Livres audio gratuits pour 'Michel de Montaigne' :


MONTAIGNE, Michel (de) – L’Histoire de Spurina (Essais II, 33)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Essais


Julius Caesar

Le titre L’Histoire de Spurina n’a que très peu à voir avec le contenu de cet Essai (Livre II, Chapitre 33). Voici l’histoire dans son intégralité : « Spurina jeune homme de la Toscane, estant doüé d’une singuliere beauté, & si excessive, que les yeux plus continents, ne pouvoient en souffrir l’esclat continemment, ne se contentant point de laisser sans secours tant de fiévre & de feu, qu’il alloit attisant par tout, entra en furieux despit contre soy-mesmes, & contre ces riches presens, que nature luy avoit faits : comme si on se devoit prendre à eux, de la faute d’autruy : & détailla, & troubla à force de playes, qu’il se fit à escient, & de cicatrices, la parfaicte proportion & ordonnance que nature avoit si curieusement observée en son visage. »
Le vrai sujet traité est la lutte entre la sensualité des hommes et leurs actions, avec l’exemple de César présent dans tout l’essai :
« Le seul exemple de Julius Cæsar, peut suffire à nous montrer la disparité de ces appetits : car jamais homme ne fut plus addonné aux plaisirs amoureux. »

L’Histoire de Spurina.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 720 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – Divers Événements de même conseil (Essais I, 23)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Essais


Corneille - Cinna

Dans l’Essai Divers Événements de même conseil (Livre I, Chapitre 23), Montaigne illustre par divers exemples la réponse à la question : Que doit faire un souverain devant la menace d’un complot dont il a été averti ? Pardonner ou châtier ?
Corneille, cinquante ans plus tard, en préparant Cinna, ou La Clémence d’Auguste avait dû lire ces lignes :
« L’Empereur Auguste estant en la Gaule, reçeut certain avertissement d’une conjuration que luy brassoit L. Cinna, il delibera de s’en venger ; et manda pour cet effect au lendemain le conseil de ses amis : mais la nuict d’entredeux il la passa avec grande inquietude, considerant qu’il avoit à faire mourir un jeune homme de bonne maison, et neveu du grand Pompeius : et produisoit en se pleignant plusieurs divers discours. Quoy donq, faisoit-il, sera-il dict que je demeureray en crainte et en alarme, et que je lairray mon meurtrier se pourmener cependant à son ayse ? S’en ira-il quitte, ayant assailly ma teste, que j’ay sauvée de tant de guerres civiles, de tant de batailles, par mer et par terre ? et apres avoir estably la paix universelle du monde, sera-il absouz, ayant deliberé non de me meurtrir seulement, mais de me sacrifier ? Car la conjuration estoit faicte de le tuer, comme il feroit quelque sacrifice. »

Divers Événements de même conseil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 430 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – De la colère (Essais II, 31)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Essais


Jacques Callot - La Colère

De la colère, Livre II, Chapitre 31, est lu dans le texte original des Essais et est parfois exprimé avec des mots qui ont aujourd’hui disparu… Dans cette nouvelle « farcissure » abondent anecdotes antiques et réflexions personnelles de Montaigne :
« Quand je me courrouce, c’est le plus vifvement, mais aussi le plus briefvement, et secretement que je puis : je me pers bien en vistesse, et en violence, mais non pas en trouble : si que j’aille jettant à l’abandon, et sans choix, toute sorte de parolles injurieuses, et que je ne regarde d’assoir pertinemment mes pointes, où j’estime qu’elles blessent le plus : car je n’y employe communement, que la langue. »
« Aristote dit, que la colere sert par fois d’armes à la vertu et à la vaillance. Cela est vray-semblable : toutesfois ceux qui y contredisent, respondent plaisamment, que c’est un’arme de nouvel usage : car nous remuons les autres armes, ceste cy nous remue : nostre main ne la guide pas, c’est elle qui guide nostre main : elle nous tient, nous ne la tenons pas. »

De la colère.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 695 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – De l’usage de se vêtir (Essais I, 35)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Essais


Chef amérindien

Quelques anecdotes légendaires ou historiques pour illustrer le thème : De l’usage de se vêtir (Livre I, Essai 35).

« Je devisoy en cette saison frilleuse, si la façon d’aller tout nud de ces nations dernierement trouvees, est une façon forcee par la chaude temperature de l’air, comme nous disons des Indiens, et des Mores, ou si c’est l’originelle des hommes. [...] Entre ma façon d’estre vestu, et celle du païsan de mon païs, je trouve bien plus de distance, qu’il n’y a de sa façon, à celle d’un homme, qui n’est vestu que de sa peau. »

Illustration : Chef amériendien, du Livre des costumes de Christoph Weiditz (1530).

