Livres audio gratuits pour 'Jack London' :


LONDON, Jack – Les Favoris de Midas

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Nouvelles


Les Favoris de Midas

« Wade Atsheler s’est suicidé.
Prétendre que cet événement surprit le petit clan des gens qui le connaissaient serait mensonge ; pourtant, jamais aucun de ses intimes, dont j’étais, n’eût pu prévoir un tel acte. Nous y étions plutôt préparés par une sorte d’incompréhensible subconscience. Avant sa réalisation, sa seule possibilité n’effleura jamais notre esprit ; mais après, il nous sembla que nous le comprenions et l’avions toujours envisagé ; en analysant rétrospectivement les faits, nous en trouvions même l’explication dans ses profonds ennuis. »
Tel est le début de la sombre histoire Les Favoris de Midas.

Cette « association », Les F.de.M., s’est donné pour mission de faire « cracher » les grands de la finance, dont « Monsieur Eben Hale, Baron de la Finance », en assassinant chaque semaine un anonyme, d’abord, un intime ensuite jusqu-à ce que les riches aient payé une rançon.
C’est victime des F.de.M. que périt Wade Atsheler, bras droit de Eben Hale et ami de John le narrateur.

Avant de se détruire il écrit : « L’administration m’a prié de garder le secret sur tout cela… je lui ai obéi jusqu’à présent, mais je n’en puis plus. La question intéresse maintenant la sécurité publique : elle est grosse des plus terribles conséquences et, avant de quitter ce monde, je ferai mon devoir en dévoilant la vérité. Mon cher John, à cette heure suprême, je vous demande instamment de rendre publique cette confession. Faites-le sans crainte, vous tenez entre les mains le destin de l’humanité. Que la presse en tire des millions d’exemplaires ; que l’électricité la propage autour du globe ; partout où des hommes se rencontrent et parlent, qu’ils en discutent en frémissant de terreur.

Et alors, quand la Société se sera enfin réveillée, qu’elle se dresse dans toute sa puissance et anéantisse cette abomination. »

Telle est la fin de cette sombre histoire Les Favoris de Midas.

Traduction : Louis Postif (1887-1942).

Les Favoris de Midas.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 447 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – Un petit soldat

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Cowboy1

Écoutez l’histoire de ce jeune éclaireur, envoyé en mission de reconnaissance. Il prend plaisir à farfouiller dans la nature, sur le qui-vive au cœur de la guerre, à la recherche d’indices. Il est heureux de chevaucher torse nu au soleil, sa chemise nouée à la taille en forme de corbeille, et remplie de belles pommes rouges ramassées dans un village dévasté. Il se sent fier d’avoir laissé la vie à l’un de ses ennemis, venu chercher de l’eau à la rivière : il le tenait en joue avec sa carabine et aurait pu le tuer presque à bout portant. Ah !… la vie, qui sait quelles sacrées mauvaises blagues elle peut nous réserver parfois !

Titre original : War, première publication le 29 juillet 1911 dans The Nation de Londres.

Traduction : Louis Postif (1887-1942).

Licence Creative Commons

Un petit soldat.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 632 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – Chez les fous

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


Chez les fous

« – Moi ? Je n’suis pas un idiot : j’suis l’infirmier ! Je n’sais pas ce que Miss Jones ou Miss Kelsey pourraient faire sans moi ! » Ainsi s’exprime Tom, un « faib » (un « faible d’esprit »), comme il se qualifie lui-même. Il est un pilier de « La Maison », asile d’aliénés de l’État de Californie. Il donne volontiers un coup de main pour s’occuper des « baveux », des « épileps » et autres malades, ses compagnons d’infortune.

Jack London brosse le pittoresque portrait de cet homme attachant, ainsi qu’un tableau de l’enfermement psychiatrique à l’aube du 20ème siècle, sous la forme d’un monologue plein de verve et d’humanité.

