Livres audio gratuits pour 'Molière' :


MOLIÈRE – Dom Juan

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 45min | Genre : Théâtre


Dom Juan by P Brissart

Dom Juan, ou Le Festin de pierre est une comédie de Molière en cinq actes et en prose dont la « Troupe de Monsieur frère unique du roi » donna quinze représentations triomphales en février et mars 1665 sur le théâtre de la grande salle du Palais-Royal à Paris.

Elle donne à suivre les trente-six dernières heures de la vie du jeune Dom Juan Tenorio, « esprit fort » et grand amateur de femmes, flanqué tout au long des cinq actes de Sganarelle, valet couard, gourmand et avide de disputes intellectuelles. Provocateur impénitent, Dom Juan n’échappera pas à la vengeance du Ciel, qui le châtiera par le bras d’une statue de pierre.

Pièce où se mêlent tous les registres, du comique farcesque au sérieux, voire au tragique, elle est accueillie avec enthousiasme par le public parisien.

Elle est aujourd’hui considérée, à l’égal du Tartuffe et du Misanthrope, comme l’un des chefs-d’œuvre de Molière et de la dramaturgie classique française. (Wikipédia)

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 49 828 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Le Malade imaginaire

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 52min | Genre : Théâtre


Molière - Le Malade imaginaire

Le Malade imaginaire est la dernière comédie écrite par Molière.

À la quatrième représentation, Molière jouait le rôle d’Argan mais il devenait réellement mourant et s’efforçait de cacher sa douleur en souriant. Les autres comédiens comprirent que Molière était vraiment mal en point. Ils fermèrent les rideaux et Molière s’évanouit. Les médecins l’amenèrent chez lui et, pendant des heures, sa femme resta au pied du lit jusqu’à ce qu’il décède.

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 63 839 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Les Fourberies de Scapin

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 33min | Genre : Théâtre


Molière

Cette pièce en trois actes et en prose créée en 1671 au théâtre du Palais-Royal en 1671 n’obtint pas immédiatement un grand succès. On la jugeait vulgaire. Elle est, en effet, encore proche de la farce.

Résumé : Deux jeunes gens, Léandre et Octave se sont mis dans une fâcheuse situation en se mariant ou en promettant le mariage à deux jeunes filles, Zerbinette et Hyacinthe ; et cela durant l’absence de leurs pères Géronte et Argante.

Ils vont demander au rusé valet Scapin de les aider à trouver de l’argent. Celui-ci va le faire en se moquant de tous.

> Écouter un extrait : Acte I.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 120 436 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Le Médecin volant

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 30min | Genre : Théâtre


Molière - Le Médecin volant

Le Médecin Volant est une comédie burlesque écrite par Molière, probablement au début de sa carrière d’homme de théâtre.

Lucile, que son père Gorgibus souhaite marier à un vieillard, aime Valère. Afin de retarder cette échéance, la jeune fille décide de feindre la maladie. Valère, sur les conseils de Sabine, cousine de Lucile, demande alors à son valet Sganarelle de s’introduire auprès de la jeune fille sous les habits de médecin dans le but de servir leurs amours.

On retrouve dans cette pièce en un acte et seize scènes un certain nombre de thèmes inspirés de la Commedia dell’Arte et repris par la suite dans d’autres pièces de Molière : mariages forcés et amours contrariées, valets rusés, personnages jouant un double rôle, faux médecins-charlatans…

« C’est que ma cousine, dès l’heure que je vous parle, contrefait la malade ; et le bon vieillard, qui est assez crédule, m’envoie quérir un médecin. Si vous en pouviez envoyer quelqu’un qui fût de vos bons amis, et qui fût de notre intelligence, il conseillerait à la malade de prendre l’air à la campagne. Le bonhomme ne manquera pas de faire loger ma cousine à ce pavillon qui est au bout de notre jardin, et, par ce moyen, vous pourriez l’entretenir à l’insu de notre vieillard, l’épouser, et le laisser pester tout son soûl avec Villebrequin. »

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 49 839 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Cinq Poèmes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5min | Genre : Poésie


Moliere Buste

Petite curiosité littéraire : deux sonnets (Au Roi sur la conquête de la Franche-Comté et À Monsieur Le Vayer sur la mort de son fils), deux extraits de La Princesse d’Élide (Récit de l’aurore) et de L’École des femmes (Chose étrange d’aimer) et les strophes légères de Stances galantes dus au poète plutôt qu’au dramaturge.

