Livres audio gratuits pour 'Marcel Schwob' :


SCHWOB, Marcel – François Villon

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 1h 45min | Genre : Biographies


Francois Villon

Une biographie très intéressante sur le célèbre François Villon (1431-env. 1463).

« Les poèmes de François Villon étaient célèbres dès la fin du XVème siècle. On savait par cœur le Grand et le Petit Testament. Bien qu’au XVIème siècle la plupart des allusions satiriques des legs fussent devenues inintelligibles, Rabelais appelle Villon le « bon poète parisien ». [...] »

François Villon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 470 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – Arachné

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Arachné

Cette onzième nouvelle Arachné de Marcel Schwob (1867-1905) est comme les autres agréable à lire grâce à son style de poème en prose.

« Certes, je ne suis pas fou ; car j’ai compris aussitôt que ma brodeuse Ariane était une déesse mortelle, et que de toute éternité j’avais été désigné pour la mener avec son fil de soie hors du labyrinthe de l’humanité [...] et moi je fuirai à travers le Royaume des Araignées vers le treillis éblouissant des étoiles. »

Un conte extrait du recueil Cœur double

Arachné.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 188 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – Les Trois Gabelous

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Cote bretonne peinture

En Bretagne… La côte sauvage…
« Les trois gabelous, debout sur le sentier sinueux qui court tout le long de la côte, tendirent l’oreille et essayèrent de percer des yeux la nuit épaisse.

« Pour sûr, j’entends nager, murmura la Vieux après un silence ; mais c’est drôle – on dirait que les rames sont emmitouflées… c’est du velours – ça ne clapote pas sec. »

La nuit couvrait tout cela. Du haut de la falaise on pouvait suivre la longue frange d’écume qui bordait la côte, les laines courtes coiffées d’aigrettes lumineuses. Rien ne tranchait sur la mer brune que le bris de la houle. Épaulant leurs fusils, les trois gabelous dévalèrent le long du sentier pierreux qui descend du haut de la falaise au fond de la plage noire. Leurs godillots s’attachaient dans la boue ; les canons bronzés de leurs flingots dégouttaient d’eau ; et ils marchaient à la file, trois cabans sombres. À mi-chemin ils s’arrêtèrent, penchés sur le bord – et restèrent pétrifiés de surprise, les yeux fixes. »

Un conte extrait du recueil Cœur double

Les Trois Gabelous.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 664 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – Spiritisme – Un squelette

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Seance de spiritisme

Deux histoires très drôles qui pourraient être signées Alphonse Allais ou Mark Twain.

Spiritisme « Je fus tenté par la curiosité ; le programme annonçait un spectacle distingué, une évocation surprenante d’esprits. Il me passa par la tête l’envie de causer avec une demi-douzaine de célébrités disparues. Je n’avais jamais vu de séance spirite, et je n’étais pas fâché de cette occasion. [...] Je crus pouvoir affronter la conversation et je préparai mentalement quelques « colles » pour les âmes qui manqueraient de mémoire. »

Un squelette « Je m’aperçus alors que je parlais au squelette de Tom Bobbins. Je ne me précipitai pas à ses genoux, et je ne m’exclamai pas : « Arrière, fantôme, qui que tu sois, âme troublée dans ton repos, expiant sans doute quelque crime commis sur la terre, ne viens point me hanter ! » – Non, mais j’examinai mon pauvre ami Bobbins de plus près, et je vis qu’il était bien décati. »

Deux contes extraits du recueil Cœur double

Spiritisme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 614 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – George Meredith

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 12min | Genre : Essais


Rembrandt - Le Philosophe en Meditation

George Meredith (12 février 1828 à Portsmouth – 18 mai 1909 à Dorking) est un poète et romancier britannique.

George Meredith est un représentant du roman comico-social : il s’amuse à dépeindre les manières des gentlemen, icône de la société britannique. Il y dénonce l’hypocrisie des manières et des attitudes masculines, le snobisme, le pédantisme, les sententieux, l’ignorance. Il est un des principaux inspirateurs de Balzac et de Wilde. (Source: Wikipédia)

George Meredith.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 231 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – La Perversité

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 13min | Genre : Essais


Gustave Courbet Le Desespere

Un article intéressant sur l’époque romantique, dans lequel l’auteur compare les héros classiques et romantiques.

La Perversité.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 087 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – Préface de la Légende de Saint Julien l’hospitalier

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 34min | Genre : Essais


Gustave Flaubert - Dessin

Une étude historique et comparative de la nouvelle La Légende de Saint Julien l’hospitalier de Gustave Flaubert.

Préface de la Légende de Saint Julien l’hospitalier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 426 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SCHWOB, Marcel – Le Sabot

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Contes


Le sabot

« Un être extraordinaire était accroupi sous un buisson, avec des yeux enflammés et une bouche d’un violet sombre ; sur sa tête deux cornes pointues se dressaient, et il y piquait des noisettes qu’il cueillait sans cesse avec sa longue queue. Il fendait les noisettes sur ses cornes, les épluchait de ses mains sèches et velues, dont l’intérieur était rose, et grinçait des dents pour les manger. Quand il vit la petite fille il s’arrêta de grignoter, et resta à la regarder, en clignant continuellement des yeux. « Qui es-tu ? dit-elle.
- Ne vois-tu pas que je suis le diable ? répondit la bête en se dressant. » »

La petite fille renoncera au prix de sa damnation, à la misérable vie que le diable lui fait entrevoir et cette rencontre aura une fin heureuse grâce à l’arrivée de Sainte Madeleine…

Extrait du recueil Cœur double, un conte de Marcel Schwob joliment écrit.

Le Sabot.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 650 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Marcel Schwob :