourgueniev publie un récit fantastique Apparitions qui sera traduit par Prosper Mérimée. C’est une aventure onirico-philosophique.
Ellis, mais « qui était Ellis ? Une apparition, une âme en peine, un malin esprit, un vampire… Souvent il m’a semblé qu’Ellis était une femme que j’avais connue autrefois… J’ai fait des efforts inouïs pour me rappeler où je l’avais vue… Une fois… aujourd’hui, dans ce moment même, je me souviens… Où ?… Non ; tout se confond dans ma mémoire comme dans un songe… Oui ; j’ai longtemps réfléchi là-dessus, et, ce qui ne surprendra personne, je n’en suis pas plus avancé. Demander conseil à mes amis, je n’ai pu m’y décider de peur de passer pour fou. »
Ellis, donc, exilée de la vie, enlève dans les airs le narrateur peu rassuré, lui fait survoler Paris, le lac Majeur, Rome, les falaises anglaises, l’Allemagne et Saint-Petersbourg…
La promenade aérienne se termine… comme vous l’apprendrez…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 008 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – La Caille, impressions d’enfance

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Ivan Tourgueniev - La Caille

L’auteur des Récits d’un chasseur (1847-1852) publiera trente ans plus tard la courte nouvelle La Caille, impressions d’enfance, récit d’une grande sensibilité et témoignant d’une compassion attendrie pour les animaux.

« Chose singulière, à partir de ce jour ma passion pour la chasse tomba complètement, et je ne songeai même plus au fusil que mon père m’avait promis. Plus tard il est vrai, quand je fus devenu grand, je me mis à chasser aussi ; mais je ne fus jamais un véritable chasseur. »

Traduction : Émile Durand Gréville (1838-1914).

La Caille, impressions d’enfance.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 815 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Fumée

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7h 40min | Genre : Romans


Fumée

Tourgueniev écrivit Fumée (1867) peu de temps après l’abolition du servage en 1861 en Russie où plus du tiers de la population était alors composée de serfs. Il a suivi sa maîtresse à Baden-Baden, le rendez-vous allemand cosmopolite des Français, des Russes et des Anglais et c’est là qu’il situe son roman où se distinguent deux sortes d’intérêt : le romanesque (le vrai sujet : Peut-on aimer passionnément deux fois ? ) et le social où il trace des portraits satiriques de personnages en vue (en changeant les noms) et montre l’écart entre une Russie attardée et une Europe civilisée. Les Russes accepteront mal cette peinture !

« Il était seul dans son wagon. Personne ne le dérangeait. « Fumée ! fumée ! » répéta-t-il à plusieurs reprises, et subitement tout ne lui sembla que fumée. Sa vie, son pays, tout ce qui était humain et principalement tout ce qui était russe. « Tout n’est que fumée et vapeur »,  pensait-il. Tout paraît perpétuellement changer. [...] Il se souvint des discussions échevelées, des cris dans le salon de Goubariov, des disputes entre personnes de tous les milieux, réactionnaires et progressistes, jeunes et vieux… « Fumée ! répéta-t-il, fumée et vapeur ! »

Traduction anonyme (1868), révisée par Prosper Mérimée et Pierre-Jules Hetzel.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 162 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Un premier amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h 15min | Genre : Nouvelles


Ivan Tourgueniev - Premier amour

Des amis décident de se raconter leur premier amour. Vladimir, à son tour, parle de sa première expérience amoureuse avec la jeune princesse Zinaïda, sa délicieuse jeune voisine qui s’amuse de ses soupirants jusqu’au jour où elle-même…
Vérité, émotion et poésie dans ce récit en partie autobiographique : Tourgueniev n’a dans toute sa vie aimé vraiment que cette femme qui ne l’aimait pas.

« Écoutez-moi bien, reprit-elle. Vous ne me connaissez pas encore. Je suis une lunatique. Vous avez seize ans, n’est ce pas ? Moi, j’en ai vingt et un… Je suis beaucoup plus vieille que vous ; par conséquent, vous devez toujours me dire la vérité… et m’obéir, ajouta-t-elle. Allons, regardez-moi bien en face… Pourquoi baissez-vous tout le temps les yeux ? [...] »

Traduction : H. Delaveau (XIXème siècle).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 130 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Moumou (Version 2)

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 21min | Genre : Nouvelles


Moujiks

Le cocher François, le chien Pierrot, des êtres simples mis en scène par Maupassant dans ses nouvelles et qui nous ont émus pour longtemps.
Comme lui, Tourgueniev, auteur russe, a su créer des personnages dont le sort nous apitoie.
Entrez dans l’histoire du cocher Guérassime et de Moumou, sa petite chienne à la triste destinée.

Traduction : Xavier Marmier (1808-1892).

Moumou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 119 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Moumou

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Nouvelles


Moumou

Extraite de Scènes de la vie rustique, une histoire d’amour entre un brave sourd-muet :

« Cependant l’homme s’habitue à tout, et Guérassime finit par s’accoutumer à sa monotone existence. Ses devoirs étaient fort restreints. Ils consistaient à nettoyer la cour, à préparer les provisions d’eau et de bois pour la cuisine et les appartements, à écarter du logis les vagabonds, et à faire bonne garde pendant la nuit. Il accomplissait sa mission avec un soin minutieux. »

et sa petite chienne Moumou :

« Elle se montrait docile et caressante pour tous, mais elle n’aimait que Guérassime, et celui-ci, de son côté, l’aimait extrêmement. Il l’aimait tant, qu’il ne pouvait voir sans contrariété les autres domestiques s’occuper d’elle, soit qu’il craignît qu’on ne lui fit quelque mal, soit qu’il fût jaloux de son affection. »

Traduction : Xavier Marmier (1808-1892).

Moumou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 441 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Une nichée de gentilshommes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8h 20min | Genre : Romans


Nichee de gentilshommes

Après un bonheur incomplet qu’il vécut avec sa femme infidèle, et la séparation douloureuse qui s’en suivit, Lavretzky apprend la mort de celle-ci. Il rencontre la jeune Lise, croyante fervente. Trouvera t-il enfin le bonheur auprès d’elle ?
Dans ce beau roman (au démarrage un peu lent…) de Tougueniev, les descriptions psychologiques se doublent d’un tableau social à travers lequel il évoque les affrontements idéologiques des Russes de 1862 entre progressistes et idéalistes, slavophiles et occidentalistes.
« Jouez, amusez-vous, grandissez, jeunes gens, pensait-il sans amertume. La vie est devant vous, et elle vous sera plus facile : vous n’aurez pas, comme nous, à chercher le chemin, à lutter, à tomber et à vous relever dans les ténèbres ; nous ne songions qu’à nous sauver, et combien d’entre nous, n’y ont pas réussi ! Vous, vous devez agir, travailler, – et notre bénédiction, à nous autres vieillards,descendra sur vous. [...] »

Traduction : Comte Vladimir Aleksandrovitch Sollohoub (1813-1882) et Alphonse de Calonne (1818-1902).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 948 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Ivan Tourgueniev :