« Rendez-vous donc, ô divine Amarante,
Soumettez-vous aux volontés d’Amour ;
Aimez pendant que vous êtes charmante,
Car le temps passe et n’a point de retour. »

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 937 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOMMAGE à Milunisu

Donneur de voix : Milunisu | Durée : -h –min | Genre : Nouvelles


Coucher de soleil

C’est avec une vive émotion que nous venons d’apprendre la disparition de notre ami Milunisu. Nous partageons la douleur de sa famille et vous proposons de lui rendre hommage en retrouvant les magnifiques livres audio qu’il a eu la générosité d’enregistrer pour nous.

- BUCHAN, John – Les Trente-Neuf Marches
- ITARD, Jean – Rapports sur L’enfant sauvage de l’Aveyron
- MAUPASSANT, Guy (de) – Deux Contes cruels
- MAUPASSANT, Guy (de) – Les Dimanches d’un bourgeois de Paris
- MAUPASSANT, Guy (de) – Le Gâteau
- MAUPASSANT, Guy (de) – La Farce
- MAUPASSANT, Guy (de) – La Femme de Paul
- MAUPASSANT, Guy (de) – L’Inutile Beauté
- MAUPASSANT, Guy (de) – Mademoiselle Perle
- MAUPASSANT, Guy (de) – La Nuit
- MAUPASSANT, Guy (de) – Les Tombales
- MAUPASSANT, Guy (de) – Sur l’eau
- MAUPASSANT, Guy (de) – Sur l’eau (Journal de bord)
MIRBEAU, Octave – Agronomie
MIRBEAU, Octave – Les Bouches inutiles
- MIRBEAU, Octave – Un homme sensible
MIRBEAU, Octave – La Mort du père Dugué

Participations :

- BALZAC, Honoré (de) – Mémoires de deux jeunes mariées
DICKENS, Charles – Contes
- MOLIÈRE – L’Avare
- SÉGUR, Comtesse (de) – François le Bossu
- SÉGUR, Comtesse (de) – Le Mauvais Génie
- SÉGUR, Comtesse (de) – Quel amour d’enfant !


Page vue 9 914 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – Les Femmes savantes

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 50min | Genre : Théâtre


Molière - Les Femmes savantes

Les Femmes savantes est une pièce de théâtre en cinq actes et en alexandrins de Molière, comédie de mœurs notamment sur l’éducation des filles, créée au théâtre du Palais-Royal le 11 mars 1672.

Bien que la pièce ne traite qu’en partie de l’éducation des femmes, son interprétation a longtemps été réduite à ce seul sujet. Elle a souvent été citée en exemple, notamment au XIXe siècle, pour démontrer qu’il est inutile, voire dangereux, de trop éduquer les filles, qui doivent faire la couture et la cuisine et se taire.
Quant aux « femmes savantes », elles ne sont pas grotesques parce qu’elles veulent s’instruire, mais parce qu’elles croient s’instruire et ne font que fréquenter des pédants sans talent.

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 35 530 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Éloge du tabac (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5min | Genre : Poésie


Tabac

Cinq minutes de mauvais conseils donnés par :

Paul Desforges-Maillard (1699-1772) :
« La mourante vieillesse est par toi rajeunie
Mieux que par les médicaments,
Ta vertu merveilleuse, en prolongeant la vie,
Répare les tempéraments. » (Le Tabac)

Molière :
« Quoi que puisse dire Aristote et toute la philosophie, il n’est rien d’égal au tabac : c’est la passion des honnêtes gens, et qui vit sans tabac n’est pas digne de vivre. » (Début de Dom Juan)

et Jules Laforgue :
« Allez, vivants, luttez, pauvres futurs squelettes.
Moi, le méandre bleu qui vers le ciel se tord
Me plonge en une extase infinie et m’endort
Comme aux parfums mourants de mille cassolettes. » (La Cigarette)

> Écouter un extrait : Paul Desforges-Maillard – Le Tabac.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 809 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Molière :