Livres audio gratuits pour 'Jean Paul' :


JEAN PAUL – Un songe

Donneur de voix : Angelot | Durée : 8min | Genre : Contes


cimetiere

« Quand l’obscurité s’approche, nous détournons nos regards de l’église et de ses noirs vitraux ; les terreurs de l’enfance, plus encore que ses plaisirs, reprennent les ailes pour voltiger autour de nous, pendant la nuit légère de l’âme assoupie. Ah! n’éteignez pas ces étincelles ; laissez-nous nos songes, même les plus sombres. Ils sont encore plus doux que notre existence actuelle ; ils nous ramènent à cet âge où le fleuve de la vie réfléchit encore le ciel. »

Traduction : Madame de Staël (1766-1817).

Un songe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 075 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JEAN PAUL – L’Éclipse de lune

Donneur de voix : Angelot | Durée : 20min | Genre : Contes


Caspar moon

« L’ombre de l’éternel cadran approchait du XVIIIe siècle ; notre terre allait passer, toute sombre, entre le soleil et la lune, et déjà la mère des hommes, interdite et profondément affligée, pressait contre son cœur celles de ses filles qui n’avaient point encore porté le vêtement terrestre ; et elle leur répétait en gémissant : « Oh ! ne succombez pas, mes enfants chéris ! conservez-vous purs comme des anges, et revenez à moi ! ». »

Traduction : Gérard de Nerval (1808-1855).

L´Éclipse de lune.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 778 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NERVAL, Gérard (de) – Poésies allemandes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Contes


Gérard de Nerval (par Nadar)

Gérard de Nerval a traduit quelques textes – dont certains en prose – sous le titre Poésies allemandes. En voici deux : La Nuit du nouvel an d’un malheureux de Jean Paul et Les Aventures de la nuit de la Saint-Sylvestre d’Hoffmann, dont le déroulement se situe le dernier jour de l’année.

« Le diable me réserve toujours pour le soir de la Saint-Sylvestre un singulier régal de fête : il prend bien son temps, puis s’en vient, avec un rire odieux, déchirer mon sein de ses griffes aiguës et se repaître du plus pur sang de mon cœur. » (Hoffmann)

« Un vieil homme était assis devant sa fenêtre à minuit ; le nouvel an commençait. » (Jean Paul)

Les Aventures de la nuit de Saint-Sylvestre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 458 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |