Livres audio gratuits pour 'Normandie' :


FÉRÉ, Octave – Le Moine de Saire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Église de la Pernelle

Octave Féré (1815-1875) est un écrivain et journaliste français qui dirigea plusieurs feuilles sous la Monarchie de juillet. Il publia en 1845 Légendes et traditions de la Normandie.

Le Moine de Saire est un de ces jolis contes de la Manche…

« Pour les marins, gens au cœur croyant, pour les habitants de ces campagnes, hommes simples et pénétrés des anciennes chroniques, tant de malheurs arrivés sur ces écueils n’ont pas de cause naturelle, c’est une puissance surhumaine qui les dirige, et voici le récit qu’ils en font.

Un soir, au baisser du jour la gentille Milly, la fille d’un vieux pécheur dont la cabane, dominant les environs, était bâtie ainsi qu’un nid de mouettes, sur le sommet des rochers de Réville, tout à l’angle de la pointe du cap, revenait de ramasser des coquillages, qu’elle avait recueillis dans une corbeille d’osier. »

Illustration : L’Église de la Pernelle par Sky60038 (licence Cc-By-Sa-3.0).

Le Moine de Saire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 703 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMONT, Émile – Deux Contes de l’Eure

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Contes


Le phare de Fatouville en 1873

Émile Dumont (1827-1889), né à Pont-Audemer, publiciste, romancier, mémorialiste, nous a laissé des Contes et légendes de l’Eure.

Voici deux brefs récits du terroir qui sentent bon la Normandie !

Le Bonhomme de Fatouville

« À cet arbre s’attache une histoire touchante, le récit d’un vie de dévouement et d’abnégation. »

La Petite Fileuse d’Appeville

« Il y avait autrefois à Appeville-dit-Annebaut une petite vieille bonne femme, qu’on appelait la mère Jeanne, et plus communément, la petite fileuse d’Appeville. De tous temps on l’avait vue assise à son rouet, et filant, car elle était bien pauvre ! Il lui fallait pour vivre qu’elle travaillât tout le jour et une partie de la nuit.
La mère Jeanne vint à mourir. »

Illustration : Le phare de Fatouville en 1873.

Le Bonhomme de Fatouville.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 794 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |