Livres audio gratuits pour 'Maurice Montégut' :


MONTÉGUT, Maurice – L’Homme qui voit grossir son pouce

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


L'Homme qui voit grossir son pouce

De Maurice Montégut, L’Homme qui voit grossir son pouce :

« Il résolut de tuer d’abord un jeune homme, puis une jolie fille. À la décision prise, l’occasion ne se fit point longtemps attendre. C’était un soir de fête au village, un quatorze juillet. »

Lisez avant ou après L’Exécution de Troppmann de Tourgueniev pour mieux connaître l’assassin inspirateur de Joséphin…

Illustration : Main d’homme (photographie de ***0102,  licence Cc-By-Sa-4.0).

L’Homme qui voit grossir son pouce.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 091 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTÉGUT, Maurice – L’Île des satyres

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


L'Île des satyres

L’Île des satyres (1891) de Maurice Montégut.

« Ce que j’ai vu ne ressemble à rien de ce que l’on connaît… si, aux satyres mythologiques peut-être, et encore avec des variations extraordinaires. »

Illustration : L’Île des satyres (La Lanterne, 1892).

L’Île des satyres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 710 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTÉGUT, Maurice – Trois Filles et trois garçons (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 12min | Genre : Poésie


Trois Filles et trois garçons

La dédicace ci-dessous vous donne le ton de de cet amusement strophique de Maurice Montégut (1855-1911), poète et romancier à ne pas confondre avec Émile Montégut (1825-1895).

Trois Filles et trois garçons
par
Maurice Montégut
~~~~

« À Angelo Mariani
Est naturellement dédié ce poème
De bonne humeur et de santé ;
Ce poème où l’on chante, où l’on rit, où l’on aime,
Où l’on boit sans satiété !

Certes, tous les héros sont fous jusqu’à l’extrême ;
Chacun, amant incontesté,
Accomplit des hauts faits que l’Hercule lui-même
Eût taxés de témérité…

Mais, cher Mariani, c’est petite merveille
Que ce récit d’exploits joyeux,
Pour qui sait que durant ce fameux soir de veille,

Où la Muse tomba des cieux,
Son auteur avait bu noblement sa bouteille
De ton Coca prodigieux !

M. M.* »

Trois Filles et trois garçons.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 507 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |