Livres audio gratuits pour 'Mark Twain' :


TWAIN, Mark – Les Aventures de Tom Sawyer

Donneur de voix : Florent | Durée : 6h 43min | Genre : Romans


Worth Brehm - Tom Sawyer (1910)

Les Aventures de Tom Sawyer (1876) est le premier et plus célèbre roman de Mark Twain.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas les tribulations du jeune garçon, voici ce que dit l’auteur en préface :

« Les aventures que je raconte ne sont pas imaginaires, tant s’en faut. Elles ont été puisées en partie dans mon expérience personnelle, en partie dans celle de mes camarades d’école. Huck Finn est peint d’après nature ; Tom Sawyer aussi, quoiqu’il ne soit pas le portrait d’un seul individu. Trois des compagnons de mon enfance revivent en lui – il appartient donc à ce que les architectes nomment l’ordre composite.
Je n’ai pas non plus inventé les superstitions étranges attribuées à divers de mes personnages. À l’époque où se passe mon récit – c’est-à-dire il y a trente ou quarante ans – des croyances, non moins singulières, étaient répandues chez les enfants et les esclaves des États de l’Ouest.
Bien que ces pages semblent de nature à intéresser surtout la jeunesse, j’ose croire qu’elles amuseront les lecteurs d’un âge plus avancé. Elles rappelleront à ces derniers ce qu’ils ont été, leurs façons d’agir et de s’exprimer, aussi bien que les entreprises où ils s’engageaient au bon temps où l’école buissonnière leur paraissait la meilleure des écoles. »

Traduction : William Little Hughes (1822-1887).

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 89 341 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Le Roman d’une jeune Esquimau

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Mark Twain et une jeune Esquimau

Le Roman d’une jeune Esquimau est une conversation charmante sur les différences des perceptions et des cultures entre une jeune fille et Mark Twain.

« So ended the poor maid’s humble little tale – whereby we learn that since a hundred million dollars in New York and twenty-two fish-hooks on the border of the Arctic Circle represent the same financial supremacy, a man in straitened circumstances is a fool to stay in New York when he can buy ten cents’ worth of fish-hooks and emigrate. »
« Ce récit de « la pauvre mignonne » nous enseigne que, puisque cent millions de dollars à New-York, et vingt-deux hameçons aux rivages du pôle arctique, représentent la même égale suprématie financière, on est bien sot de vivre besogneux à New-York, au lieu de se faire, pour dix sous, une pacotille de hameçons, et émigrer. »
est la conclusion bilingue de cette nouvelle peu connue (1893) du grand humoriste américain.

Traduction : Henri-Augustin Boisse-Adrian (1842-?).

Le Roman d’une jeune Esquimau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 161 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Par téléphone

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Poteaux

On songe aujourd’hui inévitablement aux rencontres par Internet à la lecture de Par téléphone, fantaisie américaine et l’on est surpris de lire ces lignes de 1880 : « En prenant son sac de voyage et un téléphone portatif, [...] il se lança dans le vaste monde… » Une nouvelle d’anticipation ? La suite nous éclaire :
« Les passants stupéfaits voyaient un homme pâle et usé par les soucis grimper sur le poteau télégraphique, rester penché mélancoliquement à ces hauteurs, l’oreille appliquée à une petite boîte. »
Il n’empêche qu’un mariage de deux êtres qui ne se sont jamais vus, béni au téléphone par un missionnaire n’est pas un événement courant, mais avec Mark Twain on peut s’attendre à tout !

Traduction : Auguste Blondel (1854-1922).

Par téléphone.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 909 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – La Prière de la guerre

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Soldats partant en guerre

Le pays entre en guerre ; le pasteur prie :
« Le refrain de cette supplication était que notre Père à tous, éternellement miséricordieux et bienveillant, veillerait sur nos nobles et jeunes soldats, ; il les bénirait, les porterait en Sa puissante main, il les aiderait à écraser l’ennemi, leur accorderait, à eux, à leur drapeau et à leur pays, un honneur et une gloire impérissables. »

Un autre « messager de Dieu » présente la prière sous une autre version :
« Pour nous qui T’adorons, Seigneur, anéantis les espoirs de nos ennemis, détruis leur vie, fais durer leur amer pèlerinage, alourdis leurs pas, abreuve leur chemin de leurs propres larmes, souille la neige blanche du sang de leurs pieds blessés ! Nous le demandons, au nom de l’Amour, à Lui Qui est la Source de l’Amour, et Qui est le refuge de tous ceux qui sont accablés de maux et cherchent Son aide d’un cœur humble et contrit. »

L’humour « voltairien » de Twain est plus noir que de coutume dans ce texte dicté en 1904.