Titre original : Told in the drooling ward, première parution en juin 1914 dans The Bookman, puis chez Mac Millan C° (New York) en septembre 1916, dans le recueil The Turtles of Tasman.

Traduction : Louis Postif (1887-1942).

Licence Creative Commons

Chez les fous.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 177 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – La Force des forts

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


La Force des forts

La Force des forts (1911) est un recueil de 7 nouvelles socialistes, parfois anarchistes, de Jack London qui retrace, en quelque sorte, la construction, les étapes réussies et ratées, les unions et désunions, l’émergence de « personnalités » devenues souvent odieuses en s’appropriant des titres souverains et même divins, d’une société qui se cherche, dont « la force des forts » devrait éviter les guerres.
Le texte débute par une parabole sur la naissance de la lutte de classes chez l’homme des cavernes, lutte des Mangeurs-de-poissons avec les Mangeurs-de-viande, regroupement des individus, création de la tribu. Le narrateur passe en détail, avec force exemples marquants, l’origine de la tribu. Puis vinrent les premières lois et toute la difficulté de les faire appliquer, la création de la monnaie, etc…

En exergue de ce conte la citation « Les paraboles ne mentent pas mais les menteurs s’en servent » d’un certain Lip-King (serait-ce en hommage à Kipling, prix Nobel en 1907, poète préféré de London ?)

Vous ferez d’inévitables rapprochements avec des problèmes contemporains suggérés par cette parabole.

Le mot de la fin :
« Et tous ces événements arriveront quand tous les sots seront morts et qu’il n’existera plus de chanteurs qui acceptent de collaborer en chantant La Chanson des abeilles. Les abeilles ne sont pas des êtres humains. »

Traduction : Louis Postif (1887-1942).

La Force des forts.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 931 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – La Piste des soleils

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 42min | Genre : Nouvelles


Jack London

« Sitka Charley fumait sa pipe et regardait, pensif, une gravure de la Gazette de Police qui était au mur. Depuis une demi-heure, il la contemplait sans arrêt et depuis une demi-heure, je le surveillais sournoisement. Il y avait quelque chose qui agitait dans son esprit, et je savais que quoi que ce fût, cela valait la peine d’être connu.»

Traduction : Paul Wenz (1869-1939).

La Piste des soleils.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 094 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – L’Imprévu

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Jack London

« C’est chose facile de voir ce qui saute aux yeux, de faire ce qui est prévu. La tendance de la vie individuelle est plutôt statique que dynamique ; cette tendance devient propulsion grâce à la civilisation où on ne voit que ce qui est évident, où l’imprévu arrive rarement. Lorsque l’inattendu arrive cependant et qu’il amène de graves conséquences, les faibles succombent.»

Traduction : Paul Wenz (1869-1939).

L’Imprévu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 701 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – L’Histoire de Keesh

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


Jack London

« Il y a longtemps de cela, Keesh vivait au bord de la mer polaire ; il fut le chef de son village durant de longues années prospères et mourut fort honoré laissant son nom sur les lèvres des hommes. Il y a si longtemps de cela que les vieillards seuls se rappellent son nom, son nom et l’histoire qu’ils recueillirent des vieillards qui les avaient précédés… »

Traduction : Paul Wenz (1869-1939).

L’Histoire de Keesh.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 345 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – La Manière des Blancs

Donneuse de voix : Saperlipopette | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Jack London

« « Faire ma cuisine à votre feu et dormir sous votre toit cette nuit. » Voilà ce que j’avais dit au vieil Ebbits en entrant dans sa cabine : lui m’avait regardé d’un œil chassieux et vague, tandis que Zilla m’avait favorisé d’une mine renfrognée et d’un grognement de mépris. Zilla était sa femme, et sur le Yukon, on n’aurait pas trouvé une vieille squaw plus implacable, ni plus mauvaise langue. »

Traduction : Paul Wenz (1869-1939).

La Manière des Blancs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 720 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Jack London :