De l’usage de se vêtir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 341 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – De fuir les voluptés au prix de la vie (Essais I, 32)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5min | Genre : Essais


Montaigne livre premier

Essais, Livre I, Chapitre 32 :

« J’avais bien veu convenir en cecy la pluspart des anciennes opinions : Qu’il est heure de mourir lors qu’il y a plus de mal que de bien à vivre : & que de conserver nostre vie à nostre tourment & incommodité, c’est choquer les regles mesmes de nature. [...]
Mais de pousser le mespris de la mort jusques à tel degré, que de l’employer pour se distraire des honneurs, richesses, grandeurs, & autres faveurs & biens que nous appellons de la fortune : comme si la raison n’avoit pas assez affaire à nous persuader de les abandonner, sans y adjouster cette nouvelle recharge, je ne l’avois veu ny commander, ny pratiquer. »

Réflexions de Montaigne sur l’euthanasie et le suicide.

De fuir les voluptés au prix de la vie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 125 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE – Du parler prompt ou tardif – Des prognostications (Essais I, 10-11)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Essais


Tagès

Deux Essais (Livre I, chapitres 10 et 11)  sur l’éloquence et sur les oracles :
« Aussi voyons-nous que pour le don de l’éloquence, les uns ont facilité et promptitude, et, comme on dit la répartie si aisée, qu’à tout bout de champ ils y sont prêts. Les autres, plus lents, ne disent jamais rien qui n’ait été élaboré et prémédité. On conseille aux dames de pratiquer les jeux et exercices du corps qui avantagent ce qu’elles ont de plus beau. De la même façon, si j’avais à donner mon avis sur les deux avantages différents de l’éloquence dont, à notre époque, il semble que les prédicateurs et les avocats fassent surtout profession, je verrais mieux le lent en prédicateur, et l’autre en avocat. » (Du parler prompt ou tardif)

« J’ai éprouvé de semblables mouvements, peu raisonnés, mais faits de persuasion ou de dissuasion violentes, si fréquents chez Socrate dit-on, par lesquels je me suis laissé emporter si utilement et avec tant de succès que l’on pourrait les considérer comme ayant quelque chose à voir avec l’inspiration divine. » (Des prognostications)

Traduction de Guy de Pernon, avec les titres modernisés Sur la répartie facile ou tardant à venir (I, 10) et Sur les prophéties (I, 11).

Du parler prompt ou tardif.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 281 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – Quatre Essais (Essais I, 53, 54, 55, 56)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Essais


Sur les prières

« Une véritable prière, une réconciliation fervente entre Dieu et nous ne peut se produire dans une âme impure et soumise au même moment à la domination de Satan. Celui qui en appelle à Dieu pour qu’il l’aide, alors qu’il est plongé dans le vice, fait comme le coupeur de bourse qui appellerait la justice à son aide. » (Sur les prières, Livre I, Chapitre 56)

« Quel que ce soit ce qui vient à notre connaissance et dont nous disposions, nous sentons que cela ne nous satisfait pas, et nous courons toujours après les choses futures et inconnues, car celles du présent ne parviennent pas à nous combler. Ce n’est pas, à mon avis, qu’elles n’aient de quoi le faire, mais c’est que nous les saisissons maladroitement. » (Sur un mot de César, I.53)

« L’invention et l’usage des encens et des parfums dans les églises, qui est une pratique si ancienne et si répandue dans tous les pays, est destiné à nous rendre euphoriques, à éveiller et purifier nos sens, pour nous rendre mieux aptes à la contemplation. » (Des senteurs, I.55)

« C’est une preuve extraordinaire de la faiblesse de notre jugement que de donner de la valeur aux choses en fonction de leur rareté, de leur nouveauté, ou même de leur difficulté, si la qualité et l’utilité n’y sont pas associées. » (Des vaines subtilités, I.54)

Traduction en français moderne de Guy de Pernon.

> Écouter un extrait : Sur les prières.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 212 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTAIGNE, Michel (de) – Sur des vers de Virgile (Essais III, 5)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 35min | Genre : Essais


Montaigne - Sur des vers de Virgile

Le long Essai Sur des vers de Virgile (Livre III, chapitre 5) traite essentiellement de l’amour, surtout de l’amour physique et lascif, vu historiquement et pratiqué par Montaigne lui-même qui préfère parler de « ces choses » plutôt que de les taire, puisqu’elles sont « naturelles ». Les thèmes s’enchaînent ainsi : l’esprit et le corps – le mariage – le mariage et l’amour – l’autorité maritale – les rites phalliques – les difficultés de la chasteté – la jalousie – l’infidélité conjugale – l’amour à l’italienne – l’éducation des filles, etc.
« Je trouve après tout que l’amour n’est pas autre chose que la soif de la jouissance sur un objet désiré et que Venus n’est pas autre chose non plus que le plaisir de décharger ses vases, qui devient vicieux ou s’il est immodéré ou s’il manque de discernement. » « Qu’a fait aux hommes l’acte génital qui est si naturel, si nécessaire et si légitime pour que nous n’osions pas en parler sans honte ? »

Traduction en français moderne de Guy de Pernon.

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 18 132 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Michel de Montaigne :