Traduction : Utopia (licence CC0).

La Prière de la guerre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 219 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – La Grande Révolution de Pitcairn

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Histoire


pitcairn islanders

Peut-être Mark Twain connaissait-il  Les Révoltés de la Bounty en écrivant cette nouvelle historique…

« Il y a cent ans, à peu près, l’équipage d’un vaisseau anglais, le Bounty, se révolta. Les matelots abandonnèrent le capitaine et les officiers, à l’aventure, en pleine mer, s’emparèrent du navire et firent voile vers le sud. Ils se procurèrent des femmes parmi les naturels de Tahiti, puis allèrent jusqu’à un petit rocher isolé au milieu du Pacifique, appelé île de Pitcaim, brisèrent le vaisseau, après l’avoir vidé de tout ce qui pouvait être utile à une nouvelle colonie, et s’établirent sur le rivage de l’île. »

Certaines réflexions de l’humoriste ont comme une curieuse résonance contemporaine.

Traduction : Gabriel de Lautrec (1867-1938).

Illustration : Maison de John Adams à Pitcairn, du livre Pitcairn, the island, the people, and the pastor with a short account of the mutiny of the Bounty par Thos. Boyles Murray.

La Grande Révolution de Pitcairn.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 341 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Nouvelle Sélection (Quatre Contes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Contes


M Twain

À noter que L’Histoire du Petit Stephen Girard (1873), dont voici les premières lignes, a été traduite par Alphonse Allais !

« Il existe à Philadelphie un homme qui – alors qu’il n’était qu’un jeune et pauvre petit garçon – entra dans une banque et dit :
- S’il vous plaît, monsieur, vous n’auriez pas besoin d’un petit garçon ?
- Non, petit garçon, répondit le majestueux banquier, je n’ai pas besoin d’un petit garçon.
Le cœur bien gros, des larmes sur les joues, des sanglots plein la gorge, le petit garçon descendit l’escalier de marbre de la banque,
tout en suçant un sucre d’orge qu’il avait acheté avec un sou volé à sa bonne et pieuse tante. »

Un veinard ! : comment un imbécile peut devenir célèbre. (Traduction : François de Gail (1910))

Sur les bébés : ils ne sont pas une quantité négligeable. (Traduction : François de Gail (1910))

Le Serviteur noir de Washington : est-il possible de mourir plusieurs fois ? (Traduction : Gabriel de Lautrec (1867-1938))

Histoire du petit Stephen Girard.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 604 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Edward Mills et George Benton

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Twain Mark

« Le bébé Mills était une joie pour tous ceux qui l’entouraient. Quand il demandait un sucre d’orge, et qu’on le lui refusait, il se rendait à la voix de la raison, et trouvait cela naturel. Quand c’était le bébé Benton, il criait jusqu’à ce qu’on le lui eût donné. Le bébé Mills prenait soin de ses jouets. Le bébé Benton détruisait les siens en un rien de temps. »

La société devrait se méfier des récidivistes….

Traduction : Gabriel de Lautrec (1867-1938).

Edward Mills et George Benton.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 579 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TWAIN, Mark – Pourquoi j’étranglais ma conscience

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Twain smocking

« L’idée d’une conscience polie ! quelle bonne plaisanterie ! quelle excellente farce ! Toutes les consciences dont j’ai entendu parler étaient brutales, boiteuses, sermonneuses, en un mot d’odieuses bêtes féroces. Oui ! et elles s’agitent toujours pour de pauvres petits riens insignifiants. Que la peste les étouffe toutes ! J’échangerais la mienne contre la petite vérole et toutes les maladies de poitrine possibles, trop heureux de m’en débarrasser. »

Traduction : François de Gail (1910).

Pourquoi j’étranglais ma conscience.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 398 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Mark Twain :