Livres audio gratuits pour 'Nicolas Gogol' :


GOGOL, Nicolas – Les Âmes mortes

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 28h 48min | Genre : Romans


Gogol 2

Narrant sur un ton comique les aventures d’un petit escroc dans la Russie provinciale des années 1820, le roman est aussi une troublante dénonciation de la médiocrité humaine, de toutes les tares de la Russie tsariste (corruption de l’administration, misère et ignorance absolues de la paysannerie, oisiveté de la noblesse, etc.)

Le mot « âme » désignait, en Russie, les serfs mâles. C’est le nombre d’âmes qui déterminait la valeur d’une propriété ainsi que l’impôt foncier dont le propriétaire était redevable. Comme les recensements n’étaient effectués que tous les cinq ans, les serfs morts « vivaient » parfois des années dans les registres de l’état ; et les propriétaires payaient un impôt sur ces âmes mortes. Cette absurdité du système avait donné à des escrocs l’idée d’une arnaque au crédit foncier. (Wikipédia)

Traduction : Ernest Charrière (1805-1865).

> Écouter un extrait : Chant 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 433 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – La Calèche

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


La Calèche

Ce n’est ni le Gogol déprimé, ni le mystique maladif qui écrit La Calèche, mais l’humoriste qui nous divertit avec cette amusante histoire où l’alcool joue un rôle déterminant

« À peine assis, il trouva devant lui un verre de punch que, par distraction, il avala d’un trait. Après avoir fait deux robres, il trouva sous sa main un nouveau verre de punch, que, par une nouvelle distraction, il avala également, non sans avoir déclaré :
« Vraiment, messieurs, il est grand temps de me retirer. » [...]
On servit le souper. Les vins n’y furent point épargnés, bien entendu, et Tchertokoutski, qui avait une bouteille à sa droite et une autre à sa gauche, se vit parfois obligé presque inconsciemment de remplir son verre. »

Traduction : Henri Mongault (1888-1941).

Illustration : Boris Kustodiev (1878-1927), La Calèche.

La Calèche.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 821 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Le Portrait

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 15min | Genre : Nouvelles


Le Portrait

Tchartkov, un jeune peintre encore inconnu du grand public, achète avec le peu d’argent qui lui reste un portrait dans une boutique de tableaux. Celui-ci n’a rien d’un chef-d’œuvre mise à part la réalisation des yeux qui ont un aspect mystérieux.

« Tchartkov s’approcha encore une fois du portrait pour examiner ces yeux extraordinaires et s’aperçut non sans effroi qu’ils le regardaient. Ce n’était plus là une copie de la nature, mais bien la vie étrange dont aurait pu s’animer le visage d’un cadavre sorti du tombeau. Était-ce un effet de la clarté lunaire, cette messagère du délire qui donne à toutes choses un aspect irréel ? Je ne sais, mais il éprouva un malaise soudain à se trouver seul dans la pièce. »

Le même sujet est traité de manière différente par deux nouvelles fantastiques ; la seconde a peut-être inspiré cinquante ans plus tard Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde. La première traite de la condition de l’artiste : devient-on un peintre de génie grâce à une vie d’ascète ou est-on condamné à la médiocrité si l’on cherche gloire et mondanités ?

Humour acerbe et critique de la haute société pétersbourgeoise dans cette nouvelle de 1834…

Traduction : Henri Mongault (1888-1941).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 191 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Tarass Boulba

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 5h 40min | Genre : Romans


Tarass Boulba

Tarass Boulba (1843), roman historique, décrit les mœurs des anciens Cosaques Zaporogues, armée belliqueuse qui conquit toute la Sibérie en 1580 (en russe « za » au-delà et « porog » cataracte – les bancs de granit coupant le Dniepr). Dans une île de ce fleuve se trouvait la « setch », groupement de de 400 cabanes en bois et en terre pouvant contenir chacune une cinquantaine de Cosaques. Dans cette confrérie militaire aucune femme n’était admise.

Les Cosaques passent leur temps à boire de l’eau-de-vie quand ils ne tuent pas sanguinairement les Tatars, les Juifs et surtout les Polonais ; ils combattent pour s’emparer des butins et se font les défenseurs de la religion orthodoxe russe dans leur haine de la religion catholique et de la « juiverie ». Le vieux Tarass Boulba robuste et sauvage dépasse tous les autres par sa férocité.
La barbarie de ces êtres n’est pas sans rappeler les boucheries de Salammbô, mais le souffle épique, la description des beuveries et l’évocation poétique de l’Ukraine rendent attachant ce long récit écrit par Gogol à 26 ans.

Traduction : Louis Viardot (1800-1883).

> Écouter un extrait : Chapitres 01 et 02.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 925 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Le Journal d’un fou

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Nikolai Gogol (par Alexander Ivanov)

Un petit fonctionnaire, amoureux déçu de la fille de son directeur, plonge dans la folie. Il nous offre une vision à la fois comique (il surprend la conversation de deux chiens) et pathétique (il appelle sa mère à son secours) de la condition humaine.

Cette nouvelle a été écrite en 1833, au début de la corruption de l’administration russe.

Traduction : Louis Viardot (1800-1883).

Le Journal d’un fou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 23 260 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Le Manteau

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 32min | Genre : Nouvelles


Gogol

Nikolai Vassilievitch Gogol (1809-1852) est l’auteur des Nouvelles de saint Pétersbourg (1835) qui comprennent, outre Le Manteau, Le Nez (déjà publié).

Un pauvre copiste timide et médiocre est victime du destin, de lui-même et surtout d’une société où la méchanceté et la bureaucratie s’acharnent sur lui.
Le récit glisse de la satire des fonctionnaires au fantastique…

« C’est la marche ordinaire des affaires dans notre sainte Russie. Le désir de faire comme les hauts fonctionnaires fait que chacun singe les manières de son supérieur. [...] »

Traduction : Léon Golschmann et Ernest Jaubert (1896).

Le Manteau.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 17 892 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOGOL, Nicolas – Le Nez

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 11min | Genre : Nouvelles


Gogol

Publié en 1842 dans Les Nouvelles de Saint-Pétersbourg, Le Nez est l’histoire comique et absurde d’un nez qui disparaît de sa place, se fait passer pour un fonctionnaire, est arrêté avec un faux passeport et restitué à son propriétaire. Cette nouvelle a été considérée comme la première œuvre fantastique de la littérature mondiale.

« Quelle ne fut donc pas la terreur, et en même temps la stupéfaction de Kovaliov, lorsqu’il reconnut chez ce monsieur son propre nez ! [...] »

Traduction du russe : Léon Golschmann et Ernest Jaubert (1896).

Le Nez.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 45 814 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nicolas Gogol :


<12