⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Livres audio gratuits pour 'Les Mille et une Nuits' :


ANONYME – Les Mille et une Nuits (Tome 02)

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 7h 4min | Genre : Contes


Charles Maurice Detmold - Le Second Voyage de Sindbad

Nous étions restés à la fin du Tome 1 des Mille et une Nuits chez Zobéïde et ses sœurs en présence du calife qui « étoit sur-tout fort en peine de savoir qui étoit Zobéïde, quel sujet elle pouvoit avoir de maltraiter les deux chiennes noires, et pourquoi Amine avoit le sein meurtri. »
Nous allons donc le découvrir…

« Le lecteur ne trouvera plus à chaque nuit : « Ma chère sœur, si vous ne dormez pas, etc. » Comme cette répétition a choqué plusieurs personnes d’esprit, on l’a retranchée pour s’accommoder à leur délicatesse. Le traducteur espère que les savans lui pardonneront l’infidélité qu’il fait en cela à son original, puisqu’il a d’ailleurs si religieusement conservé le genre et le caractère des contes orientaux, qu’il a rendu par-là son ouvrage digne de leur bibliothèque. Il avoit pressenti que cette répétition pourroit bien déplaire aux Français ; mais par une timidité assez rare dans un auteur qui traduit un livre peu connu, il n’osa pas s’écarter de son texte. Le succès qu’a eu le premier volume qu’il a déjà donné au public, doit répondre de la réussite des autres, qui ne contiennent pas des choses moins merveilleuses ni moins agréables. »

Cet avertissement est de M. Galland (le traducteur). La suppression n’a lieu qu’à partir de l’histoire de Sindbad le marin.

Traduction : Antoine Galland (1646-1715).

> Écouter un extrait : 01. Histoire de Zobéïde.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 111 506 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Les Mille et Une Nuits (Tome 01)

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 6h 54min | Genre : Contes


Les Mille et Une Nuits

Les Mille et une Nuits est un recueil anonyme de contes populaires en arabe, d’origine persane et indienne. Il est constitué de nombreux contes enchâssés et de personnages mis en miroir les uns par rapport aux autres.

L’origine des contes présents dans Les Mille et une Nuits, avant recueil, est difficile à déterminer du fait de leur transmission orale et de l’absence de sources écrites. Les contes se sont probablement propagés de l’Inde à l’Iran, puis au monde arabe. Figés par l’écrit au XIIIème siècle seulement, les contes sont donc le résultat de la fusion de nombreuses versions orales. Un texte arabe de 987 mentionne l’existence d’un livre persan intitulé Les Mille Contes. Si certains indices indiquent une influence persane, d’autres pourraient faire remonter l’origine des Mille et une Nuits jusqu’à l’Inde du IIIème. Certains contes semblent aussi proprement arabes.

La première traduction française est l’œuvre d’Antoine Galland (1646-1715) publiée de 1704 à 1717, mais une partie a été rédigée par lui-même, en s’inspirant des récits que lui avait contés son assesseur syrien. Pour faire prendre corps et esprit au personnage de Shéhérazade, cet antiquaire du roi (puis professeur de langue arabe au Collège de France) s’est inspiré de Madame d’Aulnoy et de la marquise d’O, dame du palais de la duchesse de Bourgogne.
Selon Abdelfattah Kilito, cette compilation de récits anonymes ne remplit aucun des critères classiques de la littérature arabe : un style noble, un auteur précis et une forme fixe ; de plus, elle met en avant de nombreux particularismes et dialectes locaux, bien éloignés de l’horizon des lettres, ce qui laisse à penser que si Galland n’avait pas transmis cette mémoire, elle aurait disparu. Antoine Galland a notamment intégré aux Mille et une Nuits des récits n’y figurant pas à l’origine. Les aventures de Sinbad, d’Aladin et d’Ali Baba ne faisaient pas partie de l’œuvre en elle-même, si bien que Jacques Finné souligne que Galland est sans doute le seul traducteur de l’histoire « à avoir traduit et donné corps à un texte qui n’existait pas encore officiellement »

> Écouter un extrait : 01. Contes arabes.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 987 228 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Les Mille et une Nuits :